Beholder

De EduTech Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Page réalisée dans le cadre du séminaire "Les lundi du jeu", du TECFA

Statut de la fiche
Description Jeu narratif.
Concepteur
année 2016
Est-ce une Suite ?
Plateforme
Système d'opération: autre
URL accès http://store.steampowered.com/agecheck/app/475550/
prix 10 CHF
Description générale du jeu On joue un locateur... qui espionne ses voisins, au service de l'état.

Histoire différente à chaque fois.

Mécanique du jeu Différentes quêtes (tâches) dans un monde 3D en vue de côté. Objets clicables, collectables.

On peut installer des caméras à des endroits indiqués. Des propriétaires vivent dans les lieux, avec qui on noue une relation (ou non), dont peut dépendre le succès de différentes actions. Selon ses actions, on gagne des points auprès du ministère. On peut aussi gagner de l'argent, pour acheter différents objets (caméras).

Dialogues entre personnages.

Interaction avec le ministère via un téléphone.

Quand on voit, grâce à une caméra, un personnage qui fait quelque-chose de négatif (pour l'état), la bulle d'activité est rouge, et on peut dénoncer. 3 choix: - dénoncer (rédiger un rapport avec preuve) - établir le profil (rapport sans preuve) - faire chanter la personne concernée

Des directives apparaissent au fur et à mesure du jeu, définissant ce qui est interdit, et qu'il faut dénoncer.

Après dénonciation, la police arrive et arrête brutalement la personne.

On reçoit du courrier, qui comprend des retours d'infos sur nos actions.

Quand on agit mal, on se fait arrêter, et l'histoire s'arrête. On peut reprendre un peu plus en arrière.

Copie d'écran Placeholder.png
Points forts {{{points forts}}}
Points faibles {{{points faibles}}}
Potentiel scientifique
jeux similaires
Noms de jeux similaires:
lien site
… davantage au sujet de « Beholder »
2016 +
Jeu narratif. +
On joue un locateur... qui espionne ses voisins, au service de l'état. Histoire différente à chaque fois. +
Différentes quêtes (tâches) dans un monde Différentes quêtes (tâches) dans un monde 3D en vue de côté. Objets clicables, collectables.

On peut installer des caméras à des endroits indiqués. Des propriétaires vivent dans les lieux, avec qui on noue une relation (ou non), dont peut dépendre le succès de différentes actions. Selon ses actions, on gagne des points auprès du ministère. On peut aussi gagner de l'argent, pour acheter différents objets (caméras).

Dialogues entre personnages.

Interaction avec le ministère via un téléphone.

Quand on voit, grâce à une caméra, un personnage qui fait quelque-chose de négatif (pour l'état), la bulle d'activité est rouge, et on peut dénoncer. 3 choix: - dénoncer (rédiger un rapport avec preuve) - établir le profil (rapport sans preuve) - faire chanter la personne concernée

Des directives apparaissent au fur et à mesure du jeu, définissant ce qui est interdit, et qu'il faut dénoncer.

Après dénonciation, la police arrive et arrête brutalement la personne.

On reçoit du courrier, qui comprend des retours d'infos sur nos actions.

Quand on agit mal, on se fait arrêter, et l'histoire s'arrête. On peut reprendre un peu plus en arrière.
On peut reprendre un peu plus en arrière. +
autre +
{{{points faibles}}} +
{{{points forts}}} +
10 CHF +