ModulintegraTIC

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Page d'enseignement "ModulintégraTIC" ou "activités intégraTIC modulaires"

1 Introduction

Plusieurs études mettent en évidence que les variables qui influencent le plus l'usage des TIC dans les enseignements sont les représentations à propos de ces technologies et à propos de leurs usages pédagogiques possibles. D'autres variables comme la maîtrise technique, le soutien ou la qualité du matériel ne jouent qu'un rôle secondaire (Karsenti,2004, Lombard, 2007) Un éventail restreint des usages pédagogiques des TIC auxquels l'enseignant peut se référer constitue donc un facteur limitant. Elargir ce répertoire pourrait élargir les choix lors de la conception d'enseignements et favoriser des usages pertinents.

Ce document décrit la structure et renvoie vers un ensemble en cours d'identification d'usages typiques des Technologies qui ont pu être trouvés dans la littérature ou constatés et souvent expérimentés à l'Université de Genève.

Cette série de modules intégrant les TIC (activité intégraTIC modulaire ou plus brièvement ModulintégraTIC) peuvent être mis en oeuvre seuls ou combinés dans des enseignements universitaires en fonction des objectifs spécifiques de l’ensemble du dispositif d’enseignement et le style d'apprentissage choisi par l'enseignant.

La littérature p. ex.(Karsenti, 2004) et l'expérience des formations à TECFA (Peraya, Betrancourt, Lombard 2008 en cours review) montrent que la formation aux Technologies est plus efficace lorsqu'elle est intégrée dans des activités qui font du sens pour l'étudiant. Aussi une formation aux gestes techniques est beaucoup plus efficace (Just-In-Time Learning) lorsqu'elle est nécessaire pour réaliser une activité p. ex. dans un cours académique que lors d'une formation préalable désincarnée.

2 Chaque ModulintégraTIC développe certaines compétences spécifiques

Chaque ModulintégraTIC permet de développer des compétences particulières et peut être choisi pour aider à atteindre des objectifs spécifiques d'un cours. Nous avons choisi le cadre de Wooley & Lin (2005) qui répertorie l'ensemble des compétences qu'un enseignent peut chercher à développer chez les étudiants et les ModulintégraTIC s'y réfèrent.

3 Contexte

Dans le cadre d'un projet d'intégration dans des enseignements académiques de l'intégration des Technologies (i2TIC), une réflexion sur les manières de structurer et optimiser l'aide aux enseignants désireux de mieux intégrer les technologies dans leurs enseignements a été amorcée. Ces réflexions ont entre autres abouti à ces fiches.

4 Objectif

Ces fiches ont pour objectif de faire connaitre un plus large éventail d'usages des Technologies pour l'enseignement académique en particulier. Ces ModulintégraTIC sont décrits de manière à être facilement incorporés à divers scénario de cours. Les ModulintégraTIC rénériques seront être aussi souvent modifiés selon les besoins des enseignants, des formateurs et des particularités du contenu.

5 Public

Enseignants universitaires et formateurs d'adultes en général (sensible aux questions pédagogiques maispas seulement LME ou FAPSE) désireux d'explorer les opportunités offertes par les Technologies dans leur enseignement.

6 Niveau de granularité de la description

Le niveau de granularité qui est apparu à l'usage plus fécond est celui d'activités modulaires d'intégration des Technologies. Ces ModulintégraTIC peuvent être compris comme des phases qui construisent un scénario pédagogiques d'enseignement académique.

Ces ModulintégraTIC sont donc situés à un niveau intermédiaire entre le scénario du cours complet et les activités techniques élémentaires

Figure 1 :Schéma des niveaux de structure : Le dispositif du cours est composé avec des ModulintégraTIC qui sont constitués d'activités de formation élémentaires qui font appel à des gestes techniques

Les ModulintégraTIC présentées sont ainsi d'un niveau plus élevés que ce que beaucoup d'auteurs appellent "usages des TIC" (produire une présentation, écrire dans un wiki, publier sur le web, etc)que nous appelons "activités de formation élémentaires". Une liste de telles activités de formation élémentaires a été compilée ici C3MSBricks.

En élaborant un scénario de cours il peut être judicieux de porter d'abord la réflexion au niveau de ces activités intégraTIC modulaires pour ensuite descendre vers des niveaux plus fins comme les Activités de formation élémentaires, les procédures TIC.

7 Caractéristiques des activité intégraTIC modulaires (ModulintégraTIC)

Nous avons identifié les caractéristiques définissant la structure des fiches ModulintégraTIC :

1. Titre

2. Description sommaire de l'activité en termes de :

  • Personnes,
  • Groupes,
  • Rôles,
  • Activités,
  • Ressources

selon (Kobbe, L. 2006).

3.Objectifs des ModulintégraTIC :

Chaque ModulintégraTIC peut développer plus particulièrement certains types de compétences.

Ces compétences peuvent être distinguées selon le tableau adapté d'après (Wooley, J. C., & Lin, H. S. 2005)


Connaissances et compétences
...fondamentales ...de haut niveau
  • A Connaissances Fondamentale
  • A.1 Termes
  • A.2 Concepts et principes
  • A.3 Structures
  • A.4 Fonctions et processus
  • A.5 Systèmes et niveaux d'organisation
  • C Connaissances de haut niveau
  • C.1 Application à des problèmes réels
  • C.2 Compréhension interconnectée et synoptique
  • C.3 Compréhension épistémologique
  • B Compétences fondamentales
  • B.1 Expérimentation et observations de terrain
  • B.2 Traitement et analyse des données
  • B.3 Communication
  • B.4 Lecture critique et compétences bibliographiques
  • B.5 Autorégulation de l'apprentissage et motivation
  • B.6 Travail de groupe et en équipe
  • D: Compétences de haut niveau
  • D.1 Evaluation critique et interprétation des résultats
  • D.2 Ouverture au changement dans ses idées
  • D.3 Argumentation
  • D.4 Conception de projets expérimentaux et de recherche
  • D.5 Réflexion/débat autour de connaissances incertaines contestées


4. Rôle de la Technologie :

Description des apports des Technologies : les aspects de l'activité qui sont rendues possibles ou plus efficaces ou plus faciles grâce à la Technologie employée.

5. Type de pédagogie :

- Sans rentrer dans des débats, le type de pédagogie dans le modulintégratif est défini en termes de flux d'information

  • A) Qui produit l'information traitée dans le ModulintégraTIC,
  • B) Qui certifie, valide, choisit l'information dans le ModulintégraTIC,
  • C) A qui est principalement destinée l'information traitée dans le ModulintégraTIC

Pour chaque étape du flux, on choisira entre les catégories

  • l'enseignant / professeur
  • les étudiants
  • d'autres personnes

Flux-prof-prof-etu.jpg

6.Implications du ModulintégraTIC relatives au scénario où il s'intègre :

Description des contraintes ou des caractéristiques à prendre compte pour l'intégration du module aux autres phases du scénario.

7. Implications techniques :

Description des matériels, des techniques utilisés dans le ModulintégraTIC. Le savoir-faire technique nécessaire et les moyens nécessaires pour conduire le module.

8. Exemple :

Dans la mesure du possible un exemple réel d'utilisation est mentionné : le scénario entier est brièvement décrit et le ModulintégraTIC est illustré dans son contexte.

9. Bibliographie

8 Liste d'activités intégraTIC modulaires (ModulintégraTIC) déjà répertoriées et partiellement décrites

9 Des exemples de scénarios intégrant plusieurs activités intégraTIC modulaires

10 Bibliographie

  • Karsenti, T. (2004). Les TIC et les futurs enseignants : les facteurs qui influencent leur utilisation. In D. Biron & M. Cividini (Eds.), La formation enseignante au temps des réformes. (pp. 3-16). Sherbrooke: Éditions du CRP.
  • Lombard, F. (2007). Les usages des Technologies de l'Information et de la Communication dans la formation licence mention enseignement (LME) à Genève. (Rapport d'enquête). Genève: Université de Genève, FAPSE.