STIC:STIC III (2018)/Prototypes de physicalisation - impression 3D

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Physicalisation de données
Page d'entrée du module
STIC:STIC III (2018)/Prototypes de physicalisation - impression 3D
à finaliser débutant
2019/09/07
Voir aussi
Contenu du module

Dans le cadre du cours STIC III semestre d'automne 2018, les étudiant-e-s ont peut s'initier à l'impression 3D en explorant des petits projet de physicalisation de données.

Certains prototypes représentent juste une idée et/ou un test, d'autres ont été réalisés et sont fonctionnels. Un certain nombre a évolué en projet, en principe bien documenté et testé.

1 Affluence impression 3D Alessandro

L'objectifs du projet "Affluence" va être de créer une représentation physique de données sur l'affluence dans les magasins afin de pouvoir utiliser ces données à des fins pédagogiques, par exemple ne pas faire ces courses les jours et les heures ou l'affluence est au maximum. Mais aussi pour communiquer un message fort, tel que les jours ou il y a moins d'affluence se retrouve avec de grand rabais

L'impression 3D Affluence (Figure 1)

Affluence objets 3D finaux (Figure 2)

Figure 1 : Impression 3D Affluence
Figure 2 : Affluence 3D finale

2 Moon time

3D printed protype for Moon time

Moon time de Fatou-Maty Diouf est un outil physique de suivi du cycle menstruel (period tracker) qui traque le cycle menstruel en relation avec les phases de la lune sur une période de 6 mois. Il permet de visualiser sur cette période si le cycle menstruel s'aligne avec une ou plusieurs phase lunaire.

Les morceaux de moitiés de lunes sont imprimées avec une imprimante 3D puis collées ensemble pour composer des moitiés de lunes

Fichiers STL:

Un object paramétrable pour configurer des sphères partielles est disponible sur Thingiverse.

3 Occurence des lettres dans le langage Florian Ribon

L'initiation des deux premières machines (laser et brodeuse) fut longue, c'est pourquoi le prototype 3D a été repoussé. A ce stade, nous ne possèdons que le prototype dessiné du modèle 3D. Le résultat final sera montré dans le chapitre du projet global.

Pour ce prototype, l'idée était de représenté l'occurence de la lettre avec une certaine hauteur : les lettres sont disposées sur une base comme pour un clavier QWERTZ. Comme le taux d'apparition des lettres correspond à un pourcentage, il s'agissait de reprendre ce pourcentage et de le représenter avec une certaine hauteur. Comme l'illustre l'image, les lettres avec le plus grand taux d’occurrence se verront avec une hauteur plus grande.

Liens

4 Disque expérientiel de Kolb et impression 3D

En se basant sur les travaux de Piaget et la notion d'expérience de Dewey, Kolb a représenté quatre styles d'apprentissage. En effet, selon Kolb, tout apprentissage passe par quatre phases circulaire: l'expérience concrète d'un phénomène, l'observation réfléchie de cette expérience, sa conceptualisation abstraite et enfin son expérimentation active ramenant ensuite à une nouvelle expérience concrète.

Le but serait de représenter les styles d'apprentissage expérientiel de Kolb sur un disque et de positionner les apprenants sous forme de meeples sur le disque en fonction de leur affinité.

En effet, Kolb a constaté que si des étudiants de sciences économiques auront plutôt un style accomodateur ou convergent, ceux des beaux-arts seront plutôt divergents. Lors du cours de psychologie de l'apprentissage adulte de 2017 à la FPSE, les étudiants (de sciences de l'éducation et de psychologie) avaient pu effectuer le test et connaître leur style, mais il aurait été intéressant de voir la répartition des élèves sur le disque. En outre, la majorité des étudiants disposaient d'un style divergent, à l'opposé de la pédagogie par projet. Il serait intéressant de voir la disposition des étudiants du Maltt sur le disque pour voir si une majorité a un style convergent comme affinité.

Description détaillée du prototype: Disque expérientel de Kolb

5 Pins StatsRadar

Utilisateur:Nicolas Hürzeler

StatsRadar vise à offrir un avis tangible sur la performance d'équipe des jeunes joueurs de football en formation. Les pins serviront à représenter soit des joueurs évoluant sur le terrain soit le positionnement des stats comme les tirs, centres ou récupérations du ballon des deux équipes. Plusieurs couleurs de pins vont être éditées afin de mettre en valeur plusieurs variation de stats. Ainsi, si on prend l'exemple des tirs, le coach peut décider de mettre en lumière les tirs qui ont débouché sur un goal (Couleur 1), les tirs cadrés arrêtés (Couleur 2) et les tirs non-cadrés (Couleur 3).

Au vu du nombre de pins à réaliser et en aillant une taille plutôt petite, il a été décidé de pouvoir les empiler afin de faciliter leur transport.

Réalisé pendant le cours STIC III présentiel, il m'a fallu créer plusieurs versions afin de me rendre compte de la taille et des possibilités/impossibilités de création de l'imprimante 3D (jupe, taille,...).

Voici les différentes versions ainsi que les photos :

Photo 1ère version pins StatsRadar
Photo 5e version pins StatsRadar
Image conception Pins StatsrRadar Tinkercad

V1 : Fichier:StatsRadar pins v1 .stl V5 : Fichier:StatsRadar pins (5).stl

6 Dés à tâches - Léonard Truscello

Dés à tâches est un projet d'impression 3D réalisé dans le cadre du cours STIC 3 par Léonard Truscello. Le prototype consiste en un ensemble de dés à lancer. Des informations textuelles correspondant à des tâches sont inscrites sur chaque dé.
Les dés ont une fonction décideuse. Lorsqu'une personne souhaite se mettre à travailler mais ne sait pas par quoi commencer, elle jette les dés. Le résultat lui annoncera la tâche qu'elle va devoir accomplir et le temps qui lui est accordé.
Il y a différents types de dés. Les premiers dés jetés sont le dé du temps et le dé de la tâche. Ensuite lorsque la tâche est sélectionnée par le dé, il est possible de relancer un dé pour préciser la sous-tâche. Si une sous-tâche est terminée, mais que le temps ne l'est pas, l'utilisateur doit relancer un dé sous-tâche jusqu'à tomber sur une sous-tâche qui est différentes de celles déjà exécutée.

7 Attentiomètre - Jacky Bossey

Initialement, l'indicateur de valeur pour l'échelle d'attention était un jeton réalisé par découpe laser qui serait placé dans différentes fentes du dispositif principal.

Voulant explorer d'autres méthodes, j'ai décidé de créer un petit slider en impression 3D qui pourra coulisser sur le dispositif principal (Voir image).

STIC3 2018 - Proto Impressin 3D.jpg
STIC3 2018 - Proto Impression 3D - Concept.png

8 Echelle de douleur - Catarina Vieira

Le but de ce projet est de créer un dispositif permettant au personnel médical de mesurer la douleur chez les patients. L'impression 3D était destinée pour la réalisation des nombres à placer sur le plateau. Finalement j'ai renoncé à cette option, car elle était trop coûteuse en temps et en ressources (il fallait imprimer 924 nombres!!!).

9 Jetons d'activité - Kevin Oulevey

Tout étudiant s'est retrouvé confronté un jour à l'impossibilité de décider dans quelle tâche se lancer (surtout lorsque celle ci porte sur le mémoire), c'est pourquoi j'ai pensé à faire des jetons d'activité. Ce sont des jetons imprimés en 3D sur lesquels figurent des tâches. L'épaisseur des jetons spécifie la durée de la tâche (e.g. 30 minutes pour les plus fins, 60 pour les plus épais). Lorsque l'utilisateur pioche un jeton il doit accomplir l'activité précisée pendant la durée imposée, ensuite il empile les jetons ce qui lui permet d'apprécier l'ampleur du travail déjà accompli. On peut facilement les empiler car le texte sur le haut dépasse et vient d'enticher dans la battue qui est faite dans la face inférieure (cf. les illustrations ci-dessous).

Le texte est un peu petit pour être imprimé en 3D correctement, il faudrait les remplacer par des icônes plutôt.