STIC:STIC IV (2017)/Carte de visite en broderie

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Broderie machine
Module: STIC:STIC IV (2017)/Projets
à améliorer débutant
2018/02/15
Catégorie: Broderie machine

Auteur: Alessandro Minneci

1 Carte de visite en broderie

Avant de commencer ce projet, il faut définir ce qu'est la carte de visite, pour certain, c'est une carte sur laquelle sont imprimés un nom, la fonction de la personne et l’adresse de l'entreprise, tandis que pour d'autres c'est une "petite carte sur laquelle on écrit ou on fait graver son nom" (Jeanneret et Souchier, 2000). En ce qui concerne l'objectif de la carte de visite, elle va permettre de construire un "infra-lien issu d’une rencontre" (Mallard et Ville, 2008) dans notre cas c'est de favoriser la première rencontre entre des personnes qui ne se connaissent pas, par exemple dans un symposium. Il peut être suivit d'un autre objectif qui est de faire connaître une personne grâce à la carte de visite différente des autres, dans son entourage pour lui permettre d'augmenter sa visibilité et donc faire changer le statut de la personne en lui apportant plus de travail.

2 Apports pratiques et théoriques

Pour ce qui concerne le concept, cela va être une carte de visite avec de la broderie. On va retrouver le logo de l'entreprise, ainsi que le site web de l'entreprise en code QR. En ce qui concerne l'apport théorique, on peut utiliser la théorie de Pavlov sur les stimuli. C'est à dire que l'on va stimuler l'envie des personnes grâce à la carte de visite, mais aussi grâce au bandana, ce qui va provoquer chez ces personnes une envie d'avoir ces objets très spécifiques. On retrouve aussi, la théorie du sentiment d'appartenance à un groupe, c'est à dire que cela montre le besoin d'autonomie pour que chacun ait besoin de choisir quoi faire et comment, mais surtout le besoin de relation ou chacun vit intégré dans une communauté et ou les relations sont primordiales. Puis, la théorie d'une construction identitaire, c'est à dire une identité professionnelle avec les diverses composantes, tel que la qualité quand on produit une activité, ce qui va permettre d'avoir une plus grande visibilité dans le travail, le tout grâce à une carte de visite qui sort du commun. Mallard et Ville le résume ainsi : "il s’agit d’un dispositif destiné à faire tenir et exister un « infra-lien » issu d’une rencontre ou d’une prescription, infra-lien qui n’est pas encore une relation sociale, qui pourra peut-être en devenir une dans l’avenir, mais qui est d’ores et déjà manipulable et calculable dans un cycle de traitement sur le capital relationnel" (Mallard et Ville, 2008), cela nous permet de dire que la carte de visite va être une excuse pour briser la glace lors d'une première rencontre.

3 Démarche et prototypes :

En ce qui concerne les étapes, nous avons le choix de la dimension de la carte de visite, l'esquisse d'un dessin et l'écriture du texte. De plus, nous avons fait des rechercher et des tests sur les matières à utiliser. Nous avons ensuite la réalisation de la broderie. Enfin, nous avons le test pour l'évaluation de la carte de visite. Pour ce qui est de la dimension de la carte de visite, nous sommes confrontés à un problème avec la broderie, car elle ne brode pas de petit détail, ce qui pose des problèmes pour la carte de visite qui doit être de petite taille. Donc le choix va se faire avec des tailles de carte de visite allant d'un minimum de 3x5 cm (Figure 1) à maximum de 5x8 cm. Quant à l'esquisse du dessin, elle va être la suivante : avec le prénom, le nom, la fonction, l'adresse mail, ainsi que le logo du département. Puis enfin avec le Code QR du site internet du département http://www.unige.ch/sciences/biologie/bicel/index.html" (Figure 3).

Figure 1 : Carte de visite 3x5
Bicel logo
Figure 2 : Bicel logo
Bicel site web unige
Figure 3 : Bicel site web unige

Voici un exemple de carte de visite avec le format 3x5 cm (Figure 4) et un exemple de carte de visite avec le format 5x8 cm (Figure 5) :

Carte de visite 3x5cm
Figure 4 : Carte de visite 3x5cm
Carte de visite 5x8 cm
Figures 5 :Carte de visite 5x8 cm

Avant de commencer les tests sur les matériaux, j'ai fait des recherches sur les codes QR et les codes-barres. Après des tests infructueux, j'ai opté pour le code QR, car les codes-barres ne sont pas très utilisés sur le web, de plus, il se base sur des données spécifiques pour les faire fonctionner. En revanche les codes QR sont très plébiscité et on les retrouve avec une infinité de petits carrés de diverses tailles. Donc comme solution il faut que le code QR prenne le maximum de place sur la carte pour que la broderie puisse être par la suite lisible via un smartphone. Quant à la question du matériel, en faisant des recherches sur internet, j'ai découvert des cartes en tissu, dont voici quelques exemples avec les figures 6, 7, 8 et 9 :

Exemple carte de visite tissu page 1
Figure 6 : Exemple carte de visite tissu page 1
Exemple carte de visite tissu page 2
Figure 7 : Exemple carte de visite tissu page 2
Exemple carte de visite tissu page 3
Figure 8 : Exemple carte de visite tissu page 3
Exemple carte de visite tissu page 4
Figure 9 : Exemple carte de visite tissu page 4

Mais un problème est surgi très rapidement, comment faire pour que la carte reste droite. Plusieurs solutions me sont venues à l'esprit. En premier lieu, faire un carte de visite en tissu, puis y déposé une belle épaisseur de colle au dos et attendre que cela se rigidifie (figure 10 et 11). En travaillant sur les différents prototypes, une autre idée a été de prendre un bout de carton de le coller sur la carte de visite broder et de vernir pour rigidifier le tout (Figure 12 et 13). Ensuite, une idée m'est venue, c'est de faire un hybride, c'est à dire une partie en tissu et une partie en bois, en Plexiglas ou tout autre matériau rigide avec la découpeuse laser. Cela me permet de rigidifier la carte et ensuite de graver de minuscule donnée sur cette partie rigide (Figure 14 et 15).

Carte de visite colle page 1
Figure 10 : Carte de visite colle page 1
Carte de visite colle page 2
Figure 11 : Carte de visite colle page 2
Carte de visite tissue collé page 1
Figure 12 : Carte de visite tissue collé page 1
Carte de visite tissue collé page 2
Figure 13 : Carte de visite tissue collé page 2
Carte de visite hybride page 1
Figure 14 : Carte de visite hybride page 1
Carte de visite hybride page 2
Figures 15 : Carte de visite hybride page 2

Pour terminer, ce que j'ai choisi a été une carte de visite broder, qui va être prise entre deux plaques de Plexiglas (Figure 16 et 17), qui elle-même sera gravé avec un code QR. Mais pour que cette idée puisse être réalisée, il faut que les espaces entre les deux Plexiglas soient très précis et rentrer dans la broderie qui sera en tissu. Ces deux cadres de Plexiglas pourront être gravé avec des motifs minuscules, mais cela implique qu’un des deux plexiglas soit plus épais que l'autre, tell que les cadres qui tiennent le tissu pendant que la broderie brode, ce qui va permettre des cartes de petite dimension. Voici un exemple de carte de visite 3x5 cm finale, ainsi qu'un exemple de cadre en Plexiglas (Figure 17 et 18).

Carte de visite tissu cadre page 1
Figure 16 : Carte de visite tissu cadre page 1
Carte de visite tissu cadre page 2
Figure 17 : Carte de visite tissu cadre page 2
Carte de visite 3x5 cm finale
Figure 17 : Carte de visite 3x5 cm finale
Cadre carte de visite en plexiglas
Figure 18 : Cadre carte de visite en plexiglas

Pour terminer, nous avons ensuite la réalisation de la broderie. Pour ce qui concerne la partie de la carte de visite, c'est à dire l'adresse mail et la fonction. On retrouve une découpe au laser, avec la découpe des deux cadres, puis la gravure du logo de l'Université de Genève et du code QR qui regroupe l'adresse internet de BICEL. Au final, j'ai dû repenser la carte de visite. J'ai choisi la dimension 5x8 cm avec un cadre qui va être fait en Plexiglas. Puis j'ai rajouté le logo de l'Unige, le code QR, l'adresse mail et le nom (Figure 19). Cette carte de visite va être hybride avec un cadre en Plexiglas et la partie écriture en broderie. Dont voici la partie cadre pour la découpe laser (Figure 20). On voit sur la troisième image la partie tissu pour la brodeuse (Figure 21), et le résultat en test sur l'application de la brodeuse (Figure 22).

Figure 19 : Carte de visite officielle Unige Bicel 5x8 cm
Figure 20 : Carte de visite officielle Unige Bicel 5x8 cm pour la laser
Figure 21 : Partie laser
Figure 22 : Carte de visite brodeuse

En ce qui concerne le résultat des trois prototypes de carte de visite fait avec la découpeuse laser (Figure 23, 24 et 25). La première image montre une carte de visite découpée dans du plexiglas spécifique au moniteur d'écran plat d'ordinateur. Les deux autres montrent la carte de visite découpée dans du Plexiglas noir permettant au code QR d'être vu par le logiciel informatique.

Figure 23 : Carte de visite prototypes laser 1
Figure 24 : Carte de visite prototypes laser 2
Figure 24 : Carte de visite prototypes laser 3

4 Présentation de la solution finale  :

Voici le produit fini de la carte de visite en broderie (Figure 25) et de la version 1 du bandana (Figure 26), ainsi que du prototype de la version 2 du bandana (Figure 27)) avec le produit fini du bandana version 2 en broderie (Figure 28).

Figure 25 : Carte de visite finale
Bandana en broderie
Figure 26 : Bandana en broderie version 1
Figure 27 : Prototype de bandana modifié
Bandana version 2
Figure 28 : Bandana version 2 finale

5 Observations et résultats:

On remarque que la carte de visite est une carte hybride, c'est à dire de la broderie et une découpe laser. Cela est dû aux contraintes techniques, ainsi que la dimension de la carte de visite qui sont 5x8 cm et qui ne m'ont pas permis de broder un code QR et le logo, car trop petit pour la brodeuse. Après une discussion avec l'enseignant pendant le cours en présentielle me demandant d'abandonner mon projet de carte de visite. Il a été décidé de modifier le projet, non plus une carte de visite, mais un bandeau ou une pince en tissu pour les cyclistes. Toujours dans l'optique de montrer le nom et les titres de quelqu’un, l’adresse d’une entreprise, comme sur une carte de visite. J'ai redirigé mon savoir sur un bandeau que l'on porte sur la tête. Les prérequis sont déjà là, identique à la carte de visite c'est à dire le logo, le code QR, l'adresse mail qui vont se retrouver en plus grand.

Pour ce qui est du résultat, j'ai présenté la carte de visite à plusieurs personnes. Au premier abord, ils ont eu une franche rigolade, puis ils ont été intéressé et impressionné par le travail accompli. En discutant avec eux, je me suis rendu compte du potentielle que cela peut représenter, car cela suscite de l'intérêt en montrant la carte.

En ce qui concerne la phase de test, elle s'est déroulé de la manière suivante : on retrouve une population étudiée qui sont les collaborateurs avec qui je travail. Cela me permettre de comprendre dans quelle mesure la broderie que j'ai créé va contribuer à catalyser un sentiment d'appartenance à un groupe. Pour cela, j'ai utilisé des sondages et un entretien qualitatif. Pour ma part, j'ai utilisé des questions fermée, c'est à dire que la réponse est oui ou non, ainsi q'un questionnaire de Likert, c'est à dire que la réponse va être de tout à fait d'accord à pas tout à fait d'accord. Par manque de temps, j'ai fait passer les questions sur papier, dont les réponses ont été très positive. Pour la question fermée "Pensez-vous que la broderie qu'Alessandro a fait va l'aider dans son travail. Répondez par oui ou par non", sur les 5 personnes que j'ai pu interroger, j'ai eu un taux de 100% de oui. Je pense que les personnes me connaissant n'ont pas voulu heurter mon orgueil. Pour ce qui concerne une question sur le questionnaire de Likert, à la question "Grâce au cours sur la broderie, suivit à l'Université de Genève. Alessandro va être plus apte à donner des conseils sur les problèmes que nous allons rencontrer dans le département. De tout à fait d'accord à pas du tout d'accord". Pour ce questionnaire, je n'ai pas eu de 100% dans les questions, mais sur les 5 personnes que j'ai pu interrogé. 3 personnes on mis tout à fait d'accord et 2 d'accord, ce qui reste positif. Mais cela questionne sur le fait que peut-être la carte de visite en broderie est soit trop avant-gardiste ou bien qu'elle soit déplacé dans des composites ou la rigueur est de mise.

En ce qui concerne la population cible, c'est à dire mesurer la concordance entre la broderie et la fonction que j'exerce, cela va permettre de certifier que la broderie ait un sens pour les collaborateurs, pour cela on peut utiliser un sondage à destination des collaborateurs cible avec qui je travail et qui devra être fait avant la découverte de celle-ci en public.

Pour conclure sur la broderie, elle m'a permit de voir d'autres manières d'aborder la manière de se présenter, mais aussi la manière de mener un projet. Chose qui pour moi va être profitable dans un futur proche pour mon travail.

6 Webographie :

Théorie de Pavlov (s.d.). in Edutechwiki.unige.ch. Repéré le 3 février 2018 à Béhaviorisme

Théorie du sentiment d'auto-efficacité (s.d.). in Edutechwiki.unige.ch. Repéré le 3 février 2018 à Sentiment d’auto-efficacité

Sentiment d'appartenance (s.d.). in Jstor.org. Repéré le 3 février 2018 à http://www.jstor.org/stable/40589227?seq=1&cid=pdf-reference#references_tab_contents You may need to log in to JSTOR to access the linked references

Gohier, C., Anadón, M., Bouchard, Y., Charbonneau, B. & Chevrier, J. (2001). La construction identitaire de l'enseignant sur le plan professionnel: un processus dynamique et interactif. Revue des sciences de l’éducation, 27(1), 3–32. doi:10.7202/000304ar

Théorie de la motivation (s.d.). In Edutechtwiki.unige.ch. Repéré le 24 janvier 2018 à https://edutechwiki.unige.ch/fr/Motivation_intrinsèque_pour_l´apprentissage

Recherche (s.d.). in Edutechwiki.unige.ch. Repéré le 9 novembre 2017 à https://edutechwiki.unige.ch/fr/STIC:STIC_IV_(2017)/Module_2

Recherche (s.d.). In Google.com en ligne. Repéré le 22 novembre 2017 à http://google.com/images.

Jeanneret Yves, Souchier Emmanuël. La griffe, la fonction et le mérite : cartes de visite professionnelles. In: Communication et langages, n°125, 3ème trimestre 2000. pp. 73-86. doi : 10.3406/colan.2000.3026 http://www.persee.fr/doc/colan_0336-1500_2000_num_125_1_3026

MALLARD A. and VILLE S., 2008, ""Je vous laisse ma carte de visite." Analyse d'un artefact relationnel", Sciences de la Société., vol. n°73, 123-144. https://www.researchgate.net/profile/Alexandre_Mallard/publication/320505986_Je_vous_laisse_ma_carte_de_visite_Analyse_d%27un_artefact_relationnel/links/59e8d871aca272bc424db664/Je-vous-laisse-ma-carte-de-visite-Analyse-dun-artefact-relationnel.pdf

7 Contribution Wiki :

Création d'une page qui regroupe les projects STIC IV 2017, avec l'insertion de mon projet à l'intérieur pour la contribution Wiki. : https://edutechwiki.unige.ch/fr/Les_projets_STIC_IV_2017

La carte de visite en broderie : https://edutechwiki.unige.ch/fr/STIC:STIC_IV_(2017)/Carte_de_visite_en_broderie