Flash CS4 - Symboles et clips

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

1 Introduction

Objectifs d'apprentissage

  • Connaître les trois types de symbole Flash CS3/CS4/CS5
  • Etre capable de créer des clips (Angl. movie clip)
  • Savoir arrêter/démarrer de clips imbriqués
  • Concevoir une fichier Flash comme un assemblage de petits clips imbriqués, c.a.d. des animations dans des animations.

Prérequis

Matériel (fichiers *.fla à manipuler)

Qualité et niveau

Ce tutoriel aidera les adeptes de la technique à démarrer. Le niveau de ce tutoriel est un peu haut pour les novices, mais peut servir comme des fiches pratiques dans un atelier.

Prochaines étapes

Autres versions


2 Les symboles Flash

Le mot symbol (angl.) ou symbole vient de l'ancienne terminologie Flash et ne fait pas beaucoup de sens. Un symbol est un objet Flash "lourd" qui contient des définitions pour des animations, boutons et animations. En informatique, un symbole correspond à une classe, c-a-d. un objet générique.

Un symbole est soit une définition pour un graphique, un bouton ou un "movie clip" (animation) et qui est réutilisable dans le même document ou dans un autre. Chaque symbole que vous créez ou utilisez est inséré dans la bibliothèque (library).

Le symbole n'est jamais utilisé directement dans un clip, il faut créer une instance, appelé aussi occurence. Une instance est donc définie pour un symbole et c'est l'instance qui va être utilisée sur la scène. Un symbole peut donc avoir plusieurs instances, mais une instance n'est reliée qu'à un seul symbole. Vous pouvez partager les symboles entre les documents en tant que ressources de bibliothèque partagées pendant la programmation voir l'exécution.

Chaque symbole de type movie clip possède son propre scénario, scène et calques. Vous pouvez y ajouter des images, des images-clés et des calques ou encore d'autres symboles, exactement comme dans le scénario principal. Autrement dit, pour faire une animation, vous pouvez ...

  • Juste utiliser la timeline (scenario) principale: Dans ce cas, vous n'utilisez qu'un seul clip avec animation, c-a-d le fichier Flash lui-même. Cette façon de procéder est cher aux designer Flash traditionnels.
  • Créer une animation à l’intérieur d'un symbole de type clip (c.f. aussi ci-dessous): Vous pourrez ensuite créer des instances de ce clip, autrement dit, poser des objets animés dans une scène. Bien entendu, ce clip peut lui aussi contenir des clips. L'avantage de cette méthode est de pouvoir facilement réutiliser des composants. Le désavantage est qu'il faut apprendre un peu de ActionScript pour lancer et arrêter des animations.

2.1 Les trois types de symboles Flash

Flash comprend trois types d'objets génériques. Dans la plupart des cas, on utilisera le symbole de type clip.

  1. Les graphic symbols (symboles graphiques) GraphicSymbol.png représentent des images statiques et sont réutilisables. Les symboles graphiques contribuent moins à la taille du fichier FLA que les boutons et les clips car ils n'ont pas de scénario (timeline) associé. Autrement dit, il s'agit de sortes de briques graphiques ayant une puissance limitée.
  2. Utilisez des button symbols (symboles de bouton) Button-icon.png pour créer des boutons interactifs qui réagissent aux clics, au "toucher" ou à d'autres actions de la souris. Un symbole de bouton contient tjrs une animation image par image (voir Flash CS4 - Boutons).
  3. Les movie clip symbols (symboles de clip) MovieClip.png sont faits pour créer des éléments d'animation réutilisables. Ils possèdent leur propre scénario et ils peuvent donc contenir des contrôles interactifs, des sons, voire des occurrences d'autres clips. En outre, les clips sont programmables à l'aide de code ActionScript.

Symboles prédéfinis:

  • Les bouton que vous retrouvez dans la library - button.fla
  • Les composants intégrés, ce sont des clips programmés en ActionScript (voir: Flash CS4 - Composants)

Note sur la traduction: En Anglais un symbole ayant son propre scénario s'appelle movie clip, en français juste clip. Le clip vidéo (traduction de movie clip veut dire autre chose, c.a.d. se réfère à une vidéo importée ....)

2.2 Créer des symboles

Vous savez probablement déjà créer des symboles, mais on répète quand même la procédure:

(1) Créer un nouveau symbol vide

Faites une des opérations suivantes:

  • Sélectionnez menu Insert -> New symbol
  • Cliquez sur le bouton New symbol, en bas à gauche du panneau library
  • Finalement, New symbol dans le menu d'options du panneau library (en haut à droite)

Ensuite, pour l'éditer, double-clic soit sur le symbole dans la library our sur une instance qui se trouve sur la scène. C.f. ci-dessous.

(2) Conversion d'éléments sélectionnés en symbole

  1. Sélectionnez un ou plusieurs éléments sur la scène, Effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Cliquez du bouton droit (Windows) ou en appuyant sur la touche Contrôle (Macintosh), puis sélectionnez Convert to symbol
    • Menu Modify > Convert to symbol (ou utilisez le raccourci clavier F8)
    • Faites glisser la sélection dans le panneau library (bibliothèque)
  2. Dans la boîte de dialogue Convert to symbol, entrez le nom du symbole, puis sélectionnez son comportement, c'est à dire choisir entre graphic symbol, button symbol et movie clip symbol. Vous pouvez transformer un symbole plus tard, enfin si vous transformez un clip ou un bouton vous allez perdre son contenu interactif.
  3. Cliquez dans la grille d'alignement afin de positionner le point d'enregistrement/alignement du symbole et que définit l'origine du système des coordonnés de l'objet. Par défaut (selon les conventions infographiques) il se trouve en haut à gauche. Nous préférons le centre pour les movie clip, et en haut à gauche pour les boutons et les graphiques.
  4. Cliquez sur OK.

Flash ajoute le symbole à la library. La sélection sur la scène devient une occurrence (instance) du symbole.

2.3 Edition de symboles

Je suggère d'ajouter la barre d'édition: Window-> Tool bars -> Edit bar. Elle va vous montrer exactement à quel niveau vous éditez, par exemple au niveau de la timeline principale ou dans un symbol.

Dans l'image ci-dessous, vous pouvez voir une cascade de niveaux d'édition. Actuellement, nous sommes en train d'éditer le graphisme d'un bouton appelé "button back" !

Mode d'édition de symbole - Edition du graphisme d'un bouton

Vous pouvez éditer un symbole de plusieurs façons:

  • Double clic (Windows) ou clic-droit->Edit dans la bibliothèque (library). Cela ouvre une fenêtre d'édition où on ne voit que cet objet.
  • Double clic sur une instance avec le selection tool. Dans ce cas vous verrez également les autres objets de la scène, mais ils sont "grisés", donc pas éditables. Clic droit sur une instance, puis Edit in Place fait la même chose
  • Clic droit sur une instance. Ensuite choisir soit Edit, soit Edit in place, soit Edit in New window (CS5). La dernière opération ouvre une nouvelle fenêtre.

Important: lors de la création de vos symboles (même si très basiques comme des carrés), vous devez impérativement placer les points d'enregistrement de façon intelligente, surtout si vous voulez faire apparaître des instances de cet objet via ActionScript et les positionner finement. Deux stratégies sont conseillées: la première est celle de centrer le point par rapport à l'image (si un symbole fait 50x100px, pour le centrer vous devez le positionner en x: -25, y: -50, donc la moitié de la hauteur et de la largeur), l'autre stratégie est celle de déterminer un coin (soit en haut à gauche ou à droite; dans les deux cas on aura la position x: 0, et puis soit y:0, soit y:100, si la hauteur du symbole est de 100px). Comme déjà mentionné, garder une approche systématique lors de la création des symboles permet une grande simplification de leur utilisation avec ActionScript. Sinon le risque est de devoir générer des symboles et puis devoir passer beaucoup de temps à modifier les coordonnées de génération de quelques pixels pour le positionner là où l'on désire.

Pour changer le point d'enregistrement:

  • Edit l'objet dans la librairie (!). Puis le bouger ou mieux, utiliser le panneau "Properties": Selectionner le tout (CTRL-A) puis mettre x=0 et y=0 si l'enregistrement doit être en haut à gauche (standard pour tout graphisme 2D). La croix au centre (+) que l'on voit sur le graphisme représente le point d'enregistrement.

Note: Le point d'enregistrement (le centre de ses propres coordonnées) n'est pas la même chose que son point de rotation que vous pouvez déplacer avec le "Free Transform tool" !

2.4 Attention

A tout moment veuillez bien faire attention à quel niveau vous éditez ! Editer un objet (par exemple ajouter des dessins) alors que vous croyez travailler sur la timeline (scénario) principale est assez désastreux ...

Pour revenir à un niveau supérieur, vous pouvez

  • Cliquer sur le nom de la scène (séquence) dans la barre Modification.
  • Cliquer sur la flèche "précédent" Editbar-back.png
  • Menu Edit -> Modify document

3 Les clips

3.1 Création d'un clip avec animation interne

Examinons maintenant une façon de créer des clips d'animation Flash dans les fichiers flash.

Pour créer un nouveau clip dans un fichier d'animation Flash procédez comme suit:

  • Menu Insert-> New symbol
  • Selectionner Movie Clip et de donner un bon nom. On suggère de donner un nom comme "Clip XXX" à un objet qui contiendra une animation.

Sinon, vous pouvez aussi transformer un graphique existant en clip

  • Dessiner un objet sur la scène
  • Clic-droit-> Convert to symbol. Sélectionnez Movie Clip'

3.2 Le centre de référence et des points

Comme on l'a déjà expliqué, chaque clip a un point d'enregistrement qui définit à quel endroit sont les points de coordonnées x=0 et y=0 (par exemple, supérieur gauche ou milieu). Lorsqu'on positionne ce objet (par exemple dans une animation) on bouge ce point. Ce point d'inscription sera affichée par une petite croix. Vous pouvez changer ce point de référence en déplaçant le dessin à un autre endroit. Il suffit d'éditer le symbol (double clic sur une instance ou encore sur le symbole dans la library).

Convertir un groupe de graphiques en clip - le point d'enregistrement est au centre

Le cercle blanc que vous pouvez ensuite voir au milieu d'un clip est appelé le Center Point et il a une fonction similaire. Il définit l'endroit où l'objet sera attaché à un guide de mouvement autour duquel il tourne. Vous pouvez le déplacer vers un autre endroit avec l'outil de transformation libre (Free transform tool).

3.3 Modification d'un clip d'animation

Il y a deux manières de modifier un clip:

(1) en vue "stand-alone", c'est à dire que vous pourrez voir uniquement les composantes du clip. Double-cliquez sur l'icône du clip (pas son nom) dans la bibliothèque. Vous pouvez maintenant créer une animation interne, par exemple avec une animation image par image.

(2) Modifier un objet avec la scène en arrière-plan. Si vous placez une instance du clip sur la scène et puis double-cliquez sur cette instance, vous pouvez modifier le clip tout en voyant les objets de la scène alors que vous éditez juste le clip. Ceci est très pratique si vous envisagez de créer une animation image par image. Ci-dessous est une copie d'écran d'une situation où nous éditons un symbole de clip dans un context. La scène elle-même est "grisée" (image et boutons).

Dans un clip vous pouvez faire ce que vous appris dans tutoriels précédents, p.ex. dans le Flash CS4 - Interpolation de mouvement. En d'autres termes, les clips ont leur propre scénario comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessus. L'exemple ici implémente une animation de type classic motion tween pour un serf volant.

N'oubliez pas de revenir à la scène une fois que vous avez fini, par exemple en double-cliquant sur la "scène". Assurez-vous que vous savez à quel niveau vous modifiez et où placer les objets!

Voici un exemple avec deux pingouins. Le rose inclut déjà une animation des bras. Le bleu est à animer ...

Dans l'image ci-dessous en est en train d'éditer le "Pink pinguin clip". Vous pouvez voir deux interpolations de mouvement. Le bras droit en train d'être édité a son center point en haut à droit pour pouvoir le tourner.

Pink pinguin clip arm movement animation

Fichiers:

3.4 Insérer une animation existante dans un nouveau document

Il existe des situation où on désire juste copier un ou plusieurs layers et qui contiennent des animations. C'est facile à condition d'utiliser le menu contextuel (clic droit).

Créez un nouveau symbole de type "movie clip" (Menu Insert->New Symbol ou CTRL-F8).

Allez sur votre animation déjà réalisée et sélectionnez tous les layers dans la timeline. Pressez la touche "CTRL" avant de sélectionner avec la souris. Il est également possible de copier que certains frames. Ensuite clic-droit sur cette sélection et copy frames et coller tout dans votre nouvelle animation en utilisant de nouveau le menu contextuel (clic droit) paste frames. Puis glisser ce nouveau clip dans le layer/frame approprié du nouveau fichier Flash.

4 Pilotage de clips avec ActionScript

4.1 Pilotage d'un clip - instructions de base

Créez un clip ou faites glisser un clip à partir de la bibliothèque sur la scène et donnez-lui tout-de-suite un nom d'instance. Rappelez-vous que les noms d'instance doivent être simple, par exemple movie_books et pas quelque chose comme film de livres. Utilisez une lettre, suivi par d'autres lettres, chiffres ou le signe "_" seulement.

Supposons que le nom de l'instance d'un clip soit movie_books. Vous pouvez maintenant utiliser du code ActionScript pour manipuler ce clip. Par exemple:

Jouer un clip
 movie_books.play ();
Pour arrêter un clip
 movie_books.stop ();
Rendre visible ou invisible un clip
 movie_books.visible = false;
 movie_books.visible = true;

Donc si votre instance s'appelle pingu, il faut changer, par ex:

 pingu.play ();

Astuce: Les clips vidéo commencent à jouer dès qu'ils se trouvent dans l'image courante. Par exemple si vous les mettez dans le premier frame qui s'étale sur plusieurs frames, ils vont continuer à jouer que l'exécution du scénario principal tombe sur une autre keyframe dans le même layer. Si vous préférez que le clip soit arrêté lors du chargement:

  • Modifier le clip (double clic)
  • Ajouter un calque "script"
  • Ajouter cette méthode ActionScript dans le cadre 1.
 stop ();

4.2 Gérer chronologiquement plusieurs clips dans le cadre d'un jeu

Précédemment nous avons vu comment créer un clip et lui donner un nom d'instance. A présent, nous allons voir comment gérer les différents clips créés. Imaginons que nous avons créez trois clips différents auxquels l'on a donné à chacun un nom de label défini:

  1. clip n°1 -> "intro"
  2. clip n°2 -> "jeu"
  3. clip n°3 -> "fin"

Maintenant, l'idée est de les faire apparaître chronologiquement dans notre animation.

Étape 1

Dans la main timeline, organisez vos trois états/clips dans la suite logique où vous souhaitez les voir apparaître dans le calque qui contiendra vos animations. Créez ensuite un autre calque dans lequel vous ajouterez le code ActionScript suivant:

// ----- stop maintimeline
stop();

Étape 2

Dans les timelines de chaque clip. Vous créerez à nouveau des calques dans lesquels vous noterez dans la dernière frame du layer "script ou action", les codes ci-dessous :

  • Pour passer du clip "intro" au clip "jeu" -> MovieClip(root).gotoAndStop("jeu");
  • Pour passer du clip "jeu" au clip "fin" -> MovieClip(root).gotoAndStop("fin");
  • Pour revenir au début depuis le clip "fin" -> MovieClip(root).gotoAndStop("intro");

Attention, il y a d'autres possibilité de passer d'un clip à un autre, par exemple

  • Vous pouvez l'utilisateur laissez faire par le biais d'un bouton. Pour cela, référez-vous au paragraphe Sites Flash à base de menus du tutoriel Flash CS4 - Boutons.
  • En copiant les tweens définissant les animations dans un même layer (un tween après l'autre)

4.3 Transformer une animation de la timeline principale en clip

Supposons que vous avez une animation intéressante dans un fichier *.fla que vous désirez utiliser comme un clip intégré.

Étape 1 - Créez un nouveau symbole de clip

(voir ci-dessus)

  • Supposons que le fichier est appelé clips.fla
  • Menu Insert-> New symbol
  • Select Movie Clipet donnez un bon nom

Vous devriez maintenant voir un scène vide en mode d'édition ce ce nouveau symbole.

Étape 2 - Copier les images à partir du fichier *. fla
  • Maintenant ouvrez le fichier FLA avec la timeline animée. Supposons que le fichier est appelé anim.fla
  • Sélectionner tous les calques et les cadres que vous désirez récupérer (par exemple avec un clic dans le premier layer/frame et un shift-clic dans le dernier layer/frame). Si vous voulez récupérer le tout, c'est simple: Shift-clic sur tous les layers (à gauche de la timeline)
  • Ensuite Clic droit quelque part dans cette sélection et Copy Frames.
  • Maintenant retournez au fichier clips.fla ouvert (vous devriez toujours être dans le mode édition de symbole).
  • Cliquer dans la frame 1 du calque 1 de ce clip encore vide
  • Puir clic-droit et Paste Frames.

Voilà, vous avez maintenant un clip avec une animation. Retour à la scène....

4.4 Utiliser un fichier *. fla en tant que bibliothèque externe

Une fois que vous avez des clips dans une bibliothèque, vous pouvez créer une bibliothèque à partager pour une réutilisation ultérieure.

Étape 1 - Créez un nouveau fichier *. fla
  • Copiez/collez les clips et graphiques intéressantes dans la bibliothèque de ce *.fla
  • Puis enregistrez le fichier
Étape 2 - importer un fichier *. fla en tant que librairie externe
  • Menu File-> Import-> Open external library
Étape 3 - répéter
  • Chaque fois que vous créez quelque chose d'intéressant, ouvrez le fichier fla et copiez / collez de nouveau.

4.5 Exemple flying kite (CS3)

Cet exemple montre comment jouer et arrêter un clip embarqué avec un component button. Regardez d'abord l'application kite pour avoir une idée. Voir aussi les photos ci-dessus.

Étape 1 - Créez le clip
  • Créez un clip qui contient un motion tween comme expliqué ci-dessus, donc pas forcément un cerf volant.
  • Alternativement, pour jouer avec un classic tween (CS4) ou motion tween (CS3) téléchargez l'exemple kite et/ou suivez les étapes 2 et 3. Sinon continuez avec l'étape 4.
Étape 2 - Faites-le glisser vers la scène et nommez-le
  • De la bibliothèque, glissez un clip sur la scène
  • Dans le panneau de propriétés, donnez-lui un nom, par exemple kite

Vous devriez voir quelque chose comme sur la capture d'écran suivante:

Un clip "kite" sur la scène
Étape 3 - Créer une interpolation de mouvement guidés pour le clip
  • Double-cliquez sur l'instance
  • Ensuite, procédez comme expliqué dans Flash CS4 - Interpolation de mouvement classique
  • Faire glisser une image sur la scène (ici nous utilisons le "Kite" graphique)
  • Créer une interpolation de mouvement (ici nous utilisons 60 images)
  • Puis ajoutez un layer motion guide avec un dessin
  • etc..
Edition d'un un clip "kite" sur la scène
Étape 4 - Ajouter des boutons et le code ActionScript pour lancer / arrêter l'animation
  • Retournez à la scène.
  • Nous utilisons deux composants boutons (comme expliqué dans le tutoriel Flash CS5 - Composant bouton (CS4))
  • Chacun de ces boutons a un nom d'instance: stop_button et start_button

Étape 5 - Ajoutez le code ActionScript

  • Au début, on arrête le clip avec kite.stop (); . Sinon le cerf-volant sera automatiquement démarré.
  • Le start_button lancera la fonction start_kite lorsque l'utilisateur clique dessus. Cette fonction va alors exécuter kite.play ().
  • Le stop_button est programmé de la même manière.
kite.stop ();

start_button.addEventListener (MouseEvent.CLICK, start_kite);
stop_button.addEventListener (MouseEvent.CLICK, stop_kite);

function start_kite (event: MouseEvent) {
 kite.play ();
}

function stop_kite (event: MouseEvent) {
 kite.stop ();
}
Exemple
kite-movie.html
Source: kite-movie.fla
Répertoire: http://tecfa.unige.ch/guides/flash/ex/embedded-movie-clips/

Exercice: Ajouter une autre animation clip. Par exemple un alien volant.

4.6 Exemple avion avec 2-3 niveaux d'imbrication de symboles

Le principe est simple: On crée une bibliothèque de clips animés. Ensuite on peut combiner de différentes manières. Par exemple: (a) créer des bouts d'animation, (b) créer des clips qui les utilisent, (c) créer une instance dans la timeline.

  • Voir aussi la notation avec les "." pour lancer les hélices (dans les deux exemples)

Exemple:

  • Clip A = Dessin hélice
  • Clip B = Dessin avion
  • Clip C = Clip hélice qui tourne
  • Clip D = Avion qui contient B et 2 fois C
  • Clip E = Animation avion qui bouge et qui contient C + interpolation de mouvement et qu'on met sur la timeline.

Voir:

  • L'utilisateur ne verra aucune différence entre avions.html (animation dans la main timeline/chronologie, c-a-d- il manque l'étape "clip E") et avions-clip.html (toute l'animation est dans un clip)


Sources:

Voir aussi Flash embedded movie clip tutorial (EduTechWiki Anglais)

5 Créer des instances de clip avec ActionScript

Voir Utilisation d'un clip de la library dans AS3 - Survol du langage ActionScript

En résumé: Etant donné que les scripts attachés à la timeline n'ont pas accès à la library, il faut d'aborder exporter l'item en question (par exemple un clip) pour ActionScript.

  • Clic droit sur le clip (ou autre élément) dans la library
  • Clic sur Properties et sélectionner Export for ActionScript
  • Vous pouvez, si vous avez envie, changer le nom de la classe (par exemple "Cheese", normalement un nom de class est capitalisé)

Ensuite, avec ActionScript, on crée un ou plusieurs objets de cette classe. S'il s'agit d'un clip on le positionne et si nécessaire et on l'ajoute dans la scène. stage est la variable qui contient le graphe de scène (c-a-d. l'hiérarchie des objets visibles dans un frame donné).

Exemple pour un clip don't la classe s'appelle Cheese

var fromage:Cheese = new Cheese();
// positionner l'objet
cheese.x=100;
cheese.y=100;
// ajouter l'objet sur la scène
stage.addChild(cheese);

6 Piloter la timeline principale depuis un clip

Parfois vous avez besoin de contrôler la timeline (scénario) principale depuis l'intérieur d'un clip. Par exemple, vous pouvez déplacer l'utilisateur vers un autre frame à la suite d'une interaction. Pour ce faire, vous aurez à dire au script du clip que vous vous référez à un objet défini dans la timeline principale. Dans le script du clip, utilisez quelque chose comme:

MovieClip(root).yourbutton.visible=true;
MovieClip(root).gotoAndPlay("activity_1");

Encore dit autrement: MovieClip (root) devant une propriété ou une méthode raconte essentiellement Flash d'aller chercher dans la timeline principale au lieu de celle du clip.

En termes plus techniques, vous devrez transformer (cast) la propriété root en un clip. «root est de type DisplayObject et son parent est de type DisplayObjectContainer. Aucun de ceux-ci peuvent avoir une timline (plusieurs images) et c'est pourquoi les méthodes "timeline" ne fonctionne pas sur eux. Etant donné que MovieClip est une sous-classe de ces deux classes le cast marche.» (AS3: Main Timeline Control From Inside a Movie Clip, retrieved June 2007)

.... C'est "astuce" (assez horrible) est du "know how" essential pour le développement de jeux et d'applications interactives dans l'enseignement, car la timeline principale est habituellement juste utilisé pour définir des états d'applications, des sous-jeux, etc...

6.1 Exemple concret avec application drag and drop

On va créer une petite application drap and drop incluant une condition selon laquelle l'utilisateur ne peut pas accéder au bouton lui permettant de passer à la suite tant qu'il n'a pas fini le jeu. La condition est énoncée dans l'AS du clip et le bouton se trouve sur la scène. Il faudra donc utiliser la propriété MoveiClip(root) qui dit à Flash d'aller chercher dans la timeline principale au lieu de celle du clip.

  • Etape 1 : Création d'objets movie clip et d'un clip qui contiendra l'application drag and drop

Etape1.jpg


  • Etape 2 : Création de zones de textes dans le clip contenant l'application drag and drop

Etape2.jpg


  • Etape 3 : Deux zones de textes créées, une pour les objets oranges et une pour les objets rouges

Etape3.jpg


  • Etape 4 : Créer une zone de texte et placer les objets movie clip dans le clip drag and drop (! bien donner un nom d'instance à chaque objet)

Etape4.jpg


  • Etape 5 : Code AS pour l'application drag and drop

Etape5.jpg


Coller le code suivant dans l'Actions du clip drag and drop :

var hits = 0;
 
// Enregistre les fonctions d´événements de souris
 
carre_rouge.addEventListener(MouseEvent.MOUSE_DOWN, mouseDownHandler);
carre_rouge.addEventListener(MouseEvent.MOUSE_UP, mouseUpHandler);
carre_orange.addEventListener(MouseEvent.MOUSE_DOWN, mouseDownHandler);
carre_orange.addEventListener(MouseEvent.MOUSE_UP, mouseUpHandler);
rond_rouge.addEventListener(MouseEvent.MOUSE_DOWN, mouseDownHandler);
rond_rouge.addEventListener(MouseEvent.MOUSE_UP, mouseUpHandler);
rond_orange.addEventListener(MouseEvent.MOUSE_DOWN, mouseDownHandler);
rond_orange.addEventListener(MouseEvent.MOUSE_UP, mouseUpHandler);
 
// Définit l´événement mouse down handler (l´utilisateur déplace l´objet)
function mouseDownHandler(evt:MouseEvent):void {
	var object = evt.target;
	// limite le déplacement à l´intérieur du canevas
	object.startDrag();
}
 
function mouseUpHandler(evt:MouseEvent):void {
	var obj = evt.target;
	// obj.dropTarget donne la référence de la forme de l´objet sur laquelle déposer l´objet
	var target = obj.dropTarget;
	// Si la cible existe, alors nous demandons à la fonction test_match function de comparer 
	//moved obj and target à l´endroit déposé.
	if (target != null)
	{
		test_match(target, obj);
	}
	obj.stopDrag();
}
 
function test_match(target,obj) {
	// Teste si l´une des quatre paires va ensemble
	if ( (target == box_orange && obj == carre_orange) ||
             (target == box_orange && obj == rond_orange) ||
	     (target == box_rouge && obj == carre_rouge) ||
             (target == box_rouge && obj == rond_rouge) )
	{
		// Une paire va ensemble
		hits = hits+1;
		textField.text = "Yes ! You got one !";
		// Rendre l´objet transparent
		obj.alpha = 0.5;
		// Supprime l´écouteur d´événement. L´objet ne peut plus être bougé
		obj.removeEventListener(MouseEvent.MOUSE_DOWN, mouseDownHandler);
		obj.removeEventListener(MouseEvent.MOUSE_UP, mouseUpHandler);
		// Vérifie si le jeu est fini
		if (hits == 4)
		{
			textField.text = "Made it !!";
		}
	}
	else
	{
		textField.text = "Missed :(";
	}
}

Code basé sur celui présenté ici.

  • Etape 6 : Glisser le clip drag and drop sur la scène (ne pas oublier d'insérer la font dans la library)

Etape6.jpg


  • Etape 7 : Création d'une 2ème page, donc insérer un keyframe dans la timeline principale

Etape7.jpg


  • Etape 8 : Création d'un bouton movie clip, nommé btn_suite et placé dans la 1ère frame de la timeline principale

Etape8.jpg


Pour plus de détail sur les boutons, c'est ici.

  • Etape 9 : Passer à la 2ème page

On veut que lorsque l'utilisateur clique sur le bouton, il passe à la page suivante. Pour ce faire, insérer ce code dans l'actions de la timeline principale :


stop();


/* Click to Go to Frame and Stop
Clicking on the specified symbol instance moves the playhead to the specified frame in the timeline and stops the movie.
Can be used on the main timeline or on movie clip timelines.

Instructions:
1. Replace the number 5 in the code below with the frame number you would like the playhead to move to when the symbol instance is clicked.
*/

btn_suite.addEventListener(MouseEvent.CLICK, fl_ClickToGoToAndStopAtFrame);

function fl_ClickToGoToAndStopAtFrame(event:MouseEvent):void
{
	gotoAndStop(2);
}
  • Etape 10 : Finir la tâche avant de passer à la suite

On souhaite que l'utilisateur ne puisse pas passer à la suite sans avoir fini la tâche. Ici, la tâche étant d'associer chaque objet à la bonne box.

Dans l'AS du clip drag and drop, au début du code, on ajoute :


MovieClip(root).btn_suite.visible = false; //bouton présent mais invisible

Et dans le code, on ajoute :

MovieClip(root).btn_suite.visible = true; //bouton devient visible quand le jeu est fini


Etape9.jpg


Le bouton btn_suite se trouvant sur la scène principale et non dans le clip drag and drop, il faut utiliser la propriété MoveiClip(root) qui dit à Flash d'aller chercher dans la timeline principale au lieu de celle du clip.

Résultats

Application drag and drop]

7 Remerciement et modification du copyright