Différences entre les versions de « Gant connecté mesurant le stress »

De EduTech Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche
Ligne 39 : Ligne 39 :
 
'''Interrogation n°1''': Divergence de réactivité de la courbe
 
'''Interrogation n°1''': Divergence de réactivité de la courbe
  
Premièrement, il s'est avéré que les résultats obtenus différaient grandement en fonction des personnes. Par exemples, certains participants n'ont montré  qu'une petite réaction (voir image participant N°2) ou presque aucune réaction par rapport aux stimuli stressants, comme les participants N°4 et N°5. Ainsi, la courbe ne montrait presque aucune modification pendant le test. (voir image participants N°4 et N°5)
+
Premièrement, il s'est avéré que les résultats obtenus différaient grandement en fonction des personnes. Par exemples, certains participants n'ont montré  qu'une petite réaction (voir image participant N°2) ou presque aucune réaction par rapport aux stimuli stressants, comme les participants N°4 et N°5. Ainsi, la courbe ne montrait presque aucune modification pendant le test. (voir image participants N°4 et N°5)[[Fichier:GSRcandice.png|centré|vignette|
 +
Analyse Participant N°2
 +
]][[Fichier:Analyse gant connecté avec capteur GSR- 5.png|centré|vignette|
 +
Analyse Participant N°4
 +
]]
 +
[[Fichier:Analyse gant connecté avec capteur GSR -6.png|centré|vignette|Analyse Participant N°5]]
  
 
En revanche, certains participants se sont montrés beaucoup plus réactifs et la courbe indiquait de manière très évidente la moindre réaction face aux stimuli (voir images participants N°1 et N°3).   
 
En revanche, certains participants se sont montrés beaucoup plus réactifs et la courbe indiquait de manière très évidente la moindre réaction face aux stimuli (voir images participants N°1 et N°3).   
 +
 +
[[Fichier:Analyse gant connecté avec capteur GSR -2.png|centré|vignette| Analyse Participant n°1 ]] 
  
 
Cela peut être dû à différents facteurs. Nous émettons l'hypothèse que certains participants sont nettement moins sensible à certains stimuli que d'autres. En effet, sur le participant N°5, les stimuli n'ont provoqué aucune réaction visible.  
 
Cela peut être dû à différents facteurs. Nous émettons l'hypothèse que certains participants sont nettement moins sensible à certains stimuli que d'autres. En effet, sur le participant N°5, les stimuli n'ont provoqué aucune réaction visible.  
Ligne 59 : Ligne 66 :
 
A travers ces résultats nous avons pu remarquer que le test a fonctionné sur certaines personnes, comme nous l'avions imaginé mais sur d'autres le test n'a montré que des réactions très faibles, voire nulles. Ces résultats rendent compte de la difficulté à standardiser ces valeurs. De plus, la divergence de ces résultats peuvent également être dûs au fait que les capteurs n'étaient pas positionnés de manière identique pour tout le monde, en raison de la taille des doigts.     
 
A travers ces résultats nous avons pu remarquer que le test a fonctionné sur certaines personnes, comme nous l'avions imaginé mais sur d'autres le test n'a montré que des réactions très faibles, voire nulles. Ces résultats rendent compte de la difficulté à standardiser ces valeurs. De plus, la divergence de ces résultats peuvent également être dûs au fait que les capteurs n'étaient pas positionnés de manière identique pour tout le monde, en raison de la taille des doigts.     
  
[[Fichier:Analyse gant connecté avec capteur GSR -2.png|centré|vignette| Analyse Participant n°1 ]]
+
[[Fichier:Analyse gant connecté avec capteur GSR -2.png|centré|vignette| Analyse Participant n°1 ]][[Fichier:Analyse gant connecté avec capteur GSR- 3.png|centré|vignette|
[[Fichier:GSRcandice.png|centré|vignette|
 
Candice N°2
 
]]
 
 
 
[[Fichier:Analyse gant connecté avec capteur GSR- 3.png|centré|vignette|
 
 
Analyse Manon N°3
 
Analyse Manon N°3
 
]]
 
]]

Version du 25 juin 2020 à 11:53

Projet réalisé par Loïc Berthod et Manon Cerroti

1 Introduction

L'introduction reprend grosso modo la description que vous avez faite dans la page Liste des projets

2 Problème

Description du problème en quelques lignes mais sans entrer dans les détails (les détails sont a donner dans la partie suivante relative au cahier des charges).

Apport théoriques (notamment ce qui a été fait dans le domaine)

3 Cahier des charges

Le cahier des charges doit inclure :

  • le contexte,
  • le public,
  • les objectifs de votre projet,
  • les besoins et contraintes de votre projet (matérielles, humaines, techniques ...)
  • la présentation du projet
  • Tout autre item pertinent selon votre projet

4 Solution

Présentation de la solution : décrire le dispositif et son fonctionnement. Une petite documentation peut être réalisée à destination des utilisateurs-trices. Vous pouvez aussi présenter ici des prototypes où vous expliquez comment vous avez conçus le projet et quelles ont été vos difficultés.

5 Test(s) de la solution

  1. Travail individuel: "wearable" réalisé + fichiers + documentation dans votre page projet avec "cognitive walkthrough" ou similaire pour le testing. Comme ressource pour le testing, voir la page en:Cognitive walkthrough.
  2. Travail à 2: Comme (1) + avec un test utilisateurs (3 personnes minimum) c'est à dire creation d’un scenario (tâches à réaliser), passation et analyse des résultats. Comme ressources pour le testing, vous pouvez utiliser les pages en:Usability testing.
  3. Travail à 3: Comme (2), plus un questionnaire qui mesure les 3 dimensions (utile, utilisable, plaisant). Pour ce questionnaire, vous devez utiliser un modèle validé. Plusieurs modèles sont disponible dans la page en:Usability and user experience surveys mais attention à bien mesurer ces trois dimensions. Pour la restitution et la discussion des résultats, vous devez trianguler vos résultats (ceux obtenus avec le test utilisateur et ceux obtenus avec le questionnaire).
  4. Travail à 4: Comme (3), plus une analyse de besoins un peu plus poussée (voir par exemple en:Scenario of use) et une revue de la littérature plus complète.

6 Discussion

Cette partie inclus deux sous parties :

  • Discussion du design (et si c'était à refaire)


Discussion des résultats de vos tests utilisateurs

Les résultats ont fait émerger de nombreuses interrogations.

Interrogation n°1: Divergence de réactivité de la courbe

Premièrement, il s'est avéré que les résultats obtenus différaient grandement en fonction des personnes. Par exemples, certains participants n'ont montré qu'une petite réaction (voir image participant N°2) ou presque aucune réaction par rapport aux stimuli stressants, comme les participants N°4 et N°5. Ainsi, la courbe ne montrait presque aucune modification pendant le test. (voir image participants N°4 et N°5)

Analyse Participant N°2
Analyse Participant N°4
Analyse Participant N°5

En revanche, certains participants se sont montrés beaucoup plus réactifs et la courbe indiquait de manière très évidente la moindre réaction face aux stimuli (voir images participants N°1 et N°3).

Analyse Participant n°1

Cela peut être dû à différents facteurs. Nous émettons l'hypothèse que certains participants sont nettement moins sensible à certains stimuli que d'autres. En effet, sur le participant N°5, les stimuli n'ont provoqué aucune réaction visible.

En revanche, la courbe de certains participant (N°2 + N°4) n'a montré que des signes infimes de changement bien que les stimuli aient provoqué de fortes réactions (sursaut, ouverture des yeux, mention que le coeur bat fort etc.). La différence entre ces participants et les participants ayant montré une courbe réactive au stimuli peut être dû à la conductance de la peau. Nous émettons en effet la seconde hypothèse que certaines peaux sont plus conductrices que d'autres. Par exemple, les personnes ayant les mains moites ont obtenu des résultats où les courbes étaient nettement plus réactives que les personnes aux mains sèches.

Interrogation n°2:

Nous avons constaté que la valeur de base divergeait grandement en fonction des personnes, ceci peut être tout à fait normal puisque chaque personne est dans un état de détente/stress différent . En revanche, nous avons confronté au problème suivant; les valeurs de base pouvaient changer drastiquement chez la même personne selon le positionnement du gant et selon le moment. Par exemple, pour le participant N°3, la moyenne des valeurs obtenu après stabilisation de la courbe s'élevait à 100. La personne a ensuite retiré le gant, puis remis le gant une deuxième fois, sans faire de mouvements particuliers. La moyenne des valeurs qui s'affichait juste après avait alors changé et s'élevait à 300. Nous ne comprenons pas réellement pourquoi ces changements de valeurs apparaissent chez la même personne en si peu de temps et sans avoir réellement changé d'état émotionnel. Ces changements de valeurs risquent donc de rendre l'adaptation pour l'application difficile étant qu'on ne saura pas comment évaluer les valeurs.

Interrogation n°3:

Le participant n°1 avait des valeurs particulièrement basses. Elle remontait légèrement durant la séance d'hypnose et a chuté brusquement lors d'un stimuli stressant pour se retrouver bloquée à 0 et ne plus bouger. Nous avons du mal à interpréter ces résultats. Le côté positif est que la courbe montre bien une réactivité à un stimuli stressant, ainsi qu'à un état de détente mais nous ne savons pas pourquoi la courbe indiquait une valeur aussi basse ( signe d'un état de détresse intense), le participant ne se sentant particulièrement stressé.

Conclusion:

A travers ces résultats nous avons pu remarquer que le test a fonctionné sur certaines personnes, comme nous l'avions imaginé mais sur d'autres le test n'a montré que des réactions très faibles, voire nulles. Ces résultats rendent compte de la difficulté à standardiser ces valeurs. De plus, la divergence de ces résultats peuvent également être dûs au fait que les capteurs n'étaient pas positionnés de manière identique pour tout le monde, en raison de la taille des doigts.

Analyse Participant n°1
Analyse Manon N°3
Analyse Manon changement de gants
Analyse Nathalie N°4
Analyse Philippe N°5

7 Licence, fichiers et documentation

By-nc.png Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

  • Fichiers :

Podcast d'hypnose

Code source pour l'utilisation du capteur GSR avec un arduino

  • Documentation :

Utilisation du gant connecté

8 Bibliographie