Cockpit pédagogique

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Alexandre Rocca, 2013

1 Introduction

Dans la production de connaissances individuelles et dans la réalisation d'objectifs communs, chaque individu évolue à son propre rythme. De ce fait, dans une situation de classe ou d'entreprise, la progression du travail est difficile à gérer. Ainsi, comment reprendre de manière collective des processus individuels pour la gestion d'un but communs ? Il y a-t-il vraiment une production ou une évolution dans l'apprentissage de nouvelles connaissances par les apprenants (les travailleurs) ? Pour un chef de projet ou d'entreprise, pour un enseignant, le problème est le même. Comment garder une vision de la progression des apprenants ou des travailleurs ? Le tableau de bord répond à ce problème sous forme numérique et/ou graphique, car cet instrument va permettre la mesure de la performance pour le développement des nouvelles connaissances. Dans le milieu pédagogique, on utilise le terme de "cockpit pédagogique".

1.1 La source

Le cockpit pédagogique nous amène à un ensemble de notion particulièrement facile à utiliser dans le milieu anglophone sous l'appellation du "educational dashboard". Sa source, le "dashboard" ou "tableau de bord" est utilisé dans différents milieux dans le but d'apporter un soutient à l'administrateur de l'outil pour la gestion d'un domaine d'expertise (accomplissement de tâches au sein d'une équipe d'entreprise, évolution et/ou progression dans le milieu scolaire...). Il peut servir aussi à titre informatif pour les utilisateurs et/ou les personnes ciblés pour l'accomplissement des tâches ou activités souhaitées. Ainsi, le rôle étant de fournir suffisamment d'indicateurs numériques ou graphiques pour évoquer un statut, un état d'un ou plusieurs éléments.

C'est à partir des années '70 que l'idée du tableau de bord émerge dans l'optique d'un suivi des entreprises pour la prise de décisions quant à sa gestion. La forme des tableaux de bord tel que nous les connaissons aujourd'hui, s'est vu transformée dans les années '90 avec l'émergence de l'informatique. A partir de là, suivant l'évolution et la précision de la technologies, ces "dashboard" ont pris différentes formes et/ou différent objectifs, respectant cependant le but primaire : servir d'indicateur à une situation pour un organisme. Lorsqu'on fait le bilan d'une entreprise, nous utilisons la métaphore de la photographie pour évoquer un "état de santé" de celle-ci à un moment "t". Pour le tableau de bord, c'est, selon moi, une vidéo. Un indicateur en permanente évolution rendant compte de l'avancement d'un ou plusieurs éléments pour l'organisme souhaité. Dans notre cas, nous nous intéresserons au but pédagogique.

1.2 Le but primaire / fonctionnalités

Issus du milieu du "management", le tableau de bord constitue un ensemble d'indicateurs permettant la collecte d'informations afin de prendre des décisions par rapport au domaine d'expertise. Ces différents objectifs sont (pouvant être adaptés au milieu pédagogique) :

  • évaluer la performance
  • réaliser un diagnostic de la situation
  • communiquer
  • informer
  • motiver les collaborateurs
  • progresser de façon continue
  • fournir un feedback de progression

1.2.1 En situation

Par exemple :

  • dans une classe => suivre des étudiants, leurs donner un feedback, statistiques de progression (élève et groupe classe), etc.
  • dans une école => comparer les classes , comparer les enseignants , comparer des scénarios pédagogiques, suivi de commande (matériel), échéance des tâches enseignantes (correction de devoir, commandes de matériel classe, livrets,...)
  • dans la recherche en éducation => comparer l'efficience de différents scénarios pédagogiques, efficience d'une méthode unique (sur un groupe classe ou école), statistique de progression des différentes classes d'un établissement ou des établissements d'un canton, ou plus macro, sur le plan fédéral (le pays).
  • dans une entreprise => suivi des travailleur, des commandes, de la production, de la demande/offre, de l'organisation par secteur, etc.
  • dans une institution publique => comparer différents systèmes éducatifs, statistiques scolaire pour réputation, etc.

2 La notion de "cockpit pédagogique"

Cette notion renvoie à différents synonymes tel que le tableau de bord d'apprentissage, ou en anglais, "educational dashboard" et plus proche de la traduction, le "learning cockpit". Cette notion est difficile à comprendre et cerner dans la langue française, tant par son application que dans l'utilisation du terme. Le principe reste cependant le même, mais l'évocation et l'utilisation du terme semble bien d'origine anglophone (USA). Métaphoriquement parlant, le mot cockpit, renvoyant à l'image même de celui d'un avion, implémente en effet cette posture de pouvoir vérifier, visualisé, modifier, l'état passé, actuel et futur d'un sujet. Dans cet article, il sera notion de pédagogie. En effet, le tableau de bord (non pas de votre voiture évidemment mais la métaphore n'est pas loin), est fortement utiliser dans le domaine de la gestion en économie. Ainsi, dans un environnement d'apprentissage, cet outil va permettre de rendre compte de la situation, de la statistique, de l'évolution d'une situation pédagogique en classe ou autre. Le facteur déterminant à retenir n'est surtout pas celui du contrôle mais celui du pilotage. Tel un avion, il faut savoir le diriger pour l'amener à la destination souhaitée.

2.1 Pour l'apprenant

Il s'agit là de lui fournir une aide de progression pour leur formation ou leur situation d'apprentissage. La notion d'apprenant peut varier aussi selon le contexte. En effet, si nous prenons une situation classe, le tableau de bord aura la fonctionnalité décrite précédemment. Par contre, si nous prenons la situation d'un tableau de bord pour une école ou tout un système éducatif d'un pays, alors l'apprenant sera le public cible dont les objectifs doivent être remplis, objectifs variant aussi selon situation et typologie du public cible (voir la partie "exemples" pour mieux comprendre).

Dans un contexte classe, le tableau de bord s'apparente grandement au e-portfolio (celui-ci est beaucoup plus spécifique à l'état des connaissances acquise et leur évolution qu'à la progression et la performance de l'apprenant). Selon le type de tableau, l'apprenant peut avoir (ou non) accès à sa progression, lui permettant de savoir ce qui, pour un examen final, doit être amélioré.

Exemple tableau de bord stagiaire 1

2.2 Pour l'enseignant

En fonction du tableau, il pourra suivre l'évolution d'une activité et/ou la progression d'un ou plusieurs apprenants. L'avantage étant de donné un aperçu quasi direct de ce que l'apprenant effectue. L'idéal, et cela existe, le tableau est de fonctionnalité double. L'apprenant rentre ce qu'il estime être son jugement de valeur et l'enseignant aussi. Du coup, les deux points de vues se confrontent. Le valide étant toujours celui de l'enseignant. Voyons quelques exemples afin de mettre en image différentes situations.

2.2.1 Exemple

Voici un exemple provenant du site ganesha que vous pouvez manipuler via le lien se trouvant à la fin de cet article.Constatez les différences avec l'image précédente de l'apprenant.

Exemple tableau de bord enseignant
Exemple tableau de bord enseignant pour stagiaire 1

2.3 Pour l'organisme

Dans ce contexte, le tableau de bord peut informer sur la vie de l'école ou de l'ensemble des écoles pour divers éléments. Des facteurs macros (taux de réussite nationale) et micros (nombre d'élèves diplomés d'un établissement). Sur un plan intermédiaire, il peut aussi rendre compte des différents éléments administratifs tel que les effectifs, l'absentéisme, résultats ou autres infos mettant directement en lien l'établissement avec les acteurs de celui-ci. Ce genre de tableau va permettre de rendre compte de la situation qualitative de l'établissement pour les directeurs mais aussi pour les parents. Voir l'exemple USA

3 Un outil de suivi pédagogique

Le tableau de bord fait partie d'un ensemble d'outils de suivi qui permet de gérer un groupe d'apprenants ou une entreprise. Il faut cependant prendre le terme avec précaution en fonction de l'usage. En effet, un tableau de bord peut intégrer une fonctionnalité dynamique de donnée avec la prise en charge d'un mode tuteur (le tableau est réglé avec des fonctionnalité unique pour l'enseignant, incluant les fonctionnalités de l'apprenant) et apprenant (le tableau inclut uniquement des options se limitant au statut "élève"), deux modes définissant la part hiérarchique des acteurs. Mais il peut aussi être sujet d'un outil de travail collaboratif (voir point 5).

Ainsi, pour l'utilisateur apprenant, il va pouvoir accéder à l'ensemble de ses modules d'apprentissage, d'avoir un synthèse individuelle quant à son état de progression dans chaque module, de connaître son nombre de connexion, une messagerie éventuelle peut-être mise à disposition, d'un profil d'inscription, d'un forum d'échange etc. Il peut aussi avoir une synthèse collective justement via les forums, ou selon les accès autorisé voir la progression du groupe classe, de voir les fiches des enseignants avec leurs informations (email de contact par exemple), le planning des séances d'enseignement à distance et/ou en présence.

Quant à l'enseignant, le tableau de bord va lui permettre de connaitre l'activité des élèves au travers du nombres de fois où ils se sont connectés, des messages postés, documents, avancements dans les modules, il va aussi pouvoir communiquer, animer, aider via les outils du type messagerie instantanée (chat), ou un forum interne.

4 Exemples

4.1 Pédagogique

Tout comme évoqué précédemment, le tableau de bord va permettre une gestion facilité, tant pour l'apprenant que pour l'enseignant de la progression des savoir à assimiler et/ou à donner (voir partager). Suivant les objectifs visés, le tableau aura différentes apparences. Voici l'exemple, dans un domaine pédagogique, référent la progression des apprenants :

Ce tableau est à double entrée avec à gauche le nom des utilisateurs et en haut les objectifs qui devront être atteints. Le système d'évaluation et/ou d’autoévaluation fixe trois indicateurs de situations vert, en ordre, je continue ; orange, je continue, mais il faudra approfondir ; rouge, il faut que je reprenne le sujet avant d’aller plus loin.

Dans les milieux universitaires, on peut aussi en faire l'usage pour la comparaison des universités elles-mêmes, ou des étudiants au niveau de leur performances, par université et/ou par pays. Voir l'exemple 1 de la partie Manipulation live d'exemple pour un système similaire.

4.2 Gestion

Tableau de bord de gestion

"Le tableau de bord de gestion, en tout cas lorsqu'il est bien conçu, est d'une certaine manière un réducteur du risque. C'est ainsi qu'il remplit son rôle d'instrument d'aide à la décision Source". Ce que l'on peut observer c'est les indicateurs de couleurs permettant de définir des niveaux d'acceptations. Associés sur des baromètres au pourcentage, la couleur pourra varier et indiquer avec quel niveau de satisfaction l'objectif va correspondre.

4.3 Manipulation live d'exemples

Voici deux exemples avec lesquels vous pouvez manipuler et explorer les capacités d'un type de tableau de bord. Dans le premier cas on constate que le tableau de bord concerne les éléments statistiques, indicateurs de performance de différentes faculté d'un système scolaire. La manipulation de cette démonstration permet de rendre compte de la puissance délivrée pour fournir toutes les informations nécessaire pour la prise de nouvelles décisions, transformation ou compte rendu pour l'établissement dans son ensemble ou pour un facteur plus micro, les élèves eux-mêmes.

Exemple 1 : Higher Education

Dans le deuxième cas, on constate très clairement la posture pédagogique via les différents rôles et points d'accès des acteurs. La posture d'apprenants tiens compte d'un tableau de bord qui concerne son travaille directement avec sa progression individuelle. Quant à ce que l'enseignant voit, il possède un tableau de bord lui permettant de visualiser l'ensemble des apprenants tant de manière globale, que de manière individuelle. Il peut donc avoir un aperçu de l'avancement de son groupe classe.

Exemple 2 : Démo Ganesha LMS Communication

5 Liens utiles

5.1 Domaine voisin

6 Bibliographie