Apprentissage collaboratif/la composition des groupes dans l'apprentissage coopératif

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Utilisateur:Nicolas Burau

1 Description

L'apprentissage coopératif cherche à créer des interactions constructives entre apprenants en générant des conflit socio-cognitif entre les membres du groupe. En effet, la confrontation de partenaires émettant des réponses différentes voir contradictoires entraîne un conflit déstabilisateur et donc un moteur potentiel d'apprentissage.

Il y a deux possibilité de résolution du conflit. La première, une régulation relationnelle centrée sur la valeur de soi et la différence de niveau de compétence, est à éviter car pauvre en apprentissage. La seconde, une régulation socio-cognitive centrée sur la tâche et la modification des points de vue, sans aménité, est celle recherchée.

La composition des groupes, tel que le nombre de participants ou leur niveau de compétence, peut favoriser une régulation relationnelle ou socio-cognitive. Il est donc important pour le formateur de prendre en considération plusieurs variables lors de la formation des équipes, pour générer un apprentissage coopératif optimal.

La carte conceptuelle proposée montre différentes dimensions à prendre en compte dans la composition d'un groupe et leurs actions sur la résolution d'un conflit socio-cognitif.

2 Carte conceptuelle

La carte conceptuelle est disponible à partir du lien suivant: http://tecfaetu.unige.ch/etu-maltt/yoshi/buraun8/bases/cartes%20conceptuelles/carte_conceptuelle_groupe_coop_v04.jpg

3 Vidéographie

La vidéographie qui présente la carte conceptuelle est disponible à partir du lien suivant : http://tecfaetu.unige.ch/etu-maltt/yoshi/buraun8/bases/formation_des_groupes_dans_un_apprentissage_cooperatif.mp4

4 Bibliographie

Abrami, P. C., Chambers, B., Poulsen, C., De Simone, C., d'Apollonia, S., & Howden, J. (1996). L'apprentissage coopératif : Théories, méthodes, activités (trad). Montréal: Les Editions de la Chenelière.

Bourgeois, E., & Buchs, C. (2011). Conflits sociocognitifs et apprentissage en formation. In Ph. Carré & P. Caspar (Ed.), Traité des sciences et techniques de la formation (pp. 291-308). Paris: Dunod. Retrieved from https://archive-ouverte.unige.ch/unige:27266

Buchs, C. (2016). La formation des équipes. In Apprendre (par) la coopération. Manuscrit en préparation. [Extrait adapté].

Buchs, C. (2016). La crainte des groupes d’amis et la question du genre. In Apprendre (par) la coopération. Manuscrit en préparation. [Extrait adapté].

Buchs, C. (2016). La tentation de l’hétérogénéité. In Apprendre (par) la coopération. Manuscrit en préparation. [Extrait adapté].

Buchs, C. (2016). La composition des équipes pour les élèves de niveau moyen et faible. In Apprendre (par) la coopération. Manuscrit en préparation. [Extrait adapté].

Buchs, C. (2016). La composition des équipes pour les élèves de niveau fort. In Apprendre (par) la coopération. Manuscrit en préparation. [Extrait adapté].

Buchs, C. (2016). Structurer le travail de groupe de manière efficace grâce aux principes de la pédagogie coopérative. In Apprendre (par) la coopération. Manuscrit en préparation. [Extrait adapté].

Buchs, C. (2017). Apprendre ensemble : Des pistes pour structurer les interactions en classe. In M. Giglio & F. Arcidiacono (Ed.), Les interactions sociales en classe : Réflexions et perspectives (). Berne: Peter Lang. Repéré à https://archive-ouverte.unige.ch/unige:95136

Buchs, C. (2017). Les interactions entre élèves au coeur des situations d’apprentissage. Texte non publié. Université de Genève

Buchs, C., Wiederkehr, V., Filippou, D., Sommet, N., & Darnon, C. (2015). Structured cooperative learning as a mean to improve average-achievers’ mathematic learning in fractions. Teaching Innovations, 25, 15-35.