Realité augmentée

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Cet article est une ébauche à compléter. Une ébauche est une entrée ayant un contenu (très) maigre et qui a donc besoin d'un auteur.

1 Définition

La réalité augmentée (augement reality (AR)) est la superp

osition d'éléments visuels ou auditifs et de la réalité. Cette superposition est faite en temps réel via un support informatique. L'AR permet d'intégrer des éléments virtuels modélisés en 3D ou des élément visuel en 2D au sein de l'environnement

1.1 Histoire[1]

En 1901: L. Frank Baum mentionne l'idée d'affiches électronique qui se superpose à la réalité

En 1957 : Morton Heilig dépose un brevet pour le Sensorama qui utilise des visuels, sons, vibrations et odeurs.

En 1968 : Ivan Sutherland crée un visiocasque et le considère comme un fenêtre dans un monde virtuel

En 1994 : Julie Martin crée une pièce de de théatre en réalité augmentée

En 2000 : Bruce H. Thomos développe le premier jeu en réalité augmentée pour jouer en plein air : ARQuake

En 2013 : Google sort la bêta-test des Google Glass

En 2019 : Pokemon GO sort et la réalité augmentée est devenue grand public

2 Support pour la réalité augmentée

Différents supports permettent de faire de la réalité augmentée. Grâce à certaines technologies intégrées dans ces supports comme le gyroscope, l'accéléromètre, le GPS et la boussole ont permis l'émergence de différents types d'applications.

2.1 Smartphone

Pokemon GO

Un smartphone ayant une caméra permet d'utiliser des applications de réalité augmentée. Sous Android il est nécessaire d'avoir au minimum la version 4.1

2.1.1 Utilisation de la caméra

L'utilisation de la caméra est obligatoire pour faire de la réalité augmentée en se basant sur l'environnement. Elle permet d'avoir la réalité dans le support informatique et d'y ajouter les éléments supplémentaires.

2.1.2 Utilisation du gyroscope

Comme la "Réalité virtuelle immersive" l'AR doit utiliser le gyroscope. Le gyroscope sur un smartphone permet de connaître son orientation et donc de modifier le rendu visuel en temps réel.

2.1.3 Utilisation du GPS

Le GPS permet dans les applications de réalité augmentée de faire apparaître des informations à des localisations précises. Un des premiers exemples de ce type d'application est Pokemon GO qui utilisait la localisation pour différents objectifs du jeu et obligeait les utilisateurs à se déplacer dans la vie réelle pour obtenir des interactions dans le jeu.

2.1.4 Utilisation de l'accéléromètre

L'accéléromètre permet aux utilisateurs de smartphone de calculer son accélération linéaire.

2.2 Lunette de réalité augmentée

Microsoft HoloLens

Les lunettes de réalité augmentée permettent que l'utilisateur puisse utiliser l'AR et d'avoir ses mains libres pour utiliser soit un contrôleur soit pour pouvoir intéragir avec la réalité.

2.2.1 Microsoft HoloLens

Le Microsoft HoloLens est une paire de lunettes de réalité augmentée. Elle permet de créer dans le champ de vision des hologrammes définis au préalable durant le développement de l'application. La première version est sortie en 2017 et la seconde version est prévue pour 2019.

2.2.2 Epson MOVERIO BT-300

La Epson MOVERIO BT-300 est une paire de lunettes de réalité augmentée produite par Epson, un fabricant japonais. Elle permettent avec des drones DJI (comme le Mavic Air) de visionner le vol du drone à la première personne tout en affichant des informations supplémentaires (statistiques, vitesses, autonomie etc...)

2.2.3 Google Glass Entreprise Edition

Les Google Glass Entreprises Edition est une paire de lunettes de réalité augmentée. Une commande vocale est disponible pour que les utilisateurs commande oralement sans avoir à utiliser les boutons.

2.2.4 KOPIN SOLOS

La Kopin solos est une paire de lunettes de réalité augmentée produite par Kopin au USA. Elle est principalement dédié à un public sportif comme le cyclise ou la marche à pied. Elle projette le rythme cardiaque, la vitesse, la cadence, l’itinéraire sur les verres.

3 Développement d'application de réalité augmentée

Le développement d'application d'AR se fait via un ordinateur. Différentes plateformes permettent de créer ce type d'application.

3.1 AR KIT

AR KIT est une plateforme de développement d'application AR pour les utilisateurs d'IOS. Elle permet de simplifier le développement d'application AR grâce à des outils dédiés mais également de rendre le rendu visuel plus réaliste et optimisé.

AR KIT 2 permet à plusieurs utilisateurs de collaborer sur une même application de manière synchrone.

3.2 AR CORE

AR CORE est un ensemble d'outils permettant au développeur de créer des applications de réalité augmentée pour les utilisateurs d'Android.

AR CORE est basé sur trois technologies importantes : [2]

  • le suivi du mouvement qui permet au téléphone de comprendre et de suivre sa position par rapport au monde
  • la compréhension de l'environnement qui permet au téléphone de détecter la taille et l'emplacement des surface horizontales planes (sol, table etc...)
  • l'estimation de la lumière qui permet au téléphone d'estimer les conditions d'éclairages actuelles de l’environnement

3.3 Vuforia

Vuforia est un kit de développement pour les logiciels de réalité augmentée. Il permet de déployer sur différents supports tel que Android, IOS, PC grâce à son interface de développement en C++, Java, Objective-C, C++ et les langages .NET via une extension de Unity. Il y a plus de 200 000 développeurs enregistrés sur la communauté Vuforia. 25 000 applications de réalité augmentée ont été crées par les développeurs et plus de 225 millions d'installations d'applications. [3]