Vidéographie (cours BASES)

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Bases psychopédagogiques des technologies éducatives
Module: Bases psychopédagogiques des technologies éducatives/Préparation
◀▬
brouillon débutant
2016/11/23


N=15:

Chargement...
Chargement...
Chargement...

1 Introduction

Pour le cours BASES il faut

  • d'abord créer une carte une conceptuelle
  • ensuite produire un screencast (vidéographie) qui documente la carte conceptuelle
  • Vous pouvez ajouter d'autres éléments au fichier vidéo, par exemple une introduction et/ou un fin qui vous met en scène, ou encore inclure des petites vignettes qui montrent des "gens en action". Autrement dit, il va peut-être falloir apprendre à faire un peu de montage.

2 Vidéographie

2.1 Introduction

Une vidéographie, également appelé en anglais screencast (de screen, écran, et de cast, projection) ou capture vidéo de l'écran est un enregistrement vidéo d'un écran d'ordinateur accompagné la plupart du temps d'une narration audio.
Les vidéographies sont très utiles pour des démonstrations de logiciels ou comme outil d'apprentissage.Wikipedia (oct. 2013).

Exemples produits dans le cadre d'un cours:

Il existe aussi des vidéographies qui contiennent des animations expliquant un principe, c.f. par exemple ces vidéos réalisées par l'AFP.

Autres outils:

2.2 Logiciels

Il existe de nombreux outils de screencasting. On peut en distinguer plusieurs sortes:

  • Outils dédiés au screenscasting comme CamStudio ou Jing
  • Outils d'annotation qui permettent également un enregistrement de gestes et/ou d'audio
  • Outils de type rapid e-learning comme Adobe Captivate
  • Outils en ligne de commande comme FFmpeg ou LibAV

Voir la liste des logiciels en bas de la page.

2.2.1 Screencast-o-matic

Outil de production de vidéographies. La version gratuite est limitée. La version commerciale, à 18$/année, est intéressante. Meilleur rapport qualité/prix, mais nécessite une connexion Internet. Permet d'éditer séparément les éléments de l'infographie (par ex. le son).

2.2.2 CamStudio

Outil gratuit pour Windows, qui permet d’enregistrer des activités d'écran + l'audio.

  • Sortie: AVI (Windows), MP4 et SWF.
  • Ce logiciel est populaire
  • Voir la page CamStudio pour plus de détails.

Test: plante très souvent sur mon portable (carte nvidia quadro) - Daniel K. Schneider (discussion) 31 octobre 2013 à 19:15 (CET)

2.2.3 Jing

Outil gratuit pour Win/Mac qui permet d’enregistrer les activités d'écran + audio d'une zone sélectionnée. On peut aussi capturer et annoter des images.

  • Sortie: Flash (SWF)
  • Nécessite un compte avec Jink (gratuit), mais on peut enregistrer une vidéo localement.
  • Ne permet pas d'enregistrer la webcam

Pour plus d'informations, voir le tutoriel des fonctions de bases de Jing.

2.2.4 OpenBroadCaster software

Outil gratuit pour Windows. Très flexible. Peut créer un stream de plusieurs sources.

  • Il est absolument nécessaire de lire le manuel (inclus dans le forum), sinon on n'y arrive pas !
  • Voir la page OBSProject pour plus de détails.

2.2.5 RecordMyDesktop

Outil de capture d'activités écran pour Linux. Permet de sélectionner une fenêtre et enregistre les gestes et l'audio. Ce programme fait partie des dépôt de la logithèque. Il existe deux versions: une version incluant l'interface graphique (gtk-recordmydesktop) et une autre sans interface graphique (recodrmydesktop). Ce programme produit des vidéos au format *.ogv.


Pour l'installation en ligne de commande sur Ubuntu:

  • Pour la version avec l'interface graphique:
	apt-get install gtk-recordmydesktop
  • Pour la version sans interface graphique:
	apt-get install recordmydesktop

Selon la version que vous avez installée, vous lancerez le programme soit en ligne de commande, soit par l'interface graphique.

Pour la version avec l'interface graphique:

L'application se trouve (pour ubuntu) dans applications --> son et vidéo --> gtk-recordMyDesktop. Il suffit de l'ouvrir, de sélectionner la taille de l'enregistrement sur l'icone de la fenêtre et d'appuyer sur "enregistrer" pour que la vidéo commence à enregistrer.

Pour la version sans interface graphique:

Il faut lancer l'application via le terminal :

recordmydesktop

Pour capturer une fenêtre, il faut connaitre son ID:

xwininfo

puis cliquer sur la fenêtre à capturer:

Window id: 0x1e0008d "Google - Mozilla Firefox"

Pour démarrer la capture, taper:

recordmydesktop --windowid 0x1e0008d

Il faudra bien évidement remplacer 0x1e0008d par le ID de votre fenêtre.

Puis, si vous appuyez sur "Enter", l'enregistrement va démarrer. Pour arrêter l'enregistrement et générer la vidéo, appuyer sur: CTRL+Alt Gauche+S

pour stopper la génération de la vidéo en cours: CTRL+C


Test:

marche bien, mais l'encodage est très lent. Mais, pour avoir un encodage plus rapide, avant de lancer l'enregistrement, il suffit d'aller dans les option avancées --> performances --> encoder à la volée. En cochant cette case, l'encodage sera nettement plus rapide.

Pour plus d'information sur l'utilisation de RercordMyDesktop, regardez cette vidéo

2.2.6 Ink2Go

  • Ink2Go. Soft pour annoter l'écran et qui enregistre l'audio
  • Prix: $19, 15 jours gratuit
  • Disponible pour Windows et Mac
  • Ce type de logiciel est facile à utiliser et possède l'avantage d'intégrer des outils de dessin

Test:

  • Marche très bien, facile à utiliser

Pour plus de détail, voir la page Ink2Go.

2.2.7 Screencastify

  • Extension pour le navigateur Chrome
  • Gratuit

2.2.8 BB FlashBack Express

Enregistre activités écran, son et webcam pour Windows

Test:

  • Marche bien
  • pub un peu ennuyeuse lors du lancement.

Pour plus d'information, voir le tutoriel de BB Flashback.

2.2.9 QuickTime X

QuickTime X

  • Gratuit sur les Macs
  • Permet l'enregistrement vidéo de l'écran et la capture audio.
  • Crée des vidéos au format .mov

2.2.10 ScreenFlick

ScreenFlick est un outil Mac OS X, développé par Araelium. Payant : 29$

2.2.11 AviScreen Classic

Outil Windows pour capturer l'activité écran. Possibilité de suivre le curseur avec une petite fenêtre.

2.2.12 Screenr

  • Outil web-based, il faut s'enregistrer. Possibilité de publier sur un des réseaux sociaux populaires.
  • Nécessite Java et il faut lui accorder des permissions

Une version Pro existe pour Mac et Windows.

2.2.13 Wink

C’est un outil de capture d’écran en vidéo (screencast), qui permet d’intégrer aussi l’audio en même temps que la capture.

La capture est sous forme de succession de captures d’écrans où on peut mettre des pauses. L’outil permet d’ajouter des boutons de navigation, des commentaires, etc. Cela permet de créer des présentations/tutoriels interactifs (exemple)(lien cassé, mettre un autre exemple)

Le logiciel est un graticiel (freeware) et vous pouvez le télécharger à l’adresse suivante : www.debugmode.com/wink

2.2.14 Active Presenter

  • Active Presenter
  • Application gratuite fonctionnant sur Windows
  • Permet d'enregistrer facilement l'écran et le son
  • Permet d'éditer la vidéo directement dans le programme
  • Possibilité d'ajouter des commentaires audios, des annotations, des vidéos et graphiques
  • Dédié à l'e-learning avec la possibilité de créer des scénarios à plusieurs branches, ou des quiz
  • Possibilité d'exporter pour plusieurs plateformes (web, desktop ou mobile) en plusieurs formats (AVI, WMV, MPEG4, WebM, Flash vidéo)

Voir page wiki sur le logiciel : Active Presenter

2.2.15 Explain Everything

  • Explain Everything
  • Coût : 2.99 $ ou 3.99 € (au 12/01/16)
  • Application pour tablettes iOs ou Android
  • outil de tableau blanc interactif et de vidéographie
  • permet d'enregistrer l'écran et le son
  • possibilité d'inclure des vidéos dans la vidéo
  • possibilité d'annoter des documents .pdf, des images ou même des vidéos
  • permet de créer des slides à partir des images inclues dans la tablette, d'outils de dessins, ou d'import via Dropbox par exemple
  • possibilité de faire le montage directement sur la tablette, de réenregistrer seulement certains segments de la vidéo
  • possibilité d'exporter pour plusieurs plateformes et en plusieurs formats
  • très simple d'utilisation
  • and so much more...

2.2.16 FastStone Capture

FastStone Capture

  • Outil pour Windows
  • Les captures d’écrans, les vidéos et l'audio
  • L'interface graphique est simple, intuitive et conviviale.
  • Shareware, 30 jours la version d'essai gratuit. Le prix est de 19.95 €
  • permet d'enregistrer toutes les activités sur l'écran. (les fenêtres, les images, menus, l'écran, les pages web, etc).
  • permet d'enregistrer le son, les clics de la souris etc.
  • permet d'envoyer les captures par e-mail, ajouter de commentaires, imprimer
  • permet d'ajouter des effets lors des captures
  • permet de modifier des images
  • sauvegarde les images en formats BMP, GIF, JPEG, PCX, PNG, TGA, TIFF et PDF
  • sauvegarde les vidéos en format WMV, (Windows Media Video)

2.2.17 ScreenFlow

ScreenFlow

  • Pour Mac
  • Permet d'enregistrer l'écran et le son (micro de l'ordinateur et micro d'un iphone/ipad pour une meilleure qualité)
  • Permet d'éditer des vidéos
  • Interface facile à utiliser
  • Ajout de sous-tires au format SRT
  • Exportation au format mp4 ou directement vers les réseaux sociaux
  • Outil assez cher ($99) mais de qualité professionnelle

2.2.18 Camtasia

  • Camtasia Page d'accueil du logiciel
  • Camtasia est un logiciel de production vidéo de qualité professionnelle de Techsmith.
  • Il est entièrement gratuit pendant 30 jours. Il est très cher. Il coûte 308,57 euro par PC un
  • Il permet de créer des vidéos interactives ainsi que des quiz

2.2.19 Screenpresso

  • Screenpresso
  • Capture d'écran et vidéo (mais pas de video-editing)
  • Capture d'écran de dispositifs Apple ou Android connectés à l'ordinateur
  • Disponible pour Windows et Mac
  • Version gratuite (durée illimitée mais fonctionnalités limitées) ou payante (fonctionnalités illimitées)

2.3 Liens

2.3.1 Liste de logiciels et comparaisons

2.3.2 Tutoriels en Anglais

3 Production de fichiers vidéo pour le web

3.1 Introduction

Cet article vise à produire un petit tutoriel qui explique comment produire de simples fichiers vidéos pour le web.

  • Enregistrement
  • Formats / conversion / réduction de la taille
  • Simple édition

Voir aussi:

3.2 Enregistrement

L'enregistrement d'une vidéo peut se faire par plusieurs biais:

  • Vidéographies: enregistrement des manipulations visibles à l'écran (incluant éventuellement des annotations supplémentaire et des commentaires audio)
  • Webcam: produire des introductions, commentaires, conclusions (la plupart des webcams sont fournies avec des logiciels permettant de les utiliser)
  • Caméra: filmer des séquences diverses

3.3 Formats et codecs

3.3.1 Les conteneurs (formats)

Il existe quatre formats populaires:

  • WebM
  • OGG
  • MP4
  • Flash

On conseille fortement d'adopter un de ces formats.

Un format est un conteneur qui comprend plusieurs éléments (fichiers)

  • une piste vidéo
  • une piste audio
  • du texte
  • autres éléments

Il faut éviter de faire la confusion entre le conteneur et son contenu qui lui est de type vidéo et/ou audio et qui est géré par un codec

3.3.1.1 WebM (HTML5), spécialement conçu pour le web

Le WebM (voir cette présentation sur le WebM) est un format multimédia ouvert. Il est principalement destiné à être utilisé sur internet, mais il peut aussi être utilisé en version locale. Il utilise un flux vidéo encodé en VP8 et un ou plusieurs flux audios encodés en Vorbis. Il peut contenir des sous-titres. Seuls les codes vidéo et audio cités précédemment sont supportés afin de garantir le support du format sur les navigateurs et les lecteurs.

Il est supporté par entre autres :

  • Google Chrome dès la version 6
  • Mozilla Firefox dès la version 4
  • Opera depuis sa version 10.60
  • Les utilisateurs d’internet explorer (version 9 et postérieur) doivent installer une application pour les lire.

Il existe plusieurs possibilités pour encoder un fichier vidéo en WebM:

  • Miro Video Converter. Il s'agit d'un logiciel freeware très simple. Disponible pour Mac et Windows.
  • FireFogg est une extension pour firefox qui permet d'encoder des vidéos au format WebM directement depuis le navigateur.
  • Avec l'extension WebM QuickTime pour QuickTime Pro.
3.3.1.1.1 En savoir plus sur le WebM

3.3.1.2 OGG (HTML5)

Ogg est un format de fichier conteneur ouvert. Plusieurs extensions sont possibles pour le ficher de types ogg : .ogg, .ogv, .oga.ogx. L’extension habituelle du format OGG est .ogg.

Le conteneur OGG peut contenir des pistes audio (en général Vorbis), vidéo (en général Theora) et texte (sous-titres). Il permet d’ avoir plusieurs pistes de chaque type pour proposer des médias multilingues par exemple.

Il utilise le format de compression audio Vorbis et les codecs associés et le format de compression vidéo Theora dont le codec est basé sur celui de VP3. Il offre un format de compression audio spécialisé dans la compression de la voix, Speex.

Il est supporté entre autres par certains navigateurs web qui peuvent lire nativement les composants multimédia Ogg Vorbis et Theora :

  • Mozilla Firefox (à partir de la version 3.54,5)
  • Google Chrome6
  • Safari (à partir de la version 4 avec le plugin de Xiph.org)
  • Opera (à partir de la version 10.57)

3.3.1.3 MP4 (HTML5),

Il fait partie du standard MPEG-4, beaucoup d'appareils enregistrent en MP4. Il s'agit d'un format standard de compression vidéo spécialement conçu pour la diffusion en ligne.

Après compression, les fichiers MP4 peuvent être jusqu’à 10x plus petits que le format original.

La qualité se définit par le taux en kilobits par seconde. Plus le taux est élevé, plus la qualité est bonne mais plus le fichier est gros et plus il peut prendre du temps pour être visualisé. Il faut donc faire un compromis pour les diffusions sur internet afin que le taux corresponde plus ou moins à la vitesse de connexion que les utilisateurs moyens ont à disposition.

Il est supporté par :

  • Internet Explorer 9.0
  • Google Chrome (de 4.0 à 16.0)
  • Firefox (à partir de 49)
  • Apple Safari 5.0

3.3.1.4 Flash

Flash est le format de fichier conteneur utilisé sur Internet pour diffuser des vidéos avec le lecteur Adobe Flash Player.Les vidéo flash sont abrégées sous le sigle FLV.

Ce format est utilisé pour les sites de partage de vidéo sur Internet. Il a l'avantage de proposer un faible encombrement, mais il est dépendant de la bande passante à disposition de l’utilisateur.

Le codec vidéo peut être :

  • une variante du H.264
  • le codec VP6 de la société On2 (société appartenant à Google)
  • une suite de captures écran.

L'audio est soit non compressé (PCM, ADPCM), soit compressé en MP3.

3.3.2 Les codecs

La vidéo et l'audio peuvent être encodés différemment à l'intérieur d'un seul type de conteneur. Choisissez le défaut ...

3.3.3 Les transcodeurs

Permettent de traduire un format en en autre (en spécifiant les codecs parfois). Un transcodeur permet aussi de diminuer la taille, diminuer la qualité (images par secondes), etc.

3.4 Simple édition

Les opérations suivantes en font partie:

  • Couper au début et à la fin
  • Rogner (couper à gauche, droit, en haut et en bas)
  • Assembler des vidéos

Aux débutants, on conseille d'utiliser les logiciels suivants:

  • Windows Live Movie Maker (gratuit, mais il faut probablement le télécharger) ; le support de Microsoft pour ce logiciel s'arrêtera bientôt et sous Windows 10, on expérimente davantage d'erreurs.
  • iMovie (download, ce produit est payant $15 ou se trouve déjà sur votre Mac): il y plusieurs tutoriels sur le web, parmi eux voilà un exemple très clair.

3.4.1 Assembler des vidéos

Il faut d'abord transcoder dans un format que le logiciel comprend:

Attention: MP4 possède beaucoup de variantes/Codecs, par exemple H.264 est un standard bien utilisé.

Avec Windows Live Movie Maker

Live Movie Maker

  • "Ajouter des vidéos et des photos"
  • Dans chaque vidéo: Clic-droit pour définir point de début et point de fin
  • Menu -> Enregistrer le film

Avec Mac IMovie

  • Importer vos vidéos (ils sont affichés dans la fenêtre du bas)
  • Nouveau projet
  • Glisser des vidéos (ou des parties de vidéos) dans le projet
  • Enregistrer
  • Ajouter une bande audio (enregistrée avec iMovie ou avec d'autres logiciels) ou de la musique à une vidéo

Le logiciel iMovie est installé de base sur la plupart des Macs récents. Vous pouvez le trouver dans le dossier « Applications ». Néanmoins, la dernière version d’iMovie (celle présentée lors de l’atelier, la version 10.0) nécessite le dernier système d’exploitation Mac OS X 10.9 Mavericks (la mise à jour est gratuite).

Pour les 2 logiciels il existe plein de tutoriels vidéo sur YouTube.

3.4.2 Diminuer la taille des vidéos

Il y a une limite à la taille des vidéos que l'on peut envoyer sur le wiki : 40Mo, ce qui n'est pas énorme.

Pour comprimer les vidéos, il existe plusieurs logiciels (voir par exemple la petite liste dans iskysoft)

  • Free Video Compressor pour Windows fonctionne très bien et permet de spécifier la taille du fichier de sortie via l'option "Desired Video Size". L'idéal également est de redimensionner la vidéo (option "Scaling") pour une taille d'environ 1200 px (cela a une meilleure intégration dans les pages du wiki). Lien de téléchargement : http://www.freevideocompressor.com/
  • HandBrake est un logiciel open source qui fonctionne sous Windows et Mac. Il permet notamment de convertir et redimensionner des vidéos. Lien de téléchargement : https://handbrake.fr/downloads.php

3.5 Liens

3.5.1 Logiciels

3.5.2 Survols