Différences entre les versions de « E-portfolio »

De EduTech Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche
Ligne 84 : Ligne 84 :
 
===outils payants===
 
===outils payants===
  
* [[KeeBook]] : un gestionnaire de portfolio éléctronique
+
* [[KeeBook]] : un gestionnaire de portfolio éléctronique (executable local)
 
* [[HyperStudio]]:  un executable local qui permet de créer une sorte de slide-show avec la possibilité d'intégrer des textes et des médias.
 
* [[HyperStudio]]:  un executable local qui permet de créer une sorte de slide-show avec la possibilité d'intégrer des textes et des médias.
  

Version du 5 octobre 2006 à 09:52

1 Définition

  • Le terme « portfolio » tel qu’on le connaît sert, dans certains domaines tels que l’art ou l’architecture, à organiser et présenter des travaux ou à produire un contexte pour une discussion. Il peut également servir de support rassemblant feedback et compte rendus de professeurs, mentors, collègues et à démontrer les progrès et réussites d'un apprennant au fil du temps. Avec le développement des nouvelles technologies, plusieurs changements ont eu lieu notamment au niveau du type d’apprentissage (par exemple l'utilisation de supports numériques) mais également au niveau de l'accessibilité et la capacité de stockage des réseaux. Ce dernier aspect a fait que l'espace de stockage n'est plus réellement un problème et a permis entre autres, le développement de projets eportfolio.
  • Un eportfolio est définit comme étant une collection d’informations qui illustre la scolarité, l’apprentissage ou la vie professionnelle d’une personne à travers des résultats obtenus au cours de formations ou d’études mais aussi qui regroupe les réflexions personnelles de l’apprennant sur son apprentissage, son parcours, la planification d’une carrière ou la construction d’un CV. Ce dernier aspect est un point fondamental qui différencie l'eportfolio du portfolio classique.(eportfolio Australia)
  • Réfléchir sur son propre apprentissage va permettre à l'apprennant de mieux intégrer ses différentes expériences d'apprentissage. (University of Waterloo)


2 Types d'eportfolio

On peut distinguer plusieurs formes d'eportfolio:

  • Eportfolio d'apprentissage ou de développement: dossier qui démontre la progression et le développement des compétences de l'apprennant sur une période de temps. Ce dossier inclut en général des éléments d'auto-évaluation, des réflexions et des feedback apportés par l'enseignant ou le tuteur permettant qu'une nouvelle forme de communication plus riche s'établisse entre eux.
  • Eportfolio d'évaluation: dossier qui sert principalement à évaluer les compétences d'un apprenant dans un domaine bien défini en fonction des objectifs de départ et des standards du programme.
  • Eportfolio de présentation: dossier servant à démontrer les compétences et travaux d'un apprenant. Il s'agît donc essentiellement de réussites que l'apprenant souhaite montrer en général à de potentiels employeurs à la fin de la formation.
  • Eportfolio hybride: La plupart des eportfolios sont des hybrides des portfolios mentionnés plus haut car il est rare qu'il ne contienne qu'une forme de données.


3 Bénéfices

Etant donné que l'eportfolio se base sur les travaux et les accomplissements de l'apprennant au fil du temps et en fonction d'un contexte particulier, plusieurs bénéfices peuvent en être tirés Banks)

  • gérer ses travaux et réussites: ces derniers peuvent être structurés et présentés de différentes manières en fonction du but de l'apprenant, par exemple, pour planifier des apprentissages futurs, servir de preuves de compétences face à un employé, etc.
  • pouvoir mieux gérer son apprentissage et sa vie en réfléchissant sur son parcours et en planifiant les futures directions à prendre
  • permettre un apprentissage basé sur l'apprennant et plutôt que sur les cours
  • présenter de manière adéquate son travail et ses réussites en fonction des personnes, par exemple à un apprennant, aux professeurs, mentors, conseillers en carrière, futurs employeurs, etc.
  • faciliter les évaluations et accréditations
  • produire une continuité tout au long du parcours de l'apprenant, d'une institution à une autre
  • faciliter le développement professionnel en encourageant l'apprenant à réfléchir et lier les aspects pratiques provenant d'activités d'apprentissage et d'échanges à l'intérieur d'une équipe. Faciliter ainsi les liens entre apprentissage formel et informel.


4 Etapes de développement d'un eportfolio

Les bénéfices mentionnés plus haut, sont davantage liés au processus de développement du portfolio qu'au produit final. Danielson et Abrutyn (1997, cité par Barrett 2001a) décrit 5 étapes fondamentales:

  • Rassembler:enseignants et apprennants apprennent à garder les éléments représentatifs de leurs accomplissements tout au long de leurs apprentissages et enseignements
  • Sélectionner:les enseignants et apprennants passent en revue et évaluent les éléments qu'ils ont gardé et identifient ceux qui démontrent l'accomplissement de compétences.
  • Réfléchir:les enseignants et apprenants réfléchissent et évaluent leur propres progression au fil du temps, ainsi que les lacunes.
  • Projeter: enseignants et apprennants comparent leur réflexions aux standards et indications de performances et délimitent des objectifs d'apprentissage pour le futur.
  • Présenter:: enseignants et apprenants partagent leurs portfolios à leurs pairs.


5 Limites

Malgré tous les bénéfices que peuvent amener les eportfolios, l'eportconsortium relève plusieurs limites:

  • Contraintes de temps: la création, maintenance et évaluation d'eportfolios demandent un temps considérable.
  • Fiabilité: il est difficile d'évaluer de manière fiable les eportfolios
  • Compétences et accès inégaux aux technologies: les compétences en informatique varient autant chez les apprennants que chez les enseignants. De même, tous n'ont pas forcément régulièrement accès à un ordinateur.
  • Cyber-plagiat: les travaux se trouvant sur le web peuvent être plagiés s'ils ne sont pas protégés correctement par un système sécurisé.
  • Confidentialité/intimité: certaines informations peuvent être divulguées sans que l'appprennant ou l'enseignant ne le souhaite réellement.


6 Outils

Une vue globale sur plusieurs systèmes de "e-portfolio" avec quelques critères d'évaluation donne Helen Barrett dans : My "Online Portfolio Adventure"

  • Elgg.net: Une plate-forme onlie de réseau social sur la thématique de l'éducation/formation ("Educational community")qui permet également d'utiliser l'espace comme ePortfolio
  • Elgg.org: système open-source utilisé par Elgg.net (compatible avec RSS, FOAF, XML-RPC, LDAP pour authentification).
  • A priori, toutes formes de technologies web permettant aux apprennants et enseignants d'écrire, réfléchir et échanger des textes sur leurs apprentissages ou enseignements (Wiki, CMS, etc.)
  • Helen C. Barrett met à disposition plusieurs guides pour créer un eportfolio à travers différents outils.

6.1 outils payants

  • KeeBook : un gestionnaire de portfolio éléctronique (executable local)
  • HyperStudio: un executable local qui permet de créer une sorte de slide-show avec la possibilité d'intégrer des textes et des médias.

7 References

Barrett, Helen C. Electronic Portfolios.

Electronic portfolio white paper

ePortfolios: a portal site

ePortfolio Australia (n.d.). What is an ePortfolio.

Using e-Portfolios at Penn State to Enhance Student Learning - Status, Prospects and strategies

University of Waterloo: Learning Resources and Innovation: What is an ePortfolio ?