Communauté d’intérêt

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Des individus intègrent une communauté d’intérêt, car ils sont conscients qu’ils ne peuvent pas résoudre leurs problèmes seuls. Ils cherchent donc à comprendre et interpréter leur expérience personnelle en la comparant aux expériences des autres membres. Ils cherchent également des solutions pratiques à leurs problèmes quotidiens, mais ces solutions n’ont aucun processus résolutoire. Ces solutions de problèmes sont presque toujours parcellaires et individualisées; elles sont plus personnelles que collectives. Une grande partie des informations dont ils ont besoin est tacite et ne peut être transmise que par des interactions fréquentes. Ce type d'interactions a peu d'incidences sur la réflexion et la maturation d'un travail au quotidien. (Dillenbourg, P., & Poirier, Ch., & Carles, L., 2003, p.4)
Henri et Pudelko (2006) nous disent que :

Une communauté d’intérêt est un regroupement de personnes qui se rassemblent autour d’un sujet d’intérêt commun. Ses membres participent à la communauté en vue d’échanger des informations, d’obtenir des réponses à des questions ou à des problèmes personnels, de mieux comprendre un sujet, de partager des passions communes ou de jouer. (p.112)
Dans ce type de communauté les membres partagent de connaissances et collaborent occasionnellement, leur participation est sporadique et l’appartenance au groupe est éphémère.

La question du degré d’engagement à la communauté est complexe et elle est conditionnée par l’adhésion de ses participants à d’autres communautés ou à la ramification de communautés de taille plus petite sur la base de sujet d’intérêt (nomadisme virtuel).
Ce minimum engagement envers la communauté a pour but de concilier les différents univers de référence utilisés.


(Retour à la communauté virtuelle)

Références


Dillenbourg, P., Poirier, C. & Carles, L. (2003). Communautés virtuelles d’apprentissage : e-jargon ou nouveau paradigme ? In A. Taurisson et A. Sentini. Pédagogiques.Net. Montréal, Presses.

Henri, F., et Pudelko, B. (2006). Le concept de communauté virtuelle dans une perspective d’apprentissage social in Daele, A., et Charlier, B. Comprendre les communautés virtuelles d’enseignants. Pratiques et recherches. Ed. L’Harmattan. (p. 105-126)