Plateforme sociale

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

1 Introduction

Boyd et Ellison (2007) définissent les réseaux sociaux comme des services sur le web qui permettent aux individus :

  1. de créer un profil entièrement ou partiellement visible à l'intérieur d'un système (p. ex. une plateforme),
  2. d'articuler une liste d'autres utilisateurs avec qui on partage un lien, et
  3. de voir et suivre cette liste de liens et celles des autres à l'intérieur du système.

La nomenclature de ces liens peut varier d'une plateforme à l'autre.

«We define social network sites as web-based services that allow individuals to (1) construct a public or semi-public profile within a bounded system, (2) articulate a list of other users with whom they share a connection, and (3) view and traverse their list of connections and those made by others within the system. The nature and nomenclature of these connections may vary from site to site»

Les plateformes sociales ont évolués à partir des concepts et de l'utilisation de l'Internet avec les usegroups, comme Yahoo Groups, et listes de messageries qui permettaient le partage des nouvelles et ressources entre les membres d'une communauté en ligne. Depuis leur introduction (p.ex. SixDegrees en 1998, LiveJournal en 1999) et leur popularisation avec Friendster et MySpace en 2003, les plateformes ont connu un énorme succès avec des millions de membres. MySpace étaient la première plateforme à offrir une personnalisation de l'environnement par l'individu à travers une sélection d'outils et services et en acceptant l'insertion du code HTML directement dans les formulaires utilisé dans la modification des pages profils. Entre 2004 et 2006 une prolifération de plateformes sociales qui répondaient à des niches particulières se sont apparues. De cette vague était notamment issu Facebook, crée au départ pour soutenir les réseaux d'étudiants de Harvard et d'autres universités.

2 Description et intérêt

Les plateformes sociales sont des portails qui permettent aux individus de facilement créer sur le site web de la plateforme un profil qui peut être rendu visible par tout le monde ou une sélection d'amis; personnes invitées ou acceptées comme parties du réseau social personnel. Les plateformes sociales offrent la possibilité d'interagir en ligne et en mode asynchrone avec les autres membres du réseau publique ou du réseau privé de chaque membre en partageant des ressources (liens, photos, vidéos), des commentaires, des messages, la création de groupes d'intérêt et d'événements publiés, ainsi que par les applications tiers (jeux, sondages) qui peuvent êtres intégrées dans l'environnement. D'après Danah Boyd (2007) les plateformes sociales se distinguent par une structure qui comprend les fonctions suivantes :

  • un profil ou page membre personnelle qui permet de voir des renseignements sur l'individu et suivre son activité (ses contributions et actions dans le réseau
  • une liste d'amis qui est construite à partir des invitations des connaissances à participer et l'acceptation des invitations A partir de la liste d'amis et/ou la liste des membres inscrits à la plateforme, la possibilité existe de créer et définir des groupes autour d'un thème d'intérêt.
  • la possibilité de publier des commentaires (’Testimonials’, ‘Comments’, ‘The Wall’) sur les profils des amis accessible par tout le monde qui a accès au profil en question. Ceux-ci permettent de partager des liens, vidéos, photos.

Avec ces simples fonctions de base, un vaste nombre d'applications a été développé, regroupant et actualisant les interactions autour de sujets et intérêts ciblés (ex. : vacances, marketing, musique, etc.).

3 Architecture et fonctions

Selon Patrick O'Neill (2008) l'architecture des plateformes sociales a les caractéristiques suivantes :

  1. un langage de balisage (markup language) qui permet aux développeurs d'afficher des informations publics et privées sans un accès directe à l'information,
  2. un API (p. ex. OpenSocial) qui permet un accès aux éléments au noyau du système de la plateforme (p. ex. une carnet d'adresses, ou un profil) à fin de permettre le  développement des nouveaux applications.
  3. un système pour définir les liens d'un utilisateur
  4. des options de sécurité pour contrôler l'accès aux données privées par les diverses applications et utilisateurs.

Google s'est basé sur ces simples principes pour le développement de FriendConnect (plus en service depuis 2012) qui permet d'ajouter des fonctionnalités et applications sociales pour transformer n'importe quel site web en mini-plateforme sociale.

4 Exemples d'applications et d'utilisation

L'intérêt principal des plateformes sociale dans l'enseignement provient des théories socio-constructivistes qui privilégient l'apprentissage collaboratif et les connaissances construites à travers les interactions sociales. L'utilisation des plateformes sociales peuvent faciliter la création de groupes d'apprenants en communautés d'apprentissage en permettant le partage des idées et des artefacts entre les membres du groupe. Dans la formation à distance où le taux d'abandon est important dû à une distance physique et temporelle des individus, les plateformes sociales peuvent aider à donner un sens d'appartenance à une communauté d'apprentis.

Ning, une plateforme sociale qui permet aux individus non seulement les fonctions des plateformes comme Facebook et MySpace, mais offre aussi la possibilité de créer des réseaux sociaux avec une affichage et des fonctions personnalisés pour la communauté du réseau. Basé sur l'architecture d'un blogue, Ning peut être étendu pour inclure aussi des outils plus associés avec les plateformes pédagogiques traditionnelles, comme les agendas, création et gestion de groupes et les forums, mais toujours couplés avec les principes du Web 2.0.

AlumnForce, une plateforme sociale dédiée aux réseaux de diplômés qui permet aux anciens et aux organismes d'animer leur réseau et d'offrir des offres d'emploi pertinentes. Entre un Facebook et un Linkedin, l'outil garantit que tous les membres de la communauté font parties de votre formation assurant une confiance entre les utilisateurs à déposer leurs informations.

Voir aussi Configurer son propre réseau social.

Elgg, une plateforme sociale libre adopté par la communauté d'éducateurs est structurée sur le concept d'un profil personnel étendu. Elgg comprend des profils personnels, blogs, stockage de fichiers, les fils RSS, affichage de texte, vidéo et multimédia et les fonctions de listes d'amis et une visibilité de ses activités et les activités des amis et autres.

Les bénéfices de l'utilisation des plateformes sociales souvent cités (Rapports Becta, 2008) sont :

  1. les étudiants utilisent déjà les plateformes sociales et une majorité les utilise pour discuter de et planifier leur études (Greenhow, 2007, Rapport NSBA, 2008) et aime participer et partager en ligne. Les plateformes sociales dans l'éducation leur permettent d'appliquer leurs connaissances numériques dans les contextes d'apprentissage et acquérir des compétences essentielles
  2. le fait de leur donner la possibilité de s'exprimer par différents médias sur leurs apprentissages et leurs processus d'apprentissage et de personnaliser leur ressources, outils et environnements numériques selon le besoin
  3. le rassemblement de ressources et d'artefacts produits dans le processus d'apprentissage à travers le partage et les échanges dans des portfolios numériques [E-portfolio | e-portfolios]
  4. le fait d'encourager encourage la collaboration et l'apprentissage des compétences nécessaires pour la collaboration
In particular, social networks seem to:
  • offer new opportunities for learners to take more control of their learning and access their own customised information, resources, tools and services
  • encourage a wider range of expressive capability
  • facilitate more collaborative ways of working, community creation, dialogue and knowledge sharing
  • furnish a setting for learner achievements to attract an authentic audience.

5 Liens et bibliographie

5.1 Outils et ressources

5.2 Réseaux

Exemples
Exemples de sites en éducation