Stitch Era - ajustement et paramétrage de zones de broderie

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

1 Introduction

Ceci est un tutoriel pour débutants pour Stitch_Era_-_logiciel_de_broderie_machine_et_de_hotfix. Vous y apprendrez à ajuster des objets de broderie digitalisés automatiquement à partir d'une image ou que vous pourriez avoir créés vous-même à l'aide du tutoriel Stitch_Era_-_créer_une_broderie_à_partir_d'un_dessin_vectoriel. Ce tutoriel contiendra principalement des explications générales, laissant les explications détaillées aux autres tutoriels.

Première page du tutoriel
Stitch_Era_-_logiciel_de_broderie_machine_et_de_hotfix
Objectifs d'apprentissage
Comprendre le fonctionnement et la structure des objets de broderie, ce que l'on appellera des "sections".
Être capable de modifier la forme, la taille et la position des sections.
Être capage d'ajuster d'autres paramètres des sections.
Prérequis
Stitch_Era_-_logiciel_de_broderie_machine_et_de_hotfix (en particulier savoir créer un nouveau projet).
Stitch_Era_-_créer_une_broderie_à_partir_d'un_dessin_vectoriel
Pages connexes
Aucune pour le moment
Matériel
Vous pouvez réutiliser les images. Dans ce wiki, cliquez sur une image jusqu'à l'afficher en taille réelle dans votre navigateur puis enregistrez-la avec un clic droit.
Qualité et niveau
Ce tutoriel devrait permettre de commencer à travailler avec Stitch Era. Il est utilisé dans le cadre d'un cours de master en technologie de l'éducation.
Lecture additionnelle:
Étapes suivantes
  • Stitch_Era_-_création_et_manipulation_de_graphismes_vectoriels. Vous n'avez pas nécessairement besoin dâpprendre à dessiner des images vectorielles que vous pouvez convertir en broderie (sections). Cependant, vous serez plus rapides et vous aurez appris des principes réutilisables (par exemple les courbes de Bézier) pour manipuler les sections de broderie, tout comme dans d'autres logiciels multimédia.
Liste des tutoriels
STIC:STIC_IV_(2017)#Participation_au_livre_wiki

2 Concepts

2.1 Surfaces et chemins

Il existe deux grandes familles de sections en broderie: les chemins (path) et les surfaces (area). Les chemins sont des points reliés par les segments droits et des courbes (polylines). Les surfaces sont définies par un contour et un remplissage. Selon le genre et la taille des sections de broderie, différents paramétrages sont recommandés:

  1. Les chemins de petite largeur (moins d'un milimètre) sont généralement brodés avec l'option "running stitch". Le résultat est une simple ligne de la largeur du fil.
  2. Les chemins plus larges (1-2mm) sont brodés comme des colonnes remplies par un zigzag ou avec l'option "satin stitch".
  3. les surfaces étroites (jusqu'à 4mm) sont traitées comme des colonnes également.
  4. Les surfaces de taille moyenne sont remplies avec ce que l'on appelle des motifs (pattern), c'est à dire un remplissage respectant un certain style de schéma.
  5. Les grandes surfaces sont difficiles à broder et sont souvent remplies avec plusieurs variétés de textures, à l'aide des options "radial" ou "programmable stitches" (aiguille programmable). Par exemple, un paramétrage peut remplir à l'aide d'un motif avec des trous.

Les captures d'écran suivantes montrent un rendu simple qui utilise les types de sections suivants, tels qu'on les trouve dans le gestionnaire d'objets (object manager).

  • Surfaces remplies avec un motif (tout ce qui est en bleu, jaune, rouge et vert)
  • Surfaces remplies de zigzag (lettres en gris)
  • Chemins remplis de zigzag (les bordures en gris)

Stitch-era-stitch-section-types.png

Cette capture d'écran montre aussi l'utilité du gestionnaire d'objets. Gardez-le toujours activé et documentez-vous sur cet outil sur ces pages : Stitch_Era_-_logiciel_de_broderie_machine_et_de_hotfix, Stitch_Era_-_interface_features_for_working_with_a_design

Dans ce tutoriel, nous allons nous intéresser au remplissage, donc pas de ligne ou de colonnes en zig zag. Lorsque l'on utilise la procédure de digitalisation automatique de Stitch era, il crée par défaut un certain type de motif de remplissage que vous pourriez changer pour certaines sections. Vous pouvez aussi définir un motif par défaut. De plus, nous parlerons plus bas de la densité de remplissage, la longueur des chemins "running stitch" et la largeur des zigzags, et la compensation d'étirement ou d'écrasement.

Nous aborderons les sujets suivants :

  • Quelques zigzags sont trop longs (plus de 5mm) et vous devrez en tenir compte, faute de quoi votre broderie pourrait être fragile.
  • Certaines surfaces ne devraient pas être remplies avec un motif, parce qu'elles sont trop grandes.
  • Stitch era utilise, par défaut, une haute densité de points (5 lignes par mm). Dans de nombreux cas, vous allez préférer une densité plus faible pour ne pas avoir une broderie trop rigide.
  • Certaines surfaces peuvent nécessiter une compensation d'étirement, c'est à dire que vous devez tenir compte du fait que l'étirement du tissus pourrait déformer votre broderie pendant le processus. Stitch era peut compenser automatiquement une telle déformation, mais vous devriez savoir ce que cela signifie pour agir en cas de besoin.
  • Vous voulez peut-être utiliser les contours pour ajouter une touche professionnelle à votre travail. Stich era permet d'ajouter des bordures en deux clics.

Note: les professionnels préfèrent, apparemment, convertir manuellement chaque vecteurs à la main, voire chaque points. Vous verrez un exemple de cela dans le sujet sur les compensations d'étirement et d'écrasement.

Changer les propriétés d'une section de broderie est très simple et nous allons souvent le voir dans d'autres tutoriels.

  1. Choisissez un objet en cliquant dessus dans l'espace de travail ou dans le gestionnaire d'objets (object manager).
  2. Utiliser l'inspecteur d'objets pour faire les changements. Sinon, vous pouvez aussi utiliser le menu en ruban en haut de la fenêtre.

L'inspecteur d'objets de stitch era

L'interface peut varier selon la version de stitch era. Cette capture d'écran a été réalisée en 2011, mais à ce jour (décembre 2017), l'interface est encore très similaire. Comme vous pouvez le remarquer, la logique reste la même: sélectionnez un objet et changez ses paramètres.

Stitch era - changement de motif

2.2 Types de remplissage

Stitch era permet de remplir des sections de différentes manières. Les captures suivantes sont 4 exemples, mais il y en a d'autres:

  • Points en Zigzag (ligne 1)
  • Motifs de remplissage, "Area Pattern" (lignes 2, 3 et 4)
  • Textures de remplissage (ligne 5)
  • Remplissage radial (dernière ligne)

À chaque ligne, nous avons changé les paramètres:

  • Pour le zigzag et les motifs (patterns), nous avons abaissé la densité de 5 lignes par millimètres (un gilet pare-balles !) à 2 lignes par millimètre (transparent). Nous avons aussi utilisé l'option "zgzag auto-split" (découpage automatique des zigzags), sinon il n'y aurait qu'un seul zigzag qui ferait le tour complet du carré.
  • Pour la texture (points programmables ou programmable stitches), nous avons changé la densité horizontale et verticale.
  • Pour le remplissage radial, nous avons changé la distance entre les rayons et la longueur des points.

Paramètres communs:

  • Nous avons utilisé le paramètre pour le type de tissu par défaut. Ils devraient être les mêmes pour chaque motif de remplissage.
  • Nous n'avons pas utilisé de contours. Pour les remplissages de faible densité, il vaut mieux mettre un contour, par exemple en une suite de points simples (running stitch).

Stitch era - échantillons de remplissage

En accord avec l'option de découpage automatique des zigzag, il y a d'autres options:

  • proportionnel (divise la surface par x %)
  • fixé (crée des colonnes selon la longueur des points)
  • aléatoire

L'image ci dessous représente des exemples de broderies. Certains carrés ne sont pas très bien rendus parce que nous avons du changer les fils et nous avons interrompu la broderie pour faire quelques modifications...

Rendu des motifs de broderie

En résumé: Les zones ou surfaces (areas) peuvent être remplies de diverses manières. Vous sélectionnez un type de remplissage (motif, radial,...). Pour chaque type de remplissage il y a plusieurs sous-types. Une fois que vous avez choisi, vous pouvez changer les paramètres (la densité, la longueur des points, couleur, contour, ...). vous pouvez soit choisir le remplissage et les paramètres avant de numériser ("to embroidery") ou modifier le résultat pour chaque zone de la broderie plus tard, comme vous allez l'apprendre.

3 Gérer les sections et les intersections

Quand vous utiliser le global ou auto-digitalisation aire par aire, soit la fonction Art to Stitch (Intelligent) ou Art to Stitch (Area only) vous pouvez changer la direction des points, en particulier si vous utilisez un modèle de remplissage pour une zone fantaisie.

  • Sélectionnez les points jaunes quand vous sélectionnez la zone d'intérêt dans l'espace de travail, soit les lignes de directions et faites pivoter

Dans l'exemple suivant nous avons auto-digitalisé une simple fleur trouvé sur Openclipart.org (football 5 petal flower)

  • Ouvrir le fichier SVG dans Illustrator
  • Dans Stitch Era: Artwork->Get from Application->Get from Illustrator

Ou

  • Dans Stitch Era: Import->Vector File

La fleur est un graphique vectoriel simple que nous digitaliserons avec toutes les valeurs par défaut, excepté pour le motif de zone (area pattern):

  • Convert -> To Embroidery
  • Sélectionnez Art to Stitch (Intelligent)
  • Dans la table de propriété Stitch: Sélectionnez Pattern type = PTM-0014
  • Cliquez sur OK

Le résultat provisoire est présenté ci-dessous:

Ligne de direction de la pétale verte sur Stitch Era

La feuille verte sélectionnée montre une seule ligne de direction horizontale (points jaunes à chaque extrémités). Vous pouvez aussi voir les lignes floutées dans les autres pétales, mais vous ne pouvez voir les points de contrôles jaunes évidemment, comme lesquels vous pouvez seulement éditer un objet à la fois.

Maintenant changeons la direction de ce pattern en vague:

  • Tourner chacune des 5 lignes de directions en la faisant glisser (drag) autours de l'une des extrémités (points jaunes)
  • Si vous pivotez avec la génération automatique de stitch (ce que je recommande) sélectionnez le bouton éclair éclair encore.
Tournez une des extrémités de la ligne de direction. Toutes les autres seront aussi modifiées.

Le meilleur résultat est ci-dessous:

Les lignes de directions modifiées

4 Gérer l'étirement

Dans cette section, nous allons vous introduire 2 choses:

  1. Comment faire face à un étirement, une sorte de distorsion qui est inhérente dans la broderie.
  2. Ce que vous devrez savoir sur le gestionnaire d'objets et l'inspecteur de section. Ces outils sont une façon simple de gérer les sections de points déjà numérisées.

Dans des conditions normales, la fabrication devra être tiré vers l'intérieur, parce que les points (solides) vont créer de la tension. C'est un moyen de renforcé de ce fait le plus la fabrication comme élastique dans la direction horizontale. Typiquement, un cercle pour qu'il est l'air parfait à l'écran devra être imprimé comme une sorte d'oeuf.

Pousser signifie que les colonnes sont légèrement plus longue que voulu car la masse des points devra être poussée vers l'extérieur.

La figure qui suit montre les directions d'écrasement (push) et d'étirement (pull) pour le pattern de broderie horizontale:

Directions d'écrasement et d'étirement

Pour l'écrasement vous devez absolument compenser et ce pour 2 raisons:

  • Les aires ne devront pas apparaitre comme prévu, par exemple un cercle devient une ellipse
  • Quand vous utilisez les points en cours d'exécutions (running stitches) pour les bords, ces bords devront être décalés, ainsi on pourra voir le tissu entre le fond et la bordure.

Il y a plusieurs stratégies qui peuvent être combinées:

  • Augmenter les points dans la direction de poussé, par exemple faire un cercle étiré. Ceci est requis si vous voulez garder les bonnes proportions
  • Utiliser des points larges, puisque chaque point tirera, ainsi moins de points = moins d'étirements
  • Utiliser un point de bordure large, par exemple un point de 2 mm satin. Ceci assurera que la broderie est correcte.
  • Utiliser un pattern de sous-couche approprié. Ceci est très important dans la fabrication de quelque chose d'élastique

Stitch Era possède des défauts de compensations quand vous digitalisez dans la zone de remplissage à travers des procédures d'auto-digitizing et des procédures stitch to vector.

Changement des paramètres de compensation de l'étirement dans l'objet inspecteur de Stitch Era

Comme vous pouvez le voir, par défaut, Stitch Era ajoute 2mm de compensation d'étirement des 2 cotés. Il serait probablement préférable d'ajouter un pourcentage ou une valeur plus élevée puisque la surface (l'aile de papillon jaune du dessin d'un enfant) est plutôt grande.

Nous pouvons faire certains tests. Cette capture d'écran suivante montre le test d'un fichier de design où nous voulons connaitre ce qui suit:

  • Ligne 1: Comment compensé l'étirement avec une simple aire qui utilise un modèle de remplissage intégré qui fonctionne avec différents paramètres?
  • Ligne 2: Comment séparer une colonne en zig-zag se comportant avec divers réglages de compensation d'étirages ?
  • Ligne 3: Comment faire différent types de rendu de bords ? Les bords sont une partie de la stratégie de compensation de l'étirement.
Compensation de l'étirement et tests des bordures sur Stitch Era

Chacune de ces figures a exactement la même taille en terme des vecteurs graphiques initiaux :

  • La tête est de 20 mm
  • Le corps est de 20x30mm

Entre 2 nous créons le design vectoriel en dessinant dans un premier temps le cercle, puis un rectangle. Les 2 étant seulement des corps (remplissage). La taille précise était définie avec l'outil Layout et nous pouvons aussi utiliser le dernier pour aligner les 2. Les 2 formes étaient groupées et nous avions utilisé l'outil Matrix pour créer les 3 lignes / 4 colonnes de mise en page. Finalement, sur la ligne 3, nous avions ajouté au dessus des figures 1 et 2 un seul bord. Le résultat imprimé ressemble à ça. Il était imprimé sans tissus stabilisateur sur un tissus non élastique, comme une serviette de table. Aucune des figures cousues n'est raide et aucune ne semblait avoir produit un plissement majeur.

Compensation de l'étirement et tests des bordures

Ci-dessous une photo de l'arrière de la broderie. Pour notre avis mal informé, il semble assez propre. Comme vous pouvez le voir, le motif intégré de la zone de points semble traiter différemment des zones de bordure (colonne 1). Nous n'étions pas conscients de cela et cela peut être une raison pour laquelle nos propres frontières ajoutées sur la ligne 3 ressemblent plutôt à la 3D.

Compensation de l'étirement et tests des bordures à l'arrière de la broderie

5 Convertir les zigzag en remplissage

Dans cette section, nous allons montrer comment convertir un type de point en un autre. Nous montrerons comment changer une surface de zigzag en un remplissage. La même procédure s'applique à n'importe quel type de conversion.

Les exemples suivants montrent un logo Mediawiki relativement large. Le "M" et le "W" ont des points trop longs, le résultat en broderie risque donc de donner quelque chose de fragile. La manière la plus facile de résoudre le problème (et non la plus jolie) est de convertir ces surfaces en motifs remplis.

Il y a deux manières pour convertir: En passant par l'inspecteur d'objet (plus rapide) ou en passant par les menus en haut de la fenêtre.

(1) En sélectionnant la surface (en cliquant dessus) ou en la sélectionnant dans le manager d'objets (quelques fois c'est la seule manière d'avoir la bonne section). Vous pouvez ensuite cliquer sur le menu déroulant Area Fill (sous le type de motif que vous utilisez) et changer le mode de remplissage.

(2) Vous pouvez utiliser les menus en haut de la fenêtre. Sélectionnez d'abord l'objet. Puis, dans le panneau Area Fill, cliquez sur le large rectangle représentant le remplissage (une icône de zigzag). Puis, cliquez sur Convert comme montré dans la capture d'écran suivante. Une troisième méthode similaire est de sélectionner l'objet, faire un clique droit (sur le menu contextuel) et sélectionner Convert

Changer le remplissage de la surface du "W". Le "M" est déjà converti
Changer les remplissages de la surface

Nous conseillons fortement d'apprendre à utiliser l'inspecteur d'objet. Les opérations y sont bien plus rapides. De plus, vous pouvez rapidement changer les autres paramètres.

6 Réduire la densité

Pour des plus grandes surfaces ou si vous voulez vous assurez d'avoir un habit confortable, nous suggérons de réduire la densité du remplissage.

  • Par défaut, Stitch Era utilise environ 5 lignes par millimètre, ce qui est dense.
  • 3 lignes par millimètre peut donner quelque chose de moins joli car cela va faire quelques trous, mais le résultat sera plus confortable à porter.
  • Un bon compromis est de faire 4 lignes par millimètre (c'est l'option par défaut d'autres logiciels de broderie)

De plus:

  • La densité peut aussi être ajusté avec l'épaisseur du fil utilisé. Par défaut, nous utilisons un Rayon de 40, une épaisseur standard.
  • La densité a un effet différent suivant le motif de broderie

Les images suivantes montrent un design qui utilise 5 lignes par millimètre à gauche. De plus, les bouts des pétales du tournesol sont cousus deux fois. Le design à droite utilise 3 lignes par millimètre, excepté pour le zigzag du tournesol qui utilise 4 lignes.

Les logos Mediawiki avec différentes densité (angle biaisé par la webcam)

Pour changer la densité des surfaces choisies, il vaut mieux utiliser l' Object manager (à droite) comme montré dans l'image suivante:

Changer les propriétés de la surface avec l'inspecteur d'objet

Finalement, si vous brodez quelque chose par-dessus une autre surface, assurez-vous d'enlever le Underlay. Nous ne voyons pas son utilité.

7 Sauts d'aiguille

Si vous possédez une machine à plusieurs aiguilles, alors vous pourriez avoir envie d'enlever des sauts d'aiguille (c'est à dire, du fil en plus qui relie les motifs de même couleur).

Déjà lors de la numérisation avec "Art to Stitch", vous devez ajouter des séparations aux différentes sections de la broderie.

  • Ouvrir le panneau "Stitch Settings" (cochez use cut after sections)

8 Programmer les aiguilles et le remplissage radial

Après avoir brodé un motif large, malgré l'utilisation du underlay, il se peut que votre broderie montre un effet d'étirement. La broderie peut aussi être trop épaisse et lourde. Pour éviter cela, il y a plusieurs options

  • Sauter quelques étapes (supprimez simplement les surfaces ou chemins) ... peut produire des effets intéressants sur certains motifs. Notez tout de même, qu'il se peut que vous ayez sans le vouloir plusieurs couches de broderie les unes sur les autres. La machine risquera donc de faire du bruit, le fil et l'aiguille peuvent se casser. Dans ce cas, vous devriez enlever des surfaces ou redessiner au niveau vectoriel par exemple.
  • Changer le remplissage des motifs qui ont de grands trous sur programmable stitches ou radial fills . Nous verrons cela plus bas.
  • En plus ou à la place vous pouvez changer la densité. Par exemple, n'utiliser que 3 lignes/mm au lieu de 5 (voir plus haut)

9 Exemple de remplissage radial

10 Exemple de programmation d'aiguille