STIC:STIC III (2018)/Heco-watch

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Physicalisation de données
Module: STIC:STIC III (2018)/Prototypes de physicalisation
à finaliser débutant
2019/02/08


  • Qualité: à finaliser
  • Difficulté: débutant

1 Description du projet

Le prototype Heco Watch a été développé dans le cadre du cours STIC III qui a pour thème la physicalisation des données. Le but de ce prototype est surtout de prendre en main les trois différents méthodes de fabrication demandées : découpeuse laser, impression 3D et broderie numérique. Comme j'ai déjà un peu d'expérience avec ces outils, je souhaite produire un prototype avec lequel l'utilisateur-trice pourrait interagir. De plus, l'un de mes challenge est de réfléchir à un assemblage dont les composants se doivent d'être fabriqués avec une des trois méthodes précitées, afin de pouvoir fonctionner correctement.

Pour répondre à mes objectifs, je suis parti sur un objet permettant de visualiser des données personnelles de l'utilisateur-trice - plus précisément sa consommation - en lui permettant d’interagir avec pour mettre à jour les données.

2 But du prototype

Montre pas connectée pour suivre son impact environnemental de manière hebdomadaire. 3 rouleaux représentant des niveaux d'utilisation de quotas - eau, viande, transport - seront mis à jour chaque jour par l'utilisateur-trice selon sa propre consommation. L'idée est d'arriver à la fin de la semaine avec une montre complètement "verte" (couleur de la broderie). Les rouleaux se tournent manuellement. Il y a un peu de gameification en partant sur le principe que le début de semaine est en négatif et qu'il faut avoir une certaine éthique de vie tout au long de la semaine pour pouvoir obtenir des points. Par exemple ne pas manger de viande, ne pas prendre de transport à énergie autre que humaine, ou encore économiser de l'eau...

3 Conception et réalisation du prototype

L'objet final se portera comme une montre. Il sera composé de trois rouleaux (tissu brodé), chacun pouvant être réglé via une molette (pièce imprimée en 3D). La carrure sera réalisée en découpe laser. L'idée était de mélanger les différentes techniques de fabrication pour former un objet. Voilà les différentes étapes en images.

Étape 1 : croquis
Etapes 2-5 de la réalisation
Étape 2 : CAO
Étape 3 : Pièces fabriquées par impression 3D et découpe laser
Étape 4 :Assemblage du prototype
Étape 5 : Version finale du prototype. Pas eu le temps de terminer.

4 Conclusion

Ce projet m'a permis de renouer un peu avec la CAO et la réalisation d'un objet assembler un peu plus complexe que ce que j'ai eu l'habitude de faire ces derniers temps. L'idée était motivante mais malheureusement je n'ai pas eu assez de temps pour terminer le prototype. Il me manque les rouleaux en tissu brodé que je souhaitais ensuite découper au laser pour les ouvertures des pignons (entraînement). Je me suis aussi heurté aux limites de l'impression 3D maison qui, même avec des imprimantes de qualité, m'ont sorti des pièces inutilisables. Cela étant surtout dû à la géométrie et la finesse des pièces (pignons). On a finalement trouvé une parade en imprimant en deux partie, puis en collant chaque partie ensemble (voir photo de l'étape 3 ci-dessus). Je n'ai pas pu tester l'objet en action mais cela vaudrait la peine de le terminer un jour.