Zoom: animer des travaux de groupe

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Enseigner en ligne
Module: Enseigner à distance dans l'urgence
Page d'entrée du module
Enseigner à distance dans l'urgence
à améliorer intermédiaire
2020/07/21 ⚒⚒ 2020/04/01
Objectifs
  • Scénariser les travaux de groupe
  • Conduire une séance de travaux de groupe
Voir aussi
Catégorie: Enseigner à distance dans l'urgence

1 Introduction

En éducation, l'outil de visioconférence Zoom peut être utilisé pour faire des cours synchrones ex cathedra.

Le présent article est destiné aux lecteurs ayant déjà un niveau avancé et ayant consulté

D'autre part, la lecture l'article qui suit pourra apporter des compléments:

Dans cet article, l'objectif est de présentation une application concrète de l'organisation d'une fonctionnalité dédiée aux groupes: dans une réunion, on peut diviser les participants en un certain nombre de sous-groupes.

2 Préparation

Comme pour tout cours synchrone à distance, on pensera aux préparations habituelles :

  • programmer la réunion
  • transmettre le lien
  • bien se former à l'outil et ses fonctionnalités (ici celles liées aux groupes), par la pratique
  • bien scénariser

Zoom ne permet pas de constituer les groupes à l'avance, donc il y aucune préparation particulière sur l'outil Zoom.

Par contre, la constitution de groupe complique la situation de communication pendant le cours, et nous conseillons d'ajouter deux canaux de communication en parallèle de Zoom :

  • une communication entre équipe enseignante (que nous préconisons aussi pour un cours Zoom classique), avec un outil texte de type Skype, Jabber, etc.
  • une communication entre tous les participants (étudiants et équipe enseignante). Pour cela, on pourra utiliser Framateam, Mattermost, Slack, Discord, l'outil "chat" de Moodle, etc. Si la classe n'utilise pas déjà un tel outil, il faudra le mettre en place au préalable.

3 Démarrage

Au démarrage de la classe, les étudiants se retrouvent tous dans la salle centrale, comme une session Zoom habituelle. Il faut alors constituer les groupes : on aura alors une salle centrale, et un certain nombre de salles de groupe.

Pour cela, l'animateur (hôte) doit cliquer sur le bouton "Diviser en groupes", puis choisir le nombre de salles. Si vous optez pour une constitution manuelle des groupes (vous maîtrisez alors la constitution des groupes), il faut prévoir un temps au début du cours pour créer les groupes (leurs noms) et affecter chaque étudiant dedans. Pour cela, un conseil : l'enseignant, qui a le rôle d'animateur, délègue cette fonction d'animateur à son assistant, qui constitue les groupes, pendant que l'enseignant introduit le cours. En effet, les co-animateurs ne peuvent pas gérer les groupes ! (selon nous, une erreur de conception de Zoom). L'assistant pourra ensuite rendre le rôle d'animateur à l'enseignant. NB: l'animateur devra bien veiller à ce que le reste de l'équipe enseignante ait le statut "co-animateur", et à les affecter dans un groupe (sinon, les co-animateurs ne pourront pas circuler, voir plus bas). Techniquement, cette affectation de rôle se fait à partir de la vignette du participant, en cliquant sur les "...". Une fois que tout est mis en place, et que les étudiants sont prêts à démarrer le travail en groupe, l'animateur clique sur "ouvrir les salles", et les étudiants ont la possibilité de rejoindre leur groupe, en cliquant sur le bouton "Diviser en groupe" (ne pas ouvrir les salles trop tôt, sinon vos étudiants risquent de partir en salle de groupe et rater une partie du cours).

4 Navigation

L'animateur (en général l'enseignant) peut, de la salle centrale, choisir quel groupe il va rejoindre (toujours en cliquant sur "Diviser en groupes"). Quand il est dans un groupe, il peut quitter ce groupe pour rejoindre la salle centrale, puis aller dans un autre groupe.

Le co-animateur est affecté à un groupe, c'est le seul où il peut aller depuis la salle centrale. Mais depuis ce groupe, il peut rejoindre un autre groupe, directement.

Les étudiants peuvent aller dans leur groupe, ou bien quitter leur groupe, auquel cas il reviennent en salle centrale.

L'animateur a la possibilité de fermer les salles, ce qui forcera tous les participants à rejoindre la salle centrale, avec un délai d'une minute (paramétrable). Il pourra ensuite les ré-ouvrir. On alterne ainsi activités de groupe et activités plénières.

5 Communication

Contrairement à un travail en ilots dans une classe, chaque groupe est très étanche.

La salle de groupe permet aux personnes "présentes" dans la salle de communiquer entre elles en audio, vidéo et texte de manière habituelle. Mais elles ne peuvent pas communiquer avec des participants hors de cette salle. Elles peuvent néanmoins demander de l'aide, ce qui donnera une alerte à l'enseignant (s'il a le rôle d'animateur), qui pourra soit rejoindre le groupe, soit cliquer sur "plus tard", soit ne rien faire (déconseillé).

Du côté de l'animateur, il existe un outil de communication globale à partir de l'interface groupe pour envoyer un message à tout le monde.

Étant données ces limites de Zoom en matière de communication, nous préconisons l'utilisation en parallèle d'un outil de communication pour toute la classe (voir "préparation"). Cas typique : un étudiant a perdu la connexion, et se retrouve seul en salle centrale... personne ne le voit ! Il doit donc demander à être de nouveau affecté à son groupe.

6 Prolonger le travail en groupe au-delà d'une session de cours ?

Il peut être intéressant de laisser la salle ouverte sur une longue période, pour du travail entre deux cours, ou pour un atelier de groupe sur plusieurs jours. C'est possible, mais Zoom n'est pas très pratique pour cela : quand les étudiants quittent la réunion, leur affectation est perdue ; Quand le cours n'est pas actif pendant 40 minutes, la réunion se ferme et les salles de groupes sont effacées... il faut recommencer l'affectation ! Cet article appartient au module enseigner à distance dans l'urgence et fait partie du portail Enseigner en ligne.