Puzzle de correspondance sur l'alphabet

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Photo puzzle alphabétique.jpg
Auteur-e-s Utilisateur:Jessica Ceresa
Année de fabrication 2016
Technologie utilisée Découpe laser
Type Jeu, Activité
Domaine d’enseignement Langue française
Niveau d’enseignement Ecole enfantine
Public cible Enfants
Public cible (Age) 4-5 ans
Mots clés puzzle
Lien vers le cours STIC https://edutechwiki.unige.ch/fr/STIC:STIC III (2016)
Fichier source
STIC portaillogo.png


DESCRIPTION (objectif pédagogique)

Le but de ce projet était de créer un jeu éducatif ayant pour but d'exercer la connaissance de l'alphabet pour des élèves de 1ère et 2ème Harmos. J'ai choisi pour cela de produire un puzzle sous forme d'oeufs (un pour chacune des lettres de l'alphabet), qui seraient divisés en deux, l'une des faces comportant une icône représentant un objet ou animal, tandis que la seconde comporterait une lettre de l'alphabet.

Ce jeu s'adresse principalement à des élèves se trouvant en 1ère ou 2ème Harmos, mais pourrait également être utilisé en dehors d'un cadre scolaire, à domicile par exemple, pour des enfants qui auraient besoin d'exercer leur connaissance de l'alphabet, mais dans ce cas l'aide d'un parent serait nécessaire pour expliquer au moins une première fois comment fonctionne ce jeu.

FABRICATION (réalisation technique)

Le design des pièces a tout d'abord été élaboré sur papier afin de voir comment se feraient les différentes séparations afin qu'il n'y ait pas deux lettres allant avec une même icône, et inversement. Au départ, la séparation entre chaque pièce devait se trouver sous forme de zigzags, cependant, après discussion en cours, il a été mentionné que cela pourrait s'avérer dangereux pour un jeu destiné à des enfants. En effet, ceux-ci pourraient involontairement se blesser avec les bouts pointus de ces séparations. Il a donc été décidé de changer la forme de ces séparations, les rendant du coup sous forme de "vagues" arrondies pour éviter ce genre de risques.

Une fois le design final décidé, les images des icônes ont été trouvées et téléchargées au format SVG sur : the noun project, les images y étant libres de droit. Les pièces ont ensuite été élaborées sur Inkscape, en utilisant ces icônes ainsi que le mode écriture du logiciel pour les différentes lettres de l'alphabet. La taille de chacune des pièces y a également été établie, et est de 6cm sur 8cm. Aussi, toujours sur Inkscape, le contour de chaque "œuf" ainsi que leurs séparations ont été colorés en rouge, puis mis à la taille de 0,01mm, afin de pouvoir les découper à la découpeuse laser par la suite.

Photo puzzle.jpg
SPECIFICATIONS TECHNIQUES

Les pièces ont été découpées grâce à une découpeuse laser Trotec Speedy 100R. Le matériel choisi fut du contreplaqué de peuplier de 6mm. Une plaque de 30cm sur 60cm a suffit pour l'ensemble des 26 pièces.

UTILISATIONS (scénario pédagogique, règles du jeu)

Ce jeu est constitué de pièces allant ensemble par pairs: une pièce avec une lettre de l'alphabet et une pièce avec une représentation (animal, objet, autre) commençant par cette même lettre, qui forment ensemble un "oeuf". Le but du jeu sera alors de remettre ensemble les différentes pièces allant par pairs afin de reconstituer tous les "oeufs". Comme les classes des 1ère et 2ème Harmos travaillent souvent dans un système d'ateliers tournants dans lesquels les élèves passent d'une activité à une autre, soit seul, soit en petit groupe, ce jeu pourrait être utilisé à cet effet en tant qu'atelier pour les élèves ayant le plus de peine avec l'alphabet. Après que l'enseignant(e) ait présenté une première fois cette activité à toute la classe, les élèves pourraient alors la faire de manière autonome, voir par pairs. Le jeu donnera directement un feedback positif aux élèves concernant leur réussite de l'activité. En effet, les pièces sont conçues de sorte à ce qu'un "œuf" ne puisse être formé avec une icône et une lettre ne correspondant pas entre-elles. Les élèves pourront donc déduire leur réussite s'ils parviennent à former un "œuf", et sauront qu'ils se seront trompés s'ils voient au contraire que les pièces ne peuvent pas être assemblées.