Etudier à distance

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Enseigner en ligne
Module: Enseigner à distance dans l'urgence
à améliorer intermédiaire
2020/04/29 ⚒⚒ 2020/03/16
Objectifs
  • Organiser son travail à distance
  • Donner du sens aux informations reçues
  • Créer des visuels pour vous aider dans votre démarche
Catégorie: Enseigner à distance dans l'urgence

Objectifs

  • Organiser son travail à distance
  • Donner du sens aux informations reçues
  • Créer des visuels pour vous aider dans votre démarche


  • Qualité: à améliorer
  • Difficulté: intermédiaire

1 Introduction

Cet article a comme objectif de montrer qu'étudier à distance requiert la mobilisation de compétences nouvelles différentes de celles de l'apprentissage en présentiel. Il vise également à donner quelques conseils aux étudiants, conseils que les enseignants devraient également connaître et adapter pour accompagner et coacher leurs propres étudiants.

De nombreuses recherches ont été menées sur la réussite des étudiants dans l'enseignement en ligne et/ou à distance. Hong et Jung [1], qui résument que de nombreuses études, rapportent que les apprenants à distance qui terminent leurs cours avec des notes supérieures à la moyenne ont de bonnes compétences en matière d'autogestion et d'interaction, une plus grande expérience préalable d'apprentissage réussi et un niveau plus élevé de préparation à l'étude autodirigée".

© Elsa Schneider, reproduit avec permission

Ho et al [2] identifient des compétences similaires pour l'apprentissage en ligne :

  • Compétence en matière d'autodétermination : se réfère à la capacité des apprenants en ligne à défendre leurs intérêts, à se suffire à eux-mêmes et à avoir confiance en eux.
  • Compétence méta-cognitive : se réfère aux compétences cognitives qui permettent à l'apprenant d'être conscient de son propre processus cognitif qui lui permet de planifier, évaluer et réguler la compréhension. Cette compétence implique un contrôle actif sur les processus cognitifs engagés dans l'apprentissage et le processus d'auto-évaluation.
  • Compétence de collaboration : se réfère aux compétences nécessaires pour participer à des activités d'apprentissage en ligne, synchrones ou asynchrones, qui comprennent des sessions de chat, des échanges de courriels, des fils de discussion, des messages instantanés et des classes virtuelles.

En d'autres termes, les facteurs les plus importants sont non techniques et sont liés aux compétences dites métacognitives et stratégiques. Toutefois, certaines compétences numériques techniques sont également nécessaires pour résoudre des problèmes. Il est possible de développer toutes ces compétences. Un facteur très important est déjà de "survivre" à une première expérience.

2 Les bases

George Siemens, spécialiste en enseignement à distance et co-inventeur des MOOCs connectionistes (appelés cMOOCs aujourd'hui), donne les conseils suivants dans une vidéo YouTube

1. Faites un calendrier et respectez-le (Schedule)

  • Commencez par l'organisation que vous avez eu avant l'isolement. Cela vous permet aussi de mieux suivre des événements synchrones en ligne organisés par les enseignants.

2. Créez un lieu pour travailler (Location)

  • Trouvez-vous, si possible, un lieu précis dans l'appartement pour travailler
  • Si vous devez travailler dans une pièce à plusieurs, mettez-vous une casquette qui signale aux autres que vous travaillez (non-disponibilité et besoin de concentration).

3. Créez une cohérence entre les informations reçues

  • Il est nécessaire de passer davantage de temps à chercher la cohérence entres toutes les informations que vous recevez. Les enseignants vont faire des séances en ligne plutôt courtes, préparer des diaporamas audio, préparer des informations à lire sur l'écran, des quiz, etc.

4. Connecter les informations

  • Interagissez avec le "matériel". Dessinez ou résumez les points les plus importants.

5. Soyez patient-e et gentil-le

  • Certaines personnes vivent mal l'enseignement à distance cumulé avec l'isolement social
  • Les outils asynchrones peuvent amplifier les conflits. Réfléchissez avant d'envoyer un message !

6. Posez des questions

  • Les étudiant-e-s qui posent des questions progressent beaucoup mieux.
  • Vous avez le droit de poser des questions et d'obtenir une réponse dans un délai raisonnable. Par contre, utilisez le canal de communication préconisé. Par exemple, pas de mail veut dire pas de mail. Utilisez le forum ou une autre plateforme collective car tout le monde va gagner du temps et l’entraide est simplifiée.

7. Organisez le travail (point ajouté par nous)

  • Utilisez une technique simple pour "voir" ce qu'il y a à faire, ce que vous êtes en train de faire et ce qui est fait. Notre conseil, utilisez un tableau Kanban (description ci-dessous).

8. Établissez des routines quotidiennes

  • Travail, jeu, activités physiques, repos, repas. La mise en place d'activités routinières peuvent aider à soulager de la distanciation.

3 Organiser le travail

On conseille l'utilisation d'un tableau Kanban. Selon Wikipedia, «les tableaux kanban utilisent des fiches kanban pour visualiser l'évolution des unités de travail dans un processus de production. Chaque fiche est représentée par une carte dont la position correspond à sa situation dans le processus et dont le déplacement dans le tableau correspond à son avancement. Un tableau kanban est généralement divisé en trois sections: "en attente" [to do], "en cours" [doing] et "réalisé" [done]. Les collaborateurs déplacent chaque carte d'une section à l'autre du tableau pour représenter l'évolution de l'élément dans le projet.»

Ci-dessus, des images de Kanban simples:

Source: Wikipedia
Source: Wikipedia

Selon Uta Eichborn [3], «bien qu'il n'y ait aucune restriction sur le nombre de tâches dans les colonnes TO DO et DONE, vous devez fixer votre propre valeur maximale pour la colonne du milieu DOING, qui limitera ainsi le nombre de tâches traitées simultanément. De cette façon, vous pouvez certainement traiter deux tâches en même temps, mais un trop grand nombre de tâches traitées en parallèle aura tendance à entraîner des retards dans le déroulement du processus. D'ailleurs, lorsque le Kanban a été inventé chez le constructeur automobile Toyota, l'objectif était exactement le même : minimiser les délais. Le slogan du Kanban est d'ailleurs : Stop Starting. Start finishing. Ainsi, au lieu de commencer un grand nombre de tâches et d'y travailler en même temps, il est préférable de terminer d'abord chaque tâche individuelle avant d'en commencer une nouvelle.» (traduction par nos soins)

Il existe également des versions électroniques, comme le service en ligne Trello et lire The Kanban Way: How To Visualize Progress And Data In Trello

4 Ludifier et rémunérer le travail

© Elsa Schneider, reproduit avec permission

Une motivation extrinsèque peut aider certaines personnes dans certaines situations. Molinari & Schneider [4] présentent cinq designs tangibles pour soutenir la volition en formation à distance. Les résultats obtenus lors d'un premier round de prototypage encouragent une suite. En attendant des résultats de recherches futures, deux de ces outils sont décrits:

4.1 Le tube de récompense

Reward box, 2 avril 2020

Vous pouvez essayer de vous récompenser pour avoir terminé une tâche. Identifiez un objet que vous aimeriez bien acheter et que vous n’achèteriez pas en temps normal, car il dépasse un peu le budget. Par exemple, une nouvelle veste à 200 CHF. Ensuite vous vous donnez une rétribution à chaque fois que vous progressez. Par exemple:

  • une page écrite (qualité brouillon) = 2 CHF
  • une page finalisée = 5 CHF
  • un article lu (introduction, questions de recherche, méthodes, synthèse des résultats et discussion) = 5 CHF
  • une contribution à EduTechWiki (1h) = 2 CHF
  • un travail rendu (prime) = 10 CHF
  • une question posée dans un forum = 1 CHF

On peut physicaliser le progrès, à condition d'avoir suffisamment de monnaie!: L'image à droite montre une reward box utilisée avec un planning journalier.

Le tube de récompense permet de prendre conscience de ses progrès et de se récompenser.

Une tactique différente consiste à ajouter un peu de suspens au travail quotidien. Si vous avez un texte à lire ou à écrire dans un délai donné et que vous n'avez pas envie de le faire, vous pouvez prendre un dé et produire/lire en fonction du résultat. Par exemple:

  • 1= écrire 1/3 de page, 6 = écrire 3 pages
  • 1= lire 4 pages, 6 = lire 24 pages

Concernant l'écriture, sachez qu'il faut moins de temps (à la plupart des gens) pour produire un mauvais texte et ensuite le réviser (radicalement si nécessaire) que d'aligner péniblement et très lentement de belles phrases, l'une après l'autre.

4.2 L’album des victoires

L’étudiant se prend en photo à chaque moment d’apprentissage qu’il juge important (e.g., réussite à un examen), note la date sous la photo et la range dans l’album. On peut également se créer un album virtuel, par exemple avec Powerpoint.

Cette stratégie permet de documenter et de matérialiser ses réussites et peut renforcer le sentiment d'auto-efficacité.

5 S'engager dans sa formation

Pour atteindre ses objectifs d'apprentissage, l'apprenant à distance doit pouvoir s'impliquer dans le contrôle, la régulation et l'organisation de sa formation. En d'autres termes il est important de mobiliser une activité auto formatrice. Cet engagement implique la prise d'initiative dans le processus de sa formation afin d'exercer une influence personnelle sur son environnement d'apprentissage (Bandura, 2006). L'apprentissage à distance revient donc à savoir a) prendre de l'initiative, b) avoir de la détermination, c) contrôler son apprentissage et participer activement à l'environnement d'apprentissage.

Deux concepts de base soutiennent l'idée de la participation à la formation à distance: 1) La présence cognitive et 2) la présence sociale (Garrison & Anderson, 2003)

5.1 Présence cognitive

  • Partager ses idées
  • Apporter des réponses à des discussions en vue de contribuer à la production de connaissances
  • Réagir à des événements
  • Créer des dialogues
  • Avoir des confrontations sur des points de vue divergents.

5.2 Présence sociale

  • Dialogues
  • Création de communautés de discussion
  • Participation aux forums de discussion. Il est important de retenir que les échanges sur les forums de discussion doivent partir d'une motivation personnelle: le besoin de partager. Ces échanges peuvent se faire de manière formelle dans l'espace dédiée aux discussions sur la plateforme numérique d'apprentissage ou de manière informelle en créant de nouvelles espaces de discussion.

6 Pour aller plus loin

Travailler à distance est une occasion pour développer un peu vos 21st century skills. Apprendre à distance en partageant en fait partie.

  • Impliquez-vous dans vos communautés en ligne (celles de vos classes): Posez des questions, répondez à des questions, postez des informations utiles, participez aux activités de "peer reviewing" rapidement et avec sérieux, etc.
  • Engagez-vous dans votre formation en créant des conditions optimales pour réussir.
  • Participez et communiquez avec vos pairs et vos formateurs. Ces interactions vous permettent de construire votre environnement d'apprentissage.

7 Liens

8 Références

  1. Hong, S. and Jung, I. (2011). The distance learner competencies: a three-phased empirical approach, Educational Technology Research and Development, February 2011, Volume 59, Issue 1, pp 21-42,
  2. Ho, L., Kuo, T., & Lin, B. (2010). Influence of online learning skills in cyberspace. Internet Research, 20(1), 55–71. Retrieved from https://doi.org/10.1108/10662241011020833
  3. Eichborn Uta, Das Kanban Board – ein ideales Tool zum selbstorganisierten Lernen. Entrée blog, http://www.agileatschool.de/ (Mars 2020).
  4. Molinari, G. & Schneider, E. (accepté, 2020) Soutenir les Stratégies Volitionnelles et Améliorer l’Expérience des Étudiants en Formation à Distance : Quels Potentiels pour le Design Tangible?, Distance et Médiations des Savoirs

Cet article appartient au module enseigner à distance dans l'urgence et fait partie du portail Enseigner en ligne.

… davantage au sujet de « Etudier à distance »
intermédiaire +
Organiser son travail à distance +, Donner du sens aux informations reçues +  et Créer des visuels pour vous aider dans votre démarche +
à améliorer +