Jeux citizen science

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Page réalisée dans le cadre du séminaire "Les lundi du jeu", du TECFA

Statut de la fiche à améliorer
Description Les différents jeux présentés relèvent des sciences citoyennes (programmes de recherche associant des scientifiques et des amateurs volontaires).

De simples citoyens font avancer la recherche en jouant à des jeux. La plupart des jeux concernent la biologie. D'autres sont également utilisés pour le tri des images, les êtres humains étant bien plus performants pour ce type de tâches que les ordinateurs.

Concepteur multipes, dépend des projets
année
Est-ce une Suite ?
Plateforme
Système d'opération:
URL accès http://www.citizensort.org/, https://eyewire.org/, http://eterna.cmu.edu/web/
prix gratuits
Description générale du jeu Quelques exemples de jeux (majoritairement des jeux de puzzle):
  • Eterna (make molecules) : le joueur associe des molécules, forme des chaînes de molécules selon certains principes. Les joueurs n'acquièrent pas forcément de connaissances en lien avec le contenu scientifique (par ex. nouvelles notions en génétique) ou alors l'apprentissage est implicite car ce n'est pas le but visé par les scientifiques.
  • Phylo / DNA puzzles : le principe est de maximiser les séquences de couleur d'ADN et en même temps de minimiser les espaces vides
  • Eyewire (a game to map the brain): jouer avec l'intelligence articielle pour colorer des zones de neurones liées à la rétine du rat. Collaboration entre l'IA (80%)et le joueur (20%).

Citizen sort (ne sont pas des puzzles):

  • Forgotten Island : histoire d'un soldat qui réchappe à l'explosion d'un lab et récupère les photos du lab. Il doit constituer un inventaire. Recherche en sciences naturelles.
  • Happy moths : jeu de classification (de papillons, par ex.).
Mécanique du jeu Exemple : Eterna

Le joueur associe des molécules, il forme des chaînes de molécules selon certains principes. Dans les premiers niveaux (tutoriels), il apprend petit à petit quelles associations sont possibles ou non pour aboutir finalement à des formes de plus en complexes et originales. Pour les chercheurs, le but est que les joueurs parviennent à des formes de molécules optimales qui vont leur permettre de découvrir de nouvelles molécules.

Copie d'écran Placeholder.png
Points forts Participation à l'avancée de la recherche scientifique.

Communication avec d'autres joueurs (etherna).

Points faibles Eterna : On ne sait pas quelles données sont recueillies par les chercheurs donc on ne sait pas toujours si ce que l'on fait est utile aux chercheurs.

Eyewire: les joueurs aimeraient savoir si ce qu'ils font est juste ou pas car ils n'ont pas d'information à ce sujet.

Certains jeux sont mal faits. Comme la motivation principale des participants est la science, ils ne seront pas forcément emballés par le jeu proposé. Il serait alors préférable de proposer un dispositif qui n'est pas un jeu.

Potentiel scientifique
  • participation à l'avancée de la science
  • apprentissage implicite de certains contenus scientifiques
jeux similaires voir [http://edutechwiki.unige.ch/en/Portal:_citizen_science le portail des sciences citoyennes] sur edutechwiki (en anglais)
« voir le portail des sciences citoyennes sur edutechwiki (en anglais) » ne peut être utilisé comme nom de page sur ce wiki.
Noms de jeux similaires:
lien site

Le Portal: citizen science recense une partie des projets menés dans le cadre des sciences citoyennes dont ceux qui prennent la forme de jeux. Il est en cours de construction. Chacun peut y contribuer.

Faits relatifs à Jeux citizen science — Recherche de pages similaires avec +.
Concepteurmultipes + et dépend des projets +
DescriptionLes différents jeux présentés relèvent des
Les différents jeux présentés relèvent des sciences citoyennes (programmes de recherche associant des scientifiques et des amateurs volontaires). De simples citoyens font avancer la recherche en jouant à des jeux. La plupart des jeux concernent la biologie. D'autres sont également utilisés pour le tri des images, les êtres humains étant bien plus performants pour ce type de tâches que les ordinateurs.
our ce type de tâches que les ordinateurs. +
Description générale du jeuQuelques exemples de jeux (majoritairement
Quelques exemples de jeux (majoritairement des jeux de puzzle):
  • Eterna (make molecules) : le joueur associe des molécules, forme des chaînes de molécules selon certains principes. Les joueurs n'acquièrent pas forcément de connaissances en lien avec le contenu scientifique (par ex. nouvelles notions en génétique) ou alors l'apprentissage est implicite car ce n'est pas le but visé par les scientifiques.
  • Phylo / DNA puzzles : le principe est de maximiser les séquences de couleur d'ADN et en même temps de minimiser les espaces vides
  • Eyewire (a game to map the brain): jouer avec l'intelligence articielle pour colorer des zones de neurones liées à la rétine du rat. Collaboration entre l'IA (80%)et le joueur (20%).

Citizen sort (ne sont pas des puzzles):

  • Forgotten Island : histoire d'un soldat qui réchappe à l'explosion d'un lab et récupère les photos du lab. Il doit constituer un inventaire. Recherche en sciences naturelles.
  • Happy moths : jeu de classification (de papillons, par ex.).
de classification (de papillons, par ex.). +
Mécanique du jeuExemple : Eterna Le joueur associe des mo
Exemple : Eterna Le joueur associe des molécules, il forme des chaînes de molécules selon certains principes. Dans les premiers niveaux (tutoriels), il apprend petit à petit quelles associations sont possibles ou non pour aboutir finalement à des formes de plus en complexes et originales. Pour les chercheurs, le but est que les joueurs parviennent à des formes de molécules optimales qui vont leur permettre de découvrir de nouvelles molécules.
ettre de découvrir de nouvelles molécules. +
Points faiblesEterna : On ne sait pas quelles données so
Eterna : On ne sait pas quelles données sont recueillies par les chercheurs donc on ne sait pas toujours si ce que l'on fait est utile aux chercheurs.

Eyewire: les joueurs aimeraient savoir si ce qu'ils font est juste ou pas car ils n'ont pas d'information à ce sujet.

Certains jeux sont mal faits. Comme la motivation principale des participants est la science, ils ne seront pas forcément emballés par le jeu proposé. Il serait alors préférable de proposer un dispositif qui n'est pas un jeu.
oposer un dispositif qui n'est pas un jeu. +
Points fortsParticipation à l'avancée de la recherche scientifique. Communication avec d'autres joueurs (etherna). +
Potentiel scientifique
  • participation à l'avancée de la science
  • apprentissage implicite de certains contenus scientifiques
+
Prixgratuits +
Statutà améliorer +
URL accèshttp://www.citizensort.org/ +, https://eyewire.org/ + et http://eterna.cmu.edu/web/ +