The Last Guardian

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Page réalisée dans le cadre du séminaire "Les lundi du jeu", du TECFA

Statut de la fiche
Description
Concepteur Fumito Ueda
année 2016
Est-ce une Suite ?
Plateforme
Système d'opération:
URL accès
prix
Description générale du jeu PS4

Dans la suite d'Ico (puzzle game) et Shadow of the collossus. Visuel plus que textuel. Narration en voix off dans un monde 3D Jeu assez court (15h la première fois), à énigmes, assez contemplatif. On essaie d'interagir avec une bête, sorte d'énorme chat, blessée et attachée. Puis on essaie de sortir. Complémentarité entre le personnage du joueur et la bête.

Quand on rejoue, ça se passe pas exactement pareil dans l'interaction avec la bête, mais le chemin est linéaire.

Mécanique du jeu Déplacement dans un monde 3D, porter des objets, actionner des mécanismes.

Quand on est blessé, passage à l'écran noir et reprise. Très peu de game over (retour à un checkpoint invisible). On résout une succession d'énigmes pour évoluer dans le monde. Quelques ennemis. L'histoire, le pourquoi de la situation de départ, se révèlent très progressivement. La bête est contrôlée par un IA, pas toujours prédictible. Elle se nourrit de tonneaux. Dialogues/monologues non contrôlés par le joueur Voix off (narration par voix adulte à la première personne) pour l'histoire et l'aide.

Interface minimale: pas de points, pas de sauvegagardes, pas de consignes, pas de combats

Copie d'écran Placeholder.png
Points forts Très sobre. Graphisme et animations de qualité.

Atmosphère.

Points faibles Caméra, car la bête prend toute la place.

Frustration de connaître si peu de l'histoire.

Potentiel scientifique
jeux similaires
Noms de jeux similaires: ICO
lien site https://www.playstation.com/en-us/games/the-last-guardian-ps4/
Faits relatifs à The Last Guardian — Recherche de pages similaires avec +.
Année2016 +
ConcepteurFumito Ueda +
Description générale du jeuPS4 Dans la suite d'Ico (puzzle game) et S
PS4

Dans la suite d'Ico (puzzle game) et Shadow of the collossus. Visuel plus que textuel. Narration en voix off dans un monde 3D Jeu assez court (15h la première fois), à énigmes, assez contemplatif. On essaie d'interagir avec une bête, sorte d'énorme chat, blessée et attachée. Puis on essaie de sortir. Complémentarité entre le personnage du joueur et la bête.

Quand on rejoue, ça se passe pas exactement pareil dans l'interaction avec la bête, mais le chemin est linéaire.
avec la bête, mais le chemin est linéaire. +
Mécanique du jeuDéplacement dans un monde 3D, porter des o
Déplacement dans un monde 3D, porter des objets, actionner des mécanismes.

Quand on est blessé, passage à l'écran noir et reprise. Très peu de game over (retour à un checkpoint invisible). On résout une succession d'énigmes pour évoluer dans le monde. Quelques ennemis. L'histoire, le pourquoi de la situation de départ, se révèlent très progressivement. La bête est contrôlée par un IA, pas toujours prédictible. Elle se nourrit de tonneaux. Dialogues/monologues non contrôlés par le joueur Voix off (narration par voix adulte à la première personne) pour l'histoire et l'aide.

Interface minimale: pas de points, pas de sauvegagardes, pas de consignes, pas de combats
gagardes, pas de consignes, pas de combats +
Noms jeux similaireICO +
Points faiblesCaméra, car la bête prend toute la place. Frustration de connaître si peu de l'histoire. +
Points fortsTrès sobre. Graphisme et animations de qualité. Atmosphère. +
URL sitehttps://www.playstation.com/en-us/games/the-last-guardian-ps4/ +