Structure de support tutorale

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Barbara Class a élaboré un modèle Structure de Support Tutorale (SST) qui permet de concevoir une formation de manière intégrée et place la question du tutorat en amont de la réflexion, au même titre que les autres composantes.

(Note: Ce texte a été extrait d'un article word afin de tester la macro word2mediawiki - DSchneider)

1 Structure de Support Tutorale

Le cadre général de la Structure de Support Tutorale (SST) que nous avons élaborée est issu d’un processus incrémental entre pratique de tutorat sur le terrain et les considérations théoriques résumés ci-dessus. La SST est un outil conceptuel et méthodologique qui aide à prendre les orientations adéquates par rapport aux différents éléments clés d’une formation, notamment en matière de tutorat. Après une pratique de deux ans sur le terrain, nous avons proposé la SST telle que décrite ci-dessous (Class, 2003). Cette structure est composée de trois types de support (Figure 1) :

- un support institutionnel qui est pris en charge par l’institution et qui comprend la répartition des ressources humaines, le programme de formation offert aux tuteurs et l’attribution des rôles du tuteur ;

- un support matériel qui est mis à disposition par l’institution mais qui est modulable en fonction des besoins des enseignements, notamment au niveau du choix d’environnement d’apprentissage et de la gestion des connaissances ;

- un support cognitif qui est pourvu par chaque enseignant et qui sert à atteindre les objectifs pédagogiques fixés (Jonassen, 2002 ; Synteta, 2001).

Type de support Composantes de la Structure de Support Tutorale

Institutionnel
Ressources humaines
(a)
Formation
(b)
Rôles du tuteur
(c)

Matériel
Environnement d’apprentissage choisi
(d)
Outils de soutien au tuteur pourvus par l’institution
(e)
Gestion des connaissances
(f)

Cognitif
Outils de support à une activité d’enseignement et d’apprentissage constructiviste
(g)

Figure 1. Représentation graphique de la structure de support tutorale

Ces trois types de support sont à leur tour constitués de sept composantes :

- la composante a se réfère à l’organisation des ressources humaines au niveau micro-institutionnel de la formation : il s’agit de déterminer qui va agir dans la formation, de l’enseignant au tuteur et selon quelle organisation;

- la composante b se réfère à la formation dont bénéficient ou non les tuteurs avant d’entrer en action sur le terrain: le programme de formation sera établi en fonction de l’expérience des tuteurs en matière de tutorat, en fonction du profil de tuteur nécessaire ou encore en fonction de la modalité (distance, hybride, présence) des modules de formation;

- la composante c se réfère aux rôles du ou des tuteur(s) qui peuvent être très différents selon les besoins de la formation : conseiller d’études, awareness pour l’apprenant sur son mode de fonctionnement et son évolution, expert contenu, évaluateur formatif et/ou sommatif, mentor pour tuteur novice, contrôleur de qualité, animateur de groupe, personne ressource pour guider dans les apprentissages, partenaires susceptibles de comprendre et d’écouter les apprenants (Baudrit, 2000 ; Barker, 2002 ; Tait & al., 2002 ; Annoot, 2001 ; Glikman, 2002);

- la composante d se réfère au choix de l’environnement d’apprentissage pour qu’il soit en adéquation avec la formation et puisse réellement supporter les stratégies pédagogiques qui y sont mises en oeuvre;

- la composante e se réfère aux guides du tuteur et à une structure de management des tuteurs vers laquelle ces derniers peuvent se tourner lorsqu’ils ont un problème ;

- la composante f, se réfère aux choix de capitalisation des connaissances par rapport à une formation donnée. En effet, le design de la formation ne sera pas le même si l’on décide par exemple de valoriser les productions d’une promotion et de les réutiliser, formellement ou informellement, lors de la conception d’activité d’apprentissage pour une promotion ultérieure ou non ;

- et enfin, la composante g se réfère aux outils d’étayage techno-pédagogiques que l’enseignant met en place pour accompagner l’apprenant dans la réalisation d’une activité d’apprentissage.

2 Reférences

Class, B. (2003). Exploration d’une structure de support tutorale dans un environnement d’apprentissage centré sur l’apprenant. Canevas de thèse. Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education. Genève, Université de Genève.