STIC:STIC III (2016)/le raton conteur

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

1 Introduction

Auteurs : Marano Monika & Maurin Joyce

Le Raton Conteur a été créé dans le cadre du cours STIC III du Master MALTT de l’Université de Genève. Il s'agit d'un jeu permettant d'entraîner l’expression orale dans un cercle familial ou en classe. Il exerce l’imagination des joueurs ainsi que leur capacité d’expression orale. Ce jeu est fait pour 2 à 6 joueurs, dès 6 ans. Ce jeu peut être utilisé lors de la réalisation du point L1 34 du plan d'étude romand : "Produire des textes oraux de genres différents adaptés aux situations d'énonciation…". Lors d'une utilisation en classe, il incombera à l'enseignant de sélectionner les toasts et les tuiles pertinents au travail souhaité. Il peut également rajouter ses propres règles pour entraîner la production de discours, un temps verbal particulier, etc.

1.1 Télécharger le jeu

  • Copyright Creative commons (CC BY-NC-SA 4.0)
  • Télécharger le zip
  • Les fichiers sont également disponibles ci-dessous. Ne vous fiez pas à comment ils ressortent ici. Cliquez dessus jusqu'à ce que le fichier SVG soit affiché, ensuite téléchargez-les et ouvrez-les dans Inkscape pour les visualiser correctement.

Exemple :

Rendu du Badge Premier joueur en png
Même image généré par le wiki à partir du format SVG

Par ailleurs, utilisez la méthode "Stucki" pour graver cette pièce.

Support pour la défausse à tuiles qui ne sont pas entre les mains des joueurs
Support d'histoire qui contiendra les toasts en jeu et hors jeu (défausse face cachée), à n'imprimer qu'une fois, ne pas imprimer si utilisation de la planche suivante

Intégralité du jeu, sans les supports à tuiles et le badge conteur (10 planches de 60x29,7cm) :

Support de toasts + 34 tuiles sujet
18 toasts animaux + 2 tuiles verbe
8 toasts animaux + 32 tuiles onomatopée
4 toasts autre + 14 toasts animaux (utiliser Stucki pour Raton Conteur) + 2 tuiles verbe
18 toasts autre
18 toasts autre + 2 tuiles verbe
18 toasts objet + 2 tuiles verbe
14 toasts objet + 12 tuiles verbe
18 toasts temporalité
14 toasts temporalité + 11 tuiles verbe

Illustrations de quelques éléments

Support à toasts
Élément où déposer les tuiles inutilisées
Support à tuiles

2 Règles du jeu

2.1 But du jeu

Le but du jeu est de raconter une histoire en utilisant les éléments disposés sur la table. Une manche se termine une fois que tous les joueurs ont joué une fois. Le nombre de manches est libre. Le but est de récolter le plus de tuiles et de toasts possible en les incorporant dans son histoire.

2.2 Installation

Il y a quatres types d’éléments : 60x tuiles , 80x toasts, 8x supports, 1x badge conteur.

  • Les tuiles : elles sont séparées en trois catégories : sujet, verbe, onomatopées.

image-top=0 image-top=0 image-top=0

  • Les toasts : ils sont séparés en quatre catégories : temporalité, animaux, objet, autre.

image-top=0 image-top=0 image-top=0 image-top=0


  • Les supports : il y a 6 supports à tuiles, un support à toasts et un support à pioche de tuiles.

Mélanger les tuiles. Chaque joueur prend deux tuiles de chaque catégorie . Il les place sur son support à tuiles, posé face à lui, de manière à ce que les autres ne voient pas ses tuiles (il a donc 6 tuiles devant lui). Les tuiles restantes sont disposées sur le support à pioche à tuiles. Le support à toasts se dépose au milieu de la table. Mélanger les différentes catégories de toasts et les placer sous forme de tas face contre terre sur le support à toasts. Le plus jeune joueur commence, il reçoit le badge du conteur.

2.3 Comment jouer ?

Le premier conteur de la manche pioche un toast par catégorie et les place sur le support à toast à l’emplacement correspondant. Les autres joueurs choisissent une de leurs tuiles et la donnent au conteur. Le conteur commence à raconter son histoire en respectant l’intitulé des tuiles et des toasts. Lorsqu’il prononce une des tuiles, il doit la pointer du doigt. Attention, les tuiles que le raton conteur doit utiliser sont uniquement les tuiles qui lui ont été distribuées par ses camarades.

Chaque tuile non utilisée est récupérée par le conteur, qui les place sur son support à tuile et peut les réutiliser par la suite. Chaque tuile utilisée par le conteur lui revient et les met de côté, jusqu’à la fin de la partie. Les autres joueurs déterminent ensemble si les toasts ont été respectés ou non. S’il n’ont pas été respectés, le conteur ne gagne aucune tuile. En cas de désaccord, un vote à main levée à la majorité peut être fait. Les toasts restent sur leur support jusqu’à la fin du tour complet. Une manche se fait donc avec les mêmes toasts pour tous les joueurs. Seules les tuiles changent.

À la fin de chaque manche, un vote à main levé doit être fait pour déterminer le meilleur conteur de la manche. Le meilleur conteur gagne deux toasts, le deuxième un toast. En cas d’égalité, les deux meilleurs gagnent deux toasts chacun. N’oubliez pas que les histoires racontées doivent avoir du sens et doivent être en accord avec les tuiles et les toasts joués et réalistes dans l’univers de l’histoire. Lorsque le conteur a terminé de raconter son histoire et que ses tuiles et toasts ont été validés, il donne le badge du Raton Conteur au joueur à sa droite qui deviendra ainsi le nouveau Raton Conteur.

2.4 Fin de la partie

À la fin de la manche, le jeu peut soit recommencer soit se terminer. Lorsqu’une nouvelle manche recommence, c’est celui qui a raconté la meilleure histoire lors de la dernière manche qui commence. À la fin de la partie, tout le monde compte ses points : chaque tuile vaut 10 points et chaque toast vaut 20 points. Le joueur ayant le plus grand nombre de point gagne.

Règles complètes à imprimer

ReglesRatonConteur.png

3 Réalisation

Les pièces du jeu ont été dessinées en SVG sur Inkscape et réalisées en bois de bouleau 4mm à l'aide de la Trotec Speedy 100R. Les images viennent du site Flaticon. Le jeu entier tient sur 12 planches de 600x300mm. Comme mentionné plus haut, les éléments sont séparés en quatre groupes : les toasts, les tuiles et les supports ainsi que le badge du Raton Conteur (badge premier joueur). La police d'écriture utilisée est Candara.

  • Les tuiles sont composées de 28 sujets, 32 verbes et 32 onomatopées
    • Tuiles sujet
      • Pronoms : Je, Tu, Il, Elle, Nous, Vous, Ils, On, Elles
      • Groupes nominaux : Un groupe d'amis, Une chanteuse déchantée, Un vieux sur sa chaise à bascule, Son ami Sami, La Voisine du dessus, Un cycliste, Marc et moi , Les frères Jacques, Le cousin du beau-frère à ma marraine, mon ami Roger, Ton frère et toi, Deux frères, Une vieille femme avec plein de chats, Une jeune fille avec des mèches rouges, Ma mamie Marie
      • Noms propres : Paul, Blanche-Neige, Cendrillon, Aladdin, Vivaldi
    • Tuiles verbe
      • Spéciales : Verbe du 2ème groupe, Verbe du 1er groupe, Verbe du 3ème groupe, Que des verbes du 1er groupe (-er)
      • -er : Sembler, Aimer, Rencontrer, Scander
      • -ir : Rugir, Saisir, Salir, Subir, Retenir
      • 3ème groupe -oir: Valoir, Voir, Savoir, (Pleuvoir, Falloir)
      • 3ème groupe -aître : Paraître, Connaître
      • 3ème groupe -dre : Rendre, Éteindre, Entendre, Comprendre
      • 3ème groupe autre : Redire, Boire, Ouïr, Mettre, Croître, Croire
      • Auxiliaires : Avoir, Être
    • Tuiles onomatopée
      • plouf, psssh, pfuit, glou glou, berk, ouin, ding dong, toc toc, vlan, tchou, vroum, brr, tududu, crunch, cui cui, tadaaa, slurp, ouaw, cling, tuut, cric, crac, boum, bam, paf, aïe, zzz, rholala, ploc, grr, tic tac, hmm
  • Les toasts sont séparés en 4 catégories : temporalité, animaux, objets et autres
    • Les toasts de temporalité sont eux-mêmes séparés en 4 catégories de 8 toasts :
      • Dans le futur (8) : Demain, Dans 10 ans, L'année prochaine, Dans très peu de temps, À la prochaine équinoxe, Quand je serai vieille, Dans trois jours, En 2042
      • Dans le passé (8) : Hier, Il y a 342 ans, Ce matin, L'automne dernier, Il y a deux mois, Tous les dimanches depuis deux ans, Le 29 juin 1993, Le 17 décembre 1992
      • Temporalité indéterminée / présent / récurrence (8) : Aujourd'hui, Tous les jours, Le 28 février, À la naissance de ma fille, Un soir de pleine lune, Une matinée ensoleillée, une nuit d'hiver très froide, Un jour pluvieux
      • Temps verbaux : Imparfait, Futur Simple, Présent, Passé composé, Passé simple, Futur antérieur, Conditionnel présent, Conditionnel passé (doivent être majoritairement présents dans le récit lorsque le toast est en jeu, attention à la concordance des temps qui doit primer !)
    • Animaux (40) :
      • Un panda, Un canari, Un chat, Une cigogne, Une chouette, Le Raton Conteur (à graver en Stucki), Une tortue, Un escargot, Un poulpe, Un papillon, Un couple d'éléphants, Une araignée, Un caribou, Une renarde, Une belette, Un serpent, Un hérisson, Une vache, Un lion, Un zèbre, Un tigre, Un ouistiti, Un chien, Un crabe, Un petit cochon, Une souris, Une coccinelle, Un requin, Un poisson rouge, Un perroquet, Une chauve souris, Un rhinocéros, Un lapin, Un hamster, Un ours, Un flamand rose, Une orque, Une grenouille, Une panthère noire, Un léopard, Un pingouin
    • Objets (32) :
      • Une trompette dorée, Des ciseaux, Un ordinateur, Une casserole, Un bonhomme de neige, Une bouteille d'eau, Une hache fendue, Un crayon, Une lettre, Des jumelles, Un cerf-volant, Un Tshirt rapiécé, Une horloge murale, Un toaster, Un livre, Un pot de fougères, Un kilt écossais, Une planche à repasser, Une planche de surf, Un snowboard, Une prise électrique, Une enveloppe vide, Une bougie, Une cloche, Un téléphone, Une boîte à biscuits vide, Une rose rouge, Une casquette, Un fromage puant, Un couteau suisse, La lune, Une étoile filante
    • Autres (32)
      • Adjectifs (10) : Outré, Timide, Effrayé, Coupable, Troublé, Choqué, Exaspéré, Anxieux, Fatigué, Soupçonneux
      • Expressions (8) : Sur le fil du rasoir, ça ne mange pas de pain, Revenons à nos moutons, La cerise sur le gâteau, Dans les catacombes de Paris, Être mal en point, Dormir comme une souche, Pleurer comme une madeleine
      • Concepts (9) : L'amour, Mal de tête, Le vent, Des traces de pas, La sagesse, Le courage, Une envie de chocolat, Coupure de courant, Un trou
      • Lieu (9) : Au pied du téléphérique, Dans un arbre, Au sommet du Macchu Picchu, Dans un musée, Dans une maison abandonnée, Dans le tiroir de la commode, Au coin du feu de cheminée, Dans une ruelle sombre, Dans la forêt interdite


Il y a trois types de supports :

  • Le support à toasts sur lequel se trouveront les toasts face cachée et les toasts à utiliser durant l'histoire
  • Le support à pioches de tuiles sur lequel se trouveront les tuiles face cachée
  • Les supports à tuiles sur lequel les joueurs pourront disposer leurs tuiles si elles ne tiennent pas debout toutes seules

3.1 Résultats tests version betâ

Rc version beta.jpgTestBetaRatonConteur.jpgTestRatonConteur.jpg

Les tests ont été réalisés sur 8 personnes. 2 sont des enfants, 1 est une enseignante à l'école primaire, 5 sont des adultes ayant un attrait pour la pédagogie ou bien pour les jeux.

Tous ont beaucoup apprécié jouer à ce jeu. Ils ont tous facilement compris les icônes et les intitulés des tuiles et toasts. Tous les participants ont montré beaucoup d’enthousiasme pendant le jeu. L'un des participants adulte a acquis du nouveau vocabulaire n'étant pas francophone natif et a trouvé cela sympathique

Règles de la version betâ

Le test de la version betâ a démontré qu'il y avait les problèmes suivants:

  • Lorsque l'on joue à deux, il y a très peu de tuiles, ce qui fait que les histoires sont très courtes
  • Si un joueur utilise toutes ses tuiles, il ne peut plus en donner aux autres joueurs
  • Les règles du jeu ont été compliquées à comprendre car il manque des images
  • Les enfants ne savent pas ce que veut dire "ouïr"
  • Les toasts du temps de conjugaison s'appliquent sur quels verbes?
  • /!\ Hors du canton de Genève, les termes comme "verbe du premier groupe" ne sont plus utilisés en primaire, il faudrait adapté ces tuiles au lexique utilisé

3.2 Impact sur la version actuelle

Suite aux résultats présentés ci-dessus, nous avons retravaillé les règles pour les rendre plus claires et rajouté des illustrations. (voir image sous "Règles complètes")

4 Aller plus loin

  • Après avoir joué à ce jeu, vous pouvez demander aux joueurs d'écrire la meilleure des histoires qu'ils ont imaginé afin de travailler aussi l'expression écrite.
  • Ce jeu peut être utilisé pour apprendre une nouvelle langue : les tuiles sont en français, à vous de les traduire dans la langue à apprendre ! (Dans ce cas, il faut faire attention aux changements linguistiques d'une langue à l'autre, comme par exemple le temps des verbes)
  • Pour une utilisation en classe, faire attention à ne pas insérer des toasts ou des tuiles inaccessibles pour les joueurs. Un enfant n'ayant pas appris un certain temps verbal ne devrait pas s'y retrouver confronté par exemple. Il est également possible pour l'enseignant d'imposer certains toasts ou certaines tuiles afin de faire travailler l'élément souhaité (par exemple, le temps de conjugaison qui est actuellement travaillé en classe).


5 Problèmes rencontrés

Lors du découpage de nos pièces, nous avons rencontrés divers problèmes :

  • Le premier problème a été rencontré lors de notre premier découpage. Certaines icones svg ne se gravaient pas. Il a fallut les dégrouper et les convertir en chemin afin qu'ils soient visibles par le logiciel JobControl. La rose de l'icône représentant les objets contenait un fond blanc qui ne voulait pas s'enlever et nous avons été obligées de redessiner nous-même la rose.
  • Le deuxième problème a été rencontré lorsque l'imprimante a eu un petit problème technique. Elle pouvait découper mais pas graver. Nous pensions tout d'abord que c'était un problème dû au bois, alors nous avons fait un test sur du plexiglass. Lorsque nous avons vu que l'imprimante ne gravait quand même pas mais découpait, nous avons eu la certitude que le problème ne venait ni de nous ni du bois, mais bien de la machine ! Ce problème nous a mis bien en retard pour l'impression des pièces. C'est pourquoi le jeu rendu est incomplet mais fonctionnel.

Rc probleme2.jpg

  • Le troisième problème a été un problème de découpage. Lors de la dernière session de découpage, l'imprimante ne découpait pas notre bois jusqu'au fond, uniquement par endroits. Notre hypothèse est que la planche de bois étant tordue, le bois ne s'est pas découpé de manière homogène. Voici une illustration ci-dessous du résultats des pièces mal découpées.

Rc probleme3.jpg

  • De manière générale, le bord des pièces découpées s'est avéré assez salissant (accompagné d'une légère odeur de bois brûlé) et a pu laisser des traces sur les faces des différentes pièces lors du transport.

6 Jeux dans la même veine