Communauté d'apprentissage

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher
  • Pour Dillenbourg, P., & Poirier, Ch., & Carles, L., (2003) :«Une communauté d’apprentissage est un groupe de personnes qui se rassemblent pour acquérir des connaissances. (p. 5)» Ce groupe de chercheurs montrent à travers un exemple, qu’un groupe d’étudiants (des immigrants chinois) à l’Université de Californie (Berkeley) réussissent mieux dans leurs études, car ils trouvent dans leurs communauté un support non seulement intellectuel mais également moral et interprétatif de ce que le professeur et l’institution attendent d’eux. En fait, ce groupe d’étudiants chinois ont appris ensemble « la profession » d’étudiant (p.e. réussir les examens,…) et les règles de participation à cette communauté universitaire américaine ou la culture de celle-ci.
    On peut remarquer que :«le terme « culture » prend ici une connotation plus « fonctionnelle » qu’historique, en tant qu’adaptation du groupe à une tâche ou une mission. (p. 15)» Par ailleurs, cette dialectique individu/groupe varie entre autres facteurs de la taille de cette communauté. Il est ainsi plus facile d’interagir avec un groupe de 10 étudiants que avec l’ensemble des étudiants d’une faculté.
    Engeström (1987) cité en Dillenbourg & al., (2003, p.15) souligne que :
    L’analyse des processus d’apprentissage au sein de petites communautés devrait permettre de réconcilier la philosophie constructiviste et l’approche socioculturelle. Il s’agit notamment d’étudier la manière dont certains individus parviennent à transformer la culture de leur communauté.
  • Pour Charlier, B., et Peraya, D., (2003):
    Une communauté d’apprentissage est fondée sur une démarche d’apprentissage par action, finalisée en fonction de projets, souvent transdisciplinaires incluant la résolution des problèmes et basée sur la collaboration/coopération entre les apprenants (Daele et Charlier, 2002, page 23)(p. 202)
  • Pour Karsenti, Fortin et Larose, 2002 ; Legault, 1999 ; Nault et Nault, 2001 ; cité par Lapointe, J., Nault, G., Legault, F. (2005) :
    Les communautés d’apprentissage virtuelles visent principalement à soutenir le développement de l’analyse critique et des habilités de résolution des problèmes pédagogiques par la collaboration en ligne. (p.169)

A titre d’exemple, nous citons la communauté d’apprentissage TACT (Télé-Apprentissage Communautaire et Transformatif) qui est un lieu virtuel d’expérimentation et de réflexion sur la recherche commune de solutions technologiques aux défis pédagogiques d’aujourd’hui. Elle est constituée de futurs enseignantes et enseignants, des formatrices et formateurs rattachés à un campus universitaire ainsi que des enseignantes et des enseignants désireux d’améliorer leur capacité d’utilisation des TICE dans leur pratique professionnelle. (Rhéaume, J et Laferrière, T. (2002, p.156))
Concernant leur durée, la vie de ces communautés reste limitée dan le temps : suite à la réalisation d’une activité en commun, on se sépare … pour plus tard, peut-être appartenir à une nouvelle communauté d’apprentissage pour acquérir des nouvelles connaissances.

(Retour à la communauté virtuelle)

Références


Charlier, B., et Peraya, D. (Éds). (2003). Technologie et innovation en pédagogie. Dispositifs innovants de formation pour l’enseignement supérieur. Ed. De Boeck Université. Bruxelles.

Dillenbourg, P., Poirier, C. & Carles, L. (2003). Communautés virtuelles d’apprentissage : e-jargon ou nouveau paradigme ? In A. Taurisson et A. Sentini. Pédagogiques.Net. Montréal, Presses.

Lapointe, J., Nault, G., Legault, F. (2005). Le rôle de l’appartenance sexuelle dans les attitudes et la participation aux communautés d’apprentissages virtuelles lors des stages en enseignement in L’intégration pédagogique des TIC dans le travail enseignant : recherches et pratiques. Ed. Presses de l’Université du Québec. Canada.

Rhéaume, J., et Laferrière, T. (2002). Les communautés virtuelles d’apprentissage in Pratiquer les TICE : former les enseignants et les formateurs à de nouveaux usages. Ed. De Boeck Université. Belgique.