Leçon en trois temps

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

1 Définition

La leçon en trois temps est une méthode pédagogique mise au point par Édouard Séguin (1812-1880). Il s'agit d'une méthode très couramment utilisée dans la pédagogie Montessori. La méthode de la leçon en trois temps s'emploie généralement avec de jeunes enfants, ainsi qu'avec des personnes en situation de handicap. Il s'agit d'une méthode très efficace pour acquérir de nouvelles notions simples comme du vocabulaire, des lettres de l'alphabet ou encore des sons. La leçon en trois temps se résume en trois verbes: nommer, montrer, identifier.

2 Les trois temps

2.1 nommer

Le premier temps consiste à faire nommer à l'élève l'élément d'apprentissage. Pour ce faire, l'enseignant choisit plusieurs éléments qu'il souhaite faire apprendre à l'élève (généralement peu d'éléments). L'enseignant nomme ensuite les éléments devant l'élève et lui demande de répéter. Par exemple, si l'on veut enseigner le nom des lettres de l'alphabet, on pourrait disposer des images du A, B et C devant l'apprenant. On dira ensuite :"ça c'est le A, répète A". Après avoir passé quelques instants à nommer les éléments d'apprentissage, on peut passer à l'étape suivante.

2.2 montrer

Le deuxième temps consiste à demander à l'élève de montrer un élément. Pour reprendre l'exemple des lettres de l'alphabet. L'enseignant va demander à l'élève de lui montrer le "A" le "B" et le "C". Cette étape doit rester amusante pour l'élève et ne dois pas dépasser ses limites d'intérêt et de concentration.

2.3 identifier

Le troisième temps consiste à demander à l'élève de trouver un élément parmi d'autres. Dans l'exemple des lettres, l'enseignant va donc demander à l'élève : "Trouve lequel est le A". L'enfant va obtempérer. En cas d'erreur, l'enseignant corriger et continue l'exercice. Cette étape est également répétée jusqu'à ce que l'enfant réussisse à identifier correctement les éléments, mais ne doit pas trop tirer sur la longueur pour éviter de l'ennuyer.

3 Mise en application de la leçon en trois temps

Malgré sa simplicité, la leçon en trois temps s'avère très efficace et ludique, notamment pour les élèves de 1P à la 3P / petite section au CP (4 à 7 ans). Elle est généralement utilisée lors d'interaction en duo avec l'élève et reste très courte pour ne pas perdre l'intérêt de l'apprenant. Il est courant qu'une leçon en trois temps ne suffit généralement pas à l'acquisition complète des notions travaillées. Elle toutefois facilement être répétée le lendemain ou quelques jours plus tard pour réactiver et renforcer et finalement stabiliser les apprentissages.

4 Continuité possible

Un "quatrième temps" à cette méthode a été développé et décrit par Céline Alvarez (2016) dans son livre "Les lois naturelles de l'enfant". L'auteure décrit qu'en prolongation aux trois temps, elle rajouter quelques fois un exercice d'approfondissement qui consiste à cacher dans son dos l'un des éléments travaillés et demander à l'élève d'identifier l'élément ayant disparu. Pour reprendre l'exemple utilisé le long de cet article, il s'agirait de cacher l'image de la lettre "A" et demander à l'enfant face aux deux lettres restantes "laquelle a disparu". L'élève doit donc déduire la lettre manquante en identifiant les deux présentes, puis nommer la lettre mystère.

5 Références bibliographiques

Alvarez, C. (2016). Les lois naturelles de l'enfant. Les Arènes: Paris.