Brackets

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

1 Introduction

Brackets est un éditeur de texte open-source spécialement conçu pour le développement front-end (i.e. HTML, CSS et JavaScript). Le projet original a été développé par Adobe. Ses caractéristiques principales sont :

  • La possibilité de voir en "real-time" les modifications du code
  • L'aide pour la syntaxe HTML, CSS et JavaScript
  • Le debug du code JavaScript
  • Le logiciel est mis à jour très souvent pour fournir le plus tôt possible les nouveautés dans le domaine du développement front-end
  • Le logiciel est disponible pour Windows, Mac et Linux

2 Installation

Pour installer le logiciel il faut le télécharger depuis le site officiel, de cette manière on est sûr d'obtenir la dernière version. À partir de la version stable (1.0), le lien download du site lance automatiquement le téléchargement de la version du logiciel corréspondant au système d'exploitation utilisé.

Lien sur la page principale du site officiel pour le download direct de la dernière version du logiciel (1.1 à l'image)

Il est également possible de choisir une autre version à travers la page du site GitHub (site qui permet de maintenir des projets open-source). Sur cette pages sont disponibles les versions pour les différents systèmes d'exploitation.

Les versions pour Windows et Mac disposent d'un installer, il suffira donc d'ouvrir le fichier téléchargé et suivre le processus d'installation.

3 Interface

L'interface de Brackets est assez minimaliste, ce qui permet de se concentrer sur le code. La première fois qu'on lance le logiciel, un fichier index.html avec du code est affiché à l'écran. Il s'agit d'un exemple qui contient également un fichier main.css et un dossier screenshots. Voici une capture d'écran qui présente également les éléments principaux de l'interface.

L'interface du logiciel Brackets

Composantes de l'interface :

  • Le menu principal propose les différentes commandes disponibles divisés en Fichier, Modifier, Rechercher, Affichage, Naviguer, Déboguer, et Aide.
  • Les gestionnaires des fichiers se divise en deux zones : une zone "Fichiers de travail" qui affiche les fichiers ouverts en mode d'édition, et une zone inférieure qui illustre tous les fichiers disponibles à l'intérieur du dossier du projet. En effet, Brackets considère un dossier comme la racine du projet. Cette division entre fichiers de travail et fichiers du projet est faite ainsi que vous pouvez regarder tout les fichiers du projets, mais seulement ceux qui sont effectivement modifiés feront partie des fichiers de travail.
  • L'éditeur de texte et la zone du logiciel plus importante, celle où aura lieu la manipulation du code (voir la partie "Utilisation" plus bas dans la page)
  • Le bouton "Live view" permet de lancer le fichier ouvert dans le logiciel dans un navigateur (voir figure plus bas). Brackets utilise un serveur sur une porte particulière pour permettre à la fenêtre qui s'ouvre du navigateur de proposer "en temps réel" les changements apportés dans l'éditeur de texte. Le résultat est une sorte d'éditeur WYSIWYG mais divisé sur deux fenêtres.
  • Le bouton "Extensions" permet de gérer des plugins disponibles pour le logiciel
Brackets dispose d'un serveur web intégré pour l'aperçu en directe

3.1 Configuration de base

La plupart des configurations peut se faire à l'aide d'extensions (voir plus bas dans la page), mais il y a néanmoins certains aspects de l'interface qui peuvent être modifiés. Voici quelques éléments principaux.

3.1.1 Changer la langue de l'interface

Brackets est disponibles en plusieurs langues et il est installé automatiquement avec la langue du système d'exploitation. Si vous avez l'interface en français, vous pouvez modifier la langue à travers le menu principale:

Débouger > Changer la langue

3.1.2 Changer de thème, taille et famille des polices

Il est possibile de changer les couleurs du thème de l'interface ainsi que la taille et la famille des polices. Tous ces paramètres se trouvent dans le menu principale:

Affichage > Thème

Vous aller obtenir une fenêtre modale dans laquelle vous pouvez changer les paramètres.

Changer le thème de l'interface

Après l'installation, il y a seulement deux thèmes disponibles :

  • Brackets Light (voir la capture d'écran plus haut dans la page)
  • Brackets Dark (voir image ci-dessous)
Brackets Dark Theme (NB: pour voir les icones des fichiers dans le gestionnaire il faut une extensions supplémentaire)

Il est possibile d'installer des thèmes différents à travers l'interface des extensions (voir plus bas dans la page).

4 Utilisation

4.1 Gestion des projets et des fichiers

Brackets permet d'éditer des projets tout comme des fichiers individuels.

4.1.1 Fichiers individuels

Pour les fichiers individuel à éditer, il suffit d'utiliser le menu Fichier > Ouvrir... Vous pouvez également utiliser le clavier avec la combinaison de touches CTRL + O (Win), ou CMD + O (Mac). Une autre possibilité est de traîner le fichier, depuis le gestionnaire des fichiers de votre ordinateur, directement dans l'interface de l'éditeur de texte.

4.1.2 Projets

Pour créer ou ouvrir un projet (i.e. un groupe de fichiers qui compose un site ou un application web) en Brackets, il suffit d'ouvrir un dossier disponible sur votre ordinateur. Brackets considère ce dossier la racine du projet. Pour ouvrir un dossier utiliser le menu Fichier > Ouvrir un dossier...

Le nom du dossier devient automatiquement le nom du projet. Par exemple dans la figure suivant, le dossier du projet s'appelle "brackets" et contient 4 fichiers.

Le nom du dossier devient automatiquement le nom du projet

À côté du nom de projets, une flèche vers le bas permet d'ouvrir d'autres projets déjà ouverts dans le logiciel. Plus bas, vous trouvez la liste des fichiers et dossier qui font partie du projet. Vous pouvez regarder le contenu de ces fichiers juste en les sélectionnant avec un click. Si vous voulez faire apparaître un fichier aussi dans l'espace des Fichiers de travail sans le modifier, vous devez cliquer deux fois sur le nom du fichier. Si vous apportez des modifications au code du fichier, alors il apparaîtra automatiquement dans la liste des Fichiers de travail. Le menu contextuel (click droit du mouse) de l'espace du projet vous permet de gérer les fichiers (e.g. Nouveau fichier, Nouveau dossier, Renommer, etc.).

Menu contextuel des fichiers du projet

L'espace Fichiers de travail vous permet par contre de trier les fichiers selon trois critères : date d'ajout, nom, et type.

Vous pouvez trier les fichiers de travail

4.2 Édition rapide des codes CSS et JavaScript

L'avantage de Brackets est l'intégration "sur demande" des différents fichiers HTML, CSS et JS dans la même fenêtre. Un exemple illustrera mieux se concept. Avec le fichier index.html du projet "Premiers pas" disponible de base lors de la première utilisation du logiciel ouvert dans l'éditeur de texte, cliquez sur la balise <body>. La sélection de cette balise vous sera confirmée par une couleur de fond vert. À ce point, cliquez sur la même balise avec le bouton droit de la souris et sélectionnez "Edition rapide". Vous pouvez également utiliser le clavier avec la composition de touches CTRL + E (Win) ou CMD + E (Mac). Vous obtenez le résultat suivant :

Edition rapide du code

Les propriétés de style de la balise déclarées dans le fichier main.css - qui est associé au document index.html - sont affichées et peuvent être modifiées directement, sans ouvrir le fichier CSS. Le même principe peut être appliqué aux attributs id et class pour les CSS. Il est également possible, à travers la même interface, de déterminer des nouvelles règles.

Une autre modalité d'édition rapide utile concerne les couleurs. En effet, on peut utiliser la même démarche en cliquant sur une couleur hexadécimal pour afficher à l'écran une palette de couleurs. De cette manière, on pourra choisir une nouvelle couleur graphiquement, et le logiciel fera automatiquement la conversion dans le code hexadécimal.

Possibilité de choisir les couleurs avec une palette

En ce qui concerne JavaScript, si vous cliquez sur le nom d'une fonction (e.g. maFonction()) utilisée dans votre code, vous aurez accès directement à la partie du code dans laquelle cette fonction est déclarée. De cette manière vous pouvez voir sa logique et éventuellement appliquer des changeemnts.

4.3 Live view

Live View (i.e. aperçu en directe) permet de voir en temps réel les changements apportés à una page HTML depuis le logiciel, et à chaque sauvegarde pour tout fichier associé à cette page. La page dans le navigateur que Brackets ouvre lors qu'on clique sur le bouton dans l'interface se met en effet à jour automatiquement, sans la nécessité de l'actualiser.

De plus, lorsque vous déplacez votre curseur sur le code HTML de la page, l'élément correspondant se met en évidence dans le navigateur. Les changements apportés à cet élément seront appliqués en temps réel.

Edition en temps réel du code HTML

La fonction Live Preview s'active à travers le bouton de l'interface (voir plus haut dans la page) ou le menu Fichier > Aperçu en directe.

4.4 Complètement automatique

Une autre fonction très utile dans le développement de code sont les suggestions pour completer un bout de code. Brackets fourni des options de complètement automatique pour le code HTML, CSS et JavaScript.

Veuillez noter que pour obtenir le suggestions il faut d'abord enregistrer un fichier en lui donnant une extension afin que le logiciel puisse savoir quel type de complètement automatique afficher (si HTML, CSS ou JavaScript).

4.4.1 HTML

Lorsqu'on saisie dans l'éditeur de texte une balise HTML, l'éditeur affiche les attributs disponibles. La figure suivante montre les suggestions pour la balise d'un paragraphe.

Complètement automatique du code HTML

4.4.2 CSS

Le complètement automatique est disponible aussi pour les propriétés de style des fichiers CSS. La figure suivante montre les options disponibles qui commencent avec les trois lettre "fon" saisies dans l'éditeur.

Complètement automatique du code CSS

4.4.3 JavaScript

Le complètement automatique est également disponible pour le code JavaScript comme le montre la figure suivante.

Complètement automatique du code JavaScript

Les suggestions sont disponibles de base aussi pour la bibliothèque jQuery.

Complètement automatique de la bibliothèque jQuery

4.5 Debug JavaScript

Brackets permet de détecter la présence de fautes dans le code JavaScript automatiquement à la sauvegarde du fichier .js. La figure suivante signale qu'il manque la parenthèse de clôture au code var error = document.getElementById("hello";

Console des erreurs JavaScript intégrée

En bas de l'interface, une icône "attention" en jaune signale la présence d'un ou plusieurs problèmes. Cette icône sert également pour faire apparaître/disparaître la liste des erreurs. Si aucune erreur est présente dans le code, une icone vert s'affichera à la place.

Brackets met à disposition des fonctionnalités de debug même plus poussées, comme expliqué par exemple dans cet article du blog officiel (en anglais).

5 Extensions

Brackets dispose d'extensions (i.e. plugins) qui permettent d'ajouter des fonctionnalités à celles disponibles de base. Les extensions sont développées directement par la communauté et ne sont pas forcément testées avant d'être disponibles. Il faut donc faire attention à les installer.

5.1 Installer une extension

L'installation d'une extension est très simple : il suffit d'ouvrir le gestionnaire des extensions à travers le bouton sur l'interface (voir figure plus haut dans la page) ou le menu Fichier > Gestionnaire d'extensions. Une fenêtre modale se superpose à l'écran avec une liste d'extensions disponibles. Chaque extension dispose d'un bouton "installer". Dans la même fenêtre modale on peut également voir les extensions déjà installées et les supprimer.

Gestion des extensions

5.2 Liste d'extensions utiles

Veuillez noter à propos de cette liste que le développement de Brackets est régulier et qu'un des objectifs de Brackets est de fournir aux développeurs les dernières nouveautés le plus tôt possible. Il est donc possible que des versions successives du logiciel présente dans les fonctionnalités des bases ce qui auparavant était une extension.

5.2.1 HTML Templates

HTML Templates est une extension utile pour rendre le développement plus vite est l'extension HTML Template. Une fois installé, cette extension met à disposition, à travers le menu Modifier > HTML Templates des bouts de code pour différents types de documents HTML (HTML5, HTML4 Strict, XML, etc.), ainsi que des templates de quelques framework.

Attention !!! : Veuillez noter que si on choisit un template avec un document qui contient déjà du code ouvert dans l'éditeur, ce code sera effacé et remplacé par le code du template !

Extension pour créer des "squelettes" HTML

5.2.2 Beautify

Beautify for Brackets est une extension qui permet de rendre le formatage du code (HTML, CSS, JavaScript) bien organisé au niveau des indentations, interpolations, etc.

Une fois l'extension installée, elle est accessible à travers le menu Modifier. On peut utiliser l'extension de deux manières:

  • De manière ponctuelle, on peut lancer la commande Modifier > Beautify qui va formater le document courant. On peut également utiliser un shortcut :
    • Pour Windows: Ctrl+Shift+L
    • Pour Mac : Cmd+Shift+L
  • De manière automatique, en cochant l'option Modifier > Beautify on save qui va formater automatiquement chaque document lorsqu'il sera sauvegardé

Voici par exemple le code HTML non organisé d'une page :

<!doctype html>
<html>
<head>
<meta charset="UTF-8">
<title>Untitled Document</title>
</head>
<body>

<div>
<p>Mon paragraph <strong>avec texte</strong></p>
<ul>
<li>Liste</li>
<li>>Liste avec sous-liste <ul><li>Sous-liste 1</li><li>Sous-liste 2</li></ul></li>
</ul>
</div>

</body>
</html>

Et voici le résultat une fois qu'on utilise Beautify :

<!doctype html>
<html>

<head>
    <meta charset="UTF-8">
    <title>Untitled Document</title>
</head>

<body>

    <div>
        <p>Mon paragraph <strong>avec texte</strong></p>
        <ul>
            <li>Liste</li>
            <li>Liste avec sous-liste
                <ul>
                    <li>Sous-liste 1</li>
                    <li>Sous-liste 2</li>
                </ul>
            </li>
        </ul>
    </div>

</body>

</html>

Le code résulte plus facile à lire et a modifier. Le même principe s'applique également au code CSS et JavaScript.

5.2.3 SVG Preview

Cette extension permet de voir en temps réel les changements apportés à un document SVG. L'image du fichier vectoriel est affichée en haut de l'interface, avec le code en bas. Des options de visualisation sont également disponibles en haut de l'écran. Dans le codage des SVG vous disposez également du complètement automatique, notamment en ce qui concerne les couleurs.

Extension pour la modification des fichiers SVG

5.2.4 Emmet

Emmet est une extension disponible dans Brackets - ainsi que dans d'autres éditeurs de texte - qui permet de créer du code HTML ou CSS à l'aide d'une syntaxe plus immédiate. En d'autres termes, Emmet permet de générer des balises ou des propriétés de style, sans avoir à les écrire en entier. Pour ce faire, il faut écrire les éléments à créer à l'aide de la syntaxe de Emmet et appuyer ensuite sur la touche TAB. Veuillez noter que pour exploiter cette génération automatique il faut d'abord sauvegarder le fichier avec une extension de type HTML ou CSS.

Voici un exemple de syntaxe :

div.maClass>p

Si vous appuyez sur TAB à la fin de cette chaîne de caractère (qui suit d'ailleurs la notation CSS), vous obtenez le code suivant :

<div class="maClasse">
  <p></p>
</div>

En d'autres termes, la syntaxe utilisée se traduit en "créer une balise div avec classe maClasse, et à son intérieur ajouter une balise p".

L'intérêt de Emmet consiste dans la propriété combinatoire de la syntaxe, c'est-à-dire qu'on peut créer des "commandes" syntaxiques qui créent automatiquement plusieurs éléments. Voici un exemple :

ul>li*5

En appuyant sur TAB à la fin de cette chaîne de caractères vous obtenez le code suivant :

<ul>
      <li></li>
      <li></li>
      <li></li>
      <li></li>
      <li></li>
</ul>

Vous avez obtenu une liste non ordonnées avec déjà 5 items li.

La syntaxe permet d'emboiter des éléments à travers la notation >, mais elle permet également d'ajouter des éléments en succession grâce à la notation + :

header+article+footer

En appuyant sur TAB vous obtenez les trois balises l'une après l'autres :

<header></header>
<article></article>
<footer></footer>

Les deux types de notation (> et +) peuvent également être combinées :

aside#monID>div*2>h2+p

En appuyant sur TAB vous obtenez un élément aside avec ID "monID" avec deux div à l'intérieur, chacun avec un titre de deuxième niveau et un paragraphe :

<aside id="monID">
  <div>
    <h2></h2>
    <p></p>
  </div>
  <div>
    <h2></h2>
    <p></p>
  </div>
</aside>

Emmet permet également de spécifier des attributs (à travers la notation [attribut="valeur"]) ou même du texte à l'intérieur des balises créées (à travers la notation {texte}). Voici un exemple qui crée un menu de navigation avec 3 liens numérotés (grâce à la notation $) :

nav[role="navigation"]>ul>li*3>a[href="/page$.html"]{Lien $}

En appuyant sur TAB vous obtenez le code suivant :

<nav role="navigation">
  <ul>
    <li><a href="/page1.html">Lien 1</a></li>
    <li><a href="/page2.html">Lien 2</a></li>
    <li><a href="/page3.html">Lien 3</a></li>
  </ul>
</nav>

Il existe d'autres éléments de la syntaxe qui permettent une génération plus complexe de balises HTML, ainsi que des propriétés de style dans une feuille CSS. Voir à ce propos la documentation officielle du projet.

5.2.5 Brackets Icons

Brackets-Icons permet d'ajouter des icônes selon le type de fichier dans le gestionnaire des fichiers de l'interface. De cette manière il est plus simple de distinguer entre fichiers html, css, javascript, etc.

Extension qui ajoute des icones dans le gestionnaire des fichiers de l'interface.

5.2.6 Git dans Brackets

Brackets-Git permet d'ajouter les fonctionnalités de Git (qui doit déjà être installé sur l'ordinateur) directement dans Brackets.

Git directement dans Brackets

Attention: l'extension (au moins jusqu'à sa version 0.16.5, juin 2016) marche bien pour les commits, mais est moins sûre pour créer et changer les branches. Pour cette opération il est conseillé d'utiliser plutôt soit la ligne de commande, soit le logiciel GitHub en version desktop. Il est également plus sûr de fermer et reouvir Brackets lors de la création ou du changement de branche.

5.2.7 Node.js binding

Node.js binding est une extension qui permet de lancer des scripts Node.js directement à l'intérieur de Brackets, sans avoir à utiliser la ligne de commande de votre système d'exploitation.

6 Liens