Bibliothèques JavaScript

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Initiation à la pensée computationnelle avec JavaScript
Module: JavaScript dans le navigateur
◀▬▬▶
à finaliser intermédiaire
2018/06/21
Catégorie: JavaScript


  • Qualité: à finaliser
  • Difficulté: intermédiaire

1 Introduction

Une bibliothèque JavaScript est un fichier .js – parfois plusieurs – déjà codé qui met à disposition des méthodes et des propriétés pour l’ajout de fonctionnalités dynamiques à une page HTML. Pour disposer de ces fonctionnalités, il est suffisant d’inclure la référence absolue ou relative au fichier externe à l’intérieur du tag script dans le code HTML de la page.

Il existe principalement deux types de bibliothèques JavaScript :

  1. Les bibliothèques de type « général » qui facilitent le développement en JavaScript de manière globale, c’est-à-dire une sorte de version alternative (simplifiée souvent) ou d’extension du langage original ;
  2. Les bibliothèques de type « spécifique » qui facilitent l’intégration d’une fonctionnalité plutôt précise, par exemple des graphiques créés dynamiquement, des carrousels d’images, l’inclusion de vidéos, etc.

La frontière entre les deux types de bibliothèques n’est cependant pas absolue, il existe des recoupements. Par exemple il y a des bibliothèques qui mettent à disposition plusieurs fonctionnalités assez spécifiques. Les bibliothèques « générales » disposent également de « plugins » qui sont des fonctionnalités spécifiques développées en utilisant les méthodes de la bibliothèque elle-même.

1.1 Organisation de cette page

Cette page a pour objectif de présenter une liste de bibliothèques JavaScript qui pourrait être utile pour des développeurs de différents niveaux. Pour ce faire, les bibliothèques sont organisées en différentes catégories et pour chaque bibliothèque les informations suivantes devraient idéalement être affichées :

  • Nom de la bibliothèque (avec lien interne s'il existe une page dans ce Wiki)
  • Brève description
  • Niveau nécessaire pour bien maîtriser la bibliothèque (Débutant, Intermédiaire ou Expert)
  • Site web du projet ou de la bibliothèque

1.2 Quelles bibliothèques ajouter ?

Le web est plein de différentes bibliothèques/projets JavaScript qui sont souvent abandonnés ou ne sont plus maintenus. Pour cette raison, il serait bien d'inclure dans cette page des bibliothèques qui présentent au moins l'une des caractéristiques suivantes :

  1. Sont dans une version stable (i.e. > 1.0, pas alpha ou béta, voir versionnage sémantique)
  2. Sont maintenues par des institutions ou entreprises (e.g. Google, Adobe, etc.)
  3. Disposent d'une documentation exhaustive

2 Comprendre les bibliothèques JavaScript

Le principe du reusable code

Les bibliothèques JavaScript sont un exemple de code réutilisable (ou reusable code en anglais). Le même principe s'applique en effet également aux CSS ou à d'autres technologies : il s'agit tout simplement de penser à du code qui peut être utilisé, avec des adaptations, dans plusieurs applications possibles.

Dans le cas du code normal, le développeur a comme objectif directe une application spécifique, par exemple une application drag&drop qui permet de mettre en ordre les planètes en fonction de leur ordre par rapport au soleil.

Dans le cas du code réutilisable, le développeur veut plutôt mettre à disposition d'autres développeurs du code qu'ils peuvent intégrer dans leurs applications. En gardant le même exemple, un développeur peut construire une bibliothèque JavaScript qui permet de faire du drag&drop (voir par exemple jQuery UI). Donc il conçoit du code qui peut être adapté par la suite par un autre développeur à la disposition des planètes, à traîner un produit dans le shopping cart d'un site de e-commerce, etc.

En d'autres termes, les bibliothèques JavaScript ne permettent pas de faire des choses qu'on ne pourrait pas faire avec du vanilla JavaScript. Au contraire, les bibliothèques JavaScript utilisent dans la plupart des cas du vanilla JavaScript. Dans d'autres cas, on a des bibliothèques qui sont construites à partir d'autres bibliothèques.

Les bibliothèques JavaScript sont donc une forme d'organisation du code JavaScript.

2.1 Une nouvelle API

L'organisation du code se fait à travers une nouvelle Application Programming Interface] (API) qui s'ajoute à l'API standard du vanilla JavaScript. Pour rappel, une API consiste dans l'intégralité des instructions qu'un développeur peut utiliser pour construire son code. Lorsque vous ajoutez une bibliothèque JavaScript à votre projet, vous intégrez le code de cette bibliothèque et par conséquent son API. Un exemple peut contribuer à expliquer ce principe.

Dans l'API web de JavaScript, on trouve une méthode qui permet de sélectionner un élément du DOM à travers son id :

document.getElementById('myDiv');

Cela signifie que, quelque part dans l'API de JavaScript côté client, il existe un bout de code qui détermine comment cette fonction peut atteindre le résultat souhaitée par l'API: identifier l’élément du DOM correspondant.

Imaginons maintenant que le développeur X n'est pas satisfait avec cette méthode, car il n'arrive jamais à se souvenir de la notation ou il la trouve trop longue. Il peut générer sa propre fonction :

function trouveCetID(id) {
  return document.getElementById(id);
}

À ce moment, le développeur peut utiliser sa propre API pour sélectionner les éléments du DOM.

Cet exemple n'est que démonstratif, car il n'y a pas un grand intérêt de construire une API juste pour changer de nom à une opération, mais, par extension, on peut imaginer que le développeur construise une API plus articulée, par exemple pour manipuler des formes géométriques. Sa nouvelle API pourrait donc ressembler à :

//Manipulate Shapes

//Draw a sqaure
function drawSquare(sideLength) {
  ...
}

//Draw a circle
function drawCircle(circleRadius) {
  ...
}

//Draw a rectangle
function drawRectangle(verticalSide, horizontalSide) {
  ...
}

...

À ce moment, le développeur dispose d'une nouvelle API qu'il peut réutiliser à différents endroits dans son code source. Cet API n'est pas disponible out-of-the-box en JavaScript, mais a été construite par le développeur lui-même.

Une bibliothèque JavaScript consiste à créer une nouvelle API qui s'intègre avec le code existant.

2.2 La notion de third party code et dependency

Dans l'exemple du point précédent, le développeur a créé une nouvelle API qui ne correspond cependant pas forcément à une bibliothèque, car le développeur peut décider de l'utiliser exclusivement dans le cadre de son projet spécifique. Si, au contraire, il décide de mettre à disposition la nouvelle API ainsi que d'autres développeurs puissent l'utiliser dans leurs propres projets, on se réfère dans ce cas à ce qu'on appelle du third party code.

Le thiry party code est du code qui a été développé par des personnes, institutions ou entreprises qui n'ont pas une participation directe dans le projet qui l'utilise.

La participation indirecte fait ainsi qu'on se réfère souvent à ce type de code comme externe, à différence du code qui a été développé par des personnes ayants une participation directe au projet et qui est considéré donc interne. Veuillez noter que la participation directe ou indirecte concerne le projet de développement dans son ensemble, donc si vous chargez une entreprise de développer un logiciel pour vous, tout le code qui a été développé expressément pour le projet est considéré interne. L'entreprise, de son côté, peut néanmoins s'appuyer sur des bibliothèques externes. En tant que responsable d'un projet, même sans implication directe dans le développement, il est bien de s'informer sur la composition du code source de votre projet.

En effet, lorsque le code interne nécessite du code externe pour fonctionner, il y a une forme de dépendance. C'est exactement pour cela qu'on utilise également le terme dependency pour le third party code.

On parle de dependency car le fonctionnement du code interne dépend du code externe. En d'autres termes, le code externe est nécessaire au fonctionnement du code interne et, par extension, de l'application.

S'il y a un soucis au niveau du code externe, cela va se répercuter sur le code interne (voir à ce propos la section "Comment choisir une bibliothèque JavaScript" plus bas).

2.3 Différents degrés de spécificité du code réutilisable

Le code réutilisable peut avoir différents noms qui peuvent être classés en fonction du degré de spécificité de l'intention du code.

Comme il y a un grand nombre d'application différentes dans le web qui s'occupent de finalités différentes, il existe également un grand nombre de bibliothèques JavaScript avec des objectifs différents. Ce principe explique le fait qu'on utilise souvent - de manière très flexibles - plusieurs termes pour définir du code réutilisable, comme par exemple :

  • Framework
  • Bibliothèque (ou Library en anglais)
  • Plugin

Une manière de différencier ces termes consiste à les placer en ordre de spécificité des intentions avec deux pôles opposés :

  • utilité générale d'un côté ;
  • utilité particulière ou spécifique de l'autre.

Du côté générale du continuum on trouve d'abord les langages de programmation (dans ce cas, JavaScript). Comme on a vu plus haut, les bibliothèques JavaScript sont au final du code JavaScript. Ensuite, on trouve les framework qui combinent des aspects techniques et organisationnels du code. Avec une finalité plus spécifique, il y a ensuite les bibliothèques qui s'occupe d'une activité plutôt précise, par exemple la manipulation du DOM, l'affichage d'images, etc. Les bibliothèques les plus utilisées ont souvent des plugins qui sont basé sur la bibliothèque mère, mais qui permettent d'affiner ultérieurement les objectifs. Par exemple un plugin d'une bibliothèque qui concerne l'affichage des images peut s'occuper plus particulièrement de créer des carrousels (i.e. des slideshow).

2.4 Comment choisir une bibliothèque JavaScript

Il n'existe pas de critères absolus pour choisir une bibliothèque plutôt qu'une autre. Parfois, nous n'avons même pas le choix, notamment car on travail à un projet déjà existant ou à une partie d'un projet où les concepteurs ont déjà décidé en amont quelles bibliothèques utiliser. Si on imagine d'avoir le contrôle totale sur la décision, les critères les plus importantes sont les suivants :

  1. L'objectif de l'application
    Cela semble évident, mais comprendre vraiment quel est la finalité de l'application permet de réduire le choix des candidats ;
  2. La taille de l'application
    Certains bibliothèques, notamment les framework, sont pensées pour des applications complexes et qui intègrent plusieurs éléments. Choisir un framework pour une petite application n'est souvent pas productif dans un rapport coût/temps d'apprentissage vs. bénéfices.
  3. La documentation
    Surtout pour des débutants, la disponibilité d'une documentation exhaustive, préférablement avec des tutoriels et petits exemples, est fondamentale. La documentation des projets open-source est souvent open-source elle-même et par conséquent des contributions externes sont les bienvenues.
  4. Le(s) développeur(s)
    Il est important de savoir qui a développé une bibliothèque et qui participe à son maintien. Aujourd'hui, dans la plupart des cas, les grandes bibliothèques sont développées d'abord par des grandes entreprises (Google, Microsoft, Adobe, ...) et grâce à la licence open-source (voir point suivant), elles sont ensuite maintenues par une communauté de volontaires. Mais parfois on trouve des bibliothèques qui sont développées par des personnes qui peuvent par la suite arrêter de s'occuper du projet.
  5. La licence
    Certains bibliothèques sont fournies avec une licence de type MIT, ou équivalente, qui permet d'en faire pratiquement tout ce que l'on veut/peut. D'autres exigent de citer la source, ou n'accepte pas une utilisation commerciale. C'est fondamentale de s'informer en amont sur le type de licence de la bibliothèque avant de l'utiliser dans ses propres projets.

2.5 Utiliser les bibliothèques JavaScript

Une bibliothèque JavaScript est fondamentalement un fichier ou un ensemble de fichiers qui doivent être ajoutés à une page web pour qu'on puisse par la suite tirer avantage des fonctionnalités mises à disposition. D'un point de vue technique, donc, il n'y a aucune différence entre une bibliothèque JavaScript et un fichier .js produit par un développeur pour une page spécifique. La différence réside à la limite dans la complexité du code - certaines bibliothèques comptes plusieurs milliers de lignes de code - et combien d'éléments font partie du "paquet" de la bibliothèque. En effet, certaines bibliothèques englobent également des fichiers CSS, fonts web, images, SVG, etc.

Dans tous les cas et n'importe le type de bibliothèque, une étape reste fondamentale : incorporer le(s) fichier(s) dans la page (ou les pages).

Ceci peut se faire de 3 manières différentes :

  1. Télécharger les fichiers et les téléverser ensuite sur le même espace des pages du projet
  2. Utiliser des liens absolus à des fichiers, déjà disponibles dans le web, à travers ce qu'on appelle des Content Delivery Network
  3. Avancé : utiliser un système de gestion des dependencies

2.5.1 L'ordre d'incorporation est important

Nous verrons les trois modalités d'incorporation plus en détail dans la suite de la section, mais avant il est important de comprendre que - surtout dans les deux premières modalités - l'ordre d'incorporation est important !

Le concept de dependency influence l'ordre d'incorporation des fichiers. Les fichiers des éléments externes doivent être incorporés avant les éléments internes.

De manière pratique, cela peut se traduire de la manière suivante :

<!DOCTYPE html>
<html lang="en">
<head>
    <meta charset="UTF-8">
    <meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1.0">
    <meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="ie=edge">
    <title>Document</title>
</head>
<body>
    <!-- contenu de la page -->

    <!-- Script à la bibliothèque principale -->
    <script src="path/to/main/library.js"></script>
    <!-- Script à un éventuel plugin ou autre bibliothèque qui dépend de la bibliothèque principale -->
    <script src="path/to/plugin.js"></script>
    <!-- Script interne qui se sert de la bibliothèque et/ou du plugin -->
    <script src="path/to/my/script.js"></script>
</body>
</html>

Comme vous pouvez le voir dans ce code hypothétique :

  • Votre script dépend d'un plugin
  • Le plugin dépend de la bibliothèque principale

Pour cette raison, l'ordre doit être inversée :

  1. La bibliothèque principale est incorporée en première
  2. Le plugin en deuxième
  3. Enfin, vous pouvez incorporer votre script

2.5.2 Télécharger et téléverser les fichiers avec le projet

Une manière pour incorporer les fichiers d'une bibliothèque consiste tout simplement à les télécharger et les téléverser ensuite sur votre espace avec le reste de votre projets (e.g. vos pages, autres fichiers js, css, images, ...).

Normalement, vous pouvez télécharger les fichiers qui composent une bibliothèque depuis :

  • Le site "officiel" de la bibliothèque
  • Un repository GitHub

Dans la plupart des cas, les instructions sur comment télécharger et quels fichiers sont nécessaires pour le fonctionnement de la bibliothèque sont disponible dans la documentation. En tout cas, faites attention aux éléments suivants :

  1. Souvent, les fichiers qui composent la bibliothèque sont mis à disposition à travers un fichier .zip qu'il faudra décomprimer ;
  2. Le .zip contient souvent des fichiers d'accompagnement comme des exemples, de la documentation, des scripts qui ont été utilisés pour développer la bibliothèque, etc ;
  3. Les fichiers strictement nécessaires pour le fonctionnement de la bibliothèque peuvent se trouver à différents endroits dans l'arborescence des fichiers téléchargés. Parfois ils se trouvent dans un dossier nommé dist (abréviation de distribution), mais ce n'est pas toujours le cas ;
  4. Il faut bien identifier, à l'aide de la documentation où d'un tutoriel de base, quels sont tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de la bibliothèque, y compris des éventuels fichiers css, images, etc, et quels sont les fichiers d'accompagnement dont le téléversement sur votre espace n'est pas nécessaire ;
  5. Il faudra lors du téléversement respecter exactement l'arborescence des fichiers pour respecter les références/pointages internes.

Une fois que vous avez placé les fichiers nécessaires dans votre projet, vous pouvez tout simplement incorporer ces fichiers à travers des références relatives du type :

<!DOCTYPE html>
<html lang="en">
<head>
    <meta charset="UTF-8">
    <meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1.0">
    <meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="ie=edge">
    <title>Document</title>
</head>
<body>
     <!-- contenu de la page -->

     <!-- JS externs -->
     <script src="vendor/jquery/jquery.js"></script>
     <script src="tous-mes-fichiers-externes/lightbox/dist/js/main.js"></script>
     <script src="../libraries/velocity/velocity.js"></script>
     <!-- Vos JS -->
     <script src="path/to/my/main.js"></script>
</body>
</html>

Rappelez-vous de respecter le bon ordre en cas de plusieurs fichiers ou si vous ajoutez des scriptes avec du code interne qui s'appuie sur les bibliothèques externes.

Même principe s'il s'agit de fichiers css, avec la différence qu'il faudra utiliser la balise link dans le head de la page :

<!DOCTYPE html>
<html lang="en">
<head>
    <meta charset="UTF-8">
    <meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1.0">
    <meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="ie=edge">
    <title>Document</title>
    <!-- CSS externes -->
    <link rel="stylesheet" href="../vendor/library/aswesome-css/style.css">
    <!-- My CSS -->
    <link rel="stylesheet" href="css/my-style.css">
</head>
<body>
    
</body>
</html>

Veuillez noter que les fichiers sont proposés souvent en deux versions : une version normale et une version minified, qui se différencie par un nom de fichier du type bibliotheque.min.js :

  • Lorsque vous développez, utilisez la version normale parce que souvent elle vous donne des messages d'erreurs plus simples à comprendre
  • Lorsque votre application est prête, passez à la version minified qui est plus légère

2.5.3 Utiliser une Content Delivery Network

Une Content delivery network est un ensemble d'ordinateurs, souvent placés à des endroits différents dans le monde, qui mettent à disposition des utilisateurs/développeurs le même contenu. Cette stratégie a comme objectif de :

  • Renvoyer la requête du contenu au serveur géographiquement plus proche de l'utilisateur pour diminuer le temps de latence
  • Diviser et distribuer les requêtes sur plusieurs serveurs pour éviter des surcharges en cas de haute demande simultanée

Beaucoup de bibliothèques/framework mettent à disposition leurs fichiers à travers une CDN. Le développeur doit à ce moment incorporer le fichier tout simplement avec le lien absolu qui pointe vers l'URL de la CDN, par exemple :

<!-- Fichier CSS -->
<link rel="stylesheet" href="https://cdnjs.cloudflare.com/ajax/libs/font-awesome/4.7.0/css/font-awesome.css" />

<!-- Script JS -->
<script src="https://unpkg.com/vue"></script>

Il est une bonne pratique, si possible, d'inclure un contrôle de type Intégrité des sous-ressources : «Le contrôle d'intégrité des sous-ressources vous permet d'atténuer le risque [d'injection de code malveillant], en veillant à ce que les fichiers de votre application ou document Web utilisent (à partir d'un CDN ou ailleurs) aient été livrés sans modification d'un tiers ayant injecté du contenu supplémentaire dans les fichiers - et sans autre changement de toute nature ayant été faits à ces fichiers.» (MDN).

<!-- Fichier CSS avec SRI depuis cdnjs.com -->
<link rel="stylesheet" href="https://cdnjs.cloudflare.com/ajax/libs/font-awesome/4.7.0/css/font-awesome.css" integrity="sha256-NuCn4IvuZXdBaFKJOAcsU2Q3ZpwbdFisd5dux4jkQ5w=" crossorigin="anonymous" />

Souvent les sites des projets proposent eux-mêmes la CDN depuis laquelle récupérer les fichiers. Si non, il existe des sites spécifiques, par exemple :

2.5.4 Avancé : utiliser un système de gestion

Lorsque vous voyez dans la documentation des bibliothèques des instructions comme

npm install -i nome-de-la-bibliothque

on se réfère à des systèmes de gestions des dependencies. Le fonctionnement de ces systèmes dépasse les objectifs de cet article, mais pour un niveau intermédiaire/avancé il peut être intéressant de voir l'un de ces systèmes, comme par exemple :

Pour fonctionner, il faudra également installer Node.js pour pouvoir bénéficier de la commande npm à la console.

3 Manipulation du DOM

Les bibliothèques qui permettent de manipuler le DOM facilitent les actions de sélection, insertion et modification d'éléments dans la page HTML.

Nom Description Niveau Lien
jQuery jQuery est une bibliothèque Javascript dont le but est de simplifier plusieurs opérations fastidieuses en Javascript "pur". En particulier, elle rend la manipulation du DOM et l'ajout de transitions en HTML beaucoup plus simple. Il existe plusieurs plugin pour des fonctionnalités plus spécifiques. Tout niveau https://jquery.com/
MooTools Ajoute des fonctionnalités pour des développeurs expérimentés. Expert http://mootools.net/
Prototype.js Une des premières bibliothèques à fournir des éléments pour la manipulation du DOM. Tout niveau http://prototypejs.org/

4 Interface Utilisateur (User Interface)

Bibliothèques qui permettent de créer des interfaces interactives, souvent intégrées avec des CSS. Ces bibliothèques sont considérée "ready-to-use", pour des bibliothèques qui aident la création d'interfaces de manière plus complexe voir la section Applications plus bas.

Nom Description Niveau Lien
Bootstrap Framework front-end spécialement conçu pour le développement d'application web "responsive". Débutant http://getbootstrap.com/
jQuery UI Extension de la bibliothéque jQuery, elle facilite des manipulations interactives telles que le Drag & Drop, etc. Intermédiaire https://jqueryui.com/
jQuery Mobile Extension de la bibliothéque jQuery spécialement conçue pour les dispositifs mobile/touch screen Intermédiaire https://jquerymobile.com/
Foundation Framework frontend avancé qui combine JavaScript et CSS pour créer des interfaces "responsive". Intermédiaire http://foundation.zurb.com/
interact.js Bibliothèque qui permet de faire du drag&drop Intermédiaire http://interactjs.io/
WinJS Bibliothèque développé par Microsoft qui permet d'ajouter plusiuers éléments à l'interface utilisateur. Expert http://try.buildwinjs.com/
Toastr Bibliothèque qui permet de créer facilement des notifications sur l'écran (e.g. suite à une action utilisateur) Intermédiaire https://github.com/CodeSeven/toastr

5 Images

Bibliothèques pour la gestions d'images (zoom, carrousels, etc.)

Nom Description Niveau Lien
Lightbox Une des premières bibliothèques pour afficher des images agrandies Débutant http://lokeshdhakar.com/projects/lightbox2/
PhotoSwipe Bibliothèque pour des galeries d'images qui ne nécessite pas d'autres bibliothèques Débutant http://photoswipe.com/
Drift Bibliothèque qui permet de faire des "zooms" sur les images. Débutant https://github.com/imgix/drift

6 Audio/Vidéo

Bibliothèques qui permettent de gérer les éléments multimédia audio et vidéo à travers les API HTML5 ou avec fonction de fallback avec Flash.

Nom Description Niveau Lien
LeanBack Bibliothèque HTML5 audio/video avec fallback Flash pour utilisation non-commerciale Débutant http://www.leanbackplayer.com/
Video.js Bibliothèque open-source pour les vidéos. Débutant http://videojs.com/
jPlayer Bibliothèque open-source HTML5 audio/video pour jQuery Intermédiaire http://jplayer.org/
Plyr Bibliothèque HTML5 audio/video qui prévoit également l'inclusion de vidéo depuis YouTube ou Vimeo Intermédiaire https://plyr.io/

7 Animations

Bibliothèques qui sont spécialisées dans les animations (pour graphiques ou dessins, voir plus bas).

Nom Description Niveau Lien
VelocityJS Bibliothèque qui s'intègre à jQuery mais qui améliore les performances des effets animés Débutant http://velocityjs.org/
Anime.js Bibliothèque qui combine l'animation CSS, DOM, SVG, etc. Débutant http://anime-js.com/
Greensock Bibliothèque d'animation pour HTML5 et Flash. Cela permet d'animer tout ce à quoi JavaScript peut accéder (propriétés CSS, SVG, objets de la bibliothèque canevas, objets génériques...). Intermédiaire http://greensock.com/
TweenJS Bibliothèque qui fait partie de la suite CreateJS pour l'animation d'éléments. Intermédiaire http://createjs.com/tweenjs
Typed.js Bibliothèque qui permet d'animer le texte, avec un effet d'écriture. Débutant http://www.mattboldt.com/demos/typed-js/
Typeit Bibliothèque qui permet d'animer le texte, avec un effet d'écriture. Débutant https://typeitjs.com/
AniJS Bibliothèse qui permet de faire du design web sans code Débutant http://anijs.github.io/
Hover.css Bibliothèque d'animation CSS qui permet de créer des animations pour les boutons et autres éléments Débutant http://ianlunn.github.io/Hover/
Imagehover.css Bibliothèse d'animation CSS qui permet de créer des animations pour les images Débutant http://www.imagehover.io/

8 Dessins, Canvas, SVG

Bibliothèques qui permettent de générer et/ou manipuler des éléments graphiques en 2D ( Canvas, SVG).

Nom Description Niveau Lien
p5.js Bibliothèque qui fait partie du projet Processing et qui facilite surtout la création d'animations, mais d'autres fonctionnalités sont également disponibles. Débutant http://p5js.org/
SVG.js Bibliothèque pour manipuler des éléments SVG. Le site officiel est assez bien documenté et pour un niveau débutant. Débutant http://svgjs.com/
Raphaël Bibliothèque pour la création et manipulation d'éléments SVG dynamiques. Intermédiaire http://dmitrybaranovskiy.github.io/raphael/
Snap.svg Bibliothèque créée par Adobe pour la manipulation d'éléments SVG Expert http://snapsvg.io/
Fabric.js Bibliothèque pour l'élément HTML5 canvas. Débutant http://fabricjs.com/
EaselJS Bibliothèque qui fait partie de la suite CreateJS pour la manipulation des HTML5 Canvas Intermédiare http://createjs.com/easeljs
Paper.js Bibliothèque qui crée une scène graphique grâce à l'élément Canvas Intermédiaire http://paperjs.org/

9 3D

Bibliothèques qui permettent de créer des scènes en 3D en utilisant WebGL

Nom Description Niveau Lien
Three.js Bibliothèque pour graphique 3D avec JavaScript et WebGL Expert http://threejs.org/
X3DOM Bibliothèque 3D qui utilise X3D (un standard XML) pour créer du WebGL Intermédiaire http://www.x3dom.org/

10 Visualisation de données

Bibliothèques qui permettent de créer des graphiques ou des visualisations de données interactives.

Nom Description Niveau Lien
D3.js Bibliothèque pour la création de "data-driven document". Expert http://d3js.org/
Chart.js Bibliothèque qui permet de créer différents graphiques de manière assez simple. Débutant http://www.chartjs.org/
Dimple Extension de D3.js pour la génération de graphiques. Expert http://dimplejs.org/

11 Applications

Bibliothèques qui permettent de structurer le code JavaScript pour faciliter le développement d'application complexes.

Nom Description Niveau Lien
AngularJS (v1) Bibliothèque créée et maintenue par Google pour la création d'application selon le pattern Model-View-Controller. Expert https://angularjs.org/
Angular (v2) Deuxième version de la bibliothèque AngularJS. Beaucoup de changements par rapport à v1. Expert https://angular.io/
Backbone.js Bibliothèque qui facilite la création d'application en utilisant des modules. Expert http://backbonejs.org/
Vue.js Bibliothèque qui facilite la création de composantes interactives. Intermédiaire http://vuejs.org/
React Bibliothèque créée est maintenue par Facebook pour créer des composantes interactives Expert https://facebook.github.io/react/

12 Utilités/Helper

Bibliothèques qui mettent à disposition des outils pour faciliter le développement des applications ou garantir leur compatibilité.

Nom Description Niveau Lien
Underscore.js Bibliothèque qui met à disposition plusieurs fonctions qui rend l'écriture du code plus vite et simple. Débutant http://underscorejs.org/
Modernizr Bibliothèque qui facilite la compatibilité des applications avec des anciens navigateurs. Intermédiaire https://modernizr.com/
JSDoc 3 Générateur automatique de documentation à partir de tags ajoutés lors de la programmation dans le code source javascript. Débutant http://usejsdoc.org/
Mocha.js Framework de tests unitaires pour javascript, exécutable par le navigateur lui-même. Intermédiaire http://mochajs.org/
Chai.js Librairie d'assertions pour les tests unitaires en javascript. Intermédiaire http://chaijs.com/
Lodash Bibliothèque qui met à disposition plusieurs fonctions pour gérer objets, array, etc. Débutant https://lodash.com/
Moment.js Bibliothèque pour la gestion des dates (formats, différences entre dates, etc.) Débutant http://momentjs.com/
Voca.js Bibliothèque pour la gestion des suites de caractères (i.e. string) Débutant https://vocajs.com/
ChanceJS Bibliothèque qui génère plusieurs types de valeurs aléatoires (chiffres, mots, ...) Débutant http://chancejs.com/
Simple Statistics Bibliothèque qui permet de faire différentes types de statistiques (descripitives, distributions, etc.) Intermédiaire http://simplestatistics.org/

13 Présentations

Bibliothèques pour la création de présentations (alternatives à power-point).

Nom Description Niveau Lien
Impress.js Impress.js est une technologie de présentation qui s'appuie sur les transformations et transitions CSS3 Débutant https://github.com/impress/impress.js
Reveal.js Bibliothèque pour créer des présentations avec HTML5. Débutant https://github.com/hakimel/reveal.js/

14 Moteurs de jeu (i.e. Game engine)

Bibliothèques qui facilitent le développement de jeux vidéo sans un outil auteur prédéfini.

Nom Description Niveau Lien
Quintus HTML5 game engine. Intermédiaire http://www.html5quintus.com/
Phaser HTML5 game engine pour navigateurs et mobile. Intermédiaire https://phaser.io/

Voir https://html5gameengine.com/ pour une liste plus exhaustive.

15 Ressources

  • JavaScripting.com : site avec une grande liste de framework, bibliothèques et plugin pour JavaScript
  • JSter : autre site avec une liste de bibliothèques