STIC:STIC I - exercice 6 (Xerneas)

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Cette page fait partie des cours STIC I et STIC II

STIC


1 Introduction

Cet exercice introduit le concept de code ré-utilisable dans le développement web en s'appuyant sur du third-party code, c'est-à-dire des éléments (bibliothèques, frameworks, plugins) qui sont conçus pour aider le développeur à obtenir plus facilement, et plus vite, le résultat souhaité.

1.1 Connaissances/compétences envisagées

À l'issue de cet exercice vous devez avoir acquis les connaissances/compétences suivantes :

  • Comprendre l'utilité et l'intentionnalité du third-party code, mais également les limites
  • Savoir incorporer et utiliser du code ré-utilisable à travers des feuilles de styles CSS ou des bibliothèques JavaScript externes
  • Identifier les critères pour juger de la qualité/maintenabilité/fiabilité d'éléments externes
    • Présence/qualité de la documentation
    • Versionnage sémantique et compatibilité entre versions
    • Licence/Droits d'utilisation
  • Savoir distinguer entre un framework, une bibliothèque et un plugin (et savoir aussi que les différences ne sont souvent pas très nettes)
  • Comprendre le concept de dependency, par exemple lorsqu'un plugin nécessité la présence d'une bibliothèque
  • Ajouter des petites animations à une page web

1.2 Prérequis

Prérequis techniques :

  • Connaissances de base de HTML/CSS/JavaScript
  • Savoir incorporer des fichiers externes JS/CSS en respectant les chemins !

2 Activité en salle de classe

2.1 Programme

  • 09:00 - 10:00 Présentation + Activité de recherche/évaluation d'une bibliothèque JavaScript
  • 10:00 - 10:30 Démo incorporation de third-party code dans un projet
  • -- Pause --
  • 11:00 - 12:30 Démo/Workshop avec différentes exemples de code réutilisable (CSS + JavaScript)

2.2 Présentation + Activité de recherche/évaluation d'une bibliothèque JavaScript

Présentation du contenu :

2.2.1 Activité

  1. Pointer sur le site
  2. Choisir une thématique/technique du menu à gauche qui pourrait vous intéresser ou qui aurait pu vous servir pour les exercices 3 et 4 (e.g. Animation, Images, User Interface, ...)
  3. Choisir un élément de la liste qui vous inspire (évitez de choisir quelque chose que vous connaissez déjà !)
  4. Une fois l'élément choisi, essayer de répondre aux critères suivants (vous pouvez noter vos réponses dans un fichier de texte, pas besoin de partager après) :
    • Nom et développeur de l'élément, ainsi que l'URL
    • Quel est (ou quels sont) les objectifs ? Qu'est-ce que cela permet de faire ?
      • Vous qualifieriez cela comme une bibliothèque, un framework ou un plugin ?
    • Quelle est la licence associée ? Qu'est-ce que cela vous permet de faire/pas faire ?
    • Évaluer la qualité de la documentation et du support.
      • Sous quelle forme se présente la documentation ? Site, Wiki, page GitHub, ...
      • Est-ce qu'il y a un support technique ? Forum, groupe Slack, communauté StackOverflow, ...
    • Identifier les dependencies
      • Combien de fichier sont nécessaire ? Quel types de fichiers ? Seulement JS ou aussi CSS, SVG, Fonts, ...
      • L'élément dépend-t-il d'une autre bibliothèque/framework/...
    • Identifier la version actuelle (voir Versionnage sémantique) et évaluez si :
      • Elle a été mise à jour de récent ?
      • Est-ce qu'il y a eu des mises à jours régulières ?

Attention : si vous ne pouvez pas répondre à une ou plusieurs questions, ne changez pas d'élément mais marquez tout simplement que c'est impossible/difficile à comprendre

2.3 Démo incorporation de third-party code dans un projet

Il y a deux manières en gros pour incorporer du third-party code et cela correspond à la différence entre incorporer un fichier avec un lien relatif ou absolu :

  1. Télécharger les fichiers et les téléverser sur son propre serveur web (chemin relatif) :
  2. Utiliser une Content Delivery Network, ou CDN (chemin absolu)

Pour experts/ambitieux il y a également la possibilité d'utiliser des logiciels de gestions des dependencies, voir par exemple :

2.3.1 Télécharger les fichiers

Les third-party code sont mis à disposition pour le téléchargement de deux manières généralement :

  1. Depuis un site ou une page officielle du projet
  2. Depuis un repository GitHub

Dans les deux cas, vous obtenez tout simplement des fichiers, souvent en version comprimée, qu'il faut extraire et ajouter aux fichiers qui composent votre projet/application.

Un aspect auquel il faut prêter attention concerne le fait que souvent, dans la version à télécharger, les développeurs incluent non seulement les fichiers qui doivent ensuite être incorporés, mais également d'autres fichiers comme :

  • des exemples
  • de la documentation
  • des fichiers techniques pour mener des tests ou modifier le projet
  • ...

Voici par exemple les fichiers que vous obtenez en téléchargeant la bibliothèque Lightbox depuis la page du projet.

Fichiers du download de la bibliothèque Lightbox

Vous téléchargez beaucoup de fichiers, mais ceux qui vous servent vraiment pour une utilisation out of the box sont inclus dans le dossier dist, shortcut pour distribution, c'est-à-dire justement les fichiers prévues pour la distribution aux autres. Si vous ne voulez pas apporter des modifications à la bibliothèque, donc, vous pouvez tout simplement copier les dossier :

  • dist/css
  • dist/images
  • dist/js

Cela permet de ne pas occuper de l'espace inutile sur votre serveur et diminue la possibilité de faire confusion en pointant sur des mauvais fichiers. Cependant, pas toutes les bibliothèques proposent cette arborescence. Certaines incluent directement les fichiers dans au premier niveau de l'arborescence, d'autres utilisent des noms de sous-dossier différents. En général :

  • Référez vous à la documentation, souvent c'est indiqué quels sont les fichiers nécessaires
  • Les fichiers sont souvent en deux versions : une version normale et une version minified, qui se différencie par un nom de fichier du type bibliothque.min.js
    • Lorsque vous développez, utilisez la version normale parce que souvent elle vous donne des messages d'erreurs plus simples à comprendre
    • Lorsque votre application est prête, passez à la version minified qui est plus légère

Certaines bibliothèques nécessitent de plusieurs fichiers (css, js, images, fonts, svg, ...) et donc c'est bien d'avoir une stratégie d'organisation des fichiers qui composent votre application. On vous conseille de séparer le fichier third-party de vos propres fichiers à vous, par exemple en mettant tout les éléments externes dans un dossier vendor ou external.

- votre-projet
|- assets
   |- css -> vos feuilles de styles
   |- images -> vos images
   |- js -> vos fichiers js
   |- vendor -> tous les éléments externes organisés par nom de la bibliothèque/framework
      |- lightbox
         |- css
         |- images
         |- js
      |- jquery
         |- ...
      |- fontawesome
         |- ...
      |- ...

2.3.2 Utiliser une CDN

Une Content delivery network est un ensemble d'ordinateurs, souvent placés à des endroits différents dans le monde, qui mettent à disposition des utilisateurs/développeurs le même contenu. Cette stratégie a comme objectif de :

  • Renvoyer la requête du contenu au serveur géographiquement plus proche de l'utilisateur pour diminuer le temps de latence
  • Diviser et distribuer les requêtes sur plusieurs serveurs pour éviter des surcharges en cas de haute demande simultanée

Beaucoup de bibliothèques/framework mettent à disposition leurs fichiers à travers une CDN. Le développeur doit à ce moment incorporer le fichier tout simplement avec le lien absolu qui pointe vers l'URL de la CDN, par exemple :

<!-- Fichier CSS -->
<link rel="stylesheet" href="https://cdnjs.cloudflare.com/ajax/libs/font-awesome/4.7.0/css/font-awesome.css" />

<!-- Script JS -->
<script src="https://unpkg.com/vue"></script>

Il est une bonne pratique, si possible, d'inclure un contrôle de type Intégrité des sous-ressources : «Le contrôle d'intégrité des sous-ressources vous permet d'atténuer le risque [d'injection de code malveillant], en veillant à ce que les fichiers de votre application ou document Web utilisent (à partir d'un CDN ou ailleurs) aient été livrés sans modification d'un tiers ayant injecté du contenu supplémentaire dans les fichiers - et sans autre changement de toute nature ayant été faits à ces fichiers.» (MDN).

<!-- Fichier CSS avec SRI depuis cdnjs.com -->
<link rel="stylesheet" href="https://cdnjs.cloudflare.com/ajax/libs/font-awesome/4.7.0/css/font-awesome.css" integrity="sha256-NuCn4IvuZXdBaFKJOAcsU2Q3ZpwbdFisd5dux4jkQ5w=" crossorigin="anonymous" />

Souvent les sites des projets proposent eux-mêmes la CDN depuis laquelle récupérer les fichiers. Si non, il existe des sites spécifiques, par exemple :

2.4 Examples/Workshop

Fichiers à disposition sur GitHub :

Instructions :

  1. Télécharger les fichiers (download ou clone à discrétion)
  2. Ouvrir le dossier avec Brackets ou autre éditeur de texte

2.4.1 FontAwesome

«Font Awesome gives you scalable vector icons that can instantly be customized — size, color, drop shadow, and anything that can be done with the power of CSS» (Site officiel de FontAwesome v4, la version 5 vient de sortir également)

Intérêt de cet exemple :

  • Beaucoup d'icônes SVG peuvent être incorporé à travers des simples éléments HTML en utilisant des classes CSS
  • Les icônes s'adaptent automatiquement aux éléments conteneurs (couleurs, taille, ...)
  • Montrer comme un framework CSS peut avoir une finalité très spécifique

2.4.2 W3.CSS

W3.CSS est un framework CSS qui met à disposition des développeurs une feuille de style avec des classes et éléments pré-stylisés et prêts à l'utilisation.

  • Utilisation de classes pour les opérations les plus courantes dans les feuilles de styles (e.g. aligner .w3-left-align, ...)
  • Éléments stylisés pour améliorer le look-and-feel de la page
  • Classes pour faciliter le layout des applications, aussi dans une perspective responsive

Intérêt de cet exemple :

  • Montrer, en comparaison à FontAwesome, comme un framework CSS peut avoir des objectifs beaucoup plus larges
  • Illustrer comme certains nécessités de layout soient communs à la plupart des pages
  • Mettre en évidence le risque d'homogénéisation des layouts si tout le monde utilise les mêmes éléments

Alternatives plus complexes/performantes :

2.4.3 Lightbox

Lightbox est une bibliothèque/plugin de jQuery qui permet de créer facilement des agrandissement et slideshow d'images.

Intérêt de cet exemple :

  • Montrer le concept de dependency car il faut incorporer également jQuery
  • Montrer qu'on peut déclencher des comportements JavaScript avec des "simples" attributs HTML et sans écrire du code JavaScript (même principe vu lors de l'exercice 1 avec Impress.js)

2.4.4 Greensock

GreenSock est une bibliothèque JavaScript qui permet de créer des animations sur différents types d'éléments de la page.

Intérêt de cet exemple :

  • Introduire le concept d'animation avec JavaScript
  • Montrer que GreenSock est une bibliothèque très performante, mais qui peut être surdimensionnée pour des simples animations qui peuvent être atteintes avec d'autres moyens

2.4.5 Snapsvg

Snapsvg est une bibliothèque JavaScript qui permet de manipuler des objets SVG (modification, animation, etc.).

Intérêt de cet exemple :

  • Montrer que les bibliothèques peuvent viser un format spécifique, à comparer par exemple avec p5.js qui vise le Canvas (HTML5)
  • Exemple de documentation très peu développée, même si la bibliothèque a été faite par Adobe

2.4.6 Vue.js

Pas d'exemple dans les fichiers, voir plutôt la page sur ce wiki

Vue.js est un framework JavaScript qui facilite le développement d'interface utilisateur interactive basées sur le DOM.

Intérêt de cet exemple (plus ambitieux) :

Alternatives (toujours niveaux intermédiaire/avancé) :

3 Projet 6 / Tâche

3.1 Dispositif

Faites une page HTML5/CSS qui propose un dispositif d'apprentissage interactif comprenant :

  • au moins deux éléments interactifs (boutons, textinput, ...)
  • au moins une petite animation qui sert concrètement à quelque chose. La fonction ne doit pas être forcément pédagogique, vous pouvez mettre une animation qui sert de manière ergonomique (e.g. permet de mieux déceler un changement, etc.).
  • un footer de la page qui illustre :
    • la licence creative commons sous laquelle vous partagez votre dispositif (vous êtes libres de choisir les critères que vous voulez)
    • la liste des éléments third-party code que vous avez utilisés

3.1.1 Contraintes

  • Le sujet de la page doit être en rapport avec une thématique "MALTT"
  • Vous devez utiliser au moins une feuille de style externe (e.g. FontAwesome, W3css, Bootstrap, ...)
  • Vous devez utiliser au moins une bibliothèque/framework/plugin JavaScript, mais pas jQuery qui est utilisé dans l'ex5
  • Tous les éléments externes que vous utilisez doivent être sur le serveur tecfaetu.unige.ch (i.e. pas utilisation des CDN)
  • Vous devez ajouter au moins une petite animation. Vous pouvez faire votre animation avec du CSS ou du JavaScript purs, ou utiliser du third-party code (qui peut compter comme élément externe des contraintes précédentes)
  • Vous devez choisir et ajouter à votre page la licence Creative Commons
    1. Définissez d'abord les Caractéristiques de la licence
    2. Ensuite cliquez sur le lien Cette partie est optionnelle, mais la remplir ajoutera des métadonnées au HTML suggéré ! qui se trouve sous le titre Aidez les autres à vous attribuer ! et saisissez les champs que vous voulez/pouvez remplir
    3. Choisissez le type d'icone (normale ou compacte) et copiez le code HTML dans votre page
  • Vous devez lister le third-party code que vous avez utilisé. À minima vous devez fournir le nom et l'URL.

3.2 Critères d'évaluation

Malus
  • Mauvais liens (fichier JavaScript, CSS)
  • Manque du CSS et/ou de la bibliothèque JavaScript
  • Manque de l'animation
  • Manque de la licence Creative Commons
  • Manque de la liste du third-party code
  • Téléversement de fichiers inutiles des bibliothèques/frameworks (e.g. examples, etc.)
  • Agencement de la page approximatif
Bonus
  • Bon choix du third-party code (i.e. cohérent avec vos objectifs)
  • Bonne organisation des fichiers externes et des vos propres fichiers
  • Code bien organisé et élégant
  • Design graphique soigné
  • Bonne intégration de l'animation dans le dispositif (i.e. vrai utilité et pas fonction cosmétique/distractive)

3.3 Rapport

Faites un rapport selon les guidelines habituelles :

En particulier pour cet exercice, essayez d'expliquer :

  • Dans la section "auto-évaluation" proposez une analyse des éléments externes que vous avez choisis(pourquoi? vous-ont ils aidés ? difficulté? etc.)

3.4 Contribution Wiki

Contribution libre comme d'habitude :

Quelques suggestions :

3.5 Délai

Mercredi 31 janvier à 09:00

Attention :

  • il faut qu'on transmette les notes au secrétariat, donc cette date n'est pas négociable et si vous ne rendez pas votre exercice dans le délai, nous allons noter avec un 0.
  • si vous voulez éviter un 0, vous devez nous communiquer avant ce délai par email (M. Schneider + Mattia et Stéphane) que vous allez rendre vos exercices pour la session de rattrapage en août/septembre

3.5.1 Feedback intermédiaire

Vous pouvez demander un feedback intermédiaire sur votre travail à travers la page discussion de cet exercice (voir Aide plus bas) au plus tard 1 semaines avant le délai.

4 Ressources

4.1 Théoriques

4.2 Techniques

4.2.1 Framework CSS

Sélection/suggestion non-contraignante !

4.2.2 Bibliothèques JavaScript

Général 
Sélection/suggestion non-contraignante !

4.2.3 Animation

4.3 Bibliographie

  • Head, V. (2016). Designing Interface Animation. Meaningful Motion for User Experience. Brooklyn, NY: Rosenfeld Media
  • McCarthy, L., Reas, C., Fry, B. (2016). Make: Getting Started with p5.js. San Francisco, CA: Maker Media
  • Tversky, B., Morrison, J. B., & Betrancourt, M. (2002). Animation: can it facilitate?. International journal of human-computer studies, 57(4), 247-262.
  • Bétrancourt, M. (2005). The animation and interactivity principles, in R. E. Mayer (ed.) The Cambridge Handbook of Multimedia Learning, 287-296. Cambridge: Cambridge University Press.

5 Aide

Utilisez la page discussion de cette page pour poser des questions. Pour insérer un nouveau titre, utilisez simplement le "+".

Important: Si vous cliquez sur l'étoile ("Ajouter cette page à votre liste de suivi"), le wiki vous enverra un mail après chaque modification de la page.

5.1 Séminaire de codage

Le lundi après la semaine des cours en présence (i.e. le lundi suivant le cours STIC du vendredi), un séminaire de codage est organisé par TECFA.