Tutoriel SVG dynamique avec SMIL

De EduTech Wiki
Aller à : Navigation, rechercher


1 Introduction

Ce petit tutoriel offre une introduction à SVG dynamique, c-a-d. les animations. On introduira quelques éléments du langage SMIL ("Synchronized Multimedia Integration Language") incorporé dans la spécification SVG.

Objectifs:

  • Animations de type SMIL
  • Interactivité de type SMIL

Voir aussi:

Suite:

Attention:

  • Il faut utiliser le navigateur récent. IE 9 n'implémente pas SVG dynamique

Le principe de l'animation est assez simple: Animer veut dire changer un attribut d’un élément SVG dans le temps

Il existe deux méthodes:

(1) Animation de type "XML/SMIL" avec des balises SVG spéciales de type SMIL

  • On peut animer pratiquement chaque attribut avec les éléments d’animation SVG/SMIL (un peu comme en VRML/X3D.
  • L’animation SVG/SMIL étend celle de SMIL avec quelques extensions.

(2) Animation via le DOM de SVG avec un script

  • Chaque attribut et "style sheet setting" est accessible selon la norme DOM 1 & 2. En plus, il existe un jeu d’interfaces DOM additionnelles.
  • En gros, on écrit un petit programme ECMAScript (JavaScript) qui modifie les attributs d’éléments ou qui ajoute/enlève des éléments/attributs du DOM.

Voir: Tutoriel SVG dynamique avec DOM

Le principe du "time-based":

  • L’animation est "time-based" (vs. le "frame-based" de Flash): on indique le départ et la durée d’une animation
  • On peut animer des attributs de façon indépendante (animations en parallèle)
  • Une animation peut se déclencher suite à un geste de l’utilisateur (event) ou encore au temps voulu après le chargement du SVG.

2 Les bases de l'animation

Les éléments de cette section sur les principes de l'animation a été largement copié de la traduction SMIL Animation Recommandation du W3C du 4 septembre 2001. J'ai juste simplifié quelques passages - Daniel K. Schneider 27 mars 2012 à 18:23 (CEST).

On définit l'animation comme la manipulation en fonction du temps d'un attribut d'un élément cible.

Les animations définissent un début et une durée simple qui peut être répétée. Chaque animation définit une fonction d'animation qui produit une valeur de l'attribut cible à chaque instant dans la durée simple. L'auteur peut définir pendant combien de temps et combien de fois la fonction d'animation devrait se répéter. La durée simple combinée à un comportement de répétition définit la durée active.

attribut cible est le nom d'une caractéristique d'un élément cible, soit un attribut XML contenu dans l'élément, soit une propriété CSS appliquée à l'élément. Par défaut, l´élément cible d'une animation sera le parent de l'élément d'animation.

Comme exemple simple, voici la définition d'une animation de forme rectangulaire SVG. Le rectangle variera d'une forme allongée mince à une forme aplatie large. Le rectangle débute par une largeur de 10 pixels augmentant jusqu'à 100 pixels pendant 10 secondes. Au cours de ces mêmes dix secondes, la hauteur du rectangle varie de 100 pixels à 10 pixels.

<rect x="50" y="50" width="10" height="100" style="fill:#CCCCFF;stroke:#000099">
   <animate attributeName="width"  from="10px"  to="100px" 
            begin="0s" dur="10s" />
   <animate attributeName="height" from="100px" to="10px"
            begin="0s" dur="10s" />
</rect>

La cible d'une animation peut être n'importe quel élément dans le document, identifié avec une référence de localisateur en:XLink.

 <rect id="TAG" .....>
 <animate xlink:href="#TAG"

L'exemple suivant montre le principe:

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 1.1//EN" 
  "http://www.w3.org/Graphics/SVG/1.1/DTD/svg11.dtd">
<svg xmlns="http://www.w3.org/2000/svg" 
     xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink">
  <title>Simple animate example avec une référence xLink</title>
  <desc>Rectangle shape will change</desc>
  <rect id="monRect" x="50" y="50" width="10" height="100" style="fill:#CCCCFF;stroke:#000099"/>
  <animate xlink:href="#monRect" attributeName="width"  
	   from="10px"  to="100px" begin="0s" dur="10s" />
  <animate xlink:href="#monRect" attributeName="height"
	   from="100px" to="10px"  begin="0s" dur="10s" />
  <text x="50" y="170" style="stroke:#000099;fill:#000099;font-size:14;">
  Hello. Admire the dynamic rectangle. Animation defined with targetElement.</text>
</svg>

Cet exemple montre aussi que l'on peut définir un DocType. Cela facilite l'édition avec un éditeur XML. Notez également qu'il faut définir un espace de nommage ("namespace") pour l'attribut href qui fait partie du langage xlink.

Lorsque l'animation se déroule, elle ne devrait pas changer réellement les valeurs d'attributs dans le modèle objet du DOM ou du CSS Object model. Les animations manipulent donc seulement la valeur de présentation et ne devraient pas affecter ce qu'on appelle la valeur de base définie par le DOM ou encore le CSS OM.

Lorsqu'une animation se termine, l'effet de l'animation cesse de s'appliquer et la valeur de présentation revient par défaut à la valeur de base. Ceci dit, on peut "prolonger" l'effet d'animation et figer la dernière valeur pour le restant de la durée du document.

Dans une animation on peut soit remplacer une valeur soit ajouter à la valeur de base de l'attribut. Dans ce contexte, la valeur de base peut être la valeur du DOM ou le résultat d'autres animations visant aussi le même attribut. Ce concept plus général de valeur de base est appelé valeur sous-jacente. Les animations qui ajoutent à la valeur sous-jacente sont dites additives. Les animations qui remplacent la valeur sous-jacente sont dites non additives.

3 Survol des balises pour l’animation SMIL

Il existe 5 balises (éléments XML) pour l’animation.

  1. animate: utilisé pour animer dans le temps un seul attribut ou une seule propriété
  2. set: offre un moyen simple pour le paramétrage d'une seule valeur d’attribut pour une durée spécifiée.
  3. animateMotion: entraîne le déplacement d’un élément le long d’un tracé de mouvement.
  4. animateColor: spécifie une transformation de couleur au cours du temps.
  5. animateTransform: anime un attribut de transformation sur un élément cible, permettant de ce fait aux animations de contrôler translation, changement d’échelle, rotation et/ou inclinaison.

Pour chacune de ces balises on peut utiliser certains types d'attributs/valeurs que nous introduisons d'abord avec des exemples. Pour ceux qui savent lire une DTD nous avons inclus une définition partielle et formelle provenant essentiellement de la [http://www.w3.org/TR/smil-animation/ SMIL Animation W3C Recommendation 04-September-2001]

Une discussion plus systématique des attributs communs se trouve à la fin.

Exemple de sensibilisation avec animate

<svg xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
 
 <rect x="50" y="50" width="200" height="100" style="fill:#CCCCFF;stroke:#000099">
  <animate attributeName="x" attributeType="XML" 
           begin="0s" dur="5s" from="50" to="300" fill="freeze"/>
 </rect>
 <text x="55" y="90" style="stroke:#000099;fill:#000099;fontsize:24;">
  Hello. Let’s show a crawling rectangle ! </text>
</svg>
  • L’élément <animate /> est simplement placé à l’intérieur de l’élément que l'on veut animer
  • On anime la position horizontale ("x" du rect)
    • attributeName = "x" indique qu’on anime l’attribut "x" du parent "rect"
    • begin = "0s" indique que l’animation commence après 0 seconde
    • dur="5s" indique que la durée est de 5 secondes
    • from="50" point de départ de X
    • to="300" point d’arrivé de X
    • fill="freeze" : l’animation gèle (c.a.d. le rectangle reste où il est)

4 Animation d'un attribut avec l'élément animate

L'élément animate permet d'animer un seul attribut.

L'exemple suivant montre d'abord comment créer une définition pour un gradient de circle: jaune à l'intérieur (255,255,0) et vert à l'extérieur (0,256,0). Ce gradient est ensuite utilisé dans le fill de l'ellipse.

Ensuite on crée une animation pour agrandir/rapetisser une ellipse. Pour cela, on anime les attributs rx et ry (radius en x et y) avec une série de valeurs qui expriment: min, max, min.

    attributeName="rx" values="0%;50%;0%" dur="2s" 
    attributeName="ry" values="0%;50%;0%" dur="2s" 
<svg version="1.1"
  width="320" height="320"
  xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
  <defs>
    <radialGradient id="circleGrad">
      <stop offset="0%"   stop-color="rgb(255, 255, 0)" />
      <stop offset="100%" stop-color="rgb(  0, 255, 0)" />
    </radialGradient>
  </defs>
 
  <ellipse fill="url(#circleGrad)" stroke="#000" 
           cx="50%" cy="50%" rx="50%" ry="50%">
    <animate attributeName="rx" values="0%;50%;0%" dur="2s" 
      repeatCount="indefinite" />
    <animate attributeName="ry" values="0%;50%;0%" dur="2s" 
      repeatCount="indefinite" />
  </ellipse>
</svg>

Définition partielle formelle

<!ELEMENT animate EMPTY>
<!ATTLIST animate
  calcMode       (discrete | linear | paced | spline ) "linear"
  values         CDATA  #IMPLIED
  keyTimes       CDATA  #IMPLIED
  keySplines     CDATA  #IMPLIED
  from           CDATA  #IMPLIED
  to             CDATA  #IMPLIED
  by             CDATA  #IMPLIED
 
  <!-- Timing attributes -->
  begin          CDATA  #IMPLIED 
  dur            CDATA  #IMPLIED
  end            CDATA  #IMPLIED
  restart        (always | never | whenNotActive)  "always"
  repeatCount    CDATA  #IMPLIED 
  repeatDur      CDATA  #IMPLIED
  fill           (remove | freeze) "remove"
 
  <!-- Common animation attributes -->
 
  attributeName  CDATA  #REQUIRED
  attributeType  CDATA  (CSS | XML | auto) "auto"
  additive       (replace | sum) "replace"
  accumulate     (none | sum) "none"
 
  <!-- Common event attributes -->
  onbegin        CDATA  #IMPLIED 
  onend          CDATA  #IMPLIED 
  onrepeat       CDATA  #IMPLIED 
>

5 Attribut transform

L'attribut transform définit une liste de définitions de transformations qui sont appliqués à un élément et aux enfants de l'élément. Il peut y avoir plusieurs éléments éléments dans l'attribut transform :

  • Exemple avec translate et rotate
<svg width="180" height="200"
  xmlns="http://www.w3.org/2000/svg" 
  xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink">
 
  <!-- Elément avant la translation et la rotation-->
 <path id="etoile_1" d="m81.270004,88.242004l47.042999,0l14.535995,-44.689804l14.535004,44.689804l47.042999,
0l-38.057999,27.619995l14.537994,44.690002l-38.057999,-27.619995l-38.059006,27.619995l14.53801,
-44.690002l-38.057999,-27.619995l0,0z" stroke-width="5" stroke="#000000" fill="#56ffff"/>
 
  <!-- Elément avec l'attribut transform -->
 
<path id="etoile_1" d="m81.270004,88.242004l47.042999,0l14.535995,-44.689804l14.535004,44.689804l47.042999,
0l-38.057999,27.619995l14.537994,44.690002l-38.057999,-27.619995l-38.059006,27.619995l14.53801,-44.690002l-38.057999,
-27.619995l0,0z" stroke-width="5" stroke="#000000" fill="#56ffff" transform="translate(30) rotate(45 50 50)"/>
 
</svg>

Les éléments de la liste transform sont séparées par des blancs et / ou des virgules, et sont appliquées de droite à gauche.

5.1 Différents éléments de transform :

  • translate : permet de faire une transaltion. Pour l'utilisation, il faut inscrire translate ( x, (y)). Le y n'est pas obligatoire, s'il n'est pas indiquer il prendra la valeur de 0.
  • rotate : permet de faire une rotation. Il prend en paramètre l'angle ou les angles de rotation en degrés.
  • scale : permet de changer d'échelle.Il prend deux paramètres : le changement d’échelle sur les abscisses en premier et en second sur les ordonnées.Il n'est pas obligatoire d'indiquer 2 paramètres, dans ce cas le second prendra la même valeur que le premier paramètre.
  • ...


6 Transformer un dessin avec l'élément set

De la spécification: L'élément 'set' offre un moyen simple pour le paramétrage d’une seule valeur d'attribut pour une durée spécifiée. Il gère tous les types d'attributs, y compris ceux qui ne peuvent pas être raisonnablement interpolés, comme les chaînes et les valeurs booléennes.

  • L'élément 'set' n'est pas additif. Donc les attributs qui contrôlent la succession des animations” ne marcheront pas.

Exemple: Simple animation avec set et animation

Le premier rectangle (bleu) ci-dessous apparaît après 4 secondes. Sa propriété visibility est d'abord hidden, ensuite visible.

<rect x="50" y="50" width="200" height="100" style="fill:#CCCCFF;stroke:#000099"
    visibility ="hidden" >
    <set attributeName="visibility" attributeType="XML" 
      begin="4s" dur="5s" to="visible"/>
  </rect>
 
<rect style="fill:yellow;stroke:#000099" x="250" y="50" width="200" height="100" opacity="0" >
    <animate attributeName="opacity" attributeType="XML" 
      begin="1s" dur="5s" from="0" to="1" fill="freeze"/>
  </rect>

Définition partielle formelle

<!ELEMENT set EMPTY>
<!ATTLIST set
  attributeName  CDATA  #REQUIRED
  attributeType  CDATA  (CSS | XML | auto) "auto"
  to             CDATA  #IMPLIED
 <!-- Timing attributes -->
  begin          CDATA  #IMPLIED 
  dur            CDATA  #IMPLIED
  end            CDATA  #IMPLIED
  restart        (always | never | whenNotActive)  "always"
  repeatCount    CDATA  #IMPLIED 
  repeatDur      CDATA  #IMPLIED
  fill           (remove | freeze) "remove"
>

7 Animation de couleur avec AnimateColor

Exemple: Animation d’une couleur

<svg height="900" width="900">
 
<!-- un gros rectangle qui remplit l’écran -->
<rect style="fill:#000000;" height="900" width="900" y="0" x="0">
  <animate fill="freeze" dur="5s" begin="0.1s" 
        to="#FFFFFF" from="#000000" calMode="linear" attributeName="fill"/>
</rect>
 
<!-- représentation d’une tige (rectangle haut et fin) -->
<rect style="fill:#CC9933;stroke:#CC9933" width="20" height="500"
      ry="5" rx="5" y="100" x="400">
   <animate dur="5s" begin="1s" to="#000000" 
            from="#CC9933" calMode="linear" attributeName="fill"/>
   <animate dur="5s" begin="6s" from="#000000" 
            to="#CC9933" calMode="linear" attributeName="fill"/>
</rect>

Le principe est assez simple: on passe d’une couleur à une autre. Ici on a deux animations:

  • l’arrière-plan va de blanc à noir (from="#000000") à (to="#FFFFFF")
  • la tige va d’abord de from="#CC9933" à to="#000000" (après 1s et pendan 4sec)
    et ensuite de #000000" à "#CC9933".

Définition partielle formelle

<!ELEMENT animateColor EMPTY>
<!ATTLIST animateColor
  <!-- Timing attributes -->
  begin          CDATA  #IMPLIED 
  dur            CDATA  #IMPLIED
  end            CDATA  #IMPLIED
  restart        (always | never | whenNotActive)  "always"
  repeatCount    CDATA  #IMPLIED 
  repeatDur      CDATA  #IMPLIED
  fill           (remove | freeze) "remove"
 
  <!-- Common animation attributes -->
  attributeName  CDATA  #REQUIRED
  attributeType  CDATA  (CSS | XML | auto) "auto"
  additive       (replace | sum) "replace"
  accumulate     (none | sum) "none"
 
  calcMode       (discrete | linear | paced | spline ) "linear"
  values         CDATA  #IMPLIED
  from           CDATA  #IMPLIED
  to             CDATA  #IMPLIED
  by             CDATA  #IMPLIED
  keyTimes       CDATA  #IMPLIED
  keySplines     CDATA  #IMPLIED
>

8 Interpolation de forme avec AnimateTransform

Exemple : Simple rotation

<?xml version="1.0" ?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 1.0//EN" "http://www.w3.org/TR/2001/PR-SVG-20010719/DTD/svg10.dtd">
<svg xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
  <title>Simple rotation example</title>
  <desc> Rotation with a grouping node </desc>
  <g>
    <rect x="50" y="50" rx="5" ry="5" width="200" height="100"
	  style="fill:#CCCCFF;stroke:#000099"/>
    <text x="55" y="90" style="stroke:#000099;fill:#000099;font-size:18;">
	Hello. Let's rotate</text>
    <animateTransform attributeName="transform" type="rotate"
		      values="0 150 100; 360 150 100"
		      begin="0s" dur="5s" />
  </g>
</svg>


Cet exemple moche fait une rotation

  • on anime l’attribut "rotate" du <g> (qui au départ est à son défaut, c.à.d. sans rotation)
  • on indique juste deux degrés pour la rotation (0 au départ et 360 à la fin). Le reste est interpolé par la machine.

Définition partielle formelle

<!ELEMENT animateTransform EMPTY>
<!ATTLIST animateTransform
  type          (translate | scale | rotate | skewX | skewY)
  <!-- qqs. attributs en plus -->
  values         CDATA  #IMPLIED
  from           CDATA  #IMPLIED
  to             CDATA  #IMPLIED
  by             CDATA  #IMPLIED
  begin          CDATA  #IMPLIED 
  dur            CDATA  #IMPLIED
  end            CDATA  #IMPLIED
>

9 Interpolation de movement avec AnimateMotion

Exemple: Animation d’un mouvement le long d’un tracé

Copie d'écran Voici la définition d’un triangle et de son animation le long d’un chemin

<?xml version="1.0" standalone="no"?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 20010904//EN" 
  "http://www.w3.org/TR/2001/REC-SVG-20010904/DTD/svg10.dtd">
<svg width="5cm" height="3cm"  viewBox="0 0 500 300"
     xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
  <desc>Exemple animMotion01 - illustre les calculs d'animation du mouvement</desc>
  <rect x="1" y="1" width="498" height="298"
        fill="none" stroke="blue" stroke-width="2" />
 
  <!-- Dessine le contour du trace de mouvement en bleu, avec
          trois petits cercles au debut, au milieu et a la fin. -->
  <path d="M100,250 C 100,50 400,50 400,250"
        fill="none" stroke="blue" stroke-width="7.06"  />
  <circle cx="100" cy="250" r="17.64" fill="blue"  />
  <circle cx="250" cy="100" r="17.64" fill="blue"  />
  <circle cx="400" cy="250" r="17.64" fill="blue"  />
 
  <!-- Voici un triangle qui se deplacera sur le trace de mouvement.
       Il est defini avec une orientation verticale, la base du triangle etant
       centree horizontalement juste au-dessus de l'origine. -->
  <path d="M-25,-12.5 L25,-12.5 L 0,-87.5 z"
        fill="yellow" stroke="red" stroke-width="7.06"  >
 
    <!-- Definit l'animation sur le trace de mouvement -->
    <animateMotion dur="6s" repeatCount="indefinite"
                   path="M100,250 C 100,50 400,50 400,250" rotate="auto" />
  </path>
</svg>

Note: La définition du dessin du tracé suit exactement le même path. Notez également que si vous aviez voulu déplacer un objet qui avait une position initiale, comme par exemple le premier cercle bleu :

  <circle cx="100" cy="250" r="17.64" fill="blue"  />

Alors il faut définir tous les points du chemin en fonction de la position initiale de l'objet ! Ici le cercle est à x=100 et y=250. Si vous voulez déplacer le cercle de 100 vers la droite et de 100 vers le haut, vous devez indiquer comme point de chemin 100,100, c'est-à-dire juste le déplacement, il ne faut pas faire l'addition! Pour les points suivants, c'est toujours la même chose : c'est par rapport à la position initiale (et non pas par rapport à la position précédente)!

La représentation d'un chemin

La notion de Path ou chemin est particulière en SVG : elle sert à réaliser des figures complexes grâce à un ensemble de coordonnées et de commandes qui précisent les relations entre les points (lignes, courbes...). Voici les commandes disponibles :

  • M : déplacement (Move);
  • L : création d'une ligne (Line);
  • H : création d'une ligne horizontale (Horizontal line);
  • V : création d'une ligne verticale (Vertical line);
  • C : création d'une courbe (Curve);
  • S : création d'une courbe lisse (Smooth);
  • Q : création d'une courbe de bézier ;
  • T : création d'une courbe de bézier lissée ;
  • A : création d'un arc de cercle ;
  • Z : terminaison du chemin ou path.

Définition partielle formelle

<!ELEMENT animateMotion EMPTY>
<!ATTLIST animateMotion
 
  <!-- Timing attributes -->
  begin          CDATA  #IMPLIED 
  dur            CDATA  #IMPLIED
  end            CDATA  #IMPLIED
  restart        (always | never | whenNotActive)  "always"
  repeatCount    CDATA  #IMPLIED 
  repeatDur      CDATA  #IMPLIED
  fill           (remove | freeze) "remove"
 
  additive       (replace | sum) "replace"
  accumulate     (none | sum) "none"
  calcMode       (discrete | linear | paced | spline) "paced"
  values         CDATA  #IMPLIED
  from           CDATA  #IMPLIED
  to             CDATA  #IMPLIED
  by             CDATA  #IMPLIED
  keyTimes       CDATA  #IMPLIED
  keySplines     CDATA  #IMPLIED
  path           CDATA  #IMPLIED
  origin         (default) "default"
/>

10 Animations combinées

Il est assez difficile de synchroniser un script compliqué. Par contre, créer des suites d'animations ou des animations en parallèle est assez simple.

Exemple: animation combinée

A la place de définir l'animation selon des temps en secondes, il est possible de définir des séquences d'événements, en faisant démarrer un événement à la fin de l'événement précédent avec la construction suivante.

begin="événementprécédent.end"

L'exemple suivant utilise des secondes (pas très pratique pour créer des suites compliquées)

<rect id="carre" height="67" width="67" stroke-width="5" stroke="#000000" fill="#ffffff">
 <animate attributeName="x" attributeType="XML" begin="0s" dur="6s" 
          fill="freeze" from="300" to="0"/> 
 <animate attributeName="y" attributeType="XML" begin="0s" dur="6s" 
          fill="freeze" from="100" to="0"/>
 <animateColor attributeName="fill" attributeType="CSS" from="#ffffff" to="red"
          begin="2s" dur="4s" fill="freeze" />
</rect>

L'exemple implémente une vraie suite où la 2ème animation démarre lorsque la première est terminée.

<rect id="carre" height="67" width="67" stroke-width="5" stroke="#000000" fill="#ffffff">
  <animate attributeName="x" attributeType="XML" begin="0s" dur="6s" 
           fill="freeze" from="300" to="0"/> 
</rect>
 
<rect id="carre2" height="80" width="23" stroke-width="5" stroke="#000000" fill="#ffffff">
  <animate attributeName="x" attributeType="XML" begin="carre.end" 
           dur="6s" fill="freeze" from="300" to="0"/> 
</rect>

De cette manière, il est possible de faire des boucles d'événements complexes.


Exemple: animation combinée

Cet exemple est tiré de traduction française de la spécification SVG 1.0

Il contient plusieurs animations:

  • largeur/hauteur du rectangle jaune
  • déplacement de l’origine du rectangle jaune (vers le haut à gauche)
  • animation de couleur pour le texte
  • déplacement le long d’un chemin du texte
  • rotation du texte
  • agrandissement du texte
<?xml version="1.0" encoding="ISO-8859-1" standalone="no"?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 1.0//EN" 
  "http://www.w3.org/TR/2001/REC-SVG-20010904/DTD/svg10.dtd">
<svg width="8cm" height="3cm"  viewBox="0 0 800 300"
 xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
 <desc>Exemple anim01 - illustre les elements d'animation. J'ai piqué cela dans la traduction française des spécifications DKS Mars 2005</desc>
 <rect x="1" y="1" width="798" height="298" 
  fill="none" stroke="blue" stroke-width="2" />
 
 <!-- Ce qui suit montre l'utilisation de l'element 'animate'
 pour animer les attributs x,y et width d'un rectangle, ainsi le rectangle
 croit jusqu'a finalement remplir la zone de visualisation. -->
 <rect id="RectElement" x="300" y="100" width="300" height="100"
  fill="rgb(255,255,0)"  >
  <animate attributeName="x" attributeType="XML"
   begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="300" to="0" />
  <animate attributeName="y" attributeType="XML"
   begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="100" to="0" />
  <animate attributeName="width" attributeType="XML"
   begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="300" to="800" />
  <animate attributeName="height" attributeType="XML"
   begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="100" to="300" />
 </rect>
 
 <!-- Installe un nouveau systeme de coordonnees utilisateur pour que
 l'origine du texte se trouve au point (0,0), permettant ainsi une rotation et
 un changement d'echelle par rapport a la nouvelle origine. -->
 <g transform="translate(100,100)" >
  <!-- Ce qui suit montre l'utilisation des elements 'set', 'animateMotion',
  'animateColor' et 'animateTransform'. L'element 'text' ci-dessous 
  est cache au depart (i.e., invisible). A 3 secondes, celui-ci :
  * devient visible
  * bouge en continu sur la diagonale de la zone de visualisation
  * change de couleur, du bleu vers un rouge fonce
  * pivote de -30 a zero degres
  * change d'un facteur d'echelle de trois. -->
  <text id="TextElement" x="0" y="0"
   font-family="Verdana" font-size="35.27" visibility="hidden"  > 
   Ça bouge !
   <set attributeName="visibility" attributeType="CSS" to="visible"
    begin="3s" dur="6s" fill="freeze" />
   <animateMotion path="M 0 0 L 100 100" 
    begin="3s" dur="6s" fill="freeze" />
   <animateColor attributeName="fill" attributeType="CSS"
    from="rgb(0,0,255)" to="rgb(128,0,0)"
    begin="3s" dur="6s" fill="freeze" />
   <animateTransform attributeName="transform" attributeType="XML"
    type="rotate" from="-30" to="0"
    begin="3s" dur="6s" fill="freeze" />
   <animateTransform attributeName="transform" attributeType="XML"
    type="scale" from="1" to="3" additive="sum"
    begin="3s" dur="6s" fill="freeze" />
  </text>
 </g>
</svg>

Exemple en ligne:

Exemple: animation combinée (étudiant R2D2 et D.K.Schneider)

Voici un autre exemple assez complexe qui combine quelques techniques et balises différentes. L'idée était de partir sur l'affichage de carré pour l'affichage d'un "tube" de temps. Le problème était le suivant. L'animation ne semblait pas vouloir repartir.

  • chaque carré est égal à 5 secondes, il faut regarder la minute au complet pour voir le problème.

chain-animation.svg (montre le problème)

Ainsi, pour résoudre le problème, deux solutions se sont profilées:

  • Dans la première, la solution provient de l'usage des values :
<?xml version="1.0"?>
<svg width="100" height="100" xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
 
  <title>Slow LEDs</title>
 
  <description>Let's turn the biest</description>
  <g transform="translate(0,100)">
    <g transform="rotate(-90)">
      <rect x="0" y="50" width="10" height="10" stroke="black" fill="black" >  </rect>
      <rect x="0" y="60" width="10" height="10" stroke="black" fill="black" >  </rect>
      <rect x="70" y="50" width="10" height="10" stroke="black" fill="black" >  </rect>
      <rect x="70" y="60" width="10" height="10" stroke="black" fill="black" >  </rect>
 
      <rect x="10" y="50" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;1;1;1;1;1;1;1;1;1;1;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="10" y="60" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;1;1;1;1;1;1;1;1;1;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="20" y="50" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;0;1;1;1;1;1;1;1;1;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="20" y="60" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;0;0;1;1;1;1;1;1;1;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="30" y="50" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;0;0;0;1;1;1;1;1;1;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="30" y="60" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;0;0;0;0;1;1;1;1;1;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="40" y="50" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;0;0;0;0;0;1;1;1;1;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="40" y="60" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;0;0;0;0;0;0;1;1;1;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="50" y="50" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;0;0;0;0;0;0;0;1;1;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="50" y="60" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;0;0;0;0;0;0;0;0;1;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="60" y="50" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;0;0;0;0;0;0;0;0;0;1;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
      <rect x="60" y="60" width="10" height="10" stroke="black" fill="#1591B9" opacity="0">
	<animate attributeName="opacity" values="0;0;0;0;0;0;0;0;0;0;0;0;1" begin="0s" dur="20s" repeatCount="indefinite" />
      </rect>
 
    </g>
  </g>
</svg>
  • Dans la deuxième solution, qui semble fonctionner uniquement sur firefox, c'est la combinaison de ma solution avec l'ajout de la balise "set" qui permet le redémarrage.
<?xml version="1.0"?>
<svg width="100" height="100" xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
 
  <title>Slow LEDs</title>
  <desc></desc>
 
  <g transform="translate(0,100) rotate(-90)">
      <rect x="0" y="50" width="10" height="10" stroke="black" fill="black" >  </rect>
      <rect x="0" y="60" width="10" height="10" stroke="black" fill="black" >  </rect>
      <rect x="70" y="50" width="10" height="10" stroke="black" fill="black" >  </rect>
      <rect x="70" y="60" width="10" height="10" stroke="black" fill="black" >  </rect>
 
 
      <g stroke="black">
 
	<rect x="10" y="50" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim1" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="0s; anim12.end+1s" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect x="10" y="60" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim2" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim1.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect  x="20" y="50" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim3" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim2.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect x="20" y="60" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim4" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim3.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect x="30" y="50" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim5" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim4.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect x="30" y="60" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim6" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim5.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect x="40" y="50" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim7" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim6.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect x="40" y="60" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim8" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim7.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect x="50" y="50" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim9" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim8.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect x="50" y="60" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim10" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim9.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect x="60" y="50" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim11" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim10.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
 
	<rect x="60" y="60" width="10" height="10" fill="#1591B9" opacity="0" >
	  <set attributeName="opacity" attributeType="XML" to="0" begin="anim12.end"/>
	  <animateTransform id="anim12" attributeName="opacity" from="0" to="1" attributeType="XML" begin="anim11.end" dur="2s" fill="freeze"/>    
	</rect>
      </g>
  </g>
</svg>

On peut noter pour cette deuxième solution l'idée de démarrage pour la combinaison d'animation. En effet, le premier carré doit démarrer à 0 seconde mais aussi une fois que la dernière animation est terminée avec une seconde de décalage.

Voilà un petit aperçu du travail final : ébauche chrono

11 Les attributs communs aux balises d’animation

Voici un petit résumé des attributs les plus communs, sans rentrer dans les détails, à utiliser à titre indicatif et ensuite regarder un manuel si nécessaire

xlink:href = "uri"

SVG utilise le langage XLink pour designer la cible d'animation. Autrement dit, il s’agit d’une référence URI (lien externe ou interne) vers l’élément qui est la cible de cette animation et dont un attribut sera donc modifié au moment voulu. Dit plus simplement:

  • On crée un lien vers l’attribut id de l’élément à animer

On n'a pas toujours besoin de se référer à un id pour animer. Si on place des balises d’animation à l’intérieur d’un élément, on se réfère aux attributs de cet élément.

Lorsqu'on utilise xlink, il faut absolument déclarer le namespace "xlink" dans un élément parent. On conseille de le faire dans l'élément racine (<svg>). Certains codes SVG que vous pouvez trouver sur Internet et même dans des ouvrages publiés ne le font pas et il faut l'ajouter pour le faire fonctionner dans un navigateur moderne.

 <svg width="8cm" height="3cm" xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">

attributeName = "nom"

Indique le nom de l’attribut qu’il faut animer, par exemple x

  <animate attributeName="x" attributeType="XML" 
           begin="0s" dur="5s" from="50" to="300" fill="freeze"/>

attributType = "type"

Indique le type d’attribut qu’il faut animer, exemple:

 attributeType = "CSS | XML | auto"

Ci-dessous, on anime l’attribut "x" (la position x) d’un rectangle et c’est du type XML (SMIL):

<rect x="300">
 <animate attributeName="x" attributeType="XML"
   begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="300" to="100" />
</rect>

begin = begin-value-list

Définit quand l’élément devrait commencer (i.e. devenir actif).

La définition de begin-value-list est compliquée, on peut définir des multiples débuts et fins selon les besoins de synchronisation (cf. la spécification). Dans les cas simples on indique juste un début. L’exemple suivant dit "après 10 secondes" (voir ci-dessous pour d’autres "clock-value" simples:

<animate attributeName="x" attributeType="XML"
         begin="10s" dur="9s" fill="freeze" from="300" to="100" />

Plus tard, on verra qu’on peut aussi utiliser l'interaction d'un utilisateur avec un événement (ex. cliquer dessus) pour déclencher une animation.

dur = Clock-value | "media" | "indefinite"

définit la durée de l’animation

  • Clock-value spécifie la longueur d’une durée de présentation. La valeur doit être supérieure à 0.
  • "indefinite" spécifie la durée simple comme indéfinie (c’est le défaut si vous ne précisez ni durée ni "média")
  • Typiquement on indique des secondes, par ex. 10s = 10 secondes
<animate attributeName="x" attributeType="XML"
         begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="300" to="100" />

Il y a plusieurs façons de définir une "clock-value". Voici qqs. exemples qui marchent:

  • Valeurs d’horloge (Clock-value) complètes :
02:30:03    = 2 heures, 30 minutes et 3 secondes
50:00:10.25 = 50 heures, 10 secondes et 250 millisecondes
  • Valeurs d’horloge partielles :
02:33   = 2 minutes et 33 secondes
00:10.5 = 10.5 secondes = 10 secondes et 500 millisecondes
  • Les valeurs Timecount :
3.2h    = 3.2 heures = 3 heures et 12 minutes
45min   = 45 minutes
30s     = 30 secondes
5ms     = 5 millisecondes
12.467  = 12 secondes et 467 millisecondes

end = end-value-list

définit quand une animation se termine

min = Clock-value | "media"

spécifie la durée minimale d'animation

max = Clock-value | "media"

Spécifie la valeur maximum de la durée active de l'animation.

Les trois attributs suivants sont moins souvent utilisés et peuvent contraindre la durée active. On peut indiquer une fin, un minimum ou encore un maximum de durée.

restart = "always" | "whenNotActive" | "never"

  • always: L’animation peut être relancée à tout instant. C’est la valeur par défaut.
  • whenNotActive: L’animation ne peut être relancée que si elle n’est pas active

repeatCount : numeric value | "indefinite"

Spécifie le nombre d’itérations de la fonction d’animation. La valeur d’attribut peut être l’une des suivantes :

  • numeric value = valeur numérique « décimale » qui spécifie le nombre d’itérations.
  • "indefinite" = L’animation est définie comme se répétant indéfiniment (i.e. jusqu’à la fin du document).

repeatDur : Clock-value | "indefinite"

Spécifie la durée totale pour la répétition.

  • Clock-value = spécifie la durée
  • "indefinite" = l’animation est définie comme se répétant indéfiniment (i.e. jusqu’à la fin du document).


fill : "freeze" | "remove"

  • freeze = l’effet d’animation F(t) est défini pour geler la valeur d’effet à la dernière valeur de la durée active. L’effet d’animation est « gelé » pour le restant de la durée du document (ou jusqu’à ce que l’animation soit relancée)
  • remove = l’effet d’animation est stoppé (ne s’applique plus) quand la durée active de l’animation est terminée. (à moins que celle-ci ne soit relancée)


Le plus simple exemple pour appliquer ce qui était expliqué, est une montre qui se compose seulement de quelques lignes qui tournent autour d'un cercle ... Montre.jpg

                                   http://devfiles.myopera.com/articles/26/ex-c00.svg

<?xml version="1.1"?> <svg xmlns="http://www.w3.org/2000/svg"

    width="240px" height="240px" viewBox="0 0 240 240">

<g transform="translate(120,120) rotate(180)">

 <g>
   <line stroke-width="5" y2="80" stroke="black" opacity=".5" />
     <animateTransform attributeName="transform" type="rotate"
        repeatCount="indefinite" dur="12h" by="360" />
   <circle r="7" />
 </g>
 <g>
   <line stroke-width="4" y2="95" stroke="red" opacity=".9" />
     <animateTransform attributeName="transform" type="rotate"
        repeatCount="indefinite" dur="60min" by="360" />
   <circle r="6" fill="red"/>
 </g>
 <g>
   <line stroke-width="2" y2="100" stroke="blue" />
   <animateTransform attributeName="transform" type="rotate"
       repeatCount="indefinite" dur="60s" by="360" />
   <circle r="4" fill="blue"/>
 </g>

</g> </svg>


11.1 Attributs pour valeurs d’animation interpolés

Voici un petit résumé sans rentrer dans les détails, à utiliser à titre indicatif

  • Le principe de base de ce type de langage (comme dans VRML) est de laisser la possibilité à l’utilisateur d’indiquer simplement au moins 2 valeurs (début/fin) et de laisser la machine gérer le passage entre ces valeurs (interpolation)

Définition de la notion d’interpolation

  • En animation, calcul des images intermédiaires entre deux formes polynomiales ou encore entre 2 positions sur l’écran.
  • Pour la couleur, calcul des couleurs intermédiaires entre deux couleurs
  • Il existe ensuite plusieurs modes (cf. ci-dessus)

calcMode = "discrete | linear | paced | spline"

Spécifie le mode d’interpolation pour l’animation.

  • discrete = la fonction d’animation passera d’une valeur à l’autre sans aucune interpolation.
  • linear = une interpolation linéaire simple entre les valeurs est utilisée pour le calcul de la fonction d’animation. Sauf pour l’élément ’animateMotion’, c’est la valeur par défaut pour calcMode.
  • paced = interpolation qui produit une vitesse de transition égalisée au cours de l’animation.
  • spline = [selon la traduction française de la spécification SVG:] interpole à partir d’une valeur de la liste de l’attribut values sur la suivante, selon une fonction temporelle définie par une courbe (spline) de Bézier cubique. Les points de la spline sont définis dans l’attribut keyTimes et les points de contrôle pour chaque intervalle sont définis dans l’attribut keySplines.

values = "<liste>"

  • Une liste d’une ou plusieurs valeurs, séparées par des points-virgules.
  • Les valeurs que vous pouvez indiquer, dépendent du type d'animation !

keyTimes = "<liste>"

  • Une liste de valeurs de temps, séparées par des points-virgules, utilisée pour le contrôle de la vitesse de défilement de l’animation. Chaque temps de la liste correspond à une valeur dans la liste de l’attribut values et définit quand la valeur est utilisée dans la fonction d’animation.
  • Chaque valeur de temps, dans la liste de l’attribut keyTimes, est spécifié en valeur décimale comprise entre 0 et 1 (inclus), représentant un décalage proportionnel dans la durée simple de l’élément d’animation.

keySplines = "<liste>"

  • Un jeu de points de contrôle de Bézier, associé avec la liste de l’attribut keyTimes, définissant une fonction de Bézier cubique qui contrôle l’allure du défilement des intervalles.

11.2 Attributs qui contrôlent la succession des animations

additive = replace | sum

  • Cette balise est utilisée lorsqu’on effectue plus qu’une seule transformation en même temps.
  • sum = l’animation va s’ajouter à la valeur sous-jacente de l’attribut et des autres animations de faible priorité.
  • replace = l’animation va surclasser la valeur sous-jacente de l’attribut et des autres animations de faible priorité. C’est la valeur par défaut
  • Si une simple animation « agrandir » peut accroître la largeur d’un objet de 10 pixels ....
 <rect width="20px" ...>
   <animate attributeName="width" from="0px" to="10px" dur="10s"
            additive="sum"/>
 </rect>

... il est souvent pratique, pour des animations répétées, de la construire sur la base de résultats précédents qui s’accumulent avec chaque itération. L’exemple suivant fait que le rectangle continue à grandir au fur et à mesure de la répétition de l’animation :

 <rect width="20px" ...>
   <animate attributeName="width" from="0px" to="10px" dur="10s"
            additive="sum" accumulate="sum" repeatCount="5"/>
 </rect>

À la fin de la première répétition, le rectangle a une largeur de 30 pixels, à la fin de la deuxième une largeur de 40 pixels et à la fin de la cinquième une largeur de 70 pixels.

accumulate = "none | sum"

  • C.f. la spécification

Exemple : Deltas d’une animation

  • À la fin de la première répétition, le rectangle a une largeur de 40 pixels, à la fin de la deuxième une largeur de 60 pixels et à la fin de la cinquième une largeur de 120 pixels.
  • L’animation totale dure 5 * 5 s = 25 secondes
  • On construit sur des résultats précédents, qui s’accumulent avec chaque itération:
<rect x="50" y="50" width="20px" height="20px"
  style="fill:yellow;stroke:black">
  <animate attributeName="width" dur="5s" repeatCount="5" 
           fill="freeze"     
           from="0px" to="20px" 
           additive="sum" accumulate="sum"/>
 </rect>
 
 <text x="55" y="90" style="stroke:#000099;fill:#000099;fontsize:24;">
  Hello. Let’s show a growing rectangle ! </text>

12 Ressources

Spécification
  • Scalable Vector Graphics (SVG) 1.1 (Second Edition), W3C Working Draft 22 June 2010, W3C Working Draft 22 June 2010, http://www.w3.org/TR/SVG11/
Tutoriels et exemples utilisés

Voir aussi:

13 Remerciements

Remerciements à J.J.Solari (le traducteur de la recommandation SVG1 du W3C en version française). J’ai "pompé" pas mal de ce texte.

La section sur les principes de l'animation a été largement copiée de la traduction SMIL Animation Recommandation du W3C du 4 septembre 2001. Cette traduction a été faite par Patrick Schmitz et Aaron Cohen et on les remercie également.