Sqily

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Cet article est une ébauche à compléter. Une ébauche est une entrée ayant un contenu (très) maigre et qui a donc besoin d'un auteur.

1 Définition

Sqily est une plateforme de communication et de validation mutuelle de compétences, développée en 2015 par la Haute Ecole Pédagogique Vaud. Elle permet d'aligner les tâches à réaliser pendant un cours sur les compétences visées et vise à promouvoir la collaboration et l'entraide entre les étudiants.

2 Caractéristiques

2.1 Fonctionnalités

Exemple d'un arbre de connaissances (capture d'écran du Guide de démarrage rapide pour enseignant)

Selon les créateurs de la plateforme, les principaux outils proposés par Sqily sont les suivants :

  • Messagerie pour la classe
L'outil permet la communication entre les apprenants, et entre les apprenants et les enseignants
  • Entraide éducative
La plateforme encourage l’autonomie, et incite les élèves ayant maîtrisé une compétence à assister les autres.
  • Partage de ressources
La plateforme facilite le partage de ressources numériques, de liens internet, de videos et de documents dans la classe.
  • Arbres de connaissances
L’arbre structure le savoir collectif et permet aux apprenants de choisir les compétences qu’ils souhaitent développer. Chaque classe peut construire son arbre de compétences à partir des savoirs déterminés par les enseignants.
  • Validation mutuelle
La plateforme encourage les apprenants à assumer le rôle d'un enseignant en leur faisant créer et valider des tâches (appelées « brevets »).
  • Reconnaissance des acquis
Le portfolio et les badges permettent de valoriser les savoirs et les productions des apprenants.

2.2 Approche pédagogique

Après avoir réussi une tâche, les apprenants peuvent se voir attribuer un niveau d'expertise visible par leurs camarades de classe ; cela peut être utilisé pour promouvoir une communauté d'enquête où les apprenants qui rencontrent des difficultés avec une tâche particulière peuvent s'adresser à l'enseignant, mais aussi à leurs collègues pour obtenir aide et soutien. Squily permet également aux élèves de créer leurs propres tâches, qui peuvent ensuite être réalisées par leurs camarades de classe, ce qui encourage les élèves à prendre la responsabilité de leur apprentissage et à mettre en œuvre des stratégies métacognitives et autorégulatrices.

Selon Ruffieux, (2017), l'approche proposée par Sqily repose sur trois besoins innés fondamentaux :

1. Le besoin de compétence, auquel la plateforme répond en permettant aux étudiants de vérifier leurs acquis d'expérience et les valider à l'aide d'une tâche correspondante ;

2. Le besoin de proximité sociale par les sollicitations et interactions puisque les apprenants peuvent créer des tâches pour vérifier les compétences de ses pairs, offrir de l'aide dans les tâches où ils ont acquis une certaine expertise, ou bien solliciter l'aide de leurs camarades de classe si nécessaire ;

3. Le besoin d'autonomie puisque les tâches à réaliser sont librement choisies, la plateforme offrant ainsi une certaine flexibilité quant au parcours académique de chaque apprenant.

3 Bibliographie

Ruffieux, P. (2017). Sqily : validation mutuelle des compétences. Communication présentée à Open Resources #dariahTeach, Lausanne, Suisse. Accès https://www.dariah.eu/teach/index.php/slides

Ruffieux, P. (2020). Sqily - Guide de démarrage rapide pour enseignant. Accès https://www.bdrp.ch/system/files/docs/2020-03-30/sqily_demarrage_rapide_enseignant.pdf