GHD Game

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Page réalisée dans le cadre du cours Jeux Vidéo Pédagogiques (VIP)
(volée "Utopia" 2014-2015) de la formation maltt, au TECFA.

Cette page est une ébauche en cours de réalisation. Ne pas citer.


1 Description

Le GHD game est un jeu vidéo pédagogique developpé par le City eHealth Research Centre à Londres.

  • Contenu enseigné

Le but de cette institution est d’améliorer chez les jeunes la compréhension de l’importance de l’hygiène des mains, de sensibiliser les utilisateurs à la thématique des bactéries et leurs modes de transmission, ainsi que de l’utilisation responsable des antibiotiques.

  • Mécanique de jeu
Personnage

Le jeu est constitué de 4 missions, le GHD étant la première. Le joueur incarne un “e-Bug investigator”, un enquêteur travaillant pour une organisation qui s’occupe de mener des enquêtes dans des affaires où les microbes sont impliqués. Pour sa première enquête, il doit résoudre le cas M. Gaego (célèbre acteur fictif) soudainement tombé malade. Secondé par une équipière, il doit se rendre sur les lieux où l’acteur a commencé à se sentir mal pour débuter son enquête en résolvant des énigmes.

Le jeu est axé autour de dialogues donnant des informations et des pistes au joueur. D’ailleurs, le joueur est très dirigé par les interactions avec les différents personnages. Durant lesdits dialogues, un seul personnage apparaît à la fois (celui qui parle) et une boite affiche ce qu’il dit. Les personnages ne sont pas animés, il s’agit d’images fixes, celles-ci pouvant être différentes selon l’humeur du personnage ou la situation. A noter que lorsque le personnage incarné par le joueur parle, aucun personnage n’apparaît à l’écran, et le texte du dialogue est en jaune. Le texte des dialogues apparaît petit à petit, mais le joueur a la possibilité de cliquer sur la boîte de dialogue pour le faire apparaître en une seule fois, puis de cliquer une nouvelle fois pour passer à la réplique suivante.

E-phone

Pour mener à bien son enquête, le joueur doit “voyager” entre plusieurs scènes: il utilise pour cela un “e-phone” (à droite). C’est à travers ce téléphone que le joueur peut accéder à diverses options (voyager, discuter avec les personnages pour trouver des pistes, etc…). Le téléphone présente toujours les mêmes fonctionnalités. L’idée principale est de trouver des indices de microbes qu’on peut tester au laboratoire et qui servent par la suite de preuves quand on interroge les personnages.

En arrivant pour la première fois sur une scène (ex: le barbecue ci-dessous), un personnage nouveau apparaît et commence le dialogue avec les deux équipiers. A noter que toutes les solutions pour résoudre les énigmes se trouvent dans le texte. Ensuite, ledit personnage disparaît et laisse place au décor.

Barbecue

Pour rechercher des indices sur l’image, le joueur doit cliquer sur certaines zones qui vont lui permettre d’analyser des éléments en particulier et faire apparaître des boites de dialogue avec sa coéquipière que lui fourniront des informations pour l’enquête.

Un bouton en haut à gauche permet au joueur de passer à une vue spéciale qui met en évidence les éléments qu’il doit rechercher: les zones avec des bactéries. Une fois qu’il clique sur la bonne zone avec cette vue (ci-dessous: l’assiette), une boîte de dialogue apparaît avec la coéquipière. Cette dernière informe le joueur de ce qu’il vient de trouver et lui pose éventuellement une question à choix multiple pour introduire une notion (ex: Comment peut se propager ce type de bactérie ? a…, ou b…), pour ensuite archiver ces informations dans une application “évidence” du téléphone (à noter que ces informations sont accessibles par la suite depuis le téléphone et utiles au déroulement de l’enquête). Si le joueur répond mal aux questions, cela n’a aucune incidence directe, puisque la coéquipière donne la bonne réponse dans la réplique suivante; cependant, le score à la fin de l’enquête sera moins bon.

Vue spéciale

Une fois que toutes les preuves d’une scène sont récoltées, le joueur se rend au laboratoire pour tester les échantillons et recevoir un petit cours sur ce qu’il vient de faire analyser par la coéquipière. Il est important de mentionner que le joueur peut aller et venir librement entre les différentes scènes et le laboratoire, mais que cela ne sera utile que s’il a les éléments nécessaires pour progresser dans l’enquête. Une fois que les éléments sont analysés au laboratoire, le joueur peut retourner auprès du personnage concerné pour lui montrer les résultats et faire ainsi avancer l’histoire.

  • Environnement informatique

L’environnement du jeu est un site web qui permet de créer et évaluer des jeux vidéos pédagogiques. Le joueur doit simplement choisir le jeu et il peut directement commencer à jouer.

  • Accès

Ce jeu est proposé gratuitement sur le site Edugames4all, sans inscription/installation.

2 Principes pédagogiques

2.1 Apprentissage par problème

En principe, ce jeu place l’utilisateur dans le cadre de la résolution d’un problème, d’une énigme qui pourrait se produire dans la vie de tous les jours, dans la mesure où il est confronté à un cas de contamination par des bactéries. Le joueur doit se demander où il serait à même de trouver des bactéries responsables du malaise de l’acteur. Cependant, le joueur n'apporte pas vraiment des solutions, puisqu’il se laisse guider par les personnages pour résoudre l'énigme: il n’y a donc pas vraiment lieu à un développement de la pensée critique, et on peut dire que le principe d’apprentissage par problème n’est pas totalement abouti dans le cadre de ce jeu.

2.2 Apprentissage par essai/erreur

Lorsque le joueur doit trouver des indices, il est amené à tenter de cliquer sur divers objets, jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il faut dans un premier temps cliquer sur certaines zones mises en évidence par le curseur (ce dernier passe du “pointeur en flèche” à la “main”) pour avoir accès à une description. Dans un deuxième temps, le joueur devra se rendre compte qu’il doit activer la vision spéciale sur lesdits éléments pour en avoir plus de détails. Dans tous les cas, le joueur doit tester différentes manières de procéder pour arriver à trouver la solution adaptée au problème.

2.3 Enseignement par le discours

C’est au travers des dialogues entre les personnages, mais également par le biais des feedbacks de notre équipière que les notions importantes sont mises en avant dans le jeu. Ainsi, le joueur trouvera toutes les informations utiles dans les paroles, mais pas dans l’action en soi, puisque cette dernière est plutôt limitée.

3 Intégration du contenu enseigné dans le jeu

Dans l’ensemble, le jeu a une bonne l’intégration du contenu enseigné à la mécanique du jeu. L’utilisateur se retrouve dans un jeu de rôle où il incarne un enquêteur. De ce fait, il s’implique plus dans la réalisation de la tâche et il fait des petites réflexions sur les types de microbes et les antibiotiques. Grâce à l’utilisation du détecteur des bactéries, le joueur apprend à identifier les endroits où on trouve régulièrement des bactéries, ainsi qu’à prévenir leur dissémination. C’est par la recherche d’indices et par les dialogues et les réponses aux questions posées que le joueur apprend. L’archivage des indices récoltés et analysés sont accessibles par la suite pour les montrer aux différents personnages concernés: cela pousse le joueur à se souvenir de l’emplacement sur le téléphone où il peut trouver les informations d’une part, et pouvoir faire le tri entre ces dernières d’autre part. En ce sens, le contenu enseigné est bien intégré dans la mécanique du jeu, car le joueur va donc vraiment devoir “faire comme si” il recherchait une information sur son téléphone (ou plus largement dans un dossier).

4 Points forts et point faibles

Ce jeu présente quelques atouts intéressants. En effet, les graphismes du jeu sont assez simples et sympathiques, et les expressions des personnages changent en fonction de la situation ou de ce qu’ils disent. Le jeu lui-même offre d’ailleurs une prise en main plutôt aisée, notamment parce que le joueur n’a pas à apprendre de commandes particulières pour jouer, il suffit d’utiliser la souris. Enfin, le joueur a la possibilité de faire avancer plus vite les dialogues en cliquant dessus, ce qui permet à chacun de les parcourir à son rythme.

Malgré ces points positifs, ce jeu recèle quelques aspects négatifs. La lecture prend trop de place dans le jeu, et la participation du joueur consiste principalement à faire avancer les dialogues entre les personnages et à naviguer entre les différentes scènes, se limitant à l’usage de la souris. Lorsque des questions sont posées au joueur durant la partie, elles apparaissent au milieu des dialogues et il n’est pas forcément évident de se rendre compte qu’il faut sélectionner une réponse. Dans le cas où le joueur serait coincé, ce jeu dispose d’une rubrique d’aide, mais elle redirige le joueur vers une nouvelle fenêtre où une solution complète du jeu est disponible, plutôt que des “astuces”. Enfin, il est possible de finir le jeu sans avoir la moindre idée par rapport aux contenus abordés (le monde des bactéries et l’hygiène).

5 Logiciels similaires

Les logiciels suivants ont, à l’instar de ce jeu, pour but de sensibiliser leurs utilisateurs sur un sujet de santé:

Angela F (discussion) et Victor Becerra (discussion)