STIC:STIC IV (2017)/Logo identitaire des ARE-Informatique

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Cet article est en construction: un auteur est en train de le modifier.

En principe, le ou les auteurs en question devraient bientôt présenter une meilleure version.



SUIVI PROJET

Brainstorming "post-it"(décembre)

Choix de 3 images représentant les ARE-i

Image-brainstorming.JPG

Choix de 3 couleurs représentant les ARE-i

Couleur-brainstorming.JPG

Brainstorming final

Brainstorming-final.JPG


Evaluation :

  1. questionnaire sur le sentiment d'appartenance
  2. questionnaire pour les étudiants
  • utilisation de l'iconomètre
  • ajout de 3 ou 3 questions



DEBUT DE PAGE


1 Introduction et contexte

Auteure : Lydie Boufflers

Ce projet s'inscrit dans le cadre du cours STIC:STIC IV (2017) dont la thématique - "embroidery for change"- a pour objectif d'utiliser la broderie comme vecteur de changement. Dans le cadre de ce cours, j'ai choisi de m'intéresser au groupe des Assistant-e-s de Recherche et d'Enseignement-Informatique(ARE-I) de la FPSE[1]. Ces 11 ARE-I sont majoritairement issus de la FPSE mais d'orientations différentes (Psycho, MALTT, Sciences de l'éducation). Ils ne se rencontrent pas en en dehors de leurs heures de permanences en bibliothèque ou en salle informatique. Chacun travaille seul et il n’y a pas que peu d’interactions – toujours pour le travail - entre les membres de ce groupe. Les interactions qui peuvent exister se font souvent entre ARE-I du même « milieu » (exemple : les moniteurs venant de MALTT).

Aux vues de ces constats, ce projet vise à étudier si le design collaboratif d'un logo puis le port de celui-ci parvient à renforcer le sentiment d'appartenance au groupe.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2 Cahier des charges

2.1 Objectif du projet

2.2 Public cible

public acteur et public visé

2.3 Les moyens

moyens matériel moyens financier décrire les moyens retenus parvenir au résultat : réunion

2.4 Description fonctionnelle

2.5 Livrable attendu

2.6 Calendrier de réalisation

Plusieurs étapes de conception : réalisation du logo par dessin : 3 itérations => prototype dessin à main levée Conception de dessin / différentes itérations Moyens utilisés pour communiquer

4 Résultats

dessin vectoriel / broderie et/ou découpe gravure

5 Evaluation de la réussite du projet

questionnaire sur le sentiment d'appartenance iconomètre pour les étudiants

6 Discussion

7 Licence et fichiers SVG

8 Bibliographie

NOTES A REMETTRE EN PAGE


objectif

L'objectif de ce projet est d'utiliser la broderie comme médium de construction identitaire c'est-à-dire d'étudier comment cette communauté peut développer un sentiment d’appartenance à un groupe, peut-être même une conscience de groupe au travers deux processus successifs :

  • Le design "collaboratif » du logo : il s'est agi de créer une dynamique de groupe en utilisant les inputs de chacun (participation individuelle) et les négociations intra-groupe (participation collective) pour créer plusieurs itérations successives du logo. Au bout d’un certain nombre d’itérations, le logo devra être validé par la communauté et les désaccords devront être négociés au niveau du groupe (note : il a été décidé au départ qu'il y aurait 3 voire 4 itérations maximum car nous pensons qu’au bout de 3 itérations, les désaccords qui subsisteraient seraient minimes. Toutefois, nous prévoyons tout de même la réalisation d’une 4e itération en cas de besoin). L’idée sous-jacente à cette étape est de « semer » les prémisses de la construction d’une identité de groupe.
  • Le port de la broderie en situation de travail : il s’agira d’étudier si le fait de porter un logo auquel chacun a apporté sa contribution -individuelle et collective -et qui représente la communauté des moniteurs renforce le sentiment d’appartenance à ce groupe voire crée une conscience de groupe.

En marge de cette construction identitaire, nous nous attendons également à observer plusieurs types d’apprentissages :

  • Apprentissage du travail collaboratif (implication de tous en vue de la réalisation d’un projet commun) sur une même tâche.
  • Apprentissage d‘un outil de communication et de collaboration synchrone ou asynchrone et open source. Padlet

Soit Etherpad ou Padlet encore une application comme Hotseat ou SpeakUp = > ce sont des outils pour la dynamique de groupe qui, à ce stade, sont encore à étudier pour déterminer s'ils sont en phase avec la nature des tâches à accomplir; le but de l'utilisation de ces outils étant de proposer et faire découvrir un outil innovant pour encourager la motivation de départ à participer.

En outre, un autre objectif de ce projet – plus pratique – est de contribuer à ce que les étudiants puissent repérer plus facilement les moniteurs et monitrices dans la bibliothèque.

[[1]

Résultat Conception des différentes itérations du logo 2.2.2 Objectif

2.2.3 Etapes du projet

1) Co-design du logo

Il se réalisera en plusieurs étapes. Tout d’abord, le projet sera présenté en séance (réunion mensuelle des moniteurs du 17 novembre) et un premier brainstorming (modalités à déterminer : sous-groupe, utilisation post-it, discussion libre ?) sera organisé pour créer une première dynamique de groupe -1er pas vers une construction identitaire. Les idées seront recueillies et un premier prototype sera proposé en aval de cette séance (maximum 24 à 48 heures pour ne pas laisser retomber l’effet). Les moniteurs et monitrices pourront alors faire leurs commentaires et inputs et un 2e, puis un 3e et peut être un 4e prototype sera élaboré.

Contraintes : 7 à 8 couleurs (max 10); couleurs de base et pas de nuance d'une même couleur

2) Réalisation de la broderie & choix du support

Tout d’abord, il s’agit de trouver un objet que l’on puisse porter –vêtement ou accessoire - qui puisse respecter trois types de contraintes :

Psychologique : les membres du groupe doivent accepter de porter l’objet en considération de leur culture, choix vestimentaire ou goût personnel. Institutionnelle : le choix du logo et de l’objet doit être compatible avec le milieu universitaire (pas d’excentricité), Matérielle : 1) le tissu doit pouvoir supporter une broderie et 2) doit pouvoir rentrer dans le budget alloué pour ce projet (à discuter).

Pour le support, nous avons à disposition la Boutique Unige dans laquelle il y a notamment des tee-shirts mais nous pouvons aussi réfléchir à d’autres types de supports : polo, chemise ou chemisier, casquette, brassard, petite doudoune sans manche, foulard etc. à condition que ceux-ci puisse supporter une broderie (à discuter avec Daniel Schneider). Cette question fera aussi partie de l’ordre du jour de la séance du 17 Novembre pour lever les contraintes psychologique et matérielles au niveau du budget notamment.

3) Divers

Difficulté technique : je souhaiterais essayer de créer un logo avec du hotfix (si compatible avec le support choisi).

Bonus (et s’il reste du temps) :

Créer un chevalet avec la graveuse / découpeuse pour mettre sur le bureau des moniteurs (2 au total : bibliothèque et salle informatique), Créer des porte-clés pour : 1) la clé de l’armoire moniteur à la bibliothèque et 2) pour la clé de la salle informatique pour chaque moniteur (à voir s’ils y ont un intérêt).

2.2.4 Aspect conceptuel

L’aspect conceptuel repose sur la genèse d’une construction identitaire au travers les concepts de :

Travail collaboratif (au travers des outils favorisant la création d'une dynamique de groupe), Sentiment d’appartenance à un groupe, Construction identitaire

2.2.5 Phase de test et d’évaluation

A la suite de l’élaboration, il s’agit de vérifier que la création de ce logo a eu l’effet escompté :

Sur la population étudiée (i.e les moniteurs et monitrices), à savoir dans quelle mesure le design collaboratif et le port du logo a contribuer à créer un sentiment d’appartenance à un groupe. Cette mesure se fera très certainement via des entretiens qualitatifs et/ou un sondage basé sur une échelle de Likert (à voir si des sondages déjà validés existent sur le sujet). On pourrait aussi comparer avec les groupes de moniteurs des autres facultés (à condition que l'on trouve un moyen de mesurer le sentiment d'appartenance à un groupe). Sur la population cible, à savoir mesurer la cohérence logo / fonction de moniteur de façon à nous assurer que le logo fasse sens pour les étudiants. Comme instrument de mesure, il est possible d’utiliser l'iconomètre ou alors un sondage à destination des étudiants. Cette mesure devra être faite AVANT la mise en place terrain et l’échantillon représentatif d’étudiants devra être déterminé.

2.2.6 Bibliographie Communauté de pratique

Outils pour la dynamique de groupe
  1. Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation (Université de Genève)