Apprendre en créant des cartes conceptuelles/Cartes Conceptuelles pour apprendre production ALS

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Pour modifier le contenu de cette page (ajouter des productions, des commentaires, etc.), cliquez sur Modifier avec formulaire dans la barre du wiki.

Producteur :Utilisateur:Anne Sorin, Promotion :yoshi


1 Descriptif

Par le biais de cette carte conceptuelle, nous allons répondre à la question "En quoi la carte conceptuelle est elle un outil pédagogique favorisant l'apprentissage?". Après avoir donné une brève définition de ce qu'est une carte conceptuelle, et exploré ce qui définit une "bonne" carte conceptuelle, nous nous intéresserons à différentes façons dont une carte conceptuelle peut être utilisée comme outil pédagogique.

2 Sources

Références bibliographiques:

Beyerbach, B. A. (1988). Developing a technical vocabulary on teacher planning: Preservice teachers' concept maps. Teaching and Teacher Education, 4(4), 339-347.

Bosdeveix, R. (2017). Les cartes conceptuelles dans la recherche en didactique: usages, élaboration et analyse grâce au logiciel CmapTools. Recherches en didactiques, (2), 81-103.

Markham, K. M., Mintzes, J. J., & Jones, M. G. (1994). The concept map as a research and evaluation tool: Further evidence of validity. Journal of research in science teaching, 31(1), 91-101.

Novak, J. D. (1990). Concept maps and Vee diagrams: Two metacognitive tools to facilitate meaningful learning. Instructional science, 19(1), 29-52.

Novak, J. D. (2010). Learning, creating, and using knowledge: Concept maps as facilitative tools in schools and corporations. Routledge.

Novak, J. D., & Gowin, D. B. (1984). Learning how to learn. Cambridge University Press.

Strahan, D. B. (1989). How experienced and novice teachers frame their views of instruction: An analysis of semantic ordered trees. Teaching and teacher education, 5(1), 53-67.

Trébucq, S., & Noël-Lemaître, C. (2006). Les cartes conceptuelles: un outil pédagogique pour un enseignement de la comptabilité intégrant l'éthique et la responsabilité. Comptabilité-Contrôle-Audit, 12(3), 5-37.

3 Carte conceptuelle : Première version




Lien vers une carte externe: http://tecfaetu.unige.ch/etu-maltt/yoshi/sorin8/Bases/Carte_Conceptuelle.png

3.1 Commentaire(s)


3.1.1 Commentaire de Pastora GGarcía


Lisibilité :

La carte est plutôt ”aérée”. En général, elle est facilement lisible, particulièrement les sections grise, violette et bleue.

La quantité d’éléments que tu as mise est bien mesurée pour te permettre de présenter les idées essentielles.

Malgré les couleurs (qui guident), à première vue, il est difficile d’identifier une hiérarchie claire, en particulier dans les parties verte et orange. Visuellement, au premier abord, elles semblent dans un niveau supérieur à «Carte conceptuelle».

La structure hiérarchique de la carte permet d'organiser les concepts. Les plus généraux seront en principe en haut de la carte et les plus spécifiques et précis seront placés plus bas.» (Cf. 1.3 La carte conceptuelle: la construction, dans Apprendre en créant des cartes conceptuelles)

Certes, la direction des flèches n'est pas équivoque, et qu'elles aussi soient colorées, favorise le suivi.

On comprend que ton choix s’explique par un besoin de favoriser la création des multiples liens directes ou croisés. Il est vrai qu’il ne serait pas facile à faire autrement. Peut-être qu’une solution serait: déplacer vers la droite ces deux blocs (vert et orange), dégageant l’espace autour du titre (qui, à mon avis, devrait être plus précis); tu pourrais même ajouter un fond coloré si tu tiens à faire ressortir ou différencier ces deux sections. Ce ne sont que des suggestions… J’en vois d’autres, mais elles demanderaient des modifications plus conséquentes et je ne pense pas que ça soit nécessaire.

Je crains que la présentation de cette partie dans la vidéographie soit un peu compliquée... As-tu déjà pensé comment le faire?


Compréhension :

La carte est compréhensible, les concepts sont clairs. On voit les relations d'interdépendance entre les concepts.

La compréhension serait améliorée grâce aux quelques modifications mentionnées et/ou proposées dans «Lisibilité» (ci-dessus) et plus en «Commentaire plus détaillés»(ci-dessous).


Qualité académique :

Tu as eu recours à une bonne quantité de ressources de qualité, que tu utilises pour présenter un contenu très complet et rempli de liens croisés.

Tes sources sont nombreuses, variées, et de niveau académique. La plupart ne sont pas récentes, mais je pense que celles que tu as choisies, pour le sujet en question, font partie des références par excellence.

Commentaire global:

Salut, Anne

Le sujet que tu présentes dans ta carte est très intéressant et (en plus, il est un excellent complément de la mienne).


Commentaires plus détaillés:

Le descriptif d’introduction (page EduTechWiki) est bienvenu et aide à entrer dans la carte sachant ce qui nous attend. Cependant, le titre central «Carte conceptuelle» semble incomplet par rapport à la présentation. On dirait que le titre général (qui apparaît tout en haut, séparé de la carte), est, disons, divisé : carte conceptuelle + apprentissage efficace + enseignement efficace. Pourquoi pas ! Mais, pourquoi ne pas les mettre plus en évidence? Car, «Carte conceptuelle» à lui tout seul, n’évoque pas forcément et exclusivement le sujet traité. (Je n'ai pas encore trouvé la "solution idéale", pour l'instant je réfléchis à haute voix.)

La losange «Construction itérative» attire le regard (forme différente, taille) presque plus que le rectangle noir central. On a envie de commencer par lui, ou, au moins, on hésite… (au moins, j’ai hésité).

Bonne utilisation des couleurs qui informe visuellement de l’existence de 5 sections. J’ai quand même une question : le fait que tu aies choisit d’écrire le titre en orange, doit être interprété comme un lien direct avec le bloc des concepts de la même couleur, ou est-ce involontaire ?


  • À propos de la bibliographie:

La bibliographie ne suit pas toujours les normes APA requises. Par exemple : il ne faut pas mettre de guillemets pour le titre de l’article; il faut écrire en italique les noms des revues et son numéro (s’il y en a un); les titres des livres doivent être présentés en italique. La voici corrigée :

Beyerbach, B. A. (1988). Developing a technical vocabulary on teacher planning: Preservice teachers' concept maps. Teaching and Teacher Education, 4(4), 339-347.
Bosdeveix, R. (2017). Les cartes conceptuelles dans la recherche en didactique: usages, élaboration et analyse grâce au logiciel CmapTools. Recherches en didactiques, (2), 81-103.
Markham, K. M., Mintzes, J. J., & Jones, M. G. (1994). The concept map as a research and evaluation tool: Further evidence of validity. Journal of research in science teaching, 31(1), 91-101.
Novak, J. D. (1990). Concept maps and Vee diagrams: Two metacognitive tools to facilitate meaningful learning. Instructional science, 19(1), 29-52.
Novak, J. D. (2010). Learning, creating, and using knowledge: Concept maps as facilitative tools in schools and corporations. Routledge.
Novak, J. D., & Gowin, D. B. (1984). Learning how to learn. Cambridge University Press.
Strahan, D. B. (1989). How experienced and novice teachers frame their views of instruction: An analysis of semantic ordered trees. Teaching and teacher education, 5(1), 53-67.
Trébucq, S., & Noël-Lemaître, C. (2006). Les cartes conceptuelles: un outil pédagogique pour un enseignement de la comptabilité intégrant l'éthique et la responsabilité. Comptabilité-Contrôle-Audit, 12(3), 5-37.


  • Quelques fautes de frappe:

- Partie bleue :

Évènements (au lieu de : Evènements)
Objets (au lieu de : objeets)

- Partie grise :

hiérarchiquement (au lieu de : hierarchiquement)
corrélations (au lieu de : correlations)

- Partie verte :

État (au lieu de : etat) x2
corrélations (au lieu de : correlations)
Nouvelle (au lieu de : Novelle)
quand est reliée (au lieu de : qund…)

- Partie orange :

Évalue (au lieu de : Evalue)
Enseignant (au lieu de : Enseignant ( )

- Autres :

En général tu utilises de verbes pour expliquer les liens; en trois occasions, ce sont des adjectifs : constitué, constituée, et étiquetés. J’ajouterai la préposition pertinente.

En définitive, tu es en train de faire un beau travail!. Ta carte est déjà très bien, le contenu est bon et riche, et les relations sont bien établies; à mon avis, une petite retouche des éléments mentionnés avant, suffirait pour qu'elle soit prête à passer à la phase suivant, la vidéographie, que je me réjouis de découvrir!

Bon courage pour la suite de ce devoir, Anne!



Réponse du producteur de la carte:

Hello Pastora, Je te remercie vraiment pour tes commentaires qui me semblent très pertinents et avec lesquels je ne peux qu'être d'accord. pour la Bibliographie, c'est de l'étourderie de ma part. je te remercie pour les remarques. Je peaufinerai.

Concernant le titre central "carte conceptuelle", tu as raison. je prends ce commentaire et vais essayer de voir comment mieux illustrer les différents aspect traités

Pour la hiérarchisation, je me suis rendue compte que je n'avais pas forcément appliqué la préconisation que j'ai moi-même écrite sur la base de la littérature. Cependant, j'ai aussi lu que certains auteurs considèrent qu'il n'y a pas de fondement méthodologique à systématiser la hiérarchisation des informations dans une carte conceptuelle (Tribollet, Langlois, & Jacquet, 2000). Cependant, je garde ce commentaire à l'esprit pour essayer de mieux organiser les concepts de la carte. Je te montre au plus vite ma deuxième version.





4 Carte conceptuelle : Deuxième version




Lien vers une carte externe: http://tecfaetu.unige.ch/etu-maltt/yoshi/sorin8/Bases/CarteApprentissagev2.png

4.1 Commentaire(s)



4.1.1 Commentaire de Pastora GGarcía

Lisibilité :

Avec les modifications que tu as faites sur la structure, tu réussis à favoriser le repérage des éléments. On sait directement par où commencer et vers où aller.


Compréhension :

La carte est compréhensible, les concepts sont clairs. On voit les relations d'interdépendance entre les concepts.



Qualité académique :

idem V1

Commentaire global:

À mon avis, la modification de la structure, de l'aspect visuel, ètait la chose principale à traiter ; et tu l’as bien fait. (Il y a encore les fautes de frappe!)

Prête pour la vidéographie ?

Aies en tête :

  • Les critères sur lesquelles nous devons donner le feedback sur EduTechWiki :
- Qualité technique
- Qualité de la structure/présentation de la vidéo
- Qualité du contenu
- Inclusion d'éléments intéressants (introduction, insertion de clip(s),...)

C’est le sprint final… Bon courage !

Réponse du producteur de la carte:

Merci pour ton feedback. je pense avoir fait les corrections nécessaires. Et je me lance dans la vidéo graphie




5 Carte conceptuelle : Troisième version



Lien vers une carte externe: http://tecfaetu.unige.ch/etu-maltt/yoshi/sorin8/Bases/CarteConceptApprentissageVf.png


5.1 Commentaire(s)









6 Première vidéographie


http://tecfaetu.unige.ch/etu-maltt/yoshi/sorin8/Bases/movie-6.mov


6.1 Commentaire(s)


7 Seconde vidéographie


http://tecfaetu.unige.ch/etu-maltt/yoshi/sorin8/Bases/VideographiebasesanneVF.webm


7.1 Commentaire(s)



7.1.1 Commentaire de Pastora GGarcía

Qualité technique :

Vidéo très agréable à écouter et à visionner. Bonne résolution, pointeur de la souris bien visible et très utile pour le suivi de la présentation.

Qualité de la structure/présentation de la vidéo :

L'exposé est non seulement bien structuré et clair, mais respecte des principes didactiques. Bonne intégration carte/vidéographie.

Qualité du contenu:

Parfait. Sujet intéressant et bien traité. S'appuye sur des bonnes sources dont certaines sont intégrées dans la carte et ton discours.

Inclusion d'éléments intéressants (introduction, insertion de clip(s),...):

Ton introduction généreuse offre une bonne mise en contexte. La partie finale, aussi très généreuse, (avec de citations, et un résumé de la carte) est bienvenue; elle aide à fixer ce que tu présentes précédemment. La manière de faire apparaître les différents blocs, au fur et à mesure, est réussie. Grâce à ce choix, tu as pu présenter la carte progressivement, et éviter d'avoir trop d'information au même temps, dès le début.

Commentaire global:

Après le FB informel que nous avons eu en privé, je constate que des petites améliorartions suggérées ont été tenues en compte (par exemple, le pointeur qui une ou deux fois n'indiquait pas la partie correspondant au discours); et tu as amélioré le discours, le rendant encore plus fluide.

Je pense aussi que'utiliser les slides avec les textes, liés aux citations, théories... enrichissent ta vidéographie. Peut-être que pour certains contextes ils seraient de trop, mais pour celui du MALTT / BASES, le choix me semble parfait.

Dans une vidéographie de moins de 12 minutes tu présentes beaucoup d'information de manière efficace.

J'ai beaucoup apprécié ton travail et je t'en félicite!

Bonnes vacances d'été, Anne!

Réponse du producteur de la carte:


La carte est plutôt ”aérée”. En général, eLa carte est plutôt ”aérée”. En général, elle est facilement lisible, particulièrement les sections grise, violette et bleue. </br></br>La quantité d’éléments que tu as mise est bien mesurée pour te permettre de présenter les idées essentielles. </br></br>Malgré les couleurs (qui guident), à première vue, il est difficile d’identifier une hiérarchie claire, en particulier dans les parties verte et orange. Visuellement, au premier abord, elles semblent dans un niveau supérieur à «Carte conceptuelle». </br></br> La structure hiérarchique de la carte permet d'organiser les concepts. Les plus généraux seront en principe en haut de la carte et les plus spécifiques et précis seront placés plus bas.» (Cf. 1.3 La carte conceptuelle: la construction, dans Apprendre en créant des cartes conceptuelles)</br></br>Certes, la direction des flèches n'est pas équivoque, et qu'elles aussi soient colorées, favorise le suivi.</br></br>On comprend que ton choix s’explique par un besoin de favoriser la création des multiples liens directes ou croisés. Il est vrai qu’il ne serait pas facile à faire autrement. Peut-être qu’une solution serait: déplacer vers la droite ces deux blocs (vert et orange), dégageant l’espace autour du titre (qui, à mon avis, devrait être plus précis); tu pourrais même ajouter un fond coloré si tu tiens à faire ressortir ou différencier ces deux sections. Ce ne sont que des suggestions… J’en vois d’autres, mais elles demanderaient des modifications plus conséquentes et je ne pense pas que ça soit nécessaire.</br></br>Je crains que la présentation de cette partie dans la vidéographie soit un peu compliquée... As-tu déjà pensé comment le faire?quée... As-tu déjà pensé comment le faire? +, La carte est compréhensible, les concepts La carte est compréhensible, les concepts sont clairs. On voit les relations d'interdépendance entre les concepts. </br></br>La compréhension serait améliorée grâce aux quelques modifications mentionnées et/ou proposées dans «Lisibilité» (ci-dessus) et plus en «Commentaire plus détaillés»(ci-dessous). «Commentaire plus détaillés»(ci-dessous). +, Tu as eu recours à une bonne quantité de rTu as eu recours à une bonne quantité de ressources de qualité, que tu utilises pour présenter un contenu très complet et rempli de liens croisés. </br></br>Tes sources sont nombreuses, variées, et de niveau académique. La plupart ne sont pas récentes, mais je pense que celles que tu as choisies, pour le sujet en question, font partie des références par excellence.font partie des références par excellence. +, Salut, Anne

Le sujet que tu présentes danSalut, AnneLe sujet que tu présentes dans ta carte est très intéressant et (en plus, il est un excellent complément de la mienne). Commentaires plus détaillés: Le descriptif d’introduction (page EduTechWiki) est bienvenu et aide à entrer dans la carte sachant ce qui nous attend. Cependant, le titre central «Carte conceptuelle» semble incomplet par rapport à la présentation. On dirait que le titre général (qui apparaît tout en haut, séparé de la carte), est, disons, divisé : carte conceptuelle + apprentissage efficace + enseignement efficace. Pourquoi pas ! Mais, pourquoi ne pas les mettre plus en évidence? Car, «Carte conceptuelle» à lui tout seul, n’évoque pas forcément et exclusivement le sujet traité. (Je n'ai pas encore trouvé la "solution idéale", pour l'instant je réfléchis à haute voix.)La losange «Construction itérative» attire le regard (forme différente, taille) presque plus que le rectangle noir central. On a envie de commencer par lui, ou, au moins, on hésite… (au moins, j’ai hésité).Bonne utilisation des couleurs qui informe visuellement de l’existence de 5 sections. J’ai quand même une question : le fait que tu aies choisit d’écrire le titre en orange, doit être interprété comme un lien direct avec le bloc des concepts de la même couleur, ou est-ce involontaire ?*À propos de la bibliographie:La bibliographie ne suit pas toujours les normes APA requises. Par exemple : il ne faut pas mettre de guillemets pour le titre de l’article; il faut écrire en italique les noms des revues et son numéro (s’il y en a un); les titres des livres doivent être présentés en italique. La voici corrigée ::Beyerbach, B. A. (1988). Developing a technical vocabulary on teacher planning: Preservice teachers' concept maps. Teaching and Teacher Education, 4(4), 339-347.:Bosdeveix, R. (2017). Les cartes conceptuelles dans la recherche en didactique: usages, élaboration et analyse grâce au logiciel CmapTools. Recherches en didactiques, (2), 81-103.:Markham, K. M., Mintzes, J. J., & Jones, M. G. (1994). The concept map as a research and evaluation tool: Further evidence of validity. Journal of research in science teaching, 31(1), 91-101.:Novak, J. D. (1990). Concept maps and Vee diagrams: Two metacognitive tools to facilitate meaningful learning. Instructional science, 19(1), 29-52.:Novak, J. D. (2010). Learning, creating, and using knowledge: Concept maps as facilitative tools in schools and corporations. Routledge.:Novak, J. D., & Gowin, D. B. (1984). Learning how to learn. Cambridge University Press.:Strahan, D. B. (1989). How experienced and novice teachers frame their views of instruction: An analysis of semantic ordered trees. Teaching and teacher education, 5(1), 53-67.:Trébucq, S., & Noël-Lemaître, C. (2006). Les cartes conceptuelles: un outil pédagogique pour un enseignement de la comptabilité intégrant l'éthique et la responsabilité. Comptabilité-Contrôle-Audit, 12(3), 5-37.*Quelques fautes de frappe: - Partie bleue : :Évènements (au lieu de : Evènements) :Objets (au lieu de : objeets) - Partie grise : :hiérarchiquement (au lieu de : hierarchiquement):corrélations (au lieu de : correlations)- Partie verte ::État (au lieu de : etat) x2:corrélations (au lieu de : correlations):Nouvelle (au lieu de : Novelle):quand est reliée (au lieu de : qund…) - Partie orange ::Évalue (au lieu de : Evalue):Enseignant (au lieu de : Enseignant ( )- Autres ::En général tu utilises de verbes pour expliquer les liens; en trois occasions, ce sont des adjectifs : constitué, constituée, et étiquetés. J’ajouterai la préposition pertinente.<hr/>En définitive, tu es en train de faire un beau travail!. Ta carte est déjà très bien, le contenu est bon et riche, et les relations sont bien établies; à mon avis, une petite retouche des éléments mentionnés avant, suffirait pour qu'elle soit prête à passer à la phase suivant, la vidéographie, que je me réjouis de découvrir!Bon courage pour la suite de ce devoir, Anne!<hr/>r la suite de ce devoir, Anne!



, Hello Pastora,

Je te remercie vraiment pouHello Pastora,</br>Je te remercie vraiment pour tes commentaires qui me semblent très pertinents et avec lesquels je ne peux qu'être d'accord. </br>pour la Bibliographie, c'est de l'étourderie de ma part. je te remercie pour les remarques. Je peaufinerai.</br></br>Concernant le titre central "carte conceptuelle", tu as raison. je prends ce commentaire et vais essayer de voir comment mieux illustrer les différents aspect traités</br></br>Pour la hiérarchisation, je me suis rendue compte que je n'avais pas forcément appliqué la préconisation que j'ai moi-même écrite sur la base de la littérature. Cependant, j'ai aussi lu que certains auteurs considèrent qu'il n'y a pas de fondement méthodologique à systématiser la hiérarchisation des informations dans une carte conceptuelle (Tribollet, Langlois, & Jacquet, 2000). Cependant, je garde ce commentaire à l'esprit pour essayer de mieux organiser les concepts de la carte.</br>Je te montre au plus vite ma deuxième version.e montre au plus vite ma deuxième version. +, Avec les modifications que tu as faites sur la structure, tu réussis à favoriser le repérage des éléments. On sait directement par où commencer et vers où aller. +, La carte est compréhensible, les concepts sont clairs. On voit les relations d'interdépendance entre les concepts. +, idem V1 +, À mon avis, la modification de la structurÀ mon avis, la modification de la structure, de l'aspect visuel, ètait la chose principale à traiter ; et tu l’as bien fait. </br>(Il y a encore les fautes de frappe!)</br></br>Prête pour la vidéographie ? </br></br>Aies en tête :</br>* Les critères sur lesquelles nous devons donner le feedback sur EduTechWiki :</br>:- Qualité technique </br>:- Qualité de la structure/présentation de la vidéo </br>:- Qualité du contenu</br>:- Inclusion d'éléments intéressants (introduction, insertion de clip(s),...)</br></br>* La grille d’évaluation (Production 2) — MOODLE</br></br>C’est le sprint final… Bon courage !C’est le sprint final… Bon courage ! +, Merci pour ton feedback. je pense avoir fait les corrections nécessaires. Et je me lance dans la vidéo graphie +, Vidéo très agréable à écouter et à visionner. Bonne résolution, pointeur de la souris bien visible et très utile pour le suivi de la présentation. +, L'exposé est non seulement bien structuré et clair, mais respecte des principes didactiques. Bonne intégration carte/vidéographie. +, Parfait. Sujet intéressant et bien traité. S'appuye sur des bonnes sources dont certaines sont intégrées dans la carte et ton discours. +, Ton introduction généreuse offre une bonneTon introduction généreuse offre une bonne mise en contexte.</br>La partie finale, aussi très généreuse, (avec de citations, et un résumé de la carte) est bienvenue; elle aide à fixer ce que tu présentes précédemment.</br>La manière de faire apparaître les différents blocs, au fur et à mesure, est réussie. Grâce à ce choix, tu as pu présenter la carte progressivement, et éviter d'avoir trop d'information au même temps, dès le début.d'information au même temps, dès le début. +  et Après le FB informel que nous avons eu en Après le FB informel que nous avons eu en privé, je constate que des petites améliorartions suggérées ont été tenues en compte (par exemple, le pointeur qui une ou deux fois n'indiquait pas la partie correspondant au discours); et tu as amélioré le discours, le rendant encore plus fluide. </br></br>Je pense aussi que'utiliser les slides avec les textes, liés aux citations, théories... enrichissent ta vidéographie. Peut-être que pour certains contextes ils seraient de trop, mais pour celui du MALTT / BASES, le choix me semble parfait.</br></br>Dans une vidéographie de moins de 12 minutes tu présentes beaucoup d'information de manière efficace.</br></br>J'ai beaucoup apprécié ton travail et je t'en félicite!</br></br>Bonnes vacances d'été, Anne!élicite!

Bonnes vacances d'été, Anne! +
Par le biais de cette carte conceptuelle, Par le biais de cette carte conceptuelle, nous allons répondre à la question "En quoi la carte conceptuelle est elle un outil pédagogique favorisant l'apprentissage?".</br>Après avoir donné une brève définition de ce qu'est une carte conceptuelle, et exploré ce qui définit une "bonne" carte conceptuelle, nous nous intéresserons à différentes façons dont une carte conceptuelle peut être utilisée comme outil pédagogique.eut être utilisée comme outil pédagogique. +
TexteCette propriété est une propriété spéciale dans ce wiki.
Références bibliographiques: Beyerbach, BRéférences bibliographiques:</br></br>Beyerbach, B. A. (1988). Developing a technical vocabulary on teacher planning: Preservice teachers' concept maps. Teaching and Teacher Education, 4(4), 339-347.</br></br>Bosdeveix, R. (2017). Les cartes conceptuelles dans la recherche en didactique: usages, élaboration et analyse grâce au logiciel CmapTools. Recherches en didactiques, (2), 81-103.</br></br>Markham, K. M., Mintzes, J. J., & Jones, M. G. (1994). The concept map as a research and evaluation tool: Further evidence of validity. Journal of research in science teaching, 31(1), 91-101.</br></br>Novak, J. D. (1990). Concept maps and Vee diagrams: Two metacognitive tools to facilitate meaningful learning. Instructional science, 19(1), 29-52.</br></br>Novak, J. D. (2010). Learning, creating, and using knowledge: Concept maps as facilitative tools in schools and corporations. Routledge.</br></br>Novak, J. D., & Gowin, D. B. (1984). Learning how to learn. Cambridge University Press.</br></br>Strahan, D. B. (1989). How experienced and novice teachers frame their views of instruction: An analysis of semantic ordered trees. Teaching and teacher education, 5(1), 53-67.</br></br>Trébucq, S., & Noël-Lemaître, C. (2006). Les cartes conceptuelles: un outil pédagogique pour un enseignement de la comptabilité intégrant l'éthique et la responsabilité. Comptabilité-Contrôle-Audit, 12(3), 5-37.omptabilité-Contrôle-Audit, 12(3), 5-37. +