Méthodes de conduite de la recherche sur les EIAH (école d'automne 2022)/Plénière 6 - Les méthodes expérimentales et comparatistes pour évaluer les EIAH : apports et limites

De EduTech Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Les méthodes expérimentales et comparatistes pour évaluer les EIAH : apports et limites

André Tricot - Professeur d'université en psychologie (Université de Montpellier)

1 Résumé

Les méthodes expérimentales et quasi-expérimentales dans le domaine des EIAH ont le plus souvent comme objectif de comparer : deux situations, deux outils, voire une situation avec un outil et une situation sans cet outil. Elles mesurent généralement les connaissances ou les performances des apprenants avant et après une phase d’étude conduite dans ces deux conditions expérimentales. Elles imputent la différence de gain de performance ou de connaissance, à la différence entre les deux conditions expérimentales. L’objectif de ce type de recherche est donc très particulier (évaluatif, comparatif), avec une portée circonscrite (que je discuterai) et des limites importantes (en particulier sur l’imputation causale, d’un statut très différent dans les approches expérimentales et quasi-expérimentales).

2 Présentation

3 Lien Vidéo