Motivation et jeux sérieux/La motivation lors de l'utilisation des serious games - Florian Ribon

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Pour modifier le contenu de cette page (ajouter des productions, des commentaires, etc.), cliquez sur Modifier avec formulaire dans la barre du wiki.

Producteur :Utilisateur:Florian Ribon, Promotion :yoshi


1 Descriptif

Le sujet porte sur le rôle de la motivation dans l'utilisation des Serious Games. Un serious game ou jeu sérieux en français, est une activité mêlant un contenu pédagogique à enseigner aux mécaniques d'un jeu vidéo.

Le jeu prend une place de plus en plus importante dans la vie, et plus particulièrement chez les jeunes.

Le jeu, qui à la base, est utilisé et perçu comme un divertissement à population restreinte, devient une source d'intérêt pour les adultes et ces derniers tentent de plus en plus d'intégrer ce média plaisant dans des conditions à plus grande échelle et plus "sérieuse" telles que dans des formations, etc.

L'apparition de serious game, combine l'envie d'apprendre, de transmettre et diffuser une information et le divertissement en un seul et même média. Cela semble être le combo parfait permettant d'enrichir des connaissances tout en s'amusant.

L'idée ici est d'illustrer l'importance de la motivation dans ces "Serious Games" et de comprendre comment cette dernière fonctionne. La motivation est un sujet vaste et comprend énormément de facteur. Dans notre carte conceptuelle et vidéographie ci-dessous, nous nous intéressons à la motivation intrinsèque, c'est-à-dire la motivation qui suscite un intérêt direct à la tâche effectuée. Il s'agit donc de faire une activité dans le but de la réaliser(motivation intrinsèque), et non pas de la faire à cause d'une facteur externe ou d'une raison autre que l'envie de faire cette activité (motivation extrinsèque).

2 Sources

Fenouillet, F., Kaplan, J., Yennek, N.,(2009) Serious games et motivation, EIAH 2009, papier présenté dans l'atelier Jeux Sérieux.

Pauline Thevenot. (2010) Les serious games informatifs : au delà du jeu..., Mémoire du M2 Communication des Entreprises et Démarche Stratégique, Université de Nancy, France.

Chen S., Michael D. (2005) Proof of Learning: Assessment in Serious Games, Gamasutra.

Lang D., Chourabi O., Boughzala I. Retour d'expérience sur l'utilisation d'un Serious Game dans l'enseignement des systèmes d'information, Département Système d'Information & Telecom Ecole de Management.

Du Jeu vidéo au Serious Game  : approches culturelle, pragmatique et formelle. Thèse spécialité science de la communication et de l'information. Toulouse : Université" de Toulouse II (Le Mirail), Université deToulouse III (Paul Sabatier), décembre 2007, 445 p

3 Carte conceptuelle : Première version


Motivation dans Serious Games.PNG



3.1 Commentaire(s)


3.1.1 Commentaire de Mariana Mozdzer


Lisibilité :

La carte est bien lisible grâce à un design simple et une approche synthétique à la présentation des concepts clés. J'ai deux remarques à faire: 1. L'utilisation des couleurs ne me guide pas toujours dans la bonne direction. Est-ce qu'on commence par la question centrale en bleu? Si oui, cette question n'est pas connecté aux concepts expliqués en haut. Ou est-ce qu'on commence par le carré bleu Serious games et sa définition? La question au centre, en bleu, est différent de la question du titre de la carte. Je ne sais pas si c'est important, mais peut-être il serait bien d'utiliser la même question. L'utilisation du vert en bas et en haut, a-t-il une raison?


Compréhension :

Les concepts sont bien définis et on arrive facilement à comprendre le rôle de la motivation dans les jeux sérieux.


Qualité académique :

Le descriptif est très court. La source utilisé est pertinente est récente.

Commentaire global:

La carte explique d'une manière synthétique le sujet. Elle n'est pas surchargée, c'est que facilite la lecture et la compréhension. Par contre, il pourrait avoir quelques flèches des plus pour marquer l'interrelation entre plusieurs concepts.

Réponse du producteur de la carte:





3.1.2 Commentaire de Léonard Truscello


Lisibilité :

La carte est lisibles, les liens sont explicites. En revanche, il semble y avoir un léger soucis de justification (il y a des espaces entre les lettres d'un même mot).

J'ai commencé à lire au milieu de la carte par "comment susciter..." à la fin de la carte je me disais que j'aurais dû commencer par serious game. On ne comprend pas vraiment ou commencer la lecture.


Compréhension :

La carte est compréhensible. L'utilisation de "donc" pourrait être remplacée un autre mot plus adéquat.


Qualité académique :

Peut être trouvé d'autres sources. Sinon très bien et d'actualité.

Commentaire global:

Très bonne carte. Hâte de voir la vidéographie. Peut-être juste modifier certains liens entre concept

Réponse du producteur de la carte:





4 Carte conceptuelle : Deuxième version


V2 Motivation dans Serious Games.PNG



4.1 Commentaire(s)



4.1.1 Commentaire de Mariana Mozdzer

Lisibilité :

Très bien avec les petits changements!


Compréhension :

La carte est facile à comprendre



Qualité académique :

Pas de changements par rapport à la V1

Commentaire global:

Je trouve que la carte bien aborde et explique son sujet. Peut-être c'est mon français, mais dans le carré vert tout en bas il dit "Anticiper si le jeu à manquer son objectif"...est-ce que c'est correct ou il devrait être du passé composé? "Anticiper si le jeu a manqué".

Réponse du producteur de la carte:


















5 Première vidéographie


https://youtu.be/vQyKTpY9LEY


5.1 Commentaire(s)


5.1.1 Commentaire de Léonard Truscello

Qualité technique :

Audio et vidéo nickel !

Qualité de la structure/présentation de la vidéo :

Présentation claire et structurée. La voix est posée, fluide et dynamique. On voit qu'il ne lit pas un texte.

Qualité du contenu:

Le contenu est bien et les liens entre les concepts sont intéressants.

Inclusion d'éléments intéressants (introduction, insertion de clip(s),...):

le focus (encadré en rouge) avec de côté la carte complète est juste excellent bravo !

Commentaire global:

Bravo superbe vidéo. Par rapport à mon commentaire sur la carte. Les modifications rendent le chemin beaucoup plus clair. La vidéo permet aussi de guider. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de la modifier. Peut-être pour être perfectionniste, rajouter des exemples, pour les concepts "challenge" ou "curiosité" par exemple.

Réponse du producteur de la carte:








La carte est bien lisible grâce à un desigLa carte est bien lisible grâce à un design simple et une approche synthétique à la présentation des concepts clés. J'ai deux remarques à faire: 1. L'utilisation des couleurs ne me guide pas toujours dans la bonne direction. Est-ce qu'on commence par la question centrale en bleu? Si oui, cette question n'est pas connecté aux concepts expliqués en haut. Ou est-ce qu'on commence par le carré bleu Serious games et sa définition? La question au centre, en bleu, est différent de la question du titre de la carte. Je ne sais pas si c'est important, mais peut-être il serait bien d'utiliser la même question. L'utilisation du vert en bas et en haut, a-t-il une raison?vert en bas et en haut, a-t-il une raison? +, Les concepts sont bien définis et on arrive facilement à comprendre le rôle de la motivation dans les jeux sérieux. +, Le descriptif est très court. La source utilisé est pertinente est récente. +, La carte explique d'une manière synthétique le sujet. Elle n'est pas surchargée, c'est que facilite la lecture et la compréhension. Par contre, il pourrait avoir quelques flèches des plus pour marquer l'interrelation entre plusieurs concepts. +, La carte est lisibles, les liens sont explLa carte est lisibles, les liens sont explicites. En revanche, il semble y avoir un léger soucis de justification (il y a des espaces entre les lettres d'un même mot). </br></br>J'ai commencé à lire au milieu de la carte par "comment susciter..." à la fin de la carte je me disais que j'aurais dû commencer par serious game. On ne comprend pas vraiment ou commencer la lecture.rend pas vraiment ou commencer la lecture. +, La carte est compréhensible. L'utilisation de "donc" pourrait être remplacée un autre mot plus adéquat. +, Peut être trouvé d'autres sources. Sinon très bien et d'actualité. +, Très bonne carte. Hâte de voir la vidéographie. Peut-être juste modifier certains liens entre concept +, Très bien avec les petits changements! +, La carte est facile à comprendre +, Pas de changements par rapport à la V1 +, Je trouve que la carte bien aborde et explJe trouve que la carte bien aborde et explique son sujet. Peut-être c'est mon français, mais dans le carré vert tout en bas il dit "Anticiper si le jeu à manquer son objectif"...est-ce que c'est correct ou il devrait être du passé composé? "Anticiper si le jeu a manqué".é composé? "Anticiper si le jeu a manqué". +, Audio et vidéo nickel ! +, Présentation claire et structurée. La voix est posée, fluide et dynamique. On voit qu'il ne lit pas un texte. +, Le contenu est bien et les liens entre les concepts sont intéressants. +, le focus (encadré en rouge) avec de côté la carte complète est juste excellent bravo ! +  et Bravo superbe vidéo. Par rapport à mon coBravo superbe vidéo. </br>Par rapport à mon commentaire sur la carte. Les modifications rendent le chemin beaucoup plus clair. La vidéo permet aussi de guider. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de la modifier. </br>Peut-être pour être perfectionniste, rajouter des exemples, pour les concepts "challenge" ou "curiosité" par exemple.ts "challenge" ou "curiosité" par exemple. +
Le sujet porte sur le rôle de la motivatioLe sujet porte sur le rôle de la motivation dans l'utilisation des Serious Games.</br>Un serious game ou jeu sérieux en français, est une activité mêlant un contenu pédagogique à enseigner aux mécaniques d'un jeu vidéo.</br></br>Le jeu prend une place de plus en plus importante dans la vie, et plus particulièrement chez les jeunes.</br></br>Le jeu, qui à la base, est utilisé et perçu comme un divertissement à population restreinte, devient une source d'intérêt pour les adultes et ces derniers tentent de plus en plus d'intégrer ce média plaisant dans des conditions à plus grande échelle et plus "sérieuse" telles que dans des formations, etc.</br></br>L'apparition de serious game, combine l'envie d'apprendre, de transmettre et diffuser une information et le divertissement en un seul et même média. Cela semble être le combo parfait permettant d'enrichir des connaissances tout en s'amusant.</br></br>L'idée ici est d'illustrer l'importance de la motivation dans ces "Serious Games" et de comprendre comment cette dernière fonctionne. </br>La motivation est un sujet vaste et comprend énormément de facteur. Dans notre carte conceptuelle et vidéographie ci-dessous, nous nous intéressons à la motivation intrinsèque, c'est-à-dire la motivation qui suscite un intérêt direct à la tâche effectuée. Il s'agit donc de faire une activité dans le but de la réaliser(motivation intrinsèque), et non pas de la faire à cause d'une facteur externe ou d'une raison autre que l'envie de faire cette activité (motivation extrinsèque).e cette activité (motivation extrinsèque). +
TexteCette propriété est une propriété spéciale dans ce wiki.
Fenouillet, F., Kaplan, J., Yennek, N.,(20Fenouillet, F., Kaplan, J., Yennek, N.,(2009) Serious games et motivation, EIAH 2009, papier présenté dans l'atelier Jeux Sérieux.</br></br>Pauline Thevenot. (2010) Les serious games informatifs : au delà du jeu..., Mémoire du M2 Communication des Entreprises et Démarche Stratégique, Université de Nancy, France.</br></br>Chen S., Michael D. (2005) Proof of Learning: Assessment in Serious Games, Gamasutra.</br></br>Lang D., Chourabi O., Boughzala I. Retour d'expérience sur l'utilisation d'un Serious Game dans l'enseignement des systèmes d'information, Département Système d'Information & Telecom Ecole de Management.</br></br>Du Jeu vidéo au Serious Game  : approches culturelle, pragmatique et formelle. Thèse spécialité science de la communication et de l'information. Toulouse : Université" de Toulouse II (Le Mirail), Université deToulouse III (Paul Sabatier), décembre 2007, 445 p III (Paul Sabatier), décembre 2007, 445 p +