Motivation intrinsèque pour l´apprentissage/Modèle intégratif de Fenouillet

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Par Rachel Egg

1 Description

Le concept de motivation a donné lieu à une littérature abondante que ce soit par des approches biologiques, psychologiques, pédagogiques ou encore sociologiques (Cartierre, 2017).

D'un point de vue pédagogique, la motivation est un facteur souvent nommé comme participant à l'apprentissage. Toutefois, au vu des nombreuses théories élaborées à ce sujet (c.f. bibliographie indicative), il est facile de se perdre lorsque l'on chercher à comprendre ce concept.

Ce travail s'intéresse donc à un modèle intégratif et cherche à répondre à la question suivante: "Parmi les facteurs influençant l'apprentissage, où situer la motivation et quels en sont ses déterminants selon le modèle intégratif de Fenouillet (2003, 2012)?". En effet, celui-ci a répertorié plus de 100 théories qu'il a intégré dans un seul modèle.

La carte présentée ci-dessous se divise en trois parties. Tout d'abord, le concept de motivation est situé au sein des facteurs d'apprentissage. Ensuite, quelques théories antérieures liées au concept de motivation sont énumérées. Enfin, le modèle intégratif de Fenouillet est présenté, dans un premier temps de manière générale, puis de manière plus détaillée dans l'encadré en traitillés. Dans cette partie, la couleurs rouge correspond aux éléments de la phase de motivation alors que la couleur jaune correspond aux éléments de la phase de volition. La flèche noire démontre le processus principal commençant à gauche par les motifs primaires. La flèche verte débute aux motifs et met en avant leurs effets dans le processus de conation. A l'inverse, la flèche bleu débute aux prédictions.

2 Carte conceptuelle

Le modèle intégratif de Fenouillet (2003, 2012)

3 Vidéographie

La vidéographie est à consulter au lien suivant: Vidéographie sur le modèle intégratif de Fenouillet (2003, 2012)

4 Sources

4.1 Références

Cartierre, N. (2017). Psychologie des apprentissages: facteurs conatifs et sociaux. Recueil inédit, Science de l’éducation à l’Université de Bourgogne.

Fenouillet, F. (2003), La motivation, Coll. « Topos », Paris : Dunod.

Fenouillet, F. (2012). Les théories de la motivation. Paris : Dunod.

4.2 Bibliographie indicative

Bandura, A. (2003). Auto-efficacité : Le sentiment d'efficacité personnelle. Paris : De Boeck.

Corno L. (2001). Volitional aspects of self-regulated learning. In Zimmerman B., Schunk D. (dir.), Self-regulated learning and academic achievement : theoretical per- spectives (191-225). Mawhaw, NJ: Lawrence Erlbaum.

Csíkszentmihályi, M. (1990). Flow: The Psychology of Optimal Experience. New York, United States of America: Harper Perennial and Row.

Deci, E. L. & Ryan, R. M. (1985). Intrinsic motivation and self-determination in human behavior. New York: Plenum.

Pintrich P. (2000). “The role of goal orientation in self-regulated learning”. In Bœkærts M., Pintrich P., Zeidner M. (dir.), Handbook of self-regulation. San Die- go, CA: Academic Press. p. 451-502