Discussion:Earmaster

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

1 Feedback enseignants -- Morand3 12 octobre 2009 à 14:58 (CEST)

Qu'entends-tu par "training" (au tout début de l'article)?

Et concernant les principes technologiques: Pourquoi parler d'adaptation si le logiciel ne s'adapte pas ? Enlever aussi "caractéristiques des TIC" pour que cela soit un article, et non une réponse à la question du livrable précédent.

Sinon, l'article est bien écrit et bien détaillé.


Nicolas et Louiselle, 12 octobre 2009 à 14:58 (CEST)

2 Commentaire -- Claire Peltier 15 octobre 2009 à 10:52 (CEST)

Je préciserais qu'une version test est disponible gratuitement durant 21 jours. Trois versions différentes sont proposées : EarMaster Essential 5 (formation auditive de base), EarMaster Pro 5 (formation complète pour les musiciens débutants à avancés) et EarMaster School 5 (destinée principalement aux professeurs et aux écoles de musique. C'est cette version qui est décrite dans la fiche).

Claire, 15 octobre 2009 à 10:52 (CEST)

3 Nombreux exercices -- Johann.luthi 16 octobre 2009 à 18:05 (CEST)

Très bon article!

Je souhaitais faire part de mon avis en tant que lecteur et qu'utilisateur en mettant en avant les multiples exercices proposés par l'application. Cela joue un rôle essentiel dans le processus d'apprentissage que crée l'application. La motivation de l'utilisateur peut être renouvelée par le changement d'exercices qui ont tous le même objectifs affiner notre capacité auditive. Et c'est donc une dizaine d'exercice qui permettent d'atteindre le même objectif. Ce qui n'est pas forcément facile à mettre en œuvre mais qui est bien réalisé dans cette application.

Bravo à Fanny pour ton travail.

4 Commentaire de l'éditeur -- Quentin 30 octobre 2009 à 15:55 (CET)

Bonjour,

Représentant de l'éditeur EarMaster ApS, je me permet de commenter certains points abordés dans cet article que vous n'avez peut-être pas relevé ou qui ont été interprétés d'une façon qui nous semble éloignée de la réalité de notre programme. Ce commentaire n'enlève bien entendu aucune valeur à votre analyse, et nous nous félicitons que votre étude se porte sur notre logiciel.

"[...]EarMaster propose plusieurs types d'exercices ayant tous le même concept: Il s'agit d'écouter ce qui est joué et de répondre à la question"

L'exercice de lecture rythmique est un exercice proposant de lire un rythme noté sur une partition et de le jouer en tapant sur le clavier de l'ordinateur, sur un instrument connecté en MIDI (clavier, guitare, etc) ou en frappant des mains devant un microphone.

"Le logiciel ne propose pas un enseignement par le discours. Les explications sont très limitées : l'enseignement se fait exclusivement au travers des exercices directement."

Tout d'abord, il est important de bien comprendre que ce logiciel est un outil de pratique (ear training), et non d'apprentissage théorique. Il ne s'adresse pas à des novices mais principalement à un public de musiciens ayant en amont une formation théorique qu'ils pourront mettre à l'épreuve avec EarMaster, ou en situtation d'accompagnement de l'enseignement théorique d'un professeur de musique. Ainsi, par souci d'efficacité, les éléments textuels pour l'apprentissage ne sont pas mis en avant. Néanmoins, ils sont bien présents et ce de façon interactive, puisqu'une aide contextuelle (affichée en appuyant sur la touche F1) vient aider l'utilisateur dès qu'il en éprouve le besoin.

"Ce logiciel n'est pas basé sur des situations "authentiques", c'est-à-dire que l'utilisateur ne retrouve pas dans la réalité, l'interface à laquelle il est confronté dans les exercices."

La partition, les interfaces piano, guitare, basse, violon, violoncelle, banjo, la possibilité de jouer les réponses sur un piano connecté au logiciel en MIDI ou le chant des réponses dans un micro ont été implémentés pour répondre précisément à ce besoin de pouvoir retrouver un environnement proche de la réalité musicale, absente de la très grande majorité des logiciels de ce type.

"Des exercices mettent en correspondance le son et la partition écrite, mais il s'agit du cas de très peu d'exercices"

Les interfaces visuelles du programmes peuvent être affichées ou masquée à tous moment par l'utilisateur à l'aide des boutons correspondant au bas de l'écran, et peuvent être utilisées pour la quasi-totalité des activités disponibles.

"On sent bien qu'il s'agit d'exercices et non pas d'exercices "cachés" derrière un jeu"

EarMaster s'adresse avant tout à un public d'élèves en conservatoire et en université dont la motivation principale est d'utiliser un logiciel facile à utiliser, convivial et efficace. La composante ludique est présente par le biais du "Championnat EarMaster" où les élèves peuvent concourir dans un "top 10", mais "cacher" des exercices derrière un jeu aurait à mon sens plus de raison d'être dans un logiciel de découverte de la musique ou d'initiation musicale, ce qu'EarMaster n'a pas la prétention d'être.

"Par exemple, il n'y a pas d'adaptation vu que les questions sont toujours du même type, quelle que soit la réponse de l'utilisateur. S'il fait régulièrement des erreurs, le logiciel ne propose pas de revoir les bases. Au contraire, si l'utilisateur réussit très bien et très vite, le logiciel ne passe pas automatiquement à un type d'exercice plus difficiles."

Ces points sont à vrai dire à l'opposé de ce que EarMaster propose. En effet, l'algorithme qui génère les questions du programme s'adapte aux réponses données. Aussi, un barême pour chaque leçon détermine si l'élève doit travailler de nouveau avec une leçon de niveau inférieur, s'il doit reprendre la leçon en cours, ou s'il peut passer à une leçon de niveau supérieur. Cette évaluation est donné à la fin de chaque leçon avec le pourcentage de réussite.

"[...]en ayant la possibilité de travailler sur un synthétiseur en parallèle ou autres"

Cette possibilité est disponible. Il suffit de brancher un piano MIDI à l'ordinateur et de l'utiliser pour répondre aux questions. Il est aussi possible de brancher une guitare électrique pour répondre aux questions, ou de jouer d'un instrument à vent (même transpositeur) devant le microphone au lieu de chanter.

J'espère que vous comprendrez bien que ces remarques sont uniquement là par souci de précicion. Même si ce n'est pas moi qui ai développé le logiciel, celà fait maintenant plusieurs années que je le présente et offre mon assistance à ses utilisateurs, et j'en ai donc fait bien le tour.

Meilleurs voeux de réussite pour votre Master. Bien cordialement, Quentin Nicollet