Semactu 2012-2013

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

1 Intervenant 1 : Gaëlle Molinari, Unidistance, Suisse

2 Intervenant 2 : Philippe Bonfils, Université du Sud Toulon-Var

2.1 Objectifs du séminaire

  • Baliser et faire prendre connaissance des tendances et des thématiques actuelles de recherche dans le domaine
  • Approfondir ses connaissances des approches méthodologiques incarnées dans les recherches présentées
  • Apprendre à rassembler, synthétiser de l’information sur une thématique donnée
  • Apprendre à rédiger et communiquer dans un dispositif en ligne (EdutechWiki-français ou anglais) un article scientifique
  • Apprendre à lire, à publier, commenter et interagir à travers un dispositif d’écriture collaborative en ligne (pour ceux et celles qui le souhaitent)

2.2 Objectifs et dates de rédition des travaux

  • Choisir un environnement immersif et faire un état de l'art
  • Choisir un focus théorique sur deux ou trois dimensions abordées pendant le séminaire
  • A partir de ces deux premières étapes, traiter une problématique en rapport avec les Sciences de l’Éducation (qui s'appuie éventuellement sur une petite expérimentation personnelle).
  • A partir du corpus remis pendant le séminaire et de vos recherches personnelles, proposer une bibliographie indicative.

2.2.1 Objectif général

Production d'un article (10000 à 15000 signes bibliographie comprise)

2.2.2 Dates :

  • Version 1 : 20 février 2013
  • Version finale : 12 avril 2013

2.3 Participants et leurs thématiques

Groupe 1 - Identité : Donato, Julien, David

Groupe 2 - Motivation : Loic, Rolana, Ipek

Groupe 3 - Interactivité et mode communicationnel : Myriam, Christine, Alexandre

3 Intervenant 3 : Jean Heutte, Université Lille Nord (France)

Le blog (bloc-notes) de Jean Heutte: http://jean.heutte.free.fr/

3.1 Thématiques

Thème 1: La théorie du Flow appliquée à l'usage d'objets vidéos ludiques dans un contexte d'apprentissage. Il s’agit donc de réaliser une synthèse d'études. Critères de sélection de ces études :

  • cadre théorique qui mobilise a minima la théorie du Flow
  • exemples de mise en oeuvre dans domaines variés (santé, administration, etc...)
  • illustre comment la théorie du Flow a été appliquée (par exemple dans les jeux numériques en ligne)
  • méthodologie, instruments de mesure développés pour valider son impact sur l’apprentissage à l’aide des jeux,
  • résultats obtenus
  • limites de ces études.

Thème 2: Mobilisation du cadre théorique du MHCIM pour évaluer les dispositions des apprenants dans une action mise en place dans le cadre du stage

Thème 3: Contribution à un protocole destiner à mettre au point une échelle de mesure du sentiment d'efficacité dans l'usage des technologies numériques (en référence au C2i). Nous devrions nous occuper des étapes 3 et 4 (voir ci-dessous).

  1. La première étape du paradigme consiste à spécifier le domaine du construit. Il s’agit d’effectuer une revue de littérature exhaustive et actualisée sur le sujet et définir clairement le cadre conceptuel du phénomène étudié. Nous espérons que ce soit le cas dans la conclusion de notre revue de littérature.
  2. Générer un échantillon d’items qui capture le construit : pour y parvenir, je me suis suis appuyé sur un document réalisé par un groupe d'une vingtaine d'experts (enseignants et chercheurs) sollicités par le ministère de l'enseignement supérieur français, qui ont travaillé plusieurs mois pour élaborer une liste d'aptitudes associées à chaque domaine et sous domaine du référentiel de compétences du C2i1. Le fichier que je vous glisse en pièce jointe est en cours de relecture par l'un des chefs de projet nationaux pour une dernière validation.
  3. La collecte des données : la première vague de collecte des données a pour objectif de réduire cet ensemble d’items et de purifier la mesure.
  4. Purifier la mesure : C’est la dernière étape de la phase exploratoire. Elle consiste à purifier le questionnaire au cours d’un processus par itération. Au cours de la première itération, l'échelle sera soumise au test de fiabilité et à l’analyse factorielle. La fiabilité correspond à la cohérence entre les items qui sont censés mesurer un même concept. Le coefficient alpha de Cronbach est recommandé pour estimer la cohérence interne. L’analyse factorielle permet de tester l’unidimensionnalité et la multidimensionnalité des construits. Ces deux procédés (alpha et factorisation) peuvent s’utiliser itérativement jusqu’à l’obtention d’un bon coefficient alpha.

Thème 4: Tout autre proposition qui puisse retenir mon attention... (a minima en relation avec des concepts théoriques mobilisés par le MHCIM)

3.2 Groupe et participants en lien avec les thématiques

Groupe thème 1 - Ipek, Rolana, Alex

Groupe thème 3 - Christine, Myriam, Donato, Julien, Loïc

3.3 Dates de reddition des travaux

Vous devez produire un document (10000 à 15000 signes bibliographie comprise).

Ce document doit avoir la forme d'une synthèse (revue de littérature + focus particulier sur quelques exemple + synthèse d'articles intelligemment articulée).

La première version est attendue pour le 17 mai au plus tard avec une relecture des paires effectuée avant le 22 mai pour le retour à distance.

Pour la deuxième, au plus tard une semaine avant que je doivent transmettre les résultat de vos évaluations...