Dual-T

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Cet article est en construction: un auteur est en train de le modifier.

En principe, le ou les auteurs en question devraient bientôt présenter une meilleure version.



1 Avancement du projet Dual-T

1.1 Les participants

L’expérience a été réalisée du 2 octobre au 2 novembre 2006 dans les locaux de l’Ecole d’Assistent-e Dentaire, Avenue de la Roseraie 25 Geneve. Les participants furent 25 élèves, filles, en deuxième année. La population est distribuée dans deux classes. L’âge moyen des participantes est 21,9 ans.

1.2 Le matériel et les demarches realisées en classe

Afin de pouvoir proposer un outil électronique adapté, servant aux élèves de mieux comprendre les enseignements et de faire un lien entre le lieu d’apprentissage et les cours suivi dans l’école, nous avions besoin de mieux connaitre le contexte, la population et ses besoins. Dans ce but, nous avons conduit des observations pendant les cours (culture générale). Nous avons aussi décidé de sonder les aptitudes et les attitudes des élèves envers l’écriture et d’autres aspects liés à notre intervention. Nous avons donc, en plus des observations, administré deux questionnaires - Writing Aprehension Scale (Daly et Miler, 1975a), Attitude Toward Writing With a Computer Scale - et réalisé des entretiens avec quelques élèves.

Dans un premier temps nous avons administré le questionnaire Writing Aprehension Scale proposé par Daly et Miler en 1975. Nous avons traduit et adapté ce questionnaire. Le questionnaire contient 26 items/affirmations avec cinq possibilités de réponse : tout à fait d’accord, d’accord, indécis, pas d’accord, pas du tout d’accord. Les auteurs suggèrent l’existence d’un seul facteur, tout en conseillant les autres chercheurs de réaliser des études plus minutieuses concernant les dimensions de ce questionnaire (Daly, 1985). Les recherches suivantes montrent effectivement l’existence de deux, trois ou même quatre facteurs (Shaver, 1990 – quatre facteurs ; Burgoon et Hale, 1983 - 3 facteurs ; Bline, Lowe, Meixner, Nouri, Pearce, 2001; Penely, Alexander, Jernigan et Henwood, 1991 – deux facteurs). Nous avons donc procédé aussi à une analyse factorielle, en dépit de la petite taille de notre échantillon afin de pouvoir proposer des interprétations plus précises pour nos données. Dans un second temps nous avons administré le questionnaire Attitude Toward Writing With a Computer Scale crée et proposé par Shaver dans son étude de 1990. Pour mesurer l’attitude envers l’écriture avec l’ordinateur, un bon nombre de chercheurs ont tout simplement utilisé le Writing Aprehension Scale. Afin d’obtenir une mesure plus précise de l’attitude envers l’écriture avec l’ordinateur, Shaver a construit un questionnaire (Attitude Toward Writing With a computer Scale), plus court et plus pertinent. De plus, dans son étude de 1990 il montre le manque de corrélation entre les résultats de Writing Aprehension Scale et Attitude Toward Writing With a Computer Scale. En évaluant les besoins de notre étude, nous avons considéré plus pertinent d’utiliser les deux questionnaires (Writing Aprehension Scale et Attitude Toward Writing With a Computer Scale).

Apres l’administration de ces deux questionnaires à l’ensemble des élèves des deux classes de deuxième année, nous avons conduit des entretiens individuels avec 5 élèves de chaque classe. Nous avons demandé à l’enseignante de culture générale de nous orienter dans le choix des élèves pour les entretiens. Nous cherchions connaitre des élèves différentes, avec des profils personnels, attitudes envers l’école, différents. La grille d’entretien proposée dans les annexes réunit l’ensemble des questions divisées dans trois catégories : informations personnelles, informations sur les matières scolaires et informations sur le cabinet et la pratique d’apprentissage. Afin de pouvoir proposer des interprétations plus exactes de ces entretiens nous avons traduit nos entretiens en quelques variables quantitatives. Nous avons donc procédé à des analyses statistiques sur un nombre de 24 variables D'un autre coté nous avons codé les entretiens et ressorti un certain nombre de codes/variables. Les resultats etant interessants, nous avons decidé de créer un questionnaire en raport avec ces variables. Celui-là sera prochainnement administré à la totalité des élèves de deuxieme année afin d'avoir des données plus riches et des resultats plus pertinents.

Dans une phase suivante de l’étude, nous pensons proposer une étape expérimentale basée sur un scenario pédagogique utilisable pour le cours de culture générale. Nous avons imaginé quelques séquences de cours:

  • basées sur les expériences personnelles des élèves dans le cabinet d’apprentissage
  • suivant les propositions pour la formulation d’objectifs et la fixation des contenus traités dans le plan d’étude école
  • demander un travail collaboratif
  • utilisant l’ordinateur comme un moyen de facilitation de la tache.

1.3 Les demarches et les demarches realisées en cabinet

Malheureusement en ce qui concerne les demarches entreprises en cabinets et leurs resultats nous serons obligés à garder une certaine confidentialité. Cela veut dire que juste les informations non-confidentielles pourront etre faites publiques sur ce wiki.

La premiere activité realisée en cabinet a été une activité d'observation. Cela s'est passée au long d'une journée entiere, l'apprentie suivie etant en premiere année. Nous voulions:

  • avoir un exemple de fonctionnement de cabinet qui accueille une apprentie assistane dentaire
  • reussir à realiser une liste, la plus exhaustive possible, des activités que l'apprentie/diplomée est sensée realiser

Nous avons aussi fait connaitre notre projet dans le cadre de la Reunion de l'Association des dentistes de Geneve. Cela dans le but de pouvoir "rentrer" ensuite dans les cabinets qui accueillent des apprentie pour des observations et/ou des experiences piote.


1.4 Resultats des demarches dans les cabinets

Suite à nos observations dans un cabinet dentaire nous avons reussi à realiser une liste d'activités d'une apprentie assistante dentaire/diplomée. Nous avont porté de l'interet aussi au niveau de maitrise de ces activités, aux personnes qui accompagnent l'apprentie, etc. Cela serait tres interessant d'analiser comparativement des informations issues de plusierus cabinets.