Différences entre les versions de « Modèle conceptuel ISIS »

De EduTech Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche
m
m
Ligne 23 : Ligne 23 :
  
 
{{citation|La conception et la réutilisation de scénarios pédagogiques est une question complexe nécessitant des approches croisées : chercheurs de différentes disciplines, développeurs et usagers, attentes institutionnelles et besoins de terrain. Pernin, Emin & Guéraud (à paraître)}}
 
{{citation|La conception et la réutilisation de scénarios pédagogiques est une question complexe nécessitant des approches croisées : chercheurs de différentes disciplines, développeurs et usagers, attentes institutionnelles et besoins de terrain. Pernin, Emin & Guéraud (à paraître)}}
* Recherches préparatoires (journées d’études, journées de formation, enquête en ligne) ont permi de dégager: motivations, pratiques de mutualisation, difficultés de compréhension, d’appropriation et de
+
 
réutilisation des scénarios élaborés par d’autres et finalement la notion de "qualité".
+
Le projet se déroule en 5 phases:
 +
* Analyse des usages et collecte des besoins de scénarisation (avec environ 200 enseignants)
 +
* Co-élaboration d’un modèle conceptuel de scénario (avec 5 enseignants de terrain)
 +
* Expérimentation du modèle avec des outils simples (avec 5 enseignants de terrain)
 +
* Développement d’un environnement logiciel
 +
* Expérimentation de l’environnement logiciel (en cours)
 +
 
 +
Les recherches préparatoires (journées d’études, journées de formation, enquête en ligne) ont permi de dégager: motivations, pratiques de mutualisation, difficultés de compréhension, d’appropriation et de réutilisation des scénarios élaborés par d’autres et finalement la notion de "qualité".
 +
 
 +
=== Ancrage théorique ===
 +
 
 +
(à faire ...)
  
 
== Définitions et architecture ==
 
== Définitions et architecture ==
Ligne 49 : Ligne 60 :
 
=== Niveaux de scénarisation ===
 
=== Niveaux de scénarisation ===
  
ISIS distingue {{citation|deux niveaux de scénarios: le scénario
+
ISIS distingue deux niveaux de scénarios: le '''scénario
d’interaction qui décrit une situation durant laquelle un nombre défini d’acteurs interagissent avec un environnement donné pour un objectif précis et le scénario structurant qui organise les situations d’interaction en composants de plus haut 4 Revue. Volume X – n° x/année niveau grâce à des relations de séquencement, parallélisme, optionalité,entrelacement, etc.}} (Pernin, Emin & Guéraud: à paraître)
+
d’interaction''' qui décrit une situation durant laquelle un nombre défini d’acteurs interagissent avec un environnement donné pour un objectif précis et le '''scénario structurant''' (ou intentionnel) qui organise les situations d’interaction en composants de plus haut niveau grâce à des relations de séquencement, parallélisme, optionalité,entrelacement, etc. (Pernin, Emin & Guéraud: à paraître)
 +
 
 +
En résumé:
 +
* Le scénario intentionnel permet d'organiser l'orchestration du dispositif en grandes phases
 +
* Les scénarios d'interactions décrivent chacune de ces phases.
  
 
=== Cycle de design ===
 
=== Cycle de design ===
Ligne 76 : Ligne 91 :
 
(Pernin, Emin & Guéraud: à paraître)
 
(Pernin, Emin & Guéraud: à paraître)
 
}}
 
}}
 +
 +
== Architecture globale du modèle ==
 +
 +
Le modèle ISis peut-etre représenté semi-formellement avec un diagramme de classe UML:
 +
 +
(demander une version libre ou CC/gnu)
  
 
== Bibliographie ==
 
== Bibliographie ==

Version du 7 janvier 2009 à 18:04

<pageby nominor="false" comments="false"/>

1 Définition

Le modèle conceptuel ISiS (Intentions, Strategies, interactional Situations) a comme objectif de favoriser la conception mais aussi la réutilisation, l’adaptation et le partage de "scénarios d'apprentissage" entre concepteurs.

2 Contexte

2.1 Raison d'être

Pernin, Emin & Guéraud (à paraître) citent surtout la complexité grandissante de l'orchestration de dispositifs d'apprentissage:

  • Complexité des systèmes d’artefacts: types de ressources, outils de communication et d'interaction, espaces de stockage, supports hardware.
  • Complexité des systèmes d’acteurs et d’interactions: changement/élargissement des rôles d'élèves et du maître et de leurs interactions. Implication d'autres acteurs.
  • Complexité de l’évaluation de l’efficacité du dispositif et nécessaire malléabilité du système d’information: perspective de user-centered design.

«la mise à disposition d’un modèle conceptuel et d’un environnement informatique permettant la conception et la réutilisation par les enseignants de scénarios compréhensibles, appropriables et adaptables devrait faciliter la conception, la mise en place, l’adaptation et la réutilisation de dispositifs de formation utilisant les technologies numériques» (Pernin, Emin & Guéraud, à paraître).

2.2 Acteurs impliqués dans le projet

Informaticiens, enseignants détachés avec un background en TICE, enseignants de terrain (comme partenaires)

2.3 Méthode de développement

«La conception et la réutilisation de scénarios pédagogiques est une question complexe nécessitant des approches croisées : chercheurs de différentes disciplines, développeurs et usagers, attentes institutionnelles et besoins de terrain. Pernin, Emin & Guéraud (à paraître)»

Le projet se déroule en 5 phases:

  • Analyse des usages et collecte des besoins de scénarisation (avec environ 200 enseignants)
  • Co-élaboration d’un modèle conceptuel de scénario (avec 5 enseignants de terrain)
  • Expérimentation du modèle avec des outils simples (avec 5 enseignants de terrain)
  • Développement d’un environnement logiciel
  • Expérimentation de l’environnement logiciel (en cours)

Les recherches préparatoires (journées d’études, journées de formation, enquête en ligne) ont permi de dégager: motivations, pratiques de mutualisation, difficultés de compréhension, d’appropriation et de réutilisation des scénarios élaborés par d’autres et finalement la notion de "qualité".

2.4 Ancrage théorique

(à faire ...)

3 Définitions et architecture

3.1 Type de modélisation

ISIS soutient à la fois l’orchestration de l’activité des utilisateurs au sein du dispositif d’apprentissage et le processus d’ingénierie (conception, opérationnalisation, utilisation, adaptation) qui conduit à la mise en oeuvre de ce dispositif.

3.2 Notion de scénario

«Modèle préétabli et exécutable de l’organisation et du déroulement de situations d’interaction complexes» (Pernin, Emin & Guéraud: à paraître)

«Modéliser l’agencement et le déroulement des situations dans lesquelles seront impliqués un ensemble d’utilisateurs (élèves, étudiants, enseignants, tuteurs, etc.) sous la forme d’un système dans lequel les artefacts, les services informatiques et les tâches seront orchestrés sous la forme d’un scénario pédagogique». (Pernin, Emin & Guéraud: à paraître)

«la modélisation d’un système complexe d’informations réparties, multiartefacts, multi-acteurs, personnalisable et ajustable « à la volée »»

3.3 Qualité d'un scénario

ISIS postule trois critères de qualité. Un scénario doit être:

  • Compréhensible. Pernin, Emin & Guéraud (à paraître) mettent en avant la confusion terminologique, c.a.d. l'absence d'un vocabulaire commun dans les grandes bases de données
  • Appropriable. L'enseignant doit pouvoir décider à la lecture du scénario à quoi il sert et s'il est transférable dans son contexte.
  • Adaptable: Possibilité d'adapter le scénario à ses propres besoins.

3.4 Niveaux de scénarisation

ISIS distingue deux niveaux de scénarios: le scénario d’interaction qui décrit une situation durant laquelle un nombre défini d’acteurs interagissent avec un environnement donné pour un objectif précis et le scénario structurant (ou intentionnel) qui organise les situations d’interaction en composants de plus haut niveau grâce à des relations de séquencement, parallélisme, optionalité,entrelacement, etc. (Pernin, Emin & Guéraud: à paraître)

En résumé:

  • Le scénario intentionnel permet d'organiser l'orchestration du dispositif en grandes phases
  • Les scénarios d'interactions décrivent chacune de ces phases.

3.5 Cycle de design

Pernin (2007) distingue quatre grande phases du cycle de la vie (conception, mise en place et utilisation) d'un scénario:

  1. conception
  2. opérationnalisation,
  3. exécution et ajustement dynamique (modification, adaptation à la volée, suivi),
  4. catalogage et réutilisation.

Les auteurs argument aussi que selon le contexte (formation à distance industrialisée v.s. formation académique) différents types d'acteurs interviennent. Dans la formation universitaire, il y cumul de rôles. D'où la nécessité d'établir des environnements de conception plus simples, centrés sur l'auteur (Murray, 2003).

En tout cas dans un contexte école/université, le modèle ISiS soutient cinq principes complémentaires pour la conception et les échanges:

(1) l’explicitation des dimensions intentionnelle, stratégique, tactique et opérationnelle associées à l’élaboration d’un scénario ;

(2) l’explicitation des éléments de contexte associés, en distinguant en particulier le contexte de connaissance qui s’intéresse aux connaissances du domaine, du contexte situationnel qui précise les conditions dans lesquelles doit se dérouler le scénario (lieu, temporalités, ressources, outils, services, effectifs, etc.) ;

(3) la mise en évidence d’objets intermédiaires : les situations d’interaction, qui permettent l’articulation entre le niveau intentionnel et le niveau opérationnel ;

(4) la possibilité de fournir des processus adaptables permettant à des profils variés d’utilisateurs d’enchaîner les étapes de conception selon des ordres différents et de les poursuivre pendant l’exécution du scénario (adaptation à la volée) ;

(5) la réutilisation de composants et la mise à disposition de gabarits et de patrons de conception permettant au concepteur d’élaborer plus efficacement un scénario.

(Pernin, Emin & Guéraud: à paraître)

4 Architecture globale du modèle

Le modèle ISis peut-etre représenté semi-formellement avec un diagramme de classe UML:

(demander une version libre ou CC/gnu)

5 Bibliographie

  • Emin V., Pernin J.P., Prieur M., Sanchez E., « Stratégies d'élaboration, de réutilisation et d'indexation de scénarios ». In Hotte R., Pernin J-P., Godinet H., actes en ligne du colloque Scénario 2007, LICEF/CIRTA et INRP, Montréal.
  • Murray, T, Blessing, S., Ainsworth, S. (Eds.), Authoring Tools for Advanced Technology Learning Environment, Toward Cost-Effective Adaptive, Interactive and Intelligent Educational Software, Dordrecht: Kluwer Academic Publishers, 2003, pp. 571.
  • Pernin, Jean-Philippe; Emin Valérie & Guéraud, Viviane (à paraître). Intégration de la dimension utilisateur dans la conception de systèmes pour l’apprentissage Scénarisation pédagogique dirigée par les intentions.
  • Pernin, J.-P., « Mieux articuler activités pour l’apprentissage, artefacts logiciels et connaissances : vers un modèle d’ingénierie centré sur le concept de scénario », In M. Baron, D. Guin & L. Trouche (Eds.), Environnements informatisés et ressources numériques pour l’apprentissage : conception et usages, regards croisés, Éditions Hermès, Paris, p. 161-190, 2007.
  • Pernin, J.P., Emin, V., « Evaluation des pratiques de scénarisation de situations d'apprentissage : une première étude », actes du colloque TICE Méditerranée, Genova (Italie), 2006.