Adapter un motif de broderie machine

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Guide de tutoriels de broderie machine
brouillon intermédiaire
2021/06/15
Prérequis
Objectifs
  • Agrandir ou diminuer un motif en jouant sur les files
  • agrandir ou diminuer un motif en utilisant un logiciel qui recalcule les points
  • enlever ou changer un élément
  • manipuler des points de broderie.
Voir aussi
Catégorie: Broderie machine

Objectifs

  • Agrandir ou diminuer un motif en jouant sur les files
  • agrandir ou diminuer un motif en utilisant un logiciel qui recalcule les points
  • enlever ou changer un élément
  • manipuler des points de broderie.

Prérequis

Voir aussi/suites

  • Qualité: brouillon
  • Difficulté: intermédiaire

1 Introduction

Cet article vise à montrer comment on peut adapter un design disponible sous forme de fichier machine (PES, DST, JEF, etc.), notamment

  • agrandir le motif plus que 10%
  • diminuer le motif plus que 10%
  • enlever ou ajouter des objets
  • déplacer ou faire tourner des objets

Nous ne décrivons pas comment travailler avec des fichiers de conception !! Typiquement, vous êtes dans la situation où vous avez acheté un motif et vous désirez l'adapter un peu, sans avoir accès au fichier de conception.

1.1 Rappel des principes

Les différents formats de broderie machine contiennent les points à broder ainsi que d'autres instructions pour la brodeuse. Ces points sont en règle générale créés avec un logiciel de conception comme InkStitch ou Stitch Era à partir d'objets de broderie. Lire Broderie machine et ensuite Principes de la numérisation en broderie machine pour mieux comprendre les détails concernant la numérisation.

Un objet à broder, tel qu'il existe dans un fichier de conception, est composé:

  • de la définition d'une forme
  • des paramètres qui définissent son remplissage avec des points de broderie (forme, densité, directions, etc.). Lire Points de broderie pour plus de détails.
  • qqs. informations supplémentaires comme le numéro de fil, les poins d'arrêt, les coupures, etc.

Avec ces informations, le logiciel crée des blocs de points (ou paquets de points) que l'on retrouve dans les fichiers machines. Pour chaque séquence d'objets séparés par une commande "coupure de fil" ou de changement de fil, un bloc différent est créé. Les objets à broder disparaissent et (sauf cas particulier de fichiers hybrides comme PES) on ne peut pas reprendre le design. On peut juste modifier les blocs de points qui sont arrangés par couleur comme vous les voyez par ailleurs dans l'écran de contrôle de la machine.

Voici l'exemple d'une numérisation d'un emoji "Bird" de la police Twemoji faite avec InkStitch. L'image suivante montre à la fois les objets de broderie et le plan de broderie (blocs de points, etc.) généré à partir de ces objets. Examinons l'architecture de ce motif:

L'objet "Bird" est composé de six objets: dans l'ordre à broder ce sont "patte devant", "patte derrière", "bec", "corps", "œil" et "ailette". L'ailette est un objet satin et les autres sont des zone paramétrés comme des simples remplissages. Il n'y a pas de lignes qu'on aurait paramétrées comme des points droits. Avec ces six objets on peut créer la broderie, c.-à-d. dire un fichier machine dans un format propriétaire comme PES, JEF, ou DST et qui contiendra des blocs de points à broder. À droite, on voit une simulation de ces blocs, appelé "plan de broderie" dans InkStitch. On voit qu'il quatre sections de couleurs. Le premier bloc à broder #1 et affiché en jaune contient deux blocs à broder, car on avait mis un "TRIM" (instruction de couper le fil") sur la patte arrière. Donc les deux pattes se trouvent dans "objet1" et le bec dans "bec"

Objets de broderie (gauche) et Blocs de points générés (droite

Si on ouvre un fichier machine avec un logiciel de conception ou encore un logiciel de visualisation/redimensionnement, on voit les blocs de points. On a choisi de montrer le standard industriel DST, format le plus fiable, mais qui n'enregistre pas les couleurs d'origine. On voit que Stitch Era n'affiche que des "Stitch Pack" (blocs de points), donc les pattes sont dans le premier, le bec dans le 2e, le corps dans le 3e, etc. C’est pareil pour le logiciel gratuit MyEditor qu'on conseille fortement d'installer chez vous.

Dans chacun de ces trois logiciels on peut manipuler les blocs de points, dont les déplacer, les tourner, changer leur taille, et finalement éditer les points, à savoir ajouter, détruire, ou modifier la position des points. Les articles InkStitch - points manuels et Stitch Era - créer et modifier des objets de broderie introduisent plus de détails sur ces techniques. Dans les stratégies qui seront décrites plus tard on profitera de cette possibilité.

1.2 Les fichiers machine/conception hybrides

Il existe des fichiers machine qui font en même temps office de fichier de conception, notamment PES, ART et EMB. Autrement dit, ces fichiers sont à la fois utilisés par le concepteur utilisant un logiciel très spécifique vendu par le fabricant et pour publier les points de broderies lus par la machine.

Les fichiers PES contiennent non seulement les points de broderie (encodé dans la section "PEC", mais également les objets de broderie crée au niveau de la conception avec PE Design. Il est donc possible de les rééditer avec le logiciel PE Design vendu par le constructeur. Les autres logiciels ignorent simplement cette information. Autrement dit, un fichier PES peut ou ne peut pas contenir des objets de broderie, mais en règle générale n'en contient pas, car les professionnels ne travaillent pas avec PE Design.

1.3 Trois techniques d'adaptation d'un motif

On identifié trois techniques que l'on détaillera plus ou moins dans cet article.

  1. Utiliser les fonctionnalités de la machine à broder pour faire des changements légers
  2. Changer de fil (un fil plus mince pour diminuer et un fil plus épais pour augmenter la taille)
  3. Utiliser un logiciel de visualisation (MyEditor ou TrueSizer) qui sait recalculer les points.

2 Manipulations sur la machine

La brodeuse permet les opérations suivantes avant de broder

  • légèrement diminuer ou augmenter la taille d'un motif (5 à 10%)
  • faire des rotations
  • des inversions horizontales ou verticales
  • déplacement

Avant de broder, on peut aussi ajouter d'autres motifs (autres fichiers importés ou objets de la machine, notamment du lettrage)

Pendant le processus, on peut décider de ne pas broder certaines sections.

On ne peut pas éditer ou manipuler des sections individuelles. Ceci dit le format Jef+ le permet en théorie sur les machines Janome/Elna et les formats PES et ART permettraient aussi une édition sur la machine, à vérifier si cela existe sur certains modèles....

3 Édition de points de broderie avec un logiciel de conception

Presque tous les logiciels de conception/numérisation (donc il faut le niveau "digitizer") permettent d'éditer un fichier machine et faire notamment les opérations suivantes

  • Changer la taille d'un bloc de points (à vos risques et périls si vous dépassez 10%)
  • Rotations et déplacements (sans grand risque)
  • Ajout et suppression de points (nécessite des compétences techniques). Ces opérations sont parfois nécessaires si un objet acheté présente des défauts ou d'autres problèmes, par exemple vous jugez qu'un œil est trop rond et qu'il faut l'allonger....
  • Ajout d'objets de broderie (sans aucun risque)
  • Suppression de blocs de points.

Après l'édition il suffit d'enregistrer le fichier à nouveau sous le format machine désiré (le même ou un autre). Ici, on montre comment faire ces opérations dans InkScape/InkStitch.

3.1 Rotation et déplacement

L'image suivante montre qu'il est facile de manipuler des objets à condition qu'ils soient bien séparés par des coupes de fil. Ceci était le cas pour l'horloge ITH de Alice Broderies.

Les chiffres bleus foncés sont dans le bloc de couleurs 4 et on peut choisir chiffre par chiffre et ensuite tourner l'objet. Le "3" correspond au bloc de points #73.

Bloc de points (chiffre "3" en train d'être tourné)

On également du légèrement déplacer certains chiffres suite à la rotation

3.2 Changement de taille

Pour changer la taille de l'ensemble du motif ou encore d'un seul élément, on conseille très fortement d'utiliser la barre de menu, car cela évite de déformer les proportions. Mais rappelons qu'il ne faut pas changer la taille au-delà de 10% à moins que vous pensiez broder avec un fil de poids différent ! Ce sujet sera abordé dans une section suivante. Ici on ne montre que l'opération technique.

Reprenons notre oiseau. On fait comme si on n’avait pas le fichier de conception en SVG et on ouvre donc un fichier machine, en occurrence le PES.

  • Dans InkStitch, il convient de déplacer/diminuer les indicateurs de coupure de fil (pour ne pas se tromper de la redimension). Attention: Affichez d'abord le panneau "objets", puis vérifiez que vous avez bien sélectionne le chemin "Command Ink/Stitch: Trim thread after ....".
  • Ensuite sélectionnez tout avec CTRL-A, puis changez la taille dans la barre de navigation, après avoir vérifié que les rapports sont bien verrouillés et que vous avez vraiment sélectionné tous les objets.
  • Nos oiseaux ont une dimension 45 x 41cm ce qui correspond à notre norme pour les emoji brodés. Pour les réduire à 65% il faut donc entrer 45 * 0.65 = 29cm dans le champ L. Le résultat sera un dessin identique sauf pour les distances entre les points et vous pouvez l'enregistrer en tant que tel (CTRL-S). Attention: cet objet ne sera plus brodeable sans changer de poids de fil, lisez la section suivante ....
Réduire la taille d'un motif de broderie machine

3.3 Supprimer un bloc de points

  • Il suffit de le sélectionner, puis appuyer sur DEL

4 Augmenter ou diminuer un motif en changeant de fil

Comme l'explique en détail l'article Fil à broder la broderie familiale est presque exclusivement centrée sur les fils de taille 40 que l'on brode à une densité d'environ 4 à 5 fils par millimètre. Sachant qu'un fil de poids 12 fait environ un diamètre double et qu'on met typiquement 2.5 fils par mm et que le fil de poids 60 se brode avec 7 fils par mm, on peut donc augmenter ou diminuer beaucoup plus que les 10% un motif toute en gardant les points. Il est crucial de choisir la bonne aiguille:

  • Pour le fil 60 il faut une aiguille 60 H (pointue). Il ne faut jamais utiliser l'enfileur avec cette taille. Ce sera à la main !
  • Pour les fils de poids 30 et 12 il faut des aiguilles Topstitch ("à surpiquer") de taille 90 et 100 respectivement, c'est-à-dire des aiguilles qui sont non seulement plus larges mais qui ont également un long et large chas. Une aiguille métal ou laine peut aussi marcher, mais pas une aiguille à broder !

4.1 Tableau de changement de taille en fonction du fil

Ci-dessous, on reprend un tableau simplifié de l'article Fil à broder et qui donne une indication comment diminuer ou augmenter un motif en fonction du fil.

Taille de fils de broderie et densités conseillés pour tissus et fils normaux
Taille

wt. (poids)

Diamètre approximatif

du fil en mm

Densité typique

en lignes par mm

Distance

entre les fils en mm

Changement

de taille à effectuer

Aiguille (!) Quelques challenges à gérer
60 0.15mm 7 0.153 65% 60 H pointue Les fils des satins bougent. Si le fichier est surtout composé de satins, on peut le réduire à 50%, donc densifier plus. Comme le fil est fin, il y a moins de danger de gros noeuds. Par contre, le tout pourrait souffrir d'imprécision, car une aiguille 60 fait quand-même 0.6mm de diamètre, donc risque de tomber dans le même trou qu'un point fait avant.
40 0.2mm 5 0.2 100% 75 H-E (à broder) La taille du motif ne convient pas
30 0.3 3.5 0.285 150% 90 topstitch Voir ci-dessous.
12 0.4mm 2.5 0.4 200% 100 topstitch Formation de noeuds autour des points d'arrêt, car le fil fait 4 fois le volume. On peut les déplacer manuellement ou agrandir encore plus le motif.

Voici deux exemples concrets avec des motifs achetés

4.2 Exemple d'agrandissement avec un fil 12

Une belle broderie "envol" de Mireille Bayet, Mamilafe a été agrandie à 200% (sans faire recalculer les points!) et brodée sur un t-shirt avec du fil Cotty12 de Gunold, donc un fil assez "difficile". Des détails sont discutés dans l'article fil à broder. Globalement le résultat est acceptable, mais à certains endroits les noeuds d'arrêts sont trop rapprochés et donc trop denses. Il aurait fallu encore agrandir ou alors éditer un peu les points pour alléger.

4.3 Exemple de diminution avec un fil 60

L'exemple suivant montre comment diminuer un design en utilisant du fil de taille 60. On est parti du modèle pour cadre 10x10 et qui faisait 99.7 x 99.8 mm. Il s'agit d'un design de 10570 points "ITH" acheté chez Alice Broderie, assez facile à réaliser. On a réduit le dessin à 5.5 cm, donc plus que l'on conseille nous-mêmes. La raison est qu'on voulait l'insérer dans un patch de 6.2mm avec bordure satin pour lequel on a déjà des modèles déjà découpés. Le résultat montre que diminuer a un certain coût sur la qualité, mais le résultat est "potable". Sur l'image on voit aussi des chiffres retournés par rapport à l'original que vous pouvez voir sur le site de Alice Broderie.

On voit que les tout petits objets comme les étoiles sortent assez mal. Il fallait s'y attendre. Il aurait pu les éliminer. En fait c'est surtout la ligne extérieure qui est en trop. On a utilisé que deux couleurs, car on n’avait pas envie de changer les aiguilles sur la brodeuse multiaiguille. La bordure a été définie avec des objets à broder InkStitch (donc paramétrable) et elle a été brodée avec du fil Decora 12 et une aiguille 100 TopStitch, car cela va plus vite.

5 Augmenter ou diminuer un motif avec un logiciel de redimensionnement

Il existe des logiciels qui permettent de changer la taille d'une broderie tout en recalculant les points. On conseille notamment le gratuit MyEditor. Le payant "Truesizer" comme son nom l'indique marche aussi très bien. Évidemment il s'agit d'une opération qui nécessite un peu de réflexion. Il est par exemple assez facile de réduire ou d'augmenter une simple surface remplie avec un tatami classique.

Réduire ou agrandir un satin comportera plus de risque...

5.1 Réduction avec MyEditor

Dans l'exemple fait avec MyEditor, on reprend notre oiseau qui fait environ 3026 points de broderie à l'origine. MyEditor permet de réduire un motif, mais il faut expressément lui dire de recalculer les points. Une fois réduit, on choisit menu Stitches -> Autodensity -> Apply

On voit qu'il manque une ligne au milieu. On peut en déplacer une en éditant les points, soit dans MyEditor, soit dans InkStitch. Conclusion. MyEditor gère plutôt bien une réduction radicale d'un objet qui fait 4.5cm de large à 1.5cm, mais il sera probablement utile de faire 1-2 retouches.

5.2 Avec Truesizer

La manuel de Truesizer (version gratuite qui n'existe plus) dit qu'il garantissent seulement les manipulations du format *.EMB. Toutefois, on peut manipuler taille, position et rotation de n'importe quel autre format et de ses blocs de points. Mais effectivement, le résultat n'est pas du tout convaincant, il ne recalcule pas bien les points !

Procédure pour réduire ou augmenter la taille:

  • Tout sélectionner (CTRL-A)
  • Dans la barre de navigation (de préférence) indiquer la nouvelle taille.
  • Enregistrer le fichier sous un autre nom: File->Export Machine File
  • Le rouvrir pour voir la différence du "Stitch Count"

Dans l'exemple suivant on réduite notre oiseau de 33%. On voit qu'il a réduit de 3026 à 2358 points, ce qui n'est pas beaucoup. Comparez par exemple les points des pattes pour voir la différente entre l'original et la nouvelle version générée. Il y a moins de points, mais toujours trop pour une réduction à 30% ....

À éviter, je pense.

6 Liens