Discussion:Text mining de forums

De EduTech Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

1 Commentaire STIC III -- Mattia A. Fritz (discussion) 19 janvier 2015 à 13:17 (CET)

Bonjour Margot,

même si ton travail n'est pas encore terminé, je commence à commenter les parties qui me semblent achevée.

Je trouve ton introduction et tes références bibliographiques très pertinentes. Je pensais que les forums pouvaient être des outils étudiés en général(on en a eu la preuve d'ailleurs dans le séminaire de recherche) mais tu as trouvé des références très ciblées, avec des indices, etc. en relation avec tes objectifs.

Tes questions de recherches me semblent à ce propos cohérentes avec les éléments théoriques que tu as pu repérer dans la littérature. Je trouve à chaque fois ta comparaison entre le particulier du chapitre et l'ensemble du module très pertinente. Dans un hypothétique plan séquentiel, les deux critères pourraient bien être exploités pour analyser les changements au fil des années.

En ce qui concerne le traitement des questions 2 et 3, je n'ai pas vraiment de commentaires sur la démarche. Bien entendu dès que des manipulation sont envisagées, il y toujours différentes manières pour obtenir un résultat (c'est d'ailleurs ce que tu montres justement dans la question 2 avec l'utilisation de deux logiciels). Je me limite donc à un petit commentaire de forme: dans la partie de la question 2 qui concerne Voyant Tool, je trouve que les captures d'écran qui présentent les nombre des messages ne soient pas vraiment utiles. Je pense que tu peux juste montrer la première ainsi qu'on dispose d'un repère graphique du résultat obtenu, mais pour l'ensemble des résultats le tableau récapitulatif est suffisant.

Bien cordialement, Mattia

1.1 Re: Commentaire STIC III -- Margot.baehler (discussion) 19 janvier 2015 à 19:00 (CET)

Bonjour Mattia,

Merci beaucoup pour tes commentaires :)

Tu as raison pour Voyant Tools, je vais simplement laisser la première capture d'écran, ce sera plus agréable pour la lecture.

Bonne soirée,

Margot