Legends of Europe

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Page réalisée dans le cadre du cours Jeux Vidéo Pédagogiques (VIP)
(volée "Zelda" 2019-2020) de la formation maltt, au TECFA.

Cette page est une ébauche en cours de réalisation. Ne pas citer.


Fiche réalisée dans le cadre du cours Jeux Vidéo Pédagogiques (VIP)

1 Description

Legends of Europe est un jeu sérieux de type point & click, disponible en français et en ligne. Il vise à enseigner des faits sur l'Union Européenne et ses membres. C'est un jeu 2D avec vue à la troisième personne où le joueur incarne Maël, un adolescent qui découvre un grimoire dans une grotte qui le lance dans la quête de créatures enfuies.

1.1 Contenu enseigné

L’objectif pédagogique de ce jeu est de faire découvrir les créatures des différentes mythologies européennes et de faire connaître des faits sur l’histoire, la géo, la politique, la culture et le droit européens. En parcourant les divers lieux d'Europe, le joueur sera confronté à des créatures de la mythologie et devra lire leur histoire dans le grimoire pour en venir à bout. De plus, à chaque nouveau lieu exploré, le joueur doit répondre à des questions sur l’Europe (géographie, politique, histoire, culture, us et coutumes, etc.).

1.2 Mécanique de jeu

Legends of Europe : Ecran de jeu principal

1.2.1 Mécaniques principales

1.2.1.1 Quête des créatures mythologiques

Le joueur explore l’Europe pour trouver des créatures mythologiques s'étant échappées pour les renvoyer dans leur monde. Une fois la capture d'une créature terminée, le joueur peut lire sa légende complète dans le grimoire. Pour terminer le récit, le joueur doit trouver trois créatures mythologiques. Il doit aussi réactiver des stèles d'anciens mages éparpillées en Europe.

1.2.1.2 Commandes de déplacements et d'actions

Le jeu se joue avec la souris. Le joueur se déplace en cliquant à l'endroit où il veut aller. Pour interagir avec d'autres personnages ou objet, le joueur doit cliquer dessus. C'est le principe d'un jeu "Point&Click".

1.2.1.3 Menu

Plusieurs icônes sont présentes sur la gauche de l'écran. Il faut cliquer dessus pour pouvoir interagir avec l'objet qui lui est relié. L'icône de la carte permet d'ouvrir la carte de l'Europe et de sélectionner l'endroit que l'on souhaite visiter. L'icône du sac donne accès à l'inventaire. L'icône du grimoire permet de voir la progression dans le jeu et de voir quelles créatures mythologiques il reste à capturer. L'icône de la boussole, quant à elle, permet de rappeler qu'elle est la mission à cet instant précis de la partie.

1.2.1.4 Les indices du grimoire

Dans le grimoire se trouve des fragments des légendes concernant les créatures à trouver. Ce sont des indices qui aident à orienter les recherches du joueur, tel un jeu de piste. Il faut cliquer sur l'indice entouré d'éléments brillants pour en déclencher l'effet. Si il ne clique pas dessus, le joueur ne fera pas avancer la partie même en se rendant au bon endroit avec les objets adéquats.

1.2.1.5 Utilisation d'objets

Pour utiliser un objet, le joueur doit ouvrir son inventaire grâce à l'icône du sac sur le menu de gauche puis, faire glisser l'objet avec la souris vers l'endroit où il doit être utilisé. Si ça n'est pas le bon objet ou le bon endroit, l'objet revient dans l'inventaire.

1.2.1.6 Dialogues

De temps à autre, le joueur prendra part à des dialogues avec des personnages-non-jouables (PNJ). Certains de ces dialogues offrent un choix au joueur parmi plusieurs scénarii. En fonction de ses réponses, le joueur influe sur le déroulement du récit. Ainsi, il existe plusieurs fins alternatives. Il est possible d'accélérer les dialogues en cliquant n'importe où sur l'écran de jeu.

Choix de réponse dans les dialogues


1.2.1.7 Quiz

Lorsque le joueur se rend dans un nouveau lieu où se trouve une stèle, il doit répondre à une question de culture générale sur l'Europe. Ce quiz est dans l'esprit de l'émission "Qui veut gagner des millions?" avec une question et quatre réponses à choix. Si la première question est réussie, le joueur gagne 100 points sinon, une deuxième question est présentée qui permet de gagner 50 points.

Exemple de question du quiz
Exemple de réponse/feedback du quiz


1.2.1.8 Stratégies de jeu

Pour terminer le jeu, il n’y a pas vraiment de stratégie à avoir. En effet, le jeu oblige à lire les indices et le gardien du grimoire dit toujours où est-ce qu’il faut aller et ce qu’il faut trouver. Il est donc plutôt facile de finir le jeu. En somme, le jeu ne propose pas une palette de stratégie. Le seul moment où le joueur est libre de faire un choix se trouve dans certains dialogues où il peut choisir la réponse et donc influencer la fin du récit.

1.2.2 Mécaniques secondaires

1.2.2.1 Score

En haut de l'écran, le joueur peut voir son score. Les points sont gagnés durant les quiz. Ce score permet de participer au classement avec tous les joueurs ayant joué à Legends of Europe. Cependant, pour profiter de cet aspect, il faut s'être créé un compte joueur.

1.2.2.2 Sauvegarde

Il est possible de sauvegarder sa partie puis, de la reprendre plus tard. Il faut, toutefois, se créer un compte joueur pour pourvoir profiter de cette option.

1.2.2.3 Quête des stèles et autres créatures

Après avoir terminé la quête principale des trois créatures et terminer l'histoire, le joueur peut encore chercher les stèles des mages restantes et une multitude d'autres créatures mythologiques. En tout, il y a 110 lieux en Europe à visiter pour terminer entièrement le jeu. Si le joueur souhaite se lancer dans cette quête, il lui est conseillé de créer un compte pour créer une sauvegarde car cela va prendre un temps considérable.

1.3 Habillage

Environnement Les décors proviennent d'images Google Panorama 360° auxquelles les développeurs ont ajouté leurs dessins imaginaires.
Exemple de panorama Google 360° : Rocher de Gibraltar avec l'ajout de la Maison de l'Ordre des Mages et d'une stèle
Musique/voix/bruitages La musique est quasiment la même tout le long de la partie. Elle a un ton sombre et mystérieux. Il est possible de la couper. Les voix des personnages sont bien enregistrées et fluides. Il y a également quelques petits bruitages.
Cinématiques Le récit est ponctué de petites cinématiques lors d'événements importants comme la découverte du grimoire ou de la trahison de Danaé. Les cinématiques sont des dessins faits à la main.

1.4 Environnement informatique

Il s'agit d'un jeu en ligne. Programmé en langage Javascript, il est jouable sur PC et sur MAC.

1.4.1 Accès

Ce jeu est totalement gratuit. Il a été édité par Region Bretagne et est accessible depuis ce lien.

2 Principes pédagogiques

Apprentissage de la mythologie européenne

Dans ce jeu, l’apprentissage est basé sur le principe d’apprentissage authentique. L'apprentissage authentique se base sur la perspective constructiviste. En effet, le joueur doit construire lui-même les connaissances mythologiques en lisant, en complétant et en demandant de l’aide à Danaé (PNJ). De plus, le jeu n'est pas didactisé. Ceci rend l'apprentissage encore plus authentique. Ainsi, le joueur construit lui-même ses connaissances sur la mythologie européenne. Le jeu offre également un apprentissage par découverte. En d'autres termes, le joueur va, de manière inductive, apprendre les concepts-clés de l'objectif d'apprentissage en choisissant lui-même sa façon de procéder. Ce type d'apprentissage provient du constructivisme piagétien comme l'apprentissage authentique. Les connaissances acquises sont ensuite institutionnalisées en ayant accès à la légende complète de la créature capturée.

Apprentissage de la culture générale sur l'Europe

Les quiz sur l'Europe relèvent d'un apprentissage transmissif. Le joueur doit répondre à un quiz et reçoit ensuite un feedback lui expliquant la bonne réponse en l'explicitant à la manière du jeu Trivial Pursuit. Les principes pédagogiques pour les quiz ne sont, malheureusement, pas très développés. En effet, il n'y a aucun renforcement (négatif ou positif) lors du feedback en dehors d'un message "Bonne réponse!" ou "Mauvaise réponse!". Il n'y a pas non plus d'institutionnalisation des connaissances car, une fois le feedback fermé, le joueur ne reverra jamais rien en lien avec les questions auxquelles il vient de répondre. Ainsi, il y a peu de chance qu'il retienne les connaissances déclaratives des quiz, ce qui est, selon cet article, l'une des raisons principales du développement du jeu.

3 Intégration du contenu enseigné dans le jeu

Deux éléments sont intégrés dans ce jeu:

  • Les légendes des créatures mythologiques
  • La culture générale sur l'Europe

Les légendes des créatures mythologiques

Le contenu est bien intégré car il faut lire et comprendre les légendes de chaque créature pour la retrouver et la capturer. Le contenu et son analyse sont donc totalement intégrés dans la mécanique du jeu car il faut faire des allers-retours dans le grimoire pour lire les indices/fragments d’histoire et visiter le lieu d’Europe où la créature de la quête vivrait. Ainsi, le joueur apprend ces diverses légendes sans s’en rendre vraiment compte. L'intégration se fait aussi au niveau de la fiction car les créatures sont dessinées sur les panoramas réels de jeu.

La culture générale sur l'Europe

Malheureusement, les questions sur l'Europe apparaissant à chaque nouveau lieu visité sont complètement inutiles et pas du tout intégrées à la mécanique du jeu. D'une part, la question posée n'est pas en lien avec le lieu visité et d'autre part, une réponse juste ou fausse fait apparaître le même feedback de 3-4 lignes qui explique la question (introduction de l’euro, combien de jour les européens ont le droit pour retourner gratuitement leur colis commandés en ligne, etc.). Cela ressemble à un quiz de culture générale sur des sujets très variés. Il est donc difficile de retenir quoi que ce soit si on ne s'y intéresse pas. Aussitôt, les questions passées, le joueur est replongé dans sa quête de créatures et oublie dès lors les questions précédentes. Au cours du jeu, ces quiz semblent même parasitaires car ils sortent brusquement le joueur de sa quête. Il n’y a donc aucune intégration à la mécanique du jeu en ce qui concerne ces quiz. De plus, certains feedbacks ne disent même pas qu'elle était la bonne réponse. Il aurait été intéressant d'intégrer ces quiz avec une intégration par les obstacles (loose coupling), comme par exemple avec des énigmes où il faut remettre les dates importantes d'une guerre dans l'ordre pour débloquer des objets ou encore relier les devises d'avant l'introduction de l'euro au drapeau du pays correspondant pour ouvrir des portes donnant accès à la maison d'une créature.

4 Points forts et point faibles

Points forts

Le jeu est intéressant pour les personnes passionnées par les mythologies et folklores européens. Devoir connaître les légendes des créatures dans le but de les retrouver force le joueur à retenir les informations sur elles puis, par la suite, ces informations sont institutionnalisées par la capture de la créature et la lecture de son histoire complète dans le grimoire.

Le fait d'avoir plusieurs fins possibles suivant les choix effectués par le joueur est intéressant car ce dernier peut recommencer le jeu et devra découvrir des créatures différentes de sa partie précédente et donc, cela lui permettra d'apprendre de nouvelles légendes.

Points faibles

Le point faible le plus important de ce jeu est la mauvaise intégration de son objectif, à savoir: de faire connaître les divers aspects de l'Europe. En effet, les quiz n'amènent rien et n'institutionnalisent pas le contenu des questions. Certains feedbacks sont même incomplets et ne donnent pas la bonne réponse. Il est difficile de se rappeler des connaissances inculquées dans ces quiz. Le joueur peut être surpris par certains faits et les retiendra grâce à ce "choc", mais il n'y a pas de réelle construction de ces connaissances déclaratives.

Les graphismes sont plutôt bons pour un jeu développé sans budget conséquent. Cependant, les objets à trouver sont assez petits et sombres et cachés dans des décors sombres (notamment le bateau du Hollandais Volant ou la cabane de la sorcière Baba Yaga). Cela rend difficile leur recherche et le joueur doit parfois bouger sa souris aléatoirement dans le décor dans l'espoir de passer sur l'un de ces objets et ainsi de le voir en surbrillance.

5 Logiciels similaires

Le jeu L'époque victorienne est un jeu semblable à Legends of Europe car le joueur consulte régulièrement des documents relatant les connaissances que le jeu souhaite inculquer. Il y a également le même genre de mécanique de jeu avec des quiz et des points à gagner. Delfine Villasuso (discussion)