Nuggets et DialogPLUS

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

1 Définition

Nugget est le nom donné au scénario pédagogique dans l'outil de scénarisation en ligne DialogPLUS. DialogPlus été conçu pour guider et assister les enseignants pour créer, modifier et partager des activités d'apprentissages et les ressources associés. Il s'agit donc d'un outil de scénarisation partagé.

Le toolkit DialogPlus est censé remplir trois fonctions:
  1. aider les praticiens à prendre des décisions théoriquement fondées pour le développement d'activités pédagogiques ainsi que pour le choix des outils et des ressources;
  2. servir de base de données "best practise" d'activités existantes et qui peuvent être adaptées et réutilisées;
  3. Servir de mécanisme pour abstraire des bonnes pratiques et des méta-modèles pour l'apprentissage en ligne.
(Conole and Fill, 2005: 7-8)

2 Contexte

2.1 Raison d'être

Les auteurs mettent en avant le fait que toujours très peu d'enseignants utilisent les TICEs et les nouvelles pédagogies y associeés.

Selon les mots de Conole and Fill (2005: 1), « despite the plethora of Information and Communication Technologies (ICT) tools and resources available, practitioners are still not making effective use of e-learning to enrich the student experience». The DialogPLUS learning design toolkit should guide practitioners through the process of creating pedagogically informed learning activities which make effective use of appropriate tools and resources.

2.2 Acteurs impliqués

Ce projet a impliqué des enseignants-chercheurs Britanniques et il a été sponsorié par JISC/NSF.

2.3 Purpose

Cette approche s'insère dans une logique learning design et peut être comparée au niveau de la conception (pas au niveau de l'outil auteur ou du moteur d'éxécution) à LAMS ou d'autres engins "learning design".

3 Définitions importantes

3.1 Le scénario pédagogique

Au coeur de cette méthode de conception ou d'ingéniérie pédagogique (Angl. instructional design method ou model) se trouve le scénario, appellé nugget. Un nugget comprend à la fois une définition des activités pédagogiques et les ressources nécessaires. On pourrait définit un nugget comme un objet d'apprentissage par activités. Leur taille est variable (entre un élément pour une leçon et un cours entier) et leur implantation n'est pas spécifée, étant donné qu'il ne s'agit que d'un langage/modèle de scénarisation de haut niveau.

« Nuggets range in size (from a single file, to a mini-website), formats (word documents, powerpoint slides, html, flash etc), media (text, images, animations) and educational styles (learning material, assessments, activities, resources).» ([1]), retrieved 11:37, 23 November 2006 (MET)).

L'enseignant, quand il planifie son nugget, doit travailler avec une large ontologie d'éléments pédagogiques et qu'il doit combiner en faisant des choix (c.f. ci-dessous). En gros, il s'agit d'un arbre de décision qui permet de décrire un "cas".

3.2 l'activité d'apprentissage

L'activité est l'élément central du nugget et elle est composée de trois sous-éléments qui a leur tour doivent être spécifiés.

  • Le contexte de l'activité: sujet, niveau de difficulté, objectifs pédagogiques, environnement, etc.
  • Les approches pédagogiques utilisées (théories et modèles)
  • Les tâches d'apprentissage: type de tâches, techniques, outils et ressources, interactions, rôles des participations et nature de l'évaluation.
Learning Activity - Top Level, copyright Conole and Fill (2005), reproduced with permission by K.Fill and G.Conole

3.3 Les approches pédagogiques

L'outil comprend une large variété de modèles pédagogiques (Angl. en:instructional design models. L'enseignant doit définir une approche pédagogique à un moment, mais le design lui-même se fait simplicitement à travers la définition de tâches d'apprentissage.

3.4 Les tâches

Une tâche est défini d'abord par une description, une longeur, un type, une technique et une interaction. Ensuite, il faut définir des rôles et indiquer ressources, outils et évaluation. La tâche est donc le concept central de cette démarche. Autrement dit, une activité pédagogique (donc le scénarios) se décline en tâches.

Tasks in DialogPLUS, copyright Fill et al. (2004), reproduced with permission by K.Fill and G.Conole
Types de tâches
Task types in DialogPLUS, copyright Fill et al. (2004), reproduced with permission by K.Fill and G.Conole
Techniques

Ce qui appelée "task techniques" comprend brainstorming, exercises, travail de terrain, jeux de rôle, réflextion, etc.

The authors « identified almost thirty techniques to be stored in the toolkit such that advice can be offered to practitioners. Interactions required are likely to be individual, one to many, student to student, student to tutor, group or class base».
Les ressources

La typologie des ressources et outils est basé sur le Available resources and tools are based on the cadre théorique de Laurillard et comprend cinq formes principales de média: narratif, communicatif, adaptif, productif, et interactif) (Laurillard, 2002, p.90).

Tasks in DialogPLUS, copyright Fill et al. (2004), reproduced with permission by K.Fill and G.Conole
Types d'évaluation

La palette des types et de techniques d'évaluations est également assez large.

Tasks in DialogPLUS, copyright Fill et al. (2004), reproduced with permission by K.Fill and G.Conole

4 L'outil et l'architecture technique

4.1 DialogPLUS en ligne

L'interface d'édition n'est pas tout à fait facile à utiliser et n'utilise pas une interface qui profite des cartes conceptuelles ci-dessus. Par contre, elle est fonctionnelle. Voici une copie d'écran de l'éditeur en ligne (au début de la définition d'une séquence):

DialogPLUS toolkit - édition

Voici comment un scénario (nugget) terminé va s'afficher:

DialogPLUS toolkit - un nugget choisi dans le dépositoire

DialogPlus peut exporter vers en:IMS Learning Design

DialogPlus est aussi intégré avec ConceptVISTA, un outil d'ontologie qui implante le Web Ontology Language (en:OWL). On ne l'a pas testé.

4.2 Statut

L'outil est toujours en ligne, mais semble être un peu abandonné, étant donné que certains participants à ce projet ne semblent plus adhérer à la logique de conception, donc l'utilisation d'un arbre de décision que le concepteur doit "remplir".

4.3 DialogPlus vs. IMS Learning Design

Selon Bailey et al. (2006). Panning for Gold, il existe des similarités structurelles entre DialogPlus et IMS Learning Design and this is why DialogPlus can export to IMS LD.

Here is a figure (reproduced without permission for the moment) from this paper that summarizes the situation:

Bailey et al. comparison between DialogPlus and IMS LD

5 Discussion

A faire ...

En somme, il s'agit d'un outil très intéressant pour la formation des maîtres dans la mesure où il ressemble un peu aux grandes tables utilisés en chimie (G. Conole était chimiste à l'origine). On peut douter qu'un enseignant-concepteur veuille adopter ce type de modélisation "top-down"....

6 Liens

DialogPLUS On-line Application
Project websites and related
  • EDIT4L, Evaluation of Design and Implementation Tools for Learning
  • JISC Design for learning. A larger British project (2006 - 2088) for projects in developing, implementing and evaluating tools and systems that support design for learning.
Other
  • Fill, K., Bailey, C., Conole, G. & Davis, H. (2004). "Supporting teachers: the development and evaluation of a learning design toolkit." ALT-C 2004, Exeter, UK. Abstract (and PPT)

7 References

  • Bailey, C., Zalfan, M. T, Davis, H. C., Fill, K., & Conole, G. (2006). Panning for Gold: Designing Pedagogically inspired Learning Nuggets. Educational Technology & Society, 9 (1), 113-122. PDF Reprint.
  • Gráinne Conole and Karen Fill (2005). A learning design toolkit to create pedagogically effective learning activities. Journal of Interactive Media in Education (Advances in Learning Design. Special Issue, eds. Colin Tattersall, Rob Koper), 2005/08. ISSN:1365-893X Abstract (PDF/HTML open access)
  • Conole, G. & Fill, K. "Designing a Learning Activity Toolkit." Ed-Media 2004 Poster, Lugano, Switzerland PPT
  • Laurillard, D. (2002). Rethinking University Teaching. A conversational framework for the effective use of learning technologies. London: Routledge ISBN 0415256798 .
Autres publications
  • Conole, G. (2002). 'Systematising Learning and Research Information', Journal of Interactive Media in Education, 7. Abstract (HTML/PDF).
  • Conole, G. (2004). 'Report on the effectiveness of tools for e-learning', report for the JISC commissioned Research Study on the Effectiveness of Resources, Tools and Support Services used by Practitioners in Designing and Delivering E-Learning Activities. [cited] [cited]
  • Conole, G. and Dyke, M. (2004). 'What are the affordances of Information and Communication Technologies', ALT-J, 12.2,113-124.
  • Conole, G., Dyke, M., Oliver, M. and Seale, J. (2004). 'Mapping pedagogy and tools for effective learning design', Computers and Education, 43 (1-2), 17-33
  • Conole, G. and Oliver, M. (2002). 'Embedding Theory into Learning Technology Practice with Toolkits, Journal of Interactive Media in Education, Special issue on learning technology theory', Open University, 2002(8), http://jime.open.ac.uk/.

[[Category: Langages de modélisation pédagogique]

Cette entrée a été créée dans le cadre d'une collaboration avec l'équipe EducTice de l'INRP, dans le cadre d'une bourse de prof. invité attribuée à DKS en janvier 2009. Voir aussi le site scénario pédagogique (URL?) qui contiendra des informations plus finalisées.