Différences entre les versions de « Tutoriel SVG dynamique avec SMIL »

De EduTech Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche
Ligne 438 : Ligne 438 :
 
</source>
 
</source>
  
Note: La définition du dessin du tracé suit exactement le même path.
+
Note: La définition du dessin du tracé suit exactement le même path. Notez également que si vous aviez voulu déplacer un objet qui avait une position initiale, comme par exemple le premier cercle bleu :
 
+
<source lang="xml">
 +
  <circle cx="100" cy="250" r="17.64" fill="blue"  />
 +
</source>
 +
Alors il faut définir '''tous''' les points du chemin en fonction de la '''position initiale''' de l'objet ! Ici le cercle est à ''x=100'' et ''y=250''. Si vous voulez le déplacer le cercle de 100 vers la droite et de 100 vers le haut, vous devez indiquez comme point de chemin ''100,100'', c'est-à-dire '''juste le déplacement''', il ne faut pas faire l'addition! Pour les points suivants, c'est toujours la même chose : c'est par rapport à la position initiale (et non pas par rapport à la position précédente)!
 +
 
La représentation d'un chemin
 
La représentation d'un chemin
  

Version du 10 septembre 2011 à 21:36

<pageby nominor="false" comments="false"/>

Cet article est une ébauche à compléter. Une ébauche est une entrée ayant un contenu (très) maigre et qui a donc besoin d'un auteur.

Introduction

Introduction à SVG dynamique. On introduira quelques éléments du langage SMIL incorporé dans la spécification SVG

Objectifs:

  • Animations de type SMIL
  • Interactivité de type SMIL

Voir aussi:

Attention:

  • Il faut utiliser le navigateur Opera ou encore des navigateurs de dernière génération suivantes: En Mars 2011, Firefox 4, Chrome 10 béta. IE explorer 9 béta ne fait pas du SVG/SML.

Remerciements: J.J.Solari (le traducteur de la recommandation SVG1 du W3C en version française). J’ai "pompé" pas mal de ce texte.

Animation SVG

Le principe de l'animation et assez simple: Animer veut dire changer un attribut d’un élément SVG dans le temps

Il existe deux méthodes:

(1) Animation de type "XML/SMIL" avec des balises SVG spéciales de type SMIL

  • Il faut installer un navigateur de la génération Firefox 4, IE9, Chrome 10 (en béta en hiver 2011), n'importe quelle version de Opéra, ou encore l'ancien plugin Adobe SVG Viewer.
  • on peut animer pratiquement chaque attribut avec les éléments d’animation SVG/SMIL (un peu comme en VRML/X3D.
  • L’animation SVG/SMIL étend celle de SMIL avec quelques extensions.

(2) Animation via le DOM de SVG avec un script

  • marche avec Firefox 1.5, Opera, et tous les navigateurs récents en 2011.
  • Chaque attribut et "style sheet setting" est accessible selon DOM1 & 2. En plus, il existe un jeu d’interfaces DOM additionnelles.
  • En gros, on écrit un petit programme ECMAScript (JavaScript) qui modifie les attributs d’éléments ou qui ajoute/enlève des éléments/attributs du DOM.

Voir: Tutoriel SVG dynamique avec DOM

Le principe du "time-based":

  • L’animation est "time-based" (vs. le "frame-based" de Flash): on indique le départ et la durée d’une animation
  • On peut animer des attributs de façon indépendante (animations en parallèle)
  • Une animation peut se déclencher suite à un geste de l’utilisateur (event) ou encore au temps voulu après le chargement du SVG.

Les balises pour l’animation SMIL"

Il existe 5 balises (éléments XML) pour l’animation.

  1. animate: utilisé pour animer dans le temps un seul attribut ou une seule propriété
  2. set: offre un moyen simple pour le paramétrage de une seule valeur d’attribut pour une durée spécifiée.
  3. animateMotion: entraîne le déplacement d’un élément le long d’un tracé de mouvement.
  4. animateColor: spécifie une transformation de couleur au cours du temps.
  5. animateTransform: anime un attribut de transformation sur un élément cible, permettant de ce fait aux animations de contrôler translation, changement d’échelle, rotation et/ou inclinaison.

Exemple de sensibilisation avec animate

<svg xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">

 <rect x="50" y="50" width="200" height="100"
  style="fill:#CCCCFF;stroke:#000099">
  <animate attributeName="x" attributeType="XML" 
           begin="0s" dur="5s" from="50" to="300" fill="freeze"/>
 </rect>
 <text x="55" y="90" style="stroke:#000099;fill:#000099;fontsize:24;">
  Hello. Let’s show a crawling rectangle ! </text>
</svg>
  • L’élément <animate /> est simplement placé à l’intérieur de l’élément que l'on veut animer
  • On anime la position horizontale ("x" du rect)
    • attributeName = "x" indique qu’on anime l’élément "x" du parent
    • begin = "0s" indique que l’animation commence après 0 secondes
    • dur="5s" indique que la durée est de 5 secondes
    • from="50" point de départ de X
    • to="300" point d’arrivé de X
    • fill="freeze" : l’animation gèle (c.a.d. le rectangle reste où il est)

Les attributs communs aux balises d’animation

Voici un petit résumé des attributs les plus communs, sans rentrer dans les détails, à utiliser à titre indicatif et ensuite regarder un manuel si nécessaire

xlink:href = "uri"

SVG utilise le langage XLink pour designer la cible d'animation. Autrement dit, il s’agit d’une référence URI (lien externe ou interne) vers l’élément qui est la cible de cette animation et dont un attribut sera donc modifié au moment voulu. Dit plus simplement:

  • On crée un lien vers l’attribut id de l’élément à animer

On a pas toujours besoin de se référer à un id pour animer. Si on place des balises d’animation à l’intérieur d’un élément, on se réfère aux attributs de cet élément.

Lorsqu'on utilise xlink, il faut absolument déclarer le namespace "xlink" dans un élément parent. On conseill de le faire dans l'élément racine (<svg>). Certain code SVG que vous pouvez trouver sur Internet et même dans des ouvrages publiés ne le font pas et il faut l'ajouter pour le faire fonctionner dans un navigateur moderne.

 <svg width="8cm" height="3cm" xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">

attributeName = "nom"

Indique le nom de l’attribut qu’il faut animer, par exemple x

  <animate attributeName="x" attributeType="XML" 
           begin="0s" dur="5s" from="50" to="300" fill="freeze"/>

attributType = "type"

Indique le type d’attribut qu’il faut animer, exemple:

 attributeType = "CSS | XML | auto"

Ci-dessous, on anime l’attribut "x" (la position x) d’un rectangle et c’est du type XML (SMIL):

<rect x="300">
 <animate attributeName="x" attributeType="XML"
   begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="300" to="100" />
</rect>

begin = begin-value-list

Définit quand l’élément devrait commencer (i.e. devenir actif).

La définition de begin-value-list est compliquée, on peut définir des multiples débuts et fins selon les besoins de synchronisation (cf. la spécification). Dans les cas simples on indique juste un début. L’exemple suivant dit "après 10 secondes" (voir ci-dessous pour d’autres "clock-value" simples:

<animate attributeName="x" attributeType="XML"
         begin="10s" dur="9s" fill="freeze" from="300" to="100" />

Plus tard, on verra qu’on peut aussi utiliser l'interaction d'un utilisateur avec un événement (ex. cliquer dessus) pour déclencher un animation.

dur = Clock-value

définit la durée de l’animation

  • Clock-value spécifie la longueur d’une durée de présentation. La valeur doit être supérieure à 0.
  • "indefinite" spécifie la durée simple comme indéfinie (c’est le défaut si vous ne précisez ni durée ni "média")
  • Typiquement on indique des seconds, par ex. 10s = 10 secondes
<animate attributeName="x" attributeType="XML"
         begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="300" to="100" />

Il y a plusieurs façons de définir une "clock-value". Voici qqs. exemples qui marchent:

  • Valeurs d’horloge (Clock-value) complètes :
02:30:03    = 2 heures, 30 minutes et 3 secondes
50:00:10.25 = 50 heures, 10 secondes et 250 millisecondes
  • Valeur d’horloge partielles :
02:33   = 2 minutes et 33 secondes
00:10.5 = 10.5 secondes = 10 secondes et 500 millisecondes
  • Les valeurs Timecount :
3.2h    = 3.2 heures = 3 heures et 12 minutes
45min   = 45 minutes
30s     = 30 secondes
5ms     = 5 millisecondes
12.467  = 12 secondes et 467 millisecondes

end = end-value-list

définit quand on animation se termine

min = Clock-value

spéfifit la durée minimale d'animation

max = Clock-value

Spécifie la valeur maximum de la durée active de l'animation.

Les trois attributs suivants sont moins souvent utilisés et peuvent contraindre la durée active. On peut indiquer une fin, un minimum ou encore un maximum de durée.

restart = "always"

  • always: L’animation peut être relancée à tout instant. C’est la valeur par défaut.
  • whenNotActive: L’animation ne peut être relancée que si elle n’est pas active

repeatCount : numeric value

Spécifie le nombre d’itérations de la fonction d’animation. La valeur d’attribut peut être l’une des suivantes :

  • numeric value = valeur numérique « décimale » qui spécifie le nombre d’itérations.
  • "indefinite" = L’animation est définie comme se répétant indéfiniment (i.e. jusqu’à la fin du document).

repeatDur : Clock-value

Spécifie la durée totale pour la répétition.

  • Clock-value = spécifie la durée
  • "indefinite" = l’animation est définie comme se répétant indéfiniment (i.e. jusqu’à la fin du document).


fill : "freeze"

  • freeze = l’effet d’animation F(t) est défini pour geler la valeur d’effet à la dernière valeur de la durée active. L’effet d’animation est « gelé » pour le restant de la durée du document (ou jusqu’à ce que l’animation soit relancée)
  • remove = l’effet d’animation est stoppé (ne s’applique plus) quand la durée active de l’animation est terminée. (à moins que celle-ci ne soit relancée)

Attributs pour valeurs d’animation interpolés

Voici un petit résumé sans rentrer dans les détails, à utiliser à titre indicatif

  • Le principe de base de ce type de langage (comme dans VRML) est de laisser la possibilité à l’utilisateur d’indiquer simplement au moins 2 valeurs (début/fin) et de laisser la machine gérer le passage entre ces valeurs (interpolation)

Définition de la notion d’interpolation

  • En animation, calcul des images intermédiaires entre deux formes polynomiales ou encore entre 2 positions sur l’écran.
  • Pour la couleur, calcul des couleurs intermédiaires entre deux couleurs
  • Il existe ensuite plusieurs modes (cf. ci-dessus)

calcMode = "discrete

Spécifie le mode d’interpolation pour l’animation.

  • discrete = la fonction d’animation passera d’une valeur à l’autre sans aucune interpolation.
  • linear = une interpolation linéaire simple entre les valeurs est utilisée pour le calcul de la fonction d’animation. Sauf pour l’élément ’animateMotion’, c’est la valeur par défaut pour calcMode.
  • paced = interpolation qui produit une vitesse de transition égalisée au cours de l’animation.
  • spline = [selon la traduction française de la spécification SVG:] interpole à partir d’une valeur de la liste de l’attribut values sur la suivante, selon une fonction temporelle définie par une courbe (spline) de Bézier cubique. Les points de la spline sont définis dans l’attribut keyTimes et les points de contrôle pour chaque intervalle sont définis dans l’attribut keySplines.

values = "<liste>"

  • Une liste d’une ou plusieurs valeurs, séparées par des points-virgules.

keyTimes = "<liste>"

  • Une liste de valeurs de temps, séparées par des points-virgules, utilisée pour le contrôle de la vitesse de défilement de l’animation. Chaque temps de la liste correspond à une valeur dans la liste de l’attribut values et définit quand la valeur est utilisée dans la fonction d’animation.
  • Chaque valeur de temps, dans la liste de l’attribut keyTimes, est spécifié en valeur décimale comprise entre 0 et 1 (inclus), représentant un décalage proportionnel dans la durée simple de l’élément d’animation.

keySplines = "<liste>"

  • Un jeu de points de contrôle de Bézier, associé avec la liste de l’attribut keyTimes, définissant une fonction de Bézier cubique qui contrôle l’allure du défilement des intervalles.

Attributs qui contrôlent la succession des animations

additive = replace

  • Cette balise est utilisée lorsqu’on effectue plus qu’une seule transformation en même temps.
  • sum = l’animation va s’ajouter à la valeur sous-jacente de l’attribut et des autres animations de faible priorité.
  • replace = l’animation va surclasser la valeur sous-jacente de l’attribut et des autres animations de faible priorité. C’est la valeur par défaut
  • Si une simple animation « agrandir » peut accroître la largeur d’un objet de 10 pixels ....
 <rect width="20px" ...>
   <animate attributeName="width" from="0px" to="10px" dur="10s"
            additive="sum"/>
 </rect>

... il est souvent pratique, pour des animations répétées, de la construire sur la base de résultats précédents qui s’accumulent avec chaque itération. L’exemple suivant fait que le rectangle continue à grandir au fur et à mesure de la répétition de l’animation :

 <rect width="20px" ...>
   <animate attributeName="width" from="0px" to="10px" dur="10s"
            additive="sum" accumulate="sum" repeatCount="5"/>
 </rect>

À la fin de la première répétition, le rectangle a une largeur de 30 pixels, à la fin de la deuxième une largeur de 40 pixels et à la fin de la cinquième une largeur de 70 pixels.

accumulate = "none

  • C.f. la spécification

Exemple : Deltas d’une animation

  • À la fin de la première répétition, le rectangle a une largeur de 40 pixels, à la fin de la deuxième une largeur de 60 pixels et à la fin de la cinquième une largeur de 120 pixels.
  • L’animation totale dure 5 * 5 s = 25 secondes
  • On construit sur des résultats précédents, qui s’accumulent avec chaque itération:
<rect x="50" y="50" width="20px" height="20px"
  style="fill:yellow;stroke:black">
  <animate attributeName="width" dur="5s" repeatCount="5" 
           fill="freeze"     
           from="0px" to="20px" 
           additive="sum" accumulate="sum"/>
 </rect>

 <text x="55" y="90" style="stroke:#000099;fill:#000099;fontsize:24;">
  Hello. Let’s show a growing rectangle ! </text>


L'élément animate

Voici un autre exemple, pris de SVG or Canvas? Сhoosing between the two (Feb 2010).

<svg version="1.1"
  width="320" height="320"
  xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
  <defs>
    <radialGradient id="circleGrad">
      <stop offset="0%"   stop-color="rgb(255, 255, 0)" />
      <stop offset="100%" stop-color="rgb(  0, 255, 0)" />
    </radialGradient>
  </defs>

  <ellipse fill="url(#circleGrad)" stroke="#000" cx="50%"
  cy="50%" rx="50%" ry="50%">
    <animate attributeName="rx" values="0%;50%;0%" dur="2s" 
      repeatCount="indefinite" />
    <animate attributeName="ry" values="0%;50%;0%" dur="2s" 
      repeatCount="indefinite" />
  </ellipse>
</svg>

L’élément set

De la spécification: L'élément 'set' offre un moyen simple pour le paramétrage d’une seule valeur d'attribut pour une durée spécifiée. Il gère tous les types d'attributs, y compris ceux qui ne peuvent pas être raisonnablement interpolés, comme les chaînes et les valeurs booléennes.

  • L'élément 'set' n'est pas additif. Donc les attributs qui contrôlent la succession des animations” ne marcheront pas.

'Exemple: Simple animation avec set et animation

<rect x="50" y="50" width="200" height="100"               style="fill:#CCCCFF;stroke:#000099"
    visibility ="hidden" >
    <set attributeName="visibility" attributeType="XML" 
      begin="4s" dur="5s" to="visible"/>
  </rect>

<rect style="fill:yellow;stroke:#000099" x="250" y="50" width="200" height="100" opacity="0" >
    <animate attributeName="opacity" attributeType="XML" 
      begin="1s" dur="5s" from="0" to="1" fill="freeze"/>
  </rect>

AnimateColor

Exemple: Animation d’une couleur

<svg height="900" width="900">

<!-- un gros rectangle qui remplit l’écran -->
<rect style="fill:#000000;" height="900" width="900" y="0" x="0">
  <animate fill="freeze" dur="5s" begin="0.1s" 
        to="#FFFFFF" from="#000000" calMode="linear" attributeName="fill"/>
</rect>

<!-- représentation d’une tige (rectangle haut et fin) -->
<rect style="fill:#CC9933;stroke:#CC9933" width="20" height="500"
      ry="5" rx="5" y="100" x="400">
   <animate dur="5s" begin="1s" to="#000000" 
            from="#CC9933" calMode="linear" attributeName="fill"/>
   <animate dur="5s" begin="6s" from="#000000" 
            to="#CC9933" calMode="linear" attributeName="fill"/>
</rect>

Le principe est assez simple: on passe d’une couleur à une autre. Ici on a deux animations:

  • l’arrière-plan va de blanc à noir (from="#000000") à (to="#FFFFFF")
  • la tige va d’abord de from="#CC9933" à to="#000000" (après 1s et pendan 4sec)
    et ensuite de #000000" à "#CC9933".

AnimateTransform

Exemple : Simple rotation

<?xml version="1.0" ?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 1.0//EN" "http://www.w3.org/TR/2001/PR-SVG-20010719/DTD/svg10.dtd">
<svg xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
  <title>Simple rotation example</title>
  <desc> Rotation with a grouping node </desc>
  <g>
    <rect x="50" y="50" rx="5" ry="5" width="200" height="100"
	  style="fill:#CCCCFF;stroke:#000099"/>
    <text x="55" y="90" style="stroke:#000099;fill:#000099;font-size:18;">
	Hello. Let's rotate</text>
    <animateTransform attributeName="transform" type="rotate"
		      values="0 150 100; 360 150 100"
		      begin="0s" dur="5s" />
  </g>
</svg>


Cet exemple moche fait une rotation

  • on anime l’attribut "rotate" du <g> (qui est au départ est à son défaut, c.à.d. sans rotation)
  • on indique juste deux degrés pour la rotation (0 au départ et 360 à la fin). Le reste est interpolé par la machine.

AnimateMotion

Exemple: Animation d’un mouvement le long d’un tracé

Copie d'écran Voici la définition d’un triangle et de son animation le long d’un chemin

<?xml version="1.0" standalone="no"?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 20010904//EN" 
  "http://www.w3.org/TR/2001/REC-SVG-20010904/DTD/svg10.dtd">
<svg width="5cm" height="3cm"  viewBox="0 0 500 300"
     xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
  <desc>Exemple animMotion01 - illustre les calculs d'animation du mouvement</desc>
  <rect x="1" y="1" width="498" height="298"
        fill="none" stroke="blue" stroke-width="2" />

  <!-- Dessine le contour du trace de mouvement en bleu, avec
          trois petits cercles au debut, au milieu et a la fin. -->
  <path d="M100,250 C 100,50 400,50 400,250"
        fill="none" stroke="blue" stroke-width="7.06"  />
  <circle cx="100" cy="250" r="17.64" fill="blue"  />
  <circle cx="250" cy="100" r="17.64" fill="blue"  />
  <circle cx="400" cy="250" r="17.64" fill="blue"  />

  <!-- Voici un triangle qui se deplacera sur le trace de mouvement.
       Il est defini avec une orientation verticale, la base du triangle etant
       centree horizontalement juste au-dessus de l'origine. -->
  <path d="M-25,-12.5 L25,-12.5 L 0,-87.5 z"
        fill="yellow" stroke="red" stroke-width="7.06"  >

    <!-- Definit l'animation sur le trace de mouvement -->
    <animateMotion dur="6s" repeatCount="indefinite"
                   path="M100,250 C 100,50 400,50 400,250" rotate="auto" />
  </path>
</svg>

Note: La définition du dessin du tracé suit exactement le même path. Notez également que si vous aviez voulu déplacer un objet qui avait une position initiale, comme par exemple le premier cercle bleu :

  <circle cx="100" cy="250" r="17.64" fill="blue"  />

Alors il faut définir tous les points du chemin en fonction de la position initiale de l'objet ! Ici le cercle est à x=100 et y=250. Si vous voulez le déplacer le cercle de 100 vers la droite et de 100 vers le haut, vous devez indiquez comme point de chemin 100,100, c'est-à-dire juste le déplacement, il ne faut pas faire l'addition! Pour les points suivants, c'est toujours la même chose : c'est par rapport à la position initiale (et non pas par rapport à la position précédente)!

La représentation d'un chemin

La notion de Path ou chemin est particulière en SVG : elle sert à réaliser des figures complexes grâce à un ensemble de coordonnées et de commandes qui précisent les relations entre les points (lignes, courbes...). Voici les commandes disponibles :

  • M : déplacement (Move);
  • L : création d'une ligne (Line);
  • H : création d'une ligne horizontale (Horizontal line);
  • V : création d'une ligne verticale (Vertical line);
  • C : création d'une courbe (Curve);
  • S : création d'une courbe lisse (Smooth);
  • Q : création d'une courbe de bézier ;
  • T : création d'une courbe de bézier lissée ;
  • A : création d'un arc de cercle ;
  • Z : terminaison du chemin ou path.

Animations combinées

  • Il est assez difficile de synchroniser un script compliqué, par contre faire des animations en parallèle est simple (il suffit de regarder les secondes ...)

Exemple: Exemple d’une animation combinée

<?xml version="1.0" encoding="ISO-8859-1" standalone="no"?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 1.0//EN" 
  "http://www.w3.org/TR/2001/REC-SVG-20010904/DTD/svg10.dtd">
<svg width="8cm" height="3cm"  viewBox="0 0 800 300"
 xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
 <desc>Exemple anim01 - illustre les elements d'animation. J'ai piqué cela dans la traduction française des spécifications DKS Mars 2005</desc>
 <rect x="1" y="1" width="798" height="298" 
  fill="none" stroke="blue" stroke-width="2" />

 <!-- Ce qui suit montre l'utilisation de l'element 'animate'
 pour animer les attributs x,y et width d'un rectangle, ainsi le rectangle
 croit jusqu'a finalement remplir la zone de visualisation. -->
 <rect id="RectElement" x="300" y="100" width="300" height="100"
  fill="rgb(255,255,0)"  >
  <animate attributeName="x" attributeType="XML"
   begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="300" to="0" />
  <animate attributeName="y" attributeType="XML"
   begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="100" to="0" />
  <animate attributeName="width" attributeType="XML"
   begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="300" to="800" />
  <animate attributeName="height" attributeType="XML"
   begin="0s" dur="9s" fill="freeze" from="100" to="300" />
 </rect>

 <!-- Installe un nouveau systeme de coordonnees utilisateur pour que
 l'origine du texte se trouve au point (0,0), permettant ainsi une rotation et
 un changement d'echelle par rapport a la nouvelle origine. -->
 <g transform="translate(100,100)" >
  <!-- Ce qui suit montre l'utilisation des elements 'set', 'animateMotion',
  'animateColor' et 'animateTransform'. L'element 'text' ci-dessous 
  est cache au depart (i.e., invisible). A 3 secondes, celui-ci :
  * devient visible
  * bouge en continu sur la diagonale de la zone de visualisation
  * change de couleur, du bleu vers un rouge fonce
  * pivote de -30 a zero degres
  * change d'un facteur d'echelle de trois. -->
  <text id="TextElement" x="0" y="0"
   font-family="Verdana" font-size="35.27" visibility="hidden"  > 
   Ça bouge !
   <set attributeName="visibility" attributeType="CSS" to="visible"
    begin="3s" dur="6s" fill="freeze" />
   <animateMotion path="M 0 0 L 100 100" 
    begin="3s" dur="6s" fill="freeze" />
   <animateColor attributeName="fill" attributeType="CSS"
    from="rgb(0,0,255)" to="rgb(128,0,0)"
    begin="3s" dur="6s" fill="freeze" />
   <animateTransform attributeName="transform" attributeType="XML"
    type="rotate" from="-30" to="0"
    begin="3s" dur="6s" fill="freeze" />
   <animateTransform attributeName="transform" attributeType="XML"
    type="scale" from="1" to="3" additive="sum"
    begin="3s" dur="6s" fill="freeze" />
  </text>
 </g>

</svg>

Interactivité avec SVG

Principe et gestion des événements

L’interactivité et donc la gestion des événements ressemble au principe des GUI modernes (par exemple en JavaScript ou ActionScript) et elle est conforme à la spécification DOM2.

Types d’interactivité:

  • Des actions initiées par l'utilisateur, telle que presser le bouton d'une souris, peuvent causer l'exécution d'animations ou de scripts;
  • L'utilisateur peut initier des hyperliens vers de nouvelles pages Web par des actions (par ex. cliquer sur un élément)
  • L'utilisateur peut zoomer dans un contenu SVG ou effectuer un panoramique autour de celui-ci (dépend du client).
  • Les déplacements par l'utilisateur du dispositif de pointage peuvent modifier le curseur qui indique sa position

L’essentiel, SVG comprend

  • des attributs d'événements (ex. onclick="hello()" ) pour lancer des scripts
  • des noms d’ événements qu’on peut insérer dans certains attributs (par ex: begin="click" ) et qui définissent l’élément d’animation à déclencher quand un événement donné survient.

Evénements SVG/SMIL

La spécification SVG1 définit plus de 20 événements. Les plus importants peuvent être capturés par des "attributs d’événements" qu’on insère dans les balises qu’on veut rendre interactives.

Il existe certains événements sans attributs qui concernent la modification de l’arbre DOM. En plus, à l'aide du Modèle Objet de Document (DOM) de SVG, un script peut enregistrer des guetteurs d'événements (event handlers) DOM2 de manière à ce qu'un script puisse être invoqué quand un événement donné survient.

Un résumé des noms et attributs d’événement

Le nom de l’événement sera utilisé pour identifier un event dans des balises d’animation (comme "begin").

 <animateColor fill="freeze" dur="0.1s" to="blue" from="yellow"
               attributeName="fill" begin="mouseover"/>

L’attribut d’événement permet de placer des "guetteurs d’événement"

<circle onmouseover="circle_click(evt)" cx="300" cy="225" r="100" fill="red"/>

Donc attention : Ne confondez pas nom d’événement à utiliser dans les attributs des éléments d’animation et attributs d’événements pour lancer des scripts !!

"mouseover" pas égal à "onmouseover" (.... ou vous perdrez qq. heures ...)

La table suivante réunit la définition de quelques éléments et attributs associés

Nom de
l'événement

Description: un événement survient quand ...

Attribut
d'événement

focusin

un élément reçoit l'attention (le focus), par ex. l’élément 'text' devient sélectionné.

onfocusin

focusout

un élément perd l'attention, (désélection).

onfocusout

activate

un élément est activé, par exemple, au travers d'un clic de souris ou l'appui d'une touche.

  • Un argument numérique est fourni pour indiquer le type d'activation :
    1 pour une activation simple (par ex. simple clic ou la touche Entrée),
    2 pour une hyperactivation (par ex. un double-clic ou la combinaison de touches).

onactivate

click

le bouton du dispositif de pointage (souris, touchpad, stylo etc.) est cliqué au-dessus d'un élément.

  • Un clic est l'appui et le relâchement du bouton de la souris au-dessus d'une même position sur l'écran. (mousedown/mouseup sont avant/après).

onclick

mousedown

le bouton de pointage est pressé au-dessus d'un élément.

onmousedown

mouseup

le bouton de pointage est relâché au-dessus d'un élément.

onmouseup

mouseover

le dispositif de pointage est déplacé sur un élément.

onmouseover

mousemove

le dispositif de pointage est déplacé alors qu'il est au-dessus d'un élément..

onmousemove

mouseout

le dispositif de pointage (souris) est écarté de l’élément.

onmouseout

SVGLoad

le client a complètement interprété l'élément et ses descendants

  • il est prêt à agir de manière appropriée sur cet élément (affichage par exemple). Les ressources externes appelées requises doivent être chargées, interprétées et prêtes aussi.

onload

SVGUnload

le client enlève le document SVG (élément svg le plus externe)

onunload

SVGAbort

le chargement de la page est interrompu avant qu'un élément ait pu être complètement chargé.

onabort

SVGError

un élément ne se charge pas correctement ou quand une erreur survient lors de l'exécution d'un script.

onerror

SVGResize

une vue de document (svg le plus externe) est redimensionnée.

onresize

SVGScroll

une vue du document est glissée sur X, sur Y ou les deux.

onscroll

SVGZoom

le document change de niveau de zoom lors d'une interaction avec l'utilisateur. (éléments 'svg' les plus externes).

onzoom

beginEvent

un élément d'animation commence.

  • voir la description de l'interface TimeEvent dans la spéci.SMIL

onbegin

endEvent

un élément d'animation s'achève (voir TimeEvent)

onend

repeatEvent

un élément d'animation se répète.

  • Il est déclenché toutes les fois où l'élément se répète, après la première itération. (voir l'interface TimeEvent aussi)

onrepeat

Exemple Simple animation avec un événement mouseover

On va d'abord examiner quelques fragments du code avant de montrer le tout.

(1) Un lien vers un autre URL se met simplement autour de l'élément cliquable

  <a xlink:href="http://tecfa.unige.ch">
   <rect style="fill:#00FF00;stroke:#00FF00" width="200"
          height="26" ry="5" rx="5" y="100" x="100"/>
  </a>

(2) L’ellipse jaune qui contient un texte va activer une animation (changement de couleur) lorsqu’on glisse la souris dessus ou lorsqu’on la sort de nouveau (l’attribut "begin" va s’activer lorsqu’il y a un mouseover ou un mouseout).

<g transform="translate(100,100)">
    <ellipse stroke-width="2" stroke="black" fill="yellow" ry="1cm" rx="2cm"
             id="hint_button">
      <animateColor fill="freeze" dur="0.1s" to="blue" from="yellow"
                    attributeName="fill" begin="mouseover"/>
      <animateColor fill="freeze" dur="0.1s" to="yellow" from="blue"
                    attributeName="fill" begin="mouseout"/>
    </ellipse>
    <text style="font-size:12;" alignment-baseline="middle" x="-1cm">Touch me !</text>
</g>

(3) Ensuite, on a un contenu caché et qui s’affiche lorsque l'élément qui a l'id "hint_button " rencontre un évément mouseover. Autrement dit: l'attribut "begin" d'une animation ne peut pas seulement être un temps, un événement de l'élément parent comme ci-dessus, mais également un événement qui a lieu dans un autre élément (l'ellipse dans notre cas anime la propriété style du cercle caché)!!

<g transform="translate(100,200)" style="display:none">
 <circle style="fill:yellow;" r="2cm" cy="1cm" cx="1cm"/>
    <text style="font-size:12;" alignment-baseline="middle" x="-0.8cm" y="1cm">
    Find the scecret URL !</text>

    <animate fill="freeze" dur="0.1s" begin="hint_button.mouseover"
      from="none" to="block" attributeName="display"/>
    <animate fill="freeze" dur="0.1s" begin="hint_button.mouseout"
      from="block" to="none" attributeName="display"/>
</g>

Voici l'exemple complet:

<?xml version="1.0" encoding="ISO-8859-1" standalone="no"?>
<!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 20010904//EN" 
  "http://www.w3.org/TR/2001/REC-SVG-20010904/DTD/svg10.dtd">
<svg height="900" width="900" 
  xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink"
  xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
  
  <desc>Un lien se me simplement autour de l'élément qui fait
  "hint_button"</desc>

  <a xlink:href="http://tecfa.unige.ch">
   <rect style="fill:#00FF00;stroke:#00FF00" width="200" 
         height="26" ry="5" rx="5" y="100" x="100"/>
  </a>

  <desc>Ici on implémente un hint_button avec une ellipse qui contient
  un texte. Les éléments d'animation sont placés à l'intérieur d'une
  éllipse. L'animation (un changement de couleur) va s'activer
  lorsqu'il y a un mouseover (l'attribut "begin" va s'activer). Note:
  un événement mouseover aura un deuxième effet. L'identificateur
  "hint_button" se retrouve dans les éléments d'animations ci-après
  (le circle) et va aussi déclencher une action</desc>

  <desc>This bouton will change color when mouseover, back to original
  when the mouse moves out. Notice the hint_button id which we will
  use later.</desc>

  <g transform="translate(100,100)">
    <ellipse stroke-width="2" stroke="black" fill="yellow" 
             ry="1cm" rx="2cm" id="hint_button">
      <animateColor fill="freeze" dur="0.1s" to="blue" from="yellow" 
                    attributeName="fill" begin="mouseover"/>
      <animateColor fill="freeze" dur="0.1s" to="yellow" from="blue" 
                    attributeName="fill" begin="mouseout"/>
    </ellipse>
    <text style="font-size:12;" alignment-baseline="middle" x="-1cm">Touch me !</text>
  </g>

  <desc>Ici on a un contenu caché et qui se déclenche (affiche)
  lorsque l'élément qui a l'id "hint_button" a un mouseover. Autrement
  dit: l'attribut "begin" d'une animation ne peut pas seulement être
  un temps, un événement de l'élément parent comme ci-dessus, mais
  également un événement qui a lieu dans un autre élément (l'ellipse
  dans notre cas)!!  </desc> <desc> This is a hidden content that will
  appear on mouseover of the element that has id=hint_button that we
  defined above.</desc>

  <g transform="translate(100,200)" style="display:none">
    <circle style="fill:yellow;" r="2cm" cy="1cm" cx="1cm"/>
    <text style="font-size:12;" alignment-baseline="middle" x="-0.8cm" y="1cm">
    Find the scecret URL !</text>

    <animate fill="freeze" dur="0.1s" begin="hint_button.mouseover"
      from="none" to="block" attributeName="display"/>
    <animate fill="freeze" dur="0.1s" begin="hint_button.mouseout"
      from="block" to="none" attributeName="display"/>
  </g>
</svg>

Résumé

  • Des animations peuvent se déclencher suite à un geste d’utilisateur.
  • Le geste de l’utilisateur crée un événement géré (ici) par les balises "begin".
  • Autrement dit, le "begin" fait guetteur d’événement pour l’événement nommé.
  • Une animation d’un élément peut se déclencher suite à un événement qui a lieu dans un autre élément (on bouge la souris sur l’ellipse et c’est le cercle qui apparaît)

Interaction SMIL - script

Il existe deux cas de figure:

  • Script -> SMIL
  • SMIL -> Script

Ci-dessous un simple exemple qui montre comment déclencher un script depuis SVG et ensuite le script qui arrête l'animation avec une simples méthode DOM.

Exemple Pendule

<?xml version="1.0" ?>

<svg xmlns="http://www.w3.org/2000/svg" version="1.0" 
     viewBox="0 0 300 200">
<script>
  function stop () {
   document.documentElement.pauseAnimations();
  }

  function start () {
   document.documentElement.unpauseAnimations();
  }

</script>
<desc>
  The pendulum code was taken from http://www.treebuilder.de/xul/svg2apng/pendel.svg. The pauseAnimations method is documented in the SVG 1.1 spec: http://www.w3.org/TR/SVG/struct.html#__svg__SVGSVGElement__pauseAnimations
 </desc>
<g>
<line x1="100" y1="0" x2="100" y2="90" stroke="black"/>
<circle cx="100" cy="90" r="10"/>
<animateTransform attributeName="transform" type="rotate" values="0,100,0;70,100,0;0,100,0;-70,100,0;0,100,0" keySplines="0,0.5,0.5,1;0.5,0,1,0.5;0,0.5,0.5,1;0.5,0,1,0.5" calcMode="spline" begin="0s" dur="4s" repeatCount="indefinite"/>
</g>

<g onclick="stop()" transform="translate(150 0)">
<rect width="50" height="30" rx="10" stroke="black" fill-opacity="0.2"/>
<text id="t" style="font:16px Arial Black;fill:white;stroke:black" transform="translate(5 20)">STOP</text>
</g>

<g onclick="start()" transform="translate(5 0)">
<rect width="50" height="30" rx="10" stroke="black" fill-opacity="0.2"/>
<text id="t" style="font:16px Arial Black;fill:white;stroke:black" transform="translate(2 20)">START</text>
</g>


</svg>

Ressources

Spécification
  • Scalable Vector Graphics (SVG) 1.1 (Second Edition), W3C Working Draft 22 June 2010, W3C Working Draft 22 June 2010, http://www.w3.org/TR/SVG11/
Tutoriels et exemples utilisés

Voir aussi: