Apprenant démotivé: solution en apprentissage individuel et collaboratif dans une pédagogie différenciée.

De EduTech Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Rima Achour Rahmani - Volée Baldur

1 Résumé

Comprendre le profil pédagogique d'un apprenant démotivé pour apporter des solutions aux multiples freins affectifs et cognitifs dans une pédagogie différenciée et en s'appuyant sur les textes de Tricot, Dillenbourg, Cosnefroy et Molinari sera l'objectif de cet article.


2 Introduction

Donner une définition exacte à l'apprentissage est très difficile étant donné les mécanismes qui interviennent. Toutefois l'apprentissage en situation de travail stephen Billett fait l'objet de recherche en sciences éducatives ces dernières années Bourgoie Etienne,l'apprentissage scolaire jusqu'à nos jours constitue un terrain de recherche qui fait couler encore de l'encre. Apprendre individuellement ou en groupe?, motivé ou démotivé?, comment orchestrer l'ensemble? sont les questions auxquelles nous essayerons d'expliquer et de mettre leur réponse en lien.


3 Développement

3.1 Situation de l'apprentissage

Dans toute situation d'apprentissage ,le public cible est hétérogène, par conséquent la tâche de l'enseignant est de plus en plus complexe."

  • Il n'y a pas deux apprenants qui progressent à la même vitesse.
  • Il n'y a pas deux apprenants qui soient prêts à apprendre en même temps.
  • Il n'y a pas deux apprenants qui soient motivés pour atteindre les mêmes buts" .

(Rober Burus).Donc le résultat de l'apprentissage dépend des facteurs liés à l'apprenant et d'autres de l'environnement.

3.1.1 Apprenant motivé

L'apprenant motivé dispose déjà de la conscience de se mettre au travail et d'y rester(Cosnefroy), il engage tout les moyens cognitifs, affectifs pour atteindre l'objectif pédagogique ce qui met le filtre affectif au plus bas de ses niveaux ,en revanche, on constate un processus croissant vers la créativité.

3.1.2 Apprenant démotivé

L'apprenant démotivé manifeste ses émotions à travers plusieurs comportements, par la suite, nous essayons de décrire le profil de l'apprenant démotivé et exposer les facteurs influents et réparateurs pour pouvoir présenter les solutions pédagogiques possibles qui peuvent le conduire à atteindre son but.

Un apprenant démotivé possède un filtre affectif très élevé ce qui segmente le fil de l'apprentissage. Il a un problème de se mettre au travail et d'y rester(Cosnefroy) et qui la charge intrinsèque et intersinque présente un Malus. L'enseignant face à cette situation doit employer les 14 effets pour réguler la charge intrinsèque et réadapter l'intersinque(Tricot).

Arnold(2006):"Dans l'état présent des recherches, les neurosciences affirment que le cognitif ne peut pas être séparé de l'affection". Donc pour assurer la réussite du chemin cognitif préalablement décrit, l'enseignant doit créer ,d'abord, un milieu sécurisé afin de baisser le filtre affectif (Robert Burus) d'où le rôle de la pédagogie différenciée qui s'appuie sur la taxonomie de Bloom ( classe les objectifs selon le cognitif, l'affectif et le psychomoteur). Un effort individuel seul en apprentissage n'est sollicité qu'au cas d'apprenant motivé et dans certaines situations.

3.2 Apprentissage individuel et collaboratif

Pour consolider l'effort cognitif individuel de l'apprenant ,le travail collaboratif ou en groupe est fortement conseillé pour plusieurs raisons que nous essayons de présenter. D'une part, le travail collaboratif aide à l'installation d'un environnement sécurisé ce qui facilite le passage plus ou moins rapide entre les émotions dites désactivantes/négatives : relaxation, l'ennui et les émotions activantes/positives: plaisir, colère.(Molinari) liée à l'activation cognitive. D'autres part, il aide à la construction, développement et à la découverte des émotions liées au résultat de l'apprentissage exemple : honte ou autres. Le chemin qui mène aux développement et à la découverte des émotions cognitives et aux émotions liées au résultat se fait en boucle entre le travail collaboratif et le travail individuel qui est de plus en plus conscient et auto-régulé. Enfin, dans un environnement culturel et social commun, l'apprenant démotivé bascule plus vite vers le statut" motivé", ce passage est assuré qu'avec la dimension sociale et culturelle commune.

4 Conclusion

La motivation joue un rôle très important dans l'apprentissage; au cas contraire; elle le freine. L'engagement pédagogique de l'enseignant pour guider l'apprenant vers l'objectif de l'apprentissage est de valeur importante en se basant sur le travail individuel et collaboratif cadré par la pédagogie différenciée, l'apprenant démotivé repousse le filtre affectif et se dirige vers une régulation cognitive.

5 Bibliographie

  • Cosnefroy, L. (2010). L’apprentissage autorégulé : perspectives en formation d’adultes. Savoirs .
  • Dillenbourg, P., Baker, M., Blaye, A. & O'Malley, C. (1996) The evolution of research on collaborative learning. In E. Spada & P. Reiman (Eds) Learning in Humans and Machine: Towards an interdisciplinary learning science, 189- 211. Oxford: Elsevier.
  • Bruno ROBBES . Conférence "La pédagogie différenciée : historique, problématique, cadre conceptuel et méthodologie de mise en œuvre. Janvier 2009
  • Tricot, A. (2017). Quels apports de la théorie de la charge cognitive à la différenciation pédagogique ? Quelques pistes concrètes pour adapter les situations d'apprentissage. Conférence de consensus "Différenciation pédagogique : comment adapter l'enseignement pour la réussite de tous les élèves ?" .