Forum

De EduTech Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Cet article est en construction: un auteur est en train de le modifier.

En principe, le ou les auteurs en question devraient bientôt présenter une meilleure version.


Article en construction: pour plus d'informations, voir la version anglaise d'EduTech Wiki.

1 Définition

Dans la Rome antique, le forum était la place publique où les citoyens se réunissaient pour échanger sur les affaires politiques et économiques de la Cité et commercer. Sur le web, un forum est un espace virtuel d'échanges et de discussions où les participants ont la possibilité de poster, de consulter et de répondre à des messages laissés par d'autres participants. En règle générale, un forum est organisé autour d'un thème ou d'une activité.

Voir l'article à propos du forum dans Wikipedia.

2 Le forum dans une plateforme pédagogique

Dans une plateforme pédagogique (en Anglais Learning Management System ou LMS), le forum est un outil de communication et de collaboration généralement asynchrone. En fonction de la structure de la plateforme et du scénario pédagogique, le forum peut soit se limiter à la diffusion d'informations, soit servir à créer des lignes de discussion sur différents sujets en lien avec le cours.

Selon Henri & al., dans l'ouvrage Apprentissage collaboratif à distance (2001, p. 68), le forum électronique:

  • est un lieu virtuel où se construit le discours d’un groupe, où l’apprenant s’approprie de nouvelles connaissances en conversant avec d’autres.
  • est une agora de collaboration et de socialisation dans laquelle on peut exposer des idées, élaborer sa pensée, construire de nouvelles connaissances, les valider et de les confirmer avec le soutien du groupe.
  • facilite l’apprentissage de connaissances complexes appartenant à des domaines peu ou mal structurés.
  • favorise une attitude réflexive sur l’apprentissage.
  • permet à un groupe de vivre une expérience d’apprentissage motivante et de développer un engagement sociocognitif qui donne encore plus de sens à l’apprentissage.

Pour les auteurs, il convient d’utiliser un forum lorsque:

  • l’apprentissage met en jeu des compétences de haut niveau comme l’analyse, la synthèse et l’évaluation. Le forum est alors conçu comme un environnement de résolution de problèmes et de prise de décision.
  • dans un cadre formel d’apprentissage, les apprenants sentent qu’ils ont besoin des autres pour apprendre, veulent apprendre ensemble avec le soutien d’un formateur et sont disposés à s’entendre pour atteindre un objectif partagé.
  • dans un cadre informel, un nombre suffisant de personnes souhaitent former un groupe et travailler ensemble pour apprendre.

3 Utilisation du forum dans Moodle

La plateforme pédagogique Moodle offre quatre types de forum à choix:

  • Forum standard: ce type de forum est ouvert. Chaque participant peut entamer une nouvelle discussion à tout instant. Il s'agit du type de forum le plus adéquat pour les discussions d'ordre général.
  • Une seule discussion simple: une discussion organisée en un seul fil, sur une page unique. Les participants peuvent répondre au sujet, mais ne peuvent pas créer de nouveau sujet. Utile pour les discussions courtes et ciblées.
  • Chaque personne commence une discussion: un participant ne peut entamer qu'une seule et unique discussion; mais, tous les participants peuvent intervenir dans toutes les discussions. Ce type de forum est utile pour un enseignant lorsqu'il veut que chaque étudiant commence une discussion pour, par exemple, partager ses réflexions sur un sujet précis et que les autres participants puissent réagir.
  • Forum questions/réponses: seul l'enseignant peut entamer une discussion en posant une question initiale à laquelle les étudiants devront réagir. Ce n'est qu'après avoir répondu à cette question initiale qu'un étudiant pourra voir les réponses des autres étudiants et participer pleinement à cette discussion.

4 Charte d’utilisation d’un forum

Pour cadrer l’activité, il peut être utile, voire nécessaire, d’établir une charte d’utilisation du forum. Cette charte, qui accompagnera les consignes quant à l’activité à réaliser, devra préciser les règles d’utilisation du forum (us et coutumes). Il appartiendra alors au formateur (enseignant, tuteur, animateur du forum, etc.), dans son rôle de modérateur, à veiller au respect de la charte en intervenant, par exemple, lors d'éventuelles tensions entre participants.

5 Une utilisation particulière d'un forum dans le cadre d'un stage à l'étranger

Une expérience de suivi en stage axé sur l'analyse d'une pratique a été faite à la HEdS-Genève dans le cadre de la formation des infirmiers. Cette expérience a été faite avec l'outil forum de Moodle et au préalable sur le forum de Lotus Learning Space. Certains étudiants ont la possibilité d'aller faire un stage de 5 à 7 semaines à l'étranger dans un pays de leur choix. Depuis trois ans, il leur est proposé un suivi régulier en lien avec des situations rencontrées dans leur pratique sous forme de forum. Chaque étudiant apporte une situation qui l'interpelle et les autres étudiants la commentent, apportent des pistes de réflexion et la discutent. En parallèle de ce travail réflexif et d'analyse d'une situation, il s'avère que le forum devient un lieu d'échange psycho-émotionnel extrêmement important et joue un rôle essentiel de debriefing pour des personnes souvent seules face à des situations méconnues. Les étudiants rapportent l'importance de pouvoir échanger ensemble et de se sentir en quelque sorte en lien avec l'école, donc plus sécurisés moins isolés. L'enseignant reste à disposition pour répondre ou relancer les discussions, il propose une permanence hebdomadaire d'une heure et peut gérer les situations critiques de manière plus rapide. Le forum devient ici un moyen humain et professionnel de diminuer la distance pour faire évoluer les apprenants dans un processus de formation.

Pour ce paragraphe --BrigitteCh 22 juillet 2007 à 11:02 (MEST)

6 Text mining appliqué à un forum pédagogique

Par Margot Baehler

6.1 Problématique

Dans la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'Education, une formation à distance aux compétences numériques est proposée aux étudiants de première année de Bachelor. Les étudiants sont suivis et accompagnés via un cours sur la plateforme Moodle de l'UNIGE. Il est demandé aux étudiants qu'ils participent activement et régulièrement au forum de leur groupe. L'idée étant que chaque étudiant poste un message minimum par semaine, que ce soit une réaction, une question ou une réponse en lien avec le chapitre en cours. Cette participation est l'une des conditions pour obtenir l'attestation de suivi de formation au terme de celle-ci. Une question se pose alors : comment juger de la participation de chaque étudiant au forum et sur quels critères se baser ?

Il nous semble que la technique du text mining serait pertinente pour répondre à cette question. En effet, le Text mining permet d'automatiser le traitement de volumes conséquents de contenus textuels pour en extraire les principales caractéristiques et tendances, afin de relever de manière statistique les sujets, les connaissances, les thèmes qui y sont évoqués.

A ce stade, il nous paraît intéressant de réaliser une revue de la littérature concernant le text mining appliqué à des forums, plus précisément à des forums utilisés dans un cadre pédagogique.

6.2 Revue de la littérature

Dans les cours à distance, les enseignants souhaitent souvent pouvoir évaluer le niveau et la qualité des activités des étudiants dans les forums. Cependant, de nombreux problèmes contribuent à la difficulté d'évaluer l'activité dans un forum et à fournir aux élèves une rétroaction significative sur leur progrès. L'enseignant doit tout d’abord savoir quelles informations sont utiles et pertinentes (Dringus & Ellis, 2005).

En 2005, Dringus & Ellis se sont intéressés à la manière dont le text mining peut être utilisé pour réduire les difficultés auxquelles les enseignants sont confrontés dans l’évaluation des activités des étudiants dans les forums de cours. Dans leur article, les auteurs poursuivent trois buts :

  1. Discuter des problèmes liés au système général qui contribue à la difficulté d'évaluer les forums de discussion asynchrone.
  2. Identifier les indicateurs de participation communs sur lesquels les enseignants peuvent se baser pour évaluer le progrès de l'élève et les discussions en ligne.
  3. Décrire et l'exploration de données et le text mining comme une stratégie pour évaluer les activités des étudiants dans les forums.

Dringus & Ellis (2005) suggèrent plusieurs indicateurs de participation pouvant être extraits des discussions et pouvant servir à l’évaluation par l’enseignant, comme par exemple, l’utilisation du text mining pour déterminer la distribution et la fréquence des contributions par les étudiants tout au long du forum ou encore pour identifier les initiatives ou les questions, ainsi que le temps de réponse au premier post.

Voici l’ensemble des indicateurs proposés :

Ellis 2005 indicators.png

Selon ces auteurs la technique du text mining est une solution possible pour aider l’enseignant à analyser les discussions des forums et à obtenir des informations permettant ensuite d’évaluer l’étudiant.

Cette vision est partagée par Azevedo, Reategui et Behar (2011) qui ont mené une étude sur l’utilisation de la technique du text mining pour analyser la pertinence des messages dans un forum en ligne.

Selon ces auteurs, les discussions asynchrones, via un forum, permettent d’établir et de stimuler l’interaction de l’enseignant avec les étudiants, mais également des étudiants entre eux. De plus, ces discussions sont sources d’apprentissage, puisque la participation des étudiants au forum leur permet de réfléchir sur les contenus du cours. L’implication des étudiants sur les forums est donc une activité importante dans les cours en ligne, puisqu’elle permet à l’enseignant d’observer des informations sur les étudiants. Toutefois, si l’enseignant a un grand nombre d’étudiant, cette analyse « manuelle » peut prendre énormément de temps.

Les auteurs proposent un outil de text mining, MineraFórum, qui relève les différentes thématiques abordées dans les discussions et qui permet de les présenter sous forme de graphique. Cet outil permet également d’obtenir un rapport contenant des informations sur le nombre total de posts par chaque utilisateur, la quantité de contributions pertinentes et non pertinentes par chacun et les concepts importants utilisés dans les contributions, considérés comme pertinents dans la discussion.

López, Luna, Romero et Ventura (2012) ont réalisé une étude dont l’objectif était de montrer s’il existe ou non une corrélation entre la participation des étudiants sur Moodle et leur note finale au cours.

Pour mesurer la participation au forum, les auteurs se sont basés sur plusieurs indicateurs :

  • Le nombre de messages créés par l’étudiant
  • Le nombre de fil de discussion créés par l’étudiant
  • Le nombre de réponses envoyées par l’étudiant
  • Le nombre de mots écrits par l’étudiant
  • Le nombre de phrase écrits par l’étudiant
  • Le nombre de messages lus
  • Le total de temps passé sur le forum

Ces indicateurs nous semblent intéressants pour pouvoir évaluer la participation d’un étudiant sur un forum de cours.

Toujours en lien avec le text mining, mais selon une autre approche, Kim, Shaw, Chern et Feng (2007) proposent un outil de réponse automatique aux questions posées dans les forums. Leur étude a montré que chaque post d’une discussion peut être catégorisé selon le type d’actes du langage qu’il implique : question, réponse, élaboration, soutien et correction, afin de déterminer le rôle joué par l’enseignant et les étudiants dans les discussions.

Voici les différents types d’actes de langage qu’ils ont relevés :

Speech act Exemples
ACK/SUPP = Soutien "good job", "correct", "you got it" …
ANS/ SUG = Réponse/suggestion "perhaps" "how about" "you might","you probably"

"maybe", "try", "i think", "I am/was thinking" "I'm guessing", "my guess" "it should" "it seems" "look at", "check"

ANNO = Annonce "office hours"
CORR/OBJ = Correction/objection "doesn't mean" "are you sure" "what/ how

about“"didn't work" / "not successful/ "better/ faster/ quicker way"- "i don't think it will work" / "not work" + ... "problem"

QUES = Question "how" "what" "can we" "are"/ "is" "why"

"just/were/was wondering" "I/we have a question" "my question"

ELAB = Elaboration Pas d’exemples donnés par les auteurs

Leur outil intelligent utilise des techniques de fouille de texte, afin d’extraire les mots et leur fréquence dans les questions des élèves, dans les documents de cours, et dans les discussions précédentes.

Lin, Hsieh et Chuang (2009) ont également utilisé la technique du text mining pour identifier les différents genres textuels dans les discussions en ligne. Ils ont proposé un système pour classifier les genres de contributions textuelles. Ils en ont identifiés six types : annonces, questions, explications, interprétations, conflits, affirmation.

6.3 Questions et perspectives

Cette revue de la littérature confirme notre hypothèse selon laquelle la technique du text mining serait pertinente pour juger/évaluer la participation de chaque étudiant au forum du cours à distance de compétences numériques.

Nous retenons différents indicateurs de participation qui nous semblent intéressants :

  1. Le type de contribution : annonce, réponse, question, réaction.
  2. La fréquence de réponses versus la fréquence d’initiation de la discussion, définie selon deux éléments : le nombre de messages créés par l’étudiant versus le nombre de réponses envoyées par l’étudiant.
  3. Les thématiques abordées dans les différents messages.

Un élément reste encore à déterminer : l’outil de text mining à utiliser, afin d’obtenir les différents types de données souhaitées (type de contribution, nombre de réponses/de message initié, les différentes thématiques abordées). Effectivement, dans les différents articles de notre revue de la littérature, les outils présentés étaient des outils créés spécialement pour chacune des études et donc indisponibles librement.

De plus, il est possible que ces données soient difficiles à obtenir via des logiciels de text mining particuliers. Dans ce cas, nous pourrions modifier nos indicateurs et en trouver d'autres davantage pertinents.

La proposition d'une solution exemplaire de text mining appliqué à un forum pédagogique c'est ici.

6.4 Références bibliographiques

  • Azevedo, B. F. T., Reategui, E. B. & Behar, P. A. (2011). Automatic analysis of messages in discussion forum. 14th International Conference on Interactive Collaborative Learning (ICL2011) ̶ 11th International Conference Virtual University (vu'11) : Piešťany, Slovakia.
  • Dringus, L. P. & Ellis, T. (2005). Using data mining as a strategy for assessing asynchronous discussion forums, Computers & Education, 45, 41–160.
  • Kim, J., Shaw, E., Chern, G. & Feng, D. (2007). An Intelligent Discussion-Bot for Guiding Student Interactions in Threaded Discussions. AAAI Spring Symposium on Interaction Challenges for Intelligent Assistants. Stanford University.
  • Lin, F, Hsieh, L. & Chuang, F. (2009). Discovering genres of online discussion threads via text mining, Computers & Education, 52(2), 481-495.
  • López, M.I., Luna, J. M., Romero, C. & Ventura, S. (2012). Classification via clustering for predicting final marks based on student participation in forums. In Proceedings of the 5th International Conference on Educational Data Mining (pp.148-151).

7 Références

  • Henri, F. & Lundgren-Cayrol, K. (2001). Apprentissage collaboratif à distance. Sainte-Foy: Presses de l'Université du Québec.

8 Ressources web