Apprentissage collaboratif/Quelle est l'importance des émotions dans le cadre de l'apprentissage collaboratif(Kim.Le)

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Pour modifier le contenu de cette page (ajouter des productions, des commentaires, etc.), cliquez sur Modifier avec formulaire dans la barre du wiki.

Producteur :Utilisateur:Kim Hélène Le, Promotion :yoshi


1 Descriptif

Les émotions nous semblent familières, mais définir cette notion se révèle être plus complexe. En réalité, il s'avère que leur rôle peut être analysé selon différents contextes. Dès lors, il est pertinent d'analyser en premier lieu ce qu'est une émotion. Nous nous intéresserons ensuite au contexte de l'apprentissage, dans lequel nous incluons l'apprentissage collaboratif. Afin de mieux comprendre l'interaction entre les émotions et l'apprentissage, nous présenterons brièvement la théorie Contrôle-valeur de Pekrun, une des théories qui cible les antécédents et les effets des émotions en contexte d'apprentissage. Nous présenterons ensuite un type précis d'apprentissage : le concept d'apprentissage collaboratif. Enfin, nous nous interrogerons sur l'importance des émotions dans l'apprentissage collaboratif.

2 Sources

Andriessen, J., Baker, M., & van der Puil, C. (2011). Socio-cognitive tension in collaborative working relations. In S. Ludvigsen, A. Lund, I. Rasmussen & R. Saljo (Eds.), Learning across sites : New tools, infrastructures and practices (pp. 222-242). Londres : Routledge.

Bales, R. F. (1950). A set of categories for the analysis of small group interaction. American Sociological Review, 15(2), 257-263.

Barron, B. (2003). When smart groups fail. The Journal of the Learning Sciences, 12(3), 307-359.

Järvenoja, H., & Järvelä, S. (2013), Regulating emotions together for motivated collaboration. In M. Baker, S. Järvelä & J. Andriessen (Eds.), Affective learning together (pp. 162-181). Londres : Routledge.

Molinari, G., & Avry S., & Chanel G. (n.d). Raisons éducatives (N°21). Université de Genève

Mullins, D., Deiglmayr, A., & Spada, H. (2013). Motivation and emotion shaping knowledge. In M. Baker, S. Järvelä & J. Andriessen (Eds.), Affective learning together (pp. 139-160). Londres : Routledge.

Sander D., (n.d). [Présentation PowerPoint]. Comprendre les émotions et leurs effets sur la cognition. Repéré dans l'environnement Hepfr: https://www.hepfr.ch/sites/default/files/conference_sander_mediateursscolaires_fribourg_nov2016_lr.pdf

Scherer, K. R. (2001). Appraisal considered as a process of multilevel sequential checking. In K. R. Scherer, A. Schorr & T. Johnstone (Eds.), Appraisal pro- cesses in emotion : Theory, methods, research (pp. 92-120). Oxford : Oxford University Press.

3 Carte conceptuelle : Première version


Emotions-colla.jpeg



3.1 Commentaire(s)


3.1.1 Commentaire de Mathilde Gacek Langlois


Lisibilité :

La carte est peu lisible car elle est très compacte et uniforme.


Compréhension :

Spontanément, je suis partie du concept "le contexte de l'apprentissage". On se rend vite compte que ce n'est pas le début et j'ai ensuite suivi le "bon chemin" depuis les émotions. Lorsqu'on suit le fil avec attention on comprend sans problème de quoi il s'agit mais je ne vois pas beaucoup de plus-value par rapport à un texte narratif. On a l'impression que les concepts sont découpés dans les phrases et il est difficile de savoir ce qu'il est important de retenir.


Qualité académique :

La problématique est originale. Les sources ne sont pas encore présentes.

Commentaire global:

De façon générale je trouve que la carte est très linéaire et que la hiérarchisation des concepts n'est pas claire : on ne voit pas de concepts généraux auxquels se rattachent d'autres concepts. Les propositions sont très longues.

Réponse du producteur de la carte:

Merci pour ton commentaire.

Pour la lisibilité de la carte, je travaillerai davantage sur les effets visuels (mise en évidence, couleurs, taille d'écriture, etc).

Pour ce qui est du point de départ de la carte, je ferai en sorte de le mettre davantage en évidence.

A noter qu'il me faut renommer aussi le page par la question "Quel est l'importance des émotions dans le cadre de l'apprentissage collaobratif ?" ( au lieu de "Les émotions dans les situations de collaboration et d’apprentissage collaboratif médiatisées par ordinateur").

J'essaierai pour la seconde version de sélectionner les concepts importants. Je craignais d'être trop synthétique et de sauter des éléments importants, mais je saisis mieux l'enjeu du sujet après avoir réalisé cette première version.





3.1.2 Commentaire de Pastora GGarcía


Lisibilité :

Je suis d’accord avec Mathilde et je me joins à ses commentaires.

La structure hiérarchique des concepts n’est pas évidente à retrouver. Ainsi, il est difficile de repérer et différencier les concepts les plus généraux de ceux qui sont plus spécifiques.

Également, les liens croisés sont “noyés” par le choix que tu as fait et qui me fais penser à un texte linéaire légèrement transformé.

Aussi, l’utilisation de longues phrases s’éloigne de ce qui est attendu dans une carte conceptuelle.


Compréhension :

En fin, la carte présente un parcours plutôt abrupt, qui exige des efforts pour les contourner et arriver à saisir le fond de l’information apportée. Il est vrai, que cette information est riche et assez complète.


Qualité académique :

La problématique est originale. La description est pour l'instant absente. Les sources citées (sur la carte) sont pertinentes et de qualité. Il manque leur référence complète sur la page EduTechWiki.

Commentaire global:

À mon avis, avec les mêmes éléments, la carte est aisément améliorable, en prenant soin particulièrement de l’aspect visuel-hiérarchique et en raccourcissant les longues phrases.


Suggestion : Texte proposé dans Théorie de Novak sur les cartes conceptuelles

En anglais

En français

Réponse du producteur de la carte:

Merci pour ton commentaire.

Pour la lisibilité de la carte, je travaillerai davantage sur les effets visuels (mise en évidence, couleurs, taille d'écriture, etc).

Pour ce qui est du texte linéaire légèrement transformé, je tenterai de fonctionner davantage par concept.

Il me faut encore choisir les concepts importants.





3.1.3 Commentaire de Emilie Lettry


Lisibilité :

La carte est très compacte et l'organisation de la carte ne ressort pas au premier abord. La carte gagnerait en lisibilité avec une petite réorganisation spatiale des "bulles" (séparer spatialement les "branches" de la carte par exemple) ainsi qu'une mise en évidence des concepts via des couleurs.


Compréhension :

La carte est plutôt bien compréhensible car les éléments sont reliés entre eux avec des phrases, cependant, cela rend la lecture de la carte assez hachée. La carte semble être un paragraphe schématisée et assez pas vraiment résumé, peut être pas assez synthétique et schématique à mon avis pour une carte conceptuelle.


Qualité académique :

Diverses sources sont très bien citées.

Commentaire global:

La carte est tout à fait compréhensible bien qu'assez peu lisible car très compact. Elle gagnerait à être moins "narrative" et un peu plus synthétique. Il serait également intéressant de la faire moins linéaire pour pouvoir faire des liens entre les différentes informations présentées. Le sujet a l'air très intéressant et complexe.

Réponse du producteur de la carte:

Merci pour ton commentaire.

Je travaillerai davantage sur l'organisation de la carte et j'utiliserai des effets visuels. Ton conseil sur les "bulles" me paraît très pertinent, je vais tenter de proécder ainsi !

Je pense conserver ce système avec des phrases, je trouve que la compréhension est facilitée (bien que, comme tu l'as précisé, cela rende la lecture un hachée).

Je travaillerai sur l'aspect synthétique de cette carte pour la seconde version et veillerai à la rendre moins linéaire.





3.1.4 Commentaire de Diana Jeronimo


Lisibilité :

La carte est peu lisible en raison des éléments trop collés les uns aux autres. Il faudrait aérer le tout et ajouter des couleurs afin de faciliter le guidage


Compréhension :

Le contenu est compréhensible, mais l'effort pour lire amène à ce que l'on oublie ce que l'on a lu.


Qualité académique :

Certaines sources mentionnées dans la carte, ne le sont pas sur ton Edutech. N'oublie pas de les ajouter pour la v2 =).

Commentaire global:

La carte doit voir sa présentation améliorée pour que l'on puisse mieux juger de son contenu!

Réponse du producteur de la carte:









4 Carte conceptuelle : Deuxième version


Carte emotion v2.jpeg



4.1 Commentaire(s)



4.1.1 Commentaire de Pastora GGarcía

Lisibilité :

Avec les modifications [couleurs et formes des conteneurs], la lisibilité de la carte est nettement améliorée.

Il serait encore mieux si le texte dans les “boîtes” avec fond trop foncé (aubergine et vert foncé, notamment) était mieux contrasté: soit éclaircir le fond; soit choisir la couleur blanche pour le texte.


Compréhension :

Aucun souci par rapport à la compréhension. Dilemme: les longues phrases facilitent ce facteur, mais elles ne sont pas la meilleure option pour une carte conceptuelle.



Qualité académique :

La problématique est originale. La description est pour l'instant absente. Les sources citées (sur la carte) sont pertinentes et de qualité. Il manque leur référence complète sur la page EduTechWiki.

Commentaire global:

A ce qui a été dit, j'ajouterai deux suggestions d'amélioration:

  • L'idée d'arborescence est plus présente que dans la V1, mais l'aspect de la carte est encore plutôt linéal. Je pense que l'une des cause est le choix de garder de phrases trop longues.
  • Concernant les longues phrases:
-Les scinder en plusieurs boîtes, essayant de conserver seulement le concept central pour chacune.
-Envisager l'ajout d'un/des lien(s) de relation qui permettent une scission fluide (sans nuire à la compréhension ni à la lisibilité) des longues phrases.
  • Concernant les phrases dans les liens de relation:

Il y en a trois qui sont aussi trop longues. Trouver une formulation plus courte pourrait être positif.

- «Peuvent être analysées dans le cadre»

- «Mais il existerait un lien entre»

- «Il existerait 6 stratégie de régulation»


Cette dernière est plutôt une sorte de sous-titre, pas de phrase de relation.

Option?: La flèche provenant de l'élément parent pourrait inclure une phrase de relation (eg. “à travers”); qui arriverait à une nouvelle boîte: «6 stratégies de régulation», plus l'énumération déjà existante, tel quel ou, si tu le trouves pertinent, ajoutant entre une autre phrase de relation.

Réponse du producteur de la carte:

Bonjour Pastora, merci pour ton nouveau commentaire.

J'ai modifié la couleur des boîtes que tu as qualifiées comme étant trop foncées.

J'ai divisé les boîtes qui contenaient des phrases trop longues afin de régler ce problème de linéarité. J'ai formulé différemment les phrases dans les liens de relations.




5 Carte conceptuelle : Troisième version


Carte emotions appre collabo.jpg



5.1 Commentaire(s)


5.1.1 Commentaire de Pastora GGarcía

Lisibilité :

—Les modifications effectuées au niveaux des couleurs résolvent le petit souci de lisibilité dont nous avons parlé.

—Bien qu'on réussisse à suivre l’information grâce aux couleurs, formes et flèches, l'ensemble reste assez entassé. Je comprends que la quantité d’information est nécessaire, donc il ne faut rien supprimer. [Voir Commentaire global]

Compréhension :

Aucun souci par rapport à la compréhension de l'information présentée.

Qualité académique :

Tout est bon. La plupart des références sont actuelles et la présence de la seule qui est “ancienne” me semble justifiée.

Commentaire global:


  • Ambiguïté (désolé, je ne l’avais pas remarquée plutôt): compréhension de leurs émotions : les propres émotions? des émotions mutuelles?
  • Deux petites fautes de frappe :

—la coordination de deux espace reliés et interdépendants >> espaces

—discussion orientées vers le but >> discussions


  • Dans les groupe vert clair il y a quelques phrases “télégraphiques” (sans articles ni prépositions) >> Penses-tu pouvoir faire de même pour d’autre cas (phrases un peu longues) sans nuire à la clarté de l'information? 




  • Suggestions à propos de reductions possibles des phrases :

- la collaboration dans l’apprentissage >> “apprentissage collaboratif”

- la coordination de deux espaces reliés et interdépendants >> serait-ce pertinent?… “deux spaces interactifs”


  • Suggestion:

—Évite de remonter dans l’arborescence sans raison… Je veux dire, sans que le niveau hiérarchique le justifie.

Option:

—Allonger la carte, (pas besoin de passer au format portrait, Cmaptools permet d’étaler le contenu, gardant la possibilité de tout montrer sur une seule page). Cela te permettrait de tout étaler vers le bas, et d'avoir une carte plus aérée.


Dans mon commentaire à la V2, j'avais écrit: «L'idée d'arborescence est plus présente que dans la V1, mais l'aspect de la carte est encore plutôt linéal». Je constate que cette linéarité est toujours présente et que la cause n'était pas uniquement «(...)le choix de garder de phrases trop longues.»


Réponse du producteur de la carte:


5.1.2 Commentaire de Emilie Lettry

Lisibilité :

La lisibilité de la carte est nettement améliorée par rapport à la première version. La carte est bien plus aérée et plus lisible. Les couleurs mettent mieux en évidence les différents concepts. Cependant,

Compréhension :

La carte a clairement gagné en clarté pour cette 3e version. J'ai compris, cette fois, l'ensemble de la carte avec beaucoup moins d'effort. Cependant, cette fois, les concepts délimités par les couleurs, sont séparés spatialement chacun les uns des autres, sans liens, ni flèches. Ceci force le lecteur à revenir en arrière dans la carte pour comprendre comment s'intègre le concept à ce qu'il a lu auparavant. La carte est toujours un peu linéaire, mais cela est bien moins gênant. Je pense que tu pourrais assez facilement créer une vraie arborescence en format "arbre" un peu moins linéaire en créant des petits liens entre ces concepts "isolés". Ceci règlerait le problème de linéarité et de concepts isolés. N'hésite pas à "t'étaler" sur ton document de travail dans CmapTools pour créer cette arborescence. Je ne comprend pas le lien "échec" dans le concept bleu/turquoise. Il y a un échec des "explications différences variables" (différences de variables, différentes entre les variables, différentes variables?) ?

Qualité académique :

Les références sont diverses et certaines sont récentes. Le descriptif pourrait probablement être étoffé. Sinon, je n'ai rien à redire sur la qualité académique de la carte.

Commentaire global:

La carte est bien plus agréable à lire et à comprendre. A part ce petit soucis de linéarité et de manque de liens entre les différents "concepts" présentés, la carte est tout à fait compréhensible et parait prête pour la vidéographie.

Réponse du producteur de la carte:



6 Carte conceptuelle : Quatrième version


V46 app collabo-emotions.jpg



6.1 Commentaire(s)


6.1.1 Commentaire de Mathilde Gacek Langlois

Lisibilité :

Je passe de la première à la quatrième version. Ta carte est maintenant très claire et lisible.

Compréhension :

La carte est compréhensible. Tu as bien identifié des concepts qui sont reliés pour former des propositions. La seule partie que je ne trouve pas claire est "explication différences variables entre les groupes" (concept) "mais existence lien" (mot lien) "qualité de la production commune" (concept). Il n'y a pas vraiment de lien propositionnel créé à ce niveau.

Qualité académique :

Très bien.

Commentaire global:

Tu as vraiment très bien retravaillé ta carte ! J'ai hâte de voir la vidéographie !

Réponse du producteur de la carte:



7 Première vidéographie


http://tecfaetu.unige.ch/etu-maltt/yoshi/lekimoa0/bases/emotions_collabo.mov


7.1 Commentaire(s)


7.1.1 Commentaire de Pastora GGarcía

Qualité technique :


  • La qualité audio est excellente: le son a été enregistré dans un environnement adéquat en haute qualité sonore avec un matériel de bonne qualité.
  • Bonne résolution, vidéo facile à lire et des zooms appropriés/pertinents sont faits. L'image est stable.
  • La vidéo est synchronisée avec la carte, elle aide à la compréhension
  • Voix, son: excellents. Ton dynamique qui accroche bien.


Qualité de la structure/présentation de la vidéo :


  • La structure est très bonne.
  • L’introduction générale initiale, les récapitulations intermédiaires et la récapitulation finale participe à la qualité de ta vidéographie.
  • Le guidage par le curseur est bienvenu.
  • L'exposé est clair et structuré. Il suscite l'intérêt de l'audience. La carte est bien intégrée. La présentation suit l'ordre attendu selon l'aspect visuel de la carte.


Qualité du contenu:


  • Le sujet est original et montre une certaine créativité.
  • La carte est claire et précise, les idées sont bien organisées, la hiérarchisation et les liens entre les idées sont clairement représentés
  • Les affirmations de la vidéographie font toutes référence à des sources académiques, certaines sont anciennes, mais c'est justifié.


Inclusion d'éléments intéressants (introduction, insertion de clip(s),...):


  • Pas d'éléments inclus mis à part le discours, qui complète et explique la concepts et relations affichés.


Commentaire global:


  • Au début, après introduction générale, il avait trop d’éléments à l’écran. Quand le contenu indiqué par le curseur correspond à ton discours, on suit facilement, mais quand tu apportes plus d’information, on cherche ailleurs. On comprend vite que quand le curseur est statique, tu ajoutes de l’information, et ça suffit de rester concentré sur la partie indiquée.
  • Quelque phrases prononcées très vite (eg. 00’24’’-00’26’’)


  •  :) moment drôles :

—Juste après la minute 5 : «pardon» et silence ( très mignon ) Suggestion: Pourquoi pas couper ce petit morceau?


—07’17’’ ton dock veut participer à vidéo —il(s)/elle (s)?? Intéressant


GLOBALEMENT:

  • Qualité de l'exposée: Les objectifs présentés dans la partie introduction, développement et conclusion concordent et sont présentés clairement. Les exemples sont pertinents et variés.


  • Qualité de narration très bonne: le vocabulaire est adapté, le langage est clair et fluide, la narration et l'image sont synchrones.
  • Bravo!


Réponse du producteur de la carte:

Merci pour ton commentaire !


7.1.2 Commentaire de Emilie Lettry

Qualité technique :

La vidéo est de bonne qualité, on voit bien et on entend bien, rien à dire sur la qualité technique. La vidéo est un petit peu longue (presque 12 minutes) par rapport aux consignes et tu parles assez vite. Cependant, je ne saurais où racourcir les explications car elles semblent toutes intéressantes et judicieuses. Le ton employé est joyeux et donne envie d'écouter.

Qualité de la structure/présentation de la vidéo :

La présentation est très structurée, il y a une intro et une conclusion qui font leur office.

Qualité du contenu:

Le contenu est bon, tout à fait compréhensible. La narration audio complète très bien les petits flous de la carte.

Inclusion d'éléments intéressants (introduction, insertion de clip(s),...):

Peu d'éléments techniques ont été inclus cependant, les zooms sur les différentes parties de la cartes sont bons et bienvenues. Ils guident la lecture de la carte.

Commentaire global:

La vidéographie m'a l'air très bien. Je n'ai pas d'autres commentaires et je ne vois rien à modifier si ce n'est éventuellement la racourcir pour correspondre aux consignes.

Réponse du producteur de la carte:

Merci pour ton commentaire.

Comme tu l'as dit, je peine à raccourcir la vidéo dans la mesure où je voulais vraiment traiter de tous les concepts présentés dans la carte. La carte aurait pu certainement elle-même être plus courte : je pense que j'aurai pu me concentrer sur les émotions, la théorie contrôle-valeur de Pekrun , et ainsi produire une vidéographie de 5-6minutes. Mais cela me semblait important de creuser davantage, et de traiter aussi des concept récents/actuels autour des émotions dans l'apprentissage collaboratif.








La carte est peu lisible car elle est très compacte et uniforme. +, Spontanément, je suis partie du concept "lSpontanément, je suis partie du concept "le contexte de l'apprentissage". On se rend vite compte que ce n'est pas le début et j'ai ensuite suivi le "bon chemin" depuis les émotions. Lorsqu'on suit le fil avec attention on comprend sans problème de quoi il s'agit mais je ne vois pas beaucoup de plus-value par rapport à un texte narratif. On a l'impression que les concepts sont découpés dans les phrases et il est difficile de savoir ce qu'il est important de retenir. savoir ce qu'il est important de retenir. +, La problématique est originale. Les sources ne sont pas encore présentes. +, De façon générale je trouve que la carte est très linéaire et que la hiérarchisation des concepts n'est pas claire : on ne voit pas de concepts généraux auxquels se rattachent d'autres concepts. Les propositions sont très longues. +, Merci pour ton commentaire.

Pour la lisiMerci pour ton commentaire. </br></br>Pour la lisibilité de la carte, je travaillerai davantage sur les effets visuels (mise en évidence, couleurs, taille d'écriture, etc). </br></br>Pour ce qui est du point de départ de la carte, je ferai en sorte de le mettre davantage en évidence.</br></br>A noter qu'il me faut renommer aussi le page par la question "Quel est l'importance des émotions dans le cadre de l'apprentissage collaobratif ?" ( au lieu de "Les émotions dans les situations de collaboration et d’apprentissage collaboratif médiatisées par ordinateur"). </br></br> J'essaierai pour la seconde version de sélectionner les concepts importants. Je craignais d'être trop synthétique et de sauter des éléments importants, mais je saisis mieux l'enjeu du sujet après avoir réalisé cette première version.près avoir réalisé cette première version. +, Je suis d’accord avec Mathilde et je me joJe suis d’accord avec Mathilde et je me joins à ses commentaires. </br></br>La structure hiérarchique des concepts n’est pas évidente à retrouver. Ainsi, il est difficile de repérer et différencier les concepts les plus généraux de ceux qui sont plus spécifiques.</br></br>Également, les liens croisés sont “noyés” par le choix que tu as fait et qui me fais penser à un texte linéaire légèrement transformé. </br></br>Aussi, l’utilisation de longues phrases s’éloigne de ce qui est attendu dans une carte conceptuelle.i est attendu dans une carte conceptuelle. +, En fin, la carte présente un parcours plutôt abrupt, qui exige des efforts pour les contourner et arriver à saisir le fond de l’information apportée. Il est vrai, que cette information est riche et assez complète. +, La problématique est originale. La description est pour l'instant absente. Les sources citées (sur la carte) sont pertinentes et de qualité. Il manque leur référence complète sur la page EduTechWiki. +, À mon avis, avec les mêmes éléments, la caÀ mon avis, avec les mêmes éléments, la carte est aisément améliorable, en prenant soin particulièrement de l’aspect visuel-hiérarchique et en raccourcissant les longues phrases. </br></br></br>Suggestion : Texte proposé dans Théorie de Novak sur les cartes conceptuelles</br></br>En anglais</br></br>En françaisonceptuelles/cartes_novak.pdf En français] +, Merci pour ton commentaire.

Pour la lisiMerci pour ton commentaire. </br></br>Pour la lisibilité de la carte, je travaillerai davantage sur les effets visuels (mise en évidence, couleurs, taille d'écriture, etc). </br></br>Pour ce qui est du texte linéaire légèrement transformé, je tenterai de fonctionner davantage par concept.</br></br>Il me faut encore choisir les concepts importants.ut encore choisir les concepts importants. +, La carte est très compacte et l'organisatiLa carte est très compacte et l'organisation de la carte ne ressort pas au premier abord. La carte gagnerait en lisibilité avec une petite réorganisation spatiale des "bulles" (séparer spatialement les "branches" de la carte par exemple) ainsi qu'une mise en évidence des concepts via des couleurs.en évidence des concepts via des couleurs. +, La carte est plutôt bien compréhensible caLa carte est plutôt bien compréhensible car les éléments sont reliés entre eux avec des phrases, cependant, cela rend la lecture de la carte assez hachée. La carte semble être un paragraphe schématisée et assez pas vraiment résumé, peut être pas assez synthétique et schématique à mon avis pour une carte conceptuelle.ue à mon avis pour une carte conceptuelle. +, Diverses sources sont très bien citées. +, La carte est tout à fait compréhensible biLa carte est tout à fait compréhensible bien qu'assez peu lisible car très compact. Elle gagnerait à être moins "narrative" et un peu plus synthétique. Il serait également intéressant de la faire moins linéaire pour pouvoir faire des liens entre les différentes informations présentées. Le sujet a l'air très intéressant et complexe.ujet a l'air très intéressant et complexe. +, Merci pour ton commentaire.

Je travaillerMerci pour ton commentaire.</br></br>Je travaillerai davantage sur l'organisation de la carte et j'utiliserai des effets visuels. Ton conseil sur les "bulles" me paraît très pertinent, je vais tenter de proécder ainsi ! </br></br>Je pense conserver ce système avec des phrases, je trouve que la compréhension est facilitée (bien que, comme tu l'as précisé, cela rende la lecture un hachée). </br></br>Je travaillerai sur l'aspect synthétique de cette carte pour la seconde version et veillerai à la rendre moins linéaire.n et veillerai à la rendre moins linéaire. +, La carte est peu lisible en raison des éléments trop collés les uns aux autres. Il faudrait aérer le tout et ajouter des couleurs afin de faciliter le guidage +, Le contenu est compréhensible, mais l'effort pour lire amène à ce que l'on oublie ce que l'on a lu. +, Certaines sources mentionnées dans la carte, ne le sont pas sur ton Edutech. N'oublie pas de les ajouter pour la v2 =). +, La carte doit voir sa présentation améliorée pour que l'on puisse mieux juger de son contenu! +, Avec les modifications [couleurs et formesAvec les modifications [couleurs et formes des conteneurs], la lisibilité de la carte est nettement améliorée.</br></br>Il serait encore mieux si le texte dans les “boîtes” avec fond trop foncé (aubergine et vert foncé, notamment) était mieux contrasté: soit éclaircir le fond; soit choisir la couleur blanche pour le texte. choisir la couleur blanche pour le texte. +, Aucun souci par rapport à la compréhension. Dilemme: les longues phrases facilitent ce facteur, mais elles ne sont pas la meilleure option pour une carte conceptuelle. +, La problématique est originale. La description est pour l'instant absente. Les sources citées (sur la carte) sont pertinentes et de qualité. Il manque leur référence complète sur la page EduTechWiki. +, A ce qui a été dit, j'ajouterai deux suggeA ce qui a été dit, j'ajouterai deux suggestions d'amélioration:</br></br>* L'idée d'arborescence est plus présente que dans la V1, mais l'aspect de la carte est encore plutôt linéal. Je pense que l'une des cause est le choix de garder de phrases trop longues.</br></br>* Concernant les longues phrases: </br> </br>::-Les scinder en plusieurs boîtes, essayant de conserver seulement le concept central pour chacune.</br>::-Envisager l'ajout d'un/des lien(s) de relation qui permettent une scission fluide (sans nuire à la compréhension ni à la lisibilité) des longues phrases.</br></br>* Concernant les phrases dans les liens de relation: </br>Il y en a trois qui sont aussi trop longues. Trouver une formulation plus courte pourrait être positif. </br></br>- «Peuvent être analysées dans le cadre» </br></br>- «Mais il existerait un lien entre»</br></br>- «Il existerait 6 stratégie de régulation»</br></br></br>Cette dernière est plutôt une sorte de sous-titre, pas de phrase de relation. </br></br>Option?: </br>La flèche provenant de l'élément parent pourrait inclure une phrase de relation (eg. “à travers”); qui arriverait à une nouvelle boîte: «6 stratégies de régulation», plus l'énumération déjà existante, tel quel ou, si tu le trouves pertinent, ajoutant entre une autre phrase de relation.outant entre une autre phrase de relation. +, Bonjour Pastora, merci pour ton nouveau coBonjour Pastora, merci pour ton nouveau commentaire.</br></br>J'ai modifié la couleur des boîtes que tu as qualifiées comme étant trop foncées. </br></br>J'ai divisé les boîtes qui contenaient des phrases trop longues afin de régler ce problème de linéarité. J'ai formulé différemment les phrases dans les liens de relations.t les phrases dans les liens de relations. +, —Les modifications effectuées au niveaux d—Les modifications effectuées au niveaux des couleurs résolvent le petit souci de lisibilité dont nous avons parlé.</br></br>—Bien qu'on réussisse à suivre l’information grâce aux couleurs, formes et flèches, l'ensemble reste assez entassé. Je comprends que la quantité d’information est nécessaire, donc il ne faut rien supprimer. [Voir Commentaire global]n supprimer. [Voir Commentaire global] +, Aucun souci par rapport à la compréhension de l'information présentée. +, Tout est bon. La plupart des références sont actuelles et la présence de la seule qui est “ancienne” me semble justifiée. +,

  • Ambiguïté (désolé, je ne l’avais pas re</br>* Ambiguïté (désolé, je ne l’avais pas remarquée plutôt): compréhension de leurs émotions : les propres émotions? des émotions mutuelles?</br></br>* Deux petites fautes de frappe :</br></br>—la coordination de deux espace reliés et interdépendants >> espaces</br></br>—discussion orientées vers le but >> discussions</br></br></br>* Dans les groupe vert clair il y a quelques phrases “télégraphiques” (sans articles ni prépositions) >> Penses-tu pouvoir faire de même pour d’autre cas (phrases un peu longues) sans nuire à la clarté de l'information? 

</br></br></br>* Suggestions à propos de reductions possibles des phrases : </br></br>- la collaboration dans l’apprentissage >> “apprentissage collaboratif”</br></br>- la coordination de deux espaces reliés et interdépendants >> serait-ce pertinent?… “deux spaces interactifs”</br></br></br>* Suggestion: </br></br>—Évite de remonter dans l’arborescence sans raison… Je veux dire, sans que le niveau hiérarchique le justifie.</br></br>Option: </br></br>—Allonger la carte, (pas besoin de passer au format portrait, Cmaptools permet d’étaler le contenu, gardant la possibilité de tout montrer sur une seule page). Cela te permettrait de tout étaler vers le bas, et d'avoir une carte plus aérée. </br></br></br>Dans mon commentaire à la V2, j'avais écrit: «L'idée d'arborescence est plus présente que dans la V1, mais l'aspect de la carte est encore plutôt linéal». Je constate que cette linéarité est toujours présente et que la cause n'était pas uniquement «(...)le choix de garder de phrases trop longues.»</br>e choix de garder de phrases trop longues.»
 +, La lisibilité de la carte est nettement améliorée par rapport à la première version. La carte est bien plus aérée et plus lisible. Les couleurs mettent mieux en évidence les différents concepts. Cependant,  +, La carte a clairement gagné en clarté pourLa carte a clairement gagné en clarté pour cette 3e version. J'ai compris, cette fois, l'ensemble de la carte avec beaucoup moins d'effort. Cependant, cette fois, les concepts délimités par les couleurs, sont séparés spatialement chacun les uns des autres, sans liens, ni flèches. Ceci force le lecteur à revenir en arrière dans la carte pour comprendre comment s'intègre le concept à ce qu'il a lu auparavant.</br>La carte est toujours un peu linéaire, mais cela est bien moins gênant. Je pense que tu pourrais assez facilement créer une vraie arborescence en format "arbre" un peu moins linéaire en créant des petits liens entre ces concepts "isolés". Ceci règlerait le problème de linéarité et de concepts isolés. N'hésite pas à "t'étaler" sur ton document de travail dans CmapTools pour créer cette arborescence.</br>Je ne comprend pas le lien "échec" dans le concept bleu/turquoise. Il y a un échec des "explications différences variables" (différences de variables, différentes entre les variables, différentes variables?) ?e les variables, différentes variables?) ?  +, Les références sont diverses et certaines sont récentes. Le descriptif pourrait probablement être étoffé. Sinon, je n'ai rien à redire sur la qualité académique de la carte.  +, La carte est bien plus agréable à lire et à comprendre. A part ce petit soucis de linéarité et de manque de liens entre les différents "concepts" présentés, la carte est tout à fait compréhensible et parait prête pour la vidéographie.  +, Je passe de la première à la quatrième version. Ta carte est maintenant très claire et lisible.  +, La carte est compréhensible. Tu as bien idLa carte est compréhensible. Tu as bien identifié des concepts qui sont reliés pour former des propositions. La seule partie que je ne trouve pas claire est "explication différences variables entre les groupes" (concept) "mais existence lien" (mot lien) "qualité de la production commune" (concept). Il n'y a pas vraiment de lien propositionnel créé à ce niveau.t de lien propositionnel créé à ce niveau.  +, Très bien.  +, Tu as vraiment très bien retravaillé ta carte ! J'ai hâte de voir la vidéographie !  +, 
  • La qualité audio est excellente: le son</br>* La qualité audio est excellente: le son a été enregistré dans un environnement adéquat en haute qualité sonore avec un matériel de bonne qualité.</br></br>* Bonne résolution, vidéo facile à lire et des zooms appropriés/pertinents sont faits. L'image est stable.</br></br>* La vidéo est synchronisée avec la carte, elle aide à la compréhension</br></br>* Voix, son: excellents. Ton dynamique qui accroche bien.</br>xcellents. Ton dynamique qui accroche bien.
 +, 
  • La structure est très bonne.
  • L’intr</br>* La structure est très bonne.</br></br>* L’introduction générale initiale, les récapitulations intermédiaires et la récapitulation finale participe à la qualité de ta vidéographie.</br></br>* Le guidage par le curseur est bienvenu. </br></br>* L'exposé est clair et structuré. Il suscite l'intérêt de l'audience. La carte est bien intégrée. La présentation suit l'ordre attendu selon l'aspect visuel de la carte.</br> attendu selon l'aspect visuel de la carte.
 +, 
  • Le sujet est original et montre une cer</br>* Le sujet est original et montre une certaine créativité.</br></br>* La carte est claire et précise, les idées sont bien organisées, la hiérarchisation et les liens entre les idées sont clairement représentés</br></br>* Les affirmations de la vidéographie font toutes référence à des sources académiques, certaines sont anciennes, mais c'est justifié.</br>taines sont anciennes, mais c'est justifié.
 +, 
  • Pas d'éléments inclus mis à part le discours, qui complète et explique la concepts et relations affichés.
 +, 
  • Au début, après introduction générale, </br>* Au début, après introduction générale, il avait trop d’éléments à l’écran. Quand le contenu indiqué par le curseur correspond à ton discours, on suit facilement, mais quand tu apportes plus d’information, on cherche ailleurs. On comprend vite que quand le curseur est statique, tu ajoutes de l’information, et ça suffit de rester concentré sur la partie indiquée.</br></br>* Quelque phrases prononcées très vite (eg. 00’24’’-00’26’’)</br></br></br>* :) moment drôles :</br>—Juste après la minute 5 : «pardon» et silence ( très mignon ) </br>Suggestion: Pourquoi pas couper ce petit morceau?</br></br></br>—07’17’’ ton dock veut participer à vidéo </br>—il(s)/elle (s)?? Intéressant</br></br></br>GLOBALEMENT:</br></br>* Qualité de l'exposée: Les objectifs présentés dans la partie introduction, développement et conclusion concordent et sont présentés clairement. Les exemples sont pertinents et variés.</br></br></br>* Qualité de narration très bonne: le vocabulaire est adapté, le langage est clair et fluide, la narration et l'image sont synchrones.</br></br>* Bravo!</br>ation et l'image sont synchrones.
  • Bravo!
 +, Merci pour ton commentaire !  +, La vidéo est de bonne qualité, on voit bieLa vidéo est de bonne qualité, on voit bien et on entend bien, rien à dire sur la qualité technique. La vidéo est un petit peu longue (presque 12 minutes) par rapport aux consignes et tu parles assez vite. Cependant, je ne saurais où racourcir les explications car elles semblent toutes intéressantes et judicieuses. Le ton employé est joyeux et donne envie d'écouter.ployé est joyeux et donne envie d'écouter.  +, La présentation est très structurée, il y a une intro et une conclusion qui font leur office.  +, Le contenu est bon, tout à fait compréhensible. La narration audio complète très bien les petits flous de la carte.  +, Peu d'éléments techniques ont été inclus cependant, les zooms sur les différentes parties de la cartes sont bons et bienvenues. Ils guident la lecture de la carte.  +, La vidéographie m'a l'air très bien. Je n'ai pas d'autres commentaires et je ne vois rien à modifier si ce n'est éventuellement la racourcir pour correspondre aux consignes.  +  et Merci pour ton commentaire. 
Comme tu l'aMerci pour ton commentaire. </br></br>Comme tu l'as dit, je peine à raccourcir la vidéo dans la mesure où je voulais vraiment traiter de tous les concepts présentés dans la carte. La carte aurait pu certainement elle-même être plus courte : je pense que j'aurai pu me concentrer sur les émotions, la théorie contrôle-valeur de Pekrun , et ainsi produire une vidéographie de 5-6minutes. Mais cela me semblait important de creuser davantage, et de traiter aussi des concept récents/actuels autour des émotions dans l'apprentissage collaboratif.motions dans l'apprentissage collaboratif. +
Les émotions nous semblent familières, maiLes émotions nous semblent familières, mais définir cette notion se révèle être plus complexe. En réalité, il s'avère que leur rôle peut être analysé selon différents contextes. Dès lors, il est pertinent d'analyser en premier lieu ce qu'est une émotion. Nous nous intéresserons ensuite au contexte de l'apprentissage, dans lequel nous incluons l'apprentissage collaboratif. Afin de mieux comprendre l'interaction entre les émotions et l'apprentissage, nous présenterons brièvement la théorie Contrôle-valeur de Pekrun, une des théories qui cible les antécédents et les effets des émotions en contexte d'apprentissage. Nous présenterons ensuite un type précis d'apprentissage : le concept d'apprentissage collaboratif. Enfin, nous nous interrogerons sur l'importance des émotions dans l'apprentissage collaboratif.motions dans l'apprentissage collaboratif. +
Possède un sous-objet« Possède un sous-objet <span style="font-size:small;">(Has subobject)</span> » est une propriété prédéfinie fournie par MediaWiki Sémantique et qui représente un constructeur de conteneur.
TexteCette propriété est une propriété spéciale dans ce wiki.
Andriessen, J., Baker, M., & van der Puil,Andriessen, J., Baker, M., & van der Puil, C. (2011). Socio-cognitive tension in collaborative working relations. In S. Ludvigsen, A. Lund, I. Rasmussen & R. Saljo (Eds.), Learning across sites : New tools, infrastructures and practices (pp. 222-242). Londres : Routledge.</br></br>Bales, R. F. (1950). A set of categories for the analysis of small group interaction. American Sociological Review, 15(2), 257-263.</br></br>Barron, B. (2003). When smart groups fail. The Journal of the Learning Sciences, 12(3), 307-359.</br></br>Järvenoja, H., & Järvelä, S. (2013), Regulating emotions together for motivated collaboration. In M. Baker, S. Järvelä & J. Andriessen (Eds.), Affective learning together (pp. 162-181). Londres : Routledge.</br></br>Molinari, G., & Avry S., & Chanel G. (n.d). Raisons éducatives (N°21). Université de Genève</br></br>Mullins, D., Deiglmayr, A., & Spada, H. (2013). Motivation and emotion shaping knowledge. In M. Baker, S. Järvelä & J. Andriessen (Eds.), Affective learning together (pp. 139-160). Londres : Routledge.</br></br>Sander D., (n.d). [Présentation PowerPoint]. Comprendre les émotions et leurs effets sur la cognition. Repéré dans l'environnement Hepfr: https://www.hepfr.ch/sites/default/files/conference_sander_mediateursscolaires_fribourg_nov2016_lr.pdf</br></br>Scherer, K. R. (2001). Appraisal considered as a process of multilevel sequential checking. In K. R. Scherer, A. Schorr & T. Johnstone (Eds.), Appraisal pro- cesses in emotion : Theory, methods, research (pp. 92-120). Oxford : Oxford University Press.92-120). Oxford : Oxford University Press. +