Gènes constitués d'Introns et d'Exons

De EduTech Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

1 Éprouver que certains gènes sont constitués d'Introns et d'Exons

2 Procédure

  • Ouvrir Genome data Viewer GDV ici
CFTR gene Exon7 highlith in GDV
CFTR gene Exon7 highlith in GDV
  • Choisir l'espèce humaine
  • Sélectionner un gène (p. ex CFTR) selon scénario trouver séquence des gènes d'une protéine (solution)
  • Cliquer les petits ronds dans la bande bleue pour mettre en évidence un exon à la fois .
  • Observer la séquence d'ADN correspondante et le sens de lecture (flèches dans la bande verte)
  • Observer les bandes bleues plus bas sous RNAseq exon coverage et RNAseq intron spanning read
    • NB. Si on a dézoomé trop un texte avertit qu'il a trop d'exons à afficher " Exon navigator; there are too many exons (number) in the region please narrow the region to enable exon navigation"
  • Recommencer avec 3-4 exons

3 Ce qu'on peut obtenir : p. ex, synthèse par un élève des résultats avec une classe

Synthèse d'un élève : En zoomant sur le gène en question ( cela fonctionne pour tous les gènes étudiés dans la classe, on remarque la présence d’introns et d’exons à l’aide des blocs et lignes colorées en verts ( ou différentes couleurs ). Les exons, plus petits que les introns sont aussi moins exprimés que ces introns. La présence d’introns prouve l’utilisation de l’épissage alternatif de la part du gène.

4 Scénarios pédagogiques où il peut s'intégrer

4.1 Références

Scénario établi en partie sur la base des indications scientifiques de M.-C. Blatter du SIB

Retour à Bioinformatique : opportunités pour l’enseignement